Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pavel Lounguine, Taxi blues...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Pavel Lounguine, Taxi blues...   Ven 18 Mai 2012, 10:01

"Taxi blues" de Pavel Lounguine a obtenu le prix de la Mise en Scène à Cannes en 1990...A sa sortie je ne l'ai pas vu, c'était mes années noires éloignées des salles de cinéma, j'en avais entendu parler en bien, donc dès qu'il a été programmé à la cinemathèque j'ai foncé... Smile
J'ai mis le synopsis sur un autre fil, le voici à nouveau :

Moscou- Shlikov, un chauffeur de taxi qui ne vit que pour l'argent, rencontre, une nuit de beuverie, Liocha, un saxophoniste alcoolique. Une étrange relation naît entre les deux hommes...
je vais l'étayer, le film le mérite bien, si vous avez l'occasion ne le ratez pas : du pur bonheur....

---Le film commence avec des images de feu d'articifice sur les monuments moscovites, une invitation à la fête dans la froideur de l'ex union soviètique...Le film est en opposition entre deux personnages, d'un côté Shlikov, travailleur, entretenant son corps, materialiste, ne s'engageant pas plus que le stricte nécessaire dans ses relations avec les femmes, un être froid et sans âme apparement, la fourmi de la fable en quelque sorte.

De l'autre : Liocha, un artiste tutoyant Dieu, juif dans un pays aux relents d'anti sémitisme stalinien, fantasque, tres fantasque, alcoolo, tres alcoolo, jouant divinement du saxo...D'ailleurs la musique du film comporte de divins solos de saxo (rien que pour cela il vaut le coup de le voir et l'entendre), Liocha plane dans son monde de musique et d'alcool, c'est la cigale de la fable...

---Au centre de l'histoire : l'opposition entre la vie matérialiste russe et la vie de bohème artistique "des anciennes classes non communistes". Entre les deux hommes jusqu'à la mi-temps du film c'est le coté matérialiste qui l'emporte, la volonté de récupérer son argent par Shlikov (avec quelques sursauts d'humanité)car Liocha ne lui a pas payé une course, puis crée un dégât des eaux chez lui. Shlikov se conduira en vrai tortionnaire envers Liocha, essayant de lui inculquer sa morale de travailleur soviétique honnête...Liocha, avili, bafoué, se refugiant dans la musique et l'alcool, trouvera dans sa pratique du saxo l'occasion de se sortir du trou...Et de prouver à Shlikov (jusqu'à la vengeance), qu'il avait dit vrai et qu'il est à l'égal des Dieux...

Un tres beau film dont on ressortira optimiste après avoir cotoyé la noirceur de l'âme humaine, une belle leçon d'humanité, et une morale : celle de ne jamais juger sur les apparences...
Allez le voir.. super

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....


Dernière édition par Bill le Sam 19 Mai 2012, 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Pavel Lounguine, Taxi blues...   Ven 18 Mai 2012, 10:21

après avoir vu ce film j'ai eu du mal à apprécier "la piste du sud" de Pierre Billon...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
 
Pavel Lounguine, Taxi blues...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vido-cinéma : "L'Île", de Pavel Lounguine, une plongée dans l'Ame russe !
» Déprime, coup de blues
» Remède contre le petit coup de blues....
» Coup de blues
» Petit coup de blues.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: