Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeanne Benameur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   Mer 13 Nov 2013, 10:03

Quelques échanges avec des amis lecteurs ont permis de mettre à jour des caractéristiques de l'écriture de jeanne Benameur :

- Notons des habiletés à passer du je au il, de l'ecriture subjective à celle d'un narrateur omniscient,

- Entre tous les personnages la femme peintre est celle qui a le plus d'intensité et d'épaisseur.

Même si l'histoire est improbable, on y voit constamment le souci de l’autre.

Les prénoms ne sont pas choisis au hasard mais renvoient implicitement - ou explicitement à des mythes.

Une rencontre prévue avec l'auteur devrait enrichir nos questions de lecteurs.

de l'avis général, son meilleur livre serait un récit d'enfance, initialement publié pour la jeunesse, puis intégré au secteur adultes


111 p.chez Actes sud.

1958, en Algérie. Une petite fille raconte. Avec une mère blonde et un père arabe, elle n'est pas comme tout le monde, elle le sent, et tout, à l'extérieur de la maison, est là pour le lui rappeler. Elle est bientôt arrachée au pays où elle est née, exilée en métropole avec ses parents, son frère et ses deux soeurs, dans une ville de la façade atlantique qu'il lui faudra lentement apprivoiser. Son père continue d'y exercer son étrange métier de gardien de prison, les condamnant à vivre à l'intérieur de l'enceinte
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   Ven 06 Déc 2013, 07:22

profanes
 
Octave Lassalle a quatre-vingt-dix ans, il se compose une “équipe”. Il organise le découpage de ses jours et de ses nuits en quatre temps, confiés à quatre “accompagnateurs” choisis avec soin. Chacun est porteur d’un élan de vie aussi fort que le sien, aussi fort retenu par des ombres et des blessures anciennes. Et chaque blessure est un écho
 
Jeanne Benameur précise l'objectif d'octave Lassalle : confronter son propre doute (le "profane" est celui qui est au seuil du temple) à celui des autres, et chaque accompagnateur a son rôle, symbolique aussi :
 
Marc représente la lumière, c'est lui qui ouvre les volets le matin. Dans  sa vie, il y a une faille, un secret ; ses mains sont  tachées de sang, ce qui les oppose aux mains d'un chirugien qui, lui, sauve des vies.
 
On voit ainsi les oppositions ménagées par l'auteur ; si le chirugien Lassalle est chasseur,  c'est pour payer à la mort le tribut des vies qu'il a sauvées...
 
Jeanne Benameur insiste sur l'importance du "retournement" : se retourner sur sa vie, c'est prendre le risque de perdre ceux qu'on aime, comme Orphée avec Eurydice , ou Loth et sa femme quittant Sodome et Gomorrhe....
 
Quant aux portraits du Fayoum qui apparaissent dans le récit, ils sont destinés à accompagner le défunt. Ils représentent à la fois l'immobilité du vivant et la présence de la vie. La tâche d'Annabelle, l'accompagnatrice, sera de faire un portrait de la fille défunte de Lassalle, à partir d'une photo prise en plein soleil. L'artiste devra donc y mettre une part d'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   Sam 07 Déc 2013, 06:25




90 p. Thierry Magnier Editions.

Judith a 17 ans, le bac en poche, l'université l'attend, la liberté aussi dans sa chambre d'étudiante loin de ses parents. Le roman commence dans la chambre de l'homme, la chambre, où elle va devenir une femme amoureuse, épanouie. Avec lui, elle va grandir. Elle va aussi exorciser les démons de l'enfance qui jusqu'à présent l'empêchaient de devenir une femme.

Au cours de la rencontre, Jeanne Benameur précise que ce livre est le fruit de 10 ans d'ecriture, il a connu 4 moutures.

Elle a cherché la variété de tons, avec des phrases gaies de Judith dans sa vie d'étudiante, et plus embarrassées à la maison. On saura pourquoi.

Il y est question de l'épanouissement amoureux, du corps en particulier et des freins à la sensualité, des livres et de la liberté.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   Sam 07 Déc 2013, 10:13

Pas assez pour faire une femme.

Citation :
"L'envie folle de me lever de balayer la table devant moi, de tout foutre en l'air, de les planter là, tous, le nez dans leur assiette. ça faisait déjà des mois que je n'en pouvais plus des repas, de tout le rituel sacré des repas. Et du sourire des femelles. C'est l'hypocrisie de cette vie de famille que j'avalais jour après jour et ça ne me nourrissait pas.

J'étais affamée d'autre chose."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   Lun 09 Déc 2013, 15:36

Pas de rencontre littéraire sans qu'on demande à l'auteur ses auteurs "recommandables" et fréquentés.

Pour jeannne benameur, ce sera Virginia Woolf et Doris lessing, Duras et Anais Nin ;

Elucidations d'Alexis Jenni (son nouveau titre après le Goncourt), et Erri de Luca dont elle se sent proche, on l'avait déja remarqué.

Claire keegan dont nous avons apprécié les trois lumières.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeanne Benameur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne Benameur
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Textes qui mettent en scène l'oppression des femmes / du corps des femmes au XXème siècle?
» Fantôme de Jeanne d'Arc
» fiche jeanne d arc
» Les prières de Jeanne d'Arc à Notre-Dame
» Neuvaine a Sainte Jeanne d'Arc du 1er au 9 mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: