Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La piste du Sud de Pierre Billon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: La piste du Sud de Pierre Billon   Sam 19 Mai 2012, 13:09

La piste du sud film de 1938...
Tourné après la mort de Liautey (le pacificateur du Maroc...) vous ne perdrez rien à ne pas voir ce film débordant de poncifs et de "bons sentiments", avec moults clichés..Vous voulez un exemple..? C'est vous qui l'aurez voulu, et bien : le personnage du maître d'école joué par René Lefèvre (un acteur que j'aimais bien, je vais rechercher sa filmographie...), donc un éducateur propre sur lui, bien vétu, cravaté sous la chaleur torride du désert, qui enseigne à une classe de petits arabes studieux qui ânonnent le Loup et l'Agneau (si cela n'était faudrait l'inventer)évidemment, célibataire et comme par hasard tombe amoureux de l'héroïne, bin voyons...Le Capitaine chef du poste dans le sahara, le bel Albert Préjean qui a fait chavirer le coeur de maintes midinettes à son époque, tout beau dans son bel uniforme de spahis, c'est le Chef à qui tout le monde obeit, qui sait tout devine tout combat la malaria et le typhus, épuisé mais présent, paternaliste et quelque fois oublieux (bin oui pourquoi alors que des rezzous se succedent laisse t'il des sentinelles esseulées loin de tout sans penser à les rappeler au chaud à l'abri des fortifs...Mais il arrive à tout vaincre...Et à la fin c'est lui qui a la phrase qui tue : "mon Dieu, que de rapports et dire que tous ces évènements se réduisent à des feuilles de papier alors que derrière cela il y a la misère humaine.."...Oui poignant oui quand on se souvient que c'est lui qui avait demandé les rapports, oui mais c'est l'Armée...Ah oui et l'héroïne, la veuve du début à la fin du film, belle évidemment, courtisée par tous (sauf par les pillards qui veulent la tuer), qui à peine arrivée alors qu'elle est éplorée (enfin, cela ne se voit pas trop, mène son enquête et arrive à confondre l'assassin de son mari (mari qui dort dans sa tombe sous les fenêtres de l'épouse), l'assassin c'est Jean Louis Barrault qui là en fait beaucoup trop oui trop, pire qu'au théatre...Enfin, reste l'oubli.... col

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....


Dernière édition par Bill le Sam 19 Mai 2012, 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La piste du Sud de Pierre Billon   Sam 19 Mai 2012, 14:16

Bill, ou l'art de te démolir un film en deux coups de cuillère à pot !!! siffle
hé ! j'irai pas le voir ! na !
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: La piste du Sud de Pierre Billon   Sam 19 Mai 2012, 16:10

rire rire rire C'est étudié pour...Tu perdras pas grand chose va, à part un bon bain de tempête de sable et un sirocco... charlot

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La piste du Sud de Pierre Billon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La piste du Sud de Pierre Billon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Pierre philosophale
» Le Rubis (pierre élément feu)
» Bienheureux Frédéric Ozanam, Saint Pierre Claver et commentaire du jour "Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux"
» quel est le nom de cette pierre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: