Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Turquie entre Orient et Occident...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 11:28

Ginchiyo a écrit:
je regarde des feuilletons turcs mais avec le doublage.Nar c'est un film ou un feuilleton?

Nar est un film qui n'a été que peu distribué en Turquie (diffusé dans environ dans une quinzaine de salles).
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 11:58

Un passage de "Nar" de Umit Unal...


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 12:23

Laughing Laughing oui joce ces feuilletons sont tres longs et montrent les petits details dans la vie des protagonistes ca m'etouffe parfois mais j'ai pas vu des films turcs je vais les voir chapeau
Revenir en haut Aller en bas
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 12:28

Ginchiyo a écrit:
Laughing Laughing oui joce ces feuilletons sont tres longs et montrent les petits details dans la vie des protagonistes ca m'etouffe parfois mais j'ai pas vu des films turcs je vais les voir chapeau

Si tu es à Paris, profite du festival à la Filmothèque du quartier latin (c'est pas cher : 8 euros ou 6 euros tarif réduit)... Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 12:44

je vais voir si il ya des films disponibles chez moi certainement je vais trouver qqch mais merci quand meme joce chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 13:21



Ömer Zülfü Livaneli (né en 1946 à Ilgın, en Turquie) est un musicien folk (chanteur et compositeur), romancier, éditorialiste et réalisateur de films.



Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 14:46

Dans ce film qui se passe en Turquie, une femme turque fuit son milieu très conservateur, ce qui décidera de son sort


le titre, c'est quoi déjà ?

je ne l'ai pas vu, mais j'aurais bien voulu le voir... ange
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 14:53

Cela me fait penser au film iranien : "la séparation" de Asghar Farhadi ..? Je devais le voir la semaine dernière à la cinémathèque manque de pot je n'ai pu y aller. Sinon je ne vois pas... scratch

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 14:56

Bill a écrit:
Cela me fait penser au film iranien : "la séparation" de Asghar Farhadi ..? Je devais le voir la semaine dernière à la cinémathèque manque de pot je n'ai pu y aller. Sinon je ne vois pas... scratch

oui, mais ce n'est pas la séparation, film iranien. c'est encore plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 15:24

rotko a écrit:
Bill a écrit:
Cela me fait penser au film iranien : "la séparation" de Asghar Farhadi ..? Je devais le voir la semaine dernière à la cinémathèque manque de pot je n'ai pu y aller. Sinon je ne vois pas... scratch

oui, mais ce n'est pas la séparation, film iranien. c'est encore plus dur.

ne s'agirait il pas de : "l'étrangère" de Feo Aladag ...?


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 15:30

"l'étrangère" de Feo Aladag .. oui

Lasse de subir les violences de Kemal, l’homme à qui elle a été unie par un mariage arrangé, Umay décide de prendre la fuite. Elle quitte la Turquie pour l’Allemagne, emmenant avec elle Cem, son fils de quatre ans.
Elle retourne chez ses parents, qu’elle n’a pas vus depuis longtemps, et est d’abord accueillie chaleureusement. Mais dès qu’elle annonce qu’elle n’a pas l’intention de retourner auprès de son mari, les choses changent.
Dans la communauté turque musulmane – ou du moins, dans une certaine partie de cette communauté, ne généralisons pas… - si une femme quitte le domicile conjugal, elle est considérée comme fautive et sa famille doit en subir le déshonneur.


toute l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 16:11

rotko a écrit:
Dans ce film qui se passe en Turquie, une femme turque fuit son milieu très conservateur, ce qui décidera de son sort


le titre, c'est quoi déjà ?

je ne l'ai pas vu, mais j'aurais bien voulu le voir... ange

Je pense que c'est L'Etrangère de Feo Aladag, sorti en 2011.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 16:13

Je viens de voir que j'arrive après la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 16:22

pas grave. j'ai l'impression que certains films turcs sont durs. J'avais vu le phaeton, les gosses y revcevaient des torgnoles à tout bout de champ.

quant à Yilmaz Güney, dont la vie n'avait pas été facile, il avait raconté aux enfants qui tournaient dans son film le mur des histoires horribles (leurs parents étaient morts ) pour obtenir d'eux des expressions intenses de douleur.

Tourné en 1983 en France, le Mur, dernier film du réalisateur kurde de Turquie Yilmaz Güney, mort en septembre 1984 en exil. Il n'a pas eu le retentissement de "Yol" (la permission), palme d'or à Cannes en 1982, César du meilleur film étranger 1983.


"Je n’ai pas voulu construire la copie conforme d’une prison donnée en Turquie. Il s’agissait plutôt d’une synthèse de toutes les prisons que j’ai connues. Il en a été de même de l’histoire. Bien que l’axe central en soit la révolte des enfants du dortoir 4 à la prison ouverte d’Ankara en 1976, les histoires individuelles parallèles proviennent de témoignages ou d’observations accumulées lors de mes séjours dans différents pénitenciers. (…)

Cela a parfois été dur, voire douloureux, en tout cas sans complaisance. C’était la seule façon de rendre la réalité la plus sincère possible. (…) A nous de dire les réalités de la Turquie, pour faire en sorte qu’elles puissent enfin changer ; à eux d’interdire et d’emprisonner pour que rien ne change. Mais pour combien de temps encore ?… » (Yılmaz Güney)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 16:58

G.O.R.A une parodie de film de science fiction de Ömer Faruk Sorak (2003),

Arif, un brave artisan turc, guide touristique à ses heures ou vendeur de photos d’Ovni qu’il fabrique lui-même, est enlevé par des extra-terrestres. D’un certain point de vue, il l’a bien cherché. On ne peut pas vivre d’arnaques sans en payer un jour les conséquences. D’un autre, il n’a pas mérité de tomber sur un commandant de vaisseau aussi méchant ; commandant qui a d’ailleurs un compte familial à régler avec la Terre en général et la Turquie en particulier. En effet, un de ses ancêtres a eu, un jour, le malheur de croiser le chemin d’un paysan turc et l’imprudence de s’intéresser d’un peu trop près à son âne. Il a dû, à son corps défendant, subir quelques sévices inavouables de la part du propriétaire de l’animal.



_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Jeu 05 Avr 2012, 17:05

Mais la réalité de la vie en Turquie n'est pas un chemin semé de roses. Les opposants au régime sont arrêtés et torturés, certains avocats disparaissent à jamais, les loups gris assassinent tant et plus et l'islam de l'AKP n'arrange pas les choses. Quant aux Kurdes, considérés par certains comme les Roms le sont ici, ils sont carrément massacrés dans les villages de l'Est au prétexte de lutter contre le PKK. Bref, ce n'est pas franchement idyllique. En dehors de ça, il existe des gens qui expriment des valeurs de laïcité et de fraternité (les immenses manifestations à l'occasion de l'assassinat de Hrant Dink l'ont montré). Il est clair que je pourrais vivre à Istanbul, mais probablement pas dans un village du centre anatolien. Je ne me vois pas non plus dans un village de la France profonde...
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Ven 06 Avr 2012, 06:59


Oui, Joce, tout ce que tu dis, est vrai. En Bulgarie, il y a une minorite d'a peu pres 500 000 (avant ils etaient un million) turcs. Une grande partie d'eux vivent dans le Nord-Est qui est une region tres pauvre, deserte, on se croirait en Anatolie. Et c'est pareil dans leurs villages dans la montagne des Rhodopes, ils n'ont que le tabac qu'ils cultivent, mais n'en gagnent rien. Sous le regime communiste, ils vivaient mieux, mais en meme temps, l'Etat cherchait a les assimiler en leur faisant changer de nom - Ali devenait Alexandre etc. En ete du 1989, il y a eu des revoltes de leur part, des organisations qui organisaient des attentats (ds bombes explosaient dans des trains et aux aeroports). Tout cela le gouvernement communistes le cachait et sans trop de bruit les turc ont ete quasi forces a quiiter la Bulgarie pour la Turquie.

Un film bulgare "Des yeux voles" sur ce theme:
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwn.com%2FEuropean_Minority_Film_Festival&anno=2
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Ven 06 Avr 2012, 07:10


Encore sur ce que Joce dit:
Le film bel et triste - Automne d’Özcan Alper

source: http://acturca.wordpress.com/2009/01/21/le-bel-et-triste-automne-dozcan-alper/

Sonbahar (automne), premier long-métrage de Özcan Alper, né en 1975 en Turquie. Yusuf vient de subir 10 ans d’incarcération dans les sinistres prisons de type F, qui existent depuis l’an 2000. Elles sont réservées aux détenus politiques, isolés et brisés psychologiquement. « C’est aussi un moyen de faire pression sur l’opposition, en lui faisant peur », révèle Özcan Alper.

En l’an 2000, des grèves de la faim, associées à une attaque de l’armée dans ces prisons, ont provoqué la mort de 120 détenus. « Pour écrire mon film, je me suis basé sur les histoires de gens que je connaissais, sur des recherches, des rencontres et des interviews », détaille le réalisateur.

Dans la fiction, si Yusuf retrouve la liberté, il est totalement brisé de l’intérieur, gravement malade. Le rythme du film est volontairement alangui : « J’ai cherché une forme qui collait à l’histoire. La perception du temps par quelqu’un qui attend la mort est différente », justifie Özcan Alper.

La photographie de Sonbahar est tout simplement magnifique. « Le cinéma condense plusieurs arts : photographie, beaux-arts, architecture, musique… La recherche de l’esthétique atténue une réalité qui est dure. » Pour lui, l’écriture cinématographique est un second langage : « J’ai appris le turc après ma langue maternelle ; je m’exprime mieux avec les images qu’avec les mots ». Quelques plans admirables le prouvent, comme la scène finale, enlevée par une chanson traditionnelle. Son film est une sorte de requiem à une génération sacrifiée pour ses idées. « Il y a toujours un prix à payer. »


Revenir en haut Aller en bas
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Ven 06 Avr 2012, 07:22

Maya, cette protestation massive contre les prisons de type F a entraîné de nombreux décès à la suite de grèves de la faim "jusqu'à la mort" des prisonniers politiques. Ceux qui n'en sont pas morts en ont gardé des séquelles parfois irréversibles. L'attaque des prisons par la police a été d'une violence inouïe.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Ven 06 Avr 2012, 07:43

Et pour ceux que ça intéresserait et qui seraient à Strasbourg :

"L’affaire Pinar Selek, un cas emblématique de la criminalisation de la société civile et des problèmes de la justice en Turquie"

Mercredi 18 avril 2012 de 19 h 30 à 23 heures
à la Maison des Syndicats, 1 rue Sedillot - Strasbourg

Organisée par le RACORT ( ASTU, L'ACORT, l'ATTM)
Pour plus d’information et contact : ASTU 13a, rue du Hohwald 67000 Strasbourg Tél. 03 88 32 98 32 / E-mail : astu@astu.fr

Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Ven 06 Avr 2012, 15:51

oui, Joce, merci de nous tenir au courant merci

La sociologue turque Pinar Selek, militante féministe et antimilitariste actuellement en exil à Strasbourg, doit être rejugée aujourd’hui à Istanbul pour « actes de terrorisme ». Blanchie à plusieurs reprises, cette femme, devenue le symbole des dérives du système judiciaire turc, risque la perpétuité.

accusée d’avoir participé en 1998 à l’attentat du bazar égyptien d’Istanbul. Sauf que depuis, elle a été acquittée trois fois (en 2000, 2006 et 2011) et plusieurs rapports des experts de police ont prouvé que l’explosion a été provoquée par une fuite de gaz et non une bombe. Mais à chaque fois, le procureur fait appel. Il demande la prison à vie pour Pinar Selek

article de Rue 89
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Sam 07 Avr 2012, 11:04

Un petit coup d'oeil sur des danses turques, avec videos pour s'entraîner dans son salon

et une video de kolbasti

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Sam 07 Avr 2012, 11:14

Et les danses kurdes auxquelles on a droit pour chaque mariage ou fête (je n'y arrive pas)...

Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Sam 07 Avr 2012, 18:53

je crois que les mariages kurdes rassemblent beaucoup de personnes. j'ai entendu parler de plusieurs centaines d'invités, notamment chez les Kurdes expatriés installés dans ma région, très mobiles, par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   Sam 07 Avr 2012, 19:47

rotko a écrit:
je crois que les mariages kurdes rassemblent beaucoup de personnes. j'ai entendu parler de plusieurs centaines d'invités, notamment chez les Kurdes expatriés installés dans ma région, très mobiles, par ailleurs.

C'est tout à fait exact Rotko, il y a facilement entre 400 et 800 personnes. Mais pour le repas ce n'est pas comme nous on a l'habitude de faire (traiteur, etc.), beaucoup de choses sont préparées à la maison ou par des amis ou des cousins qui travaillent en restauration. Il y a des mezes pour l'apéritif et ensuite par exemple du poulet rôti, un plat de légumes, des salades... En fait la nourriture n'est pas forcément très élaborée comme dans nos mariages, et surtout on danse bcp entre les plats. C'est aussi l'occasion de maintenir des liens dans la diaspora. Et c'est vrai aussi pour la mobilité, une de mes jeunes copines turques (kurde) de Paris me racontait ceci : ses parents sont invités à un mariage à Strasbourg. Comme c'est assez loin de Paris c'est elle qui s'était proposée pour les y conduire. Quelques jours avant, elle leur demande s'ils comptent y aller. "On ne sait pas encore", bref ça a duré jusqu'à la veille au soir quand ils se sont vraiment décidés à partir. C'est souvent comme ça. On se décide au dernier moment à avaler quelque 300 ou 400 km. J'ai parfois un peu de mal à planifier nos vacances à la maison...
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Turquie entre Orient et Occident...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Turquie entre Orient et Occident...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» René Guénon: Orient et Occident
» Arte - De l'Orient à l'Occident
» Grand schisme d'Occident...
» Le Figaro chronique le dernier essai de l'islamologue Bernard Lewis
» Qui sera vainqueur entre l'occident et l'orient lors d'une guerre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents :: LE COIN DES VOYAGEURS-
Sauter vers: