Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Serge Gainsbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pensez-vous que Serge Gainsbourg...
Fut un poète et compositeur hors normes
83%
 83% [ 5 ]
Ne fut pas poète mais un compositeur excellent
0%
 0% [ 0 ]
Je n'aime pas ce qu'a fait Gainsbourg
17%
 17% [ 1 ]
Sans avis, je n'ai pas connu ses compositions ni le personnage
0%
 0% [ 0 ]
Sans avis
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 08 Sep 2006, 18:19

des lucides lol!
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 08 Sep 2006, 20:20

rotko a écrit:
et pour les femmes qui n'aiment pas les hommes ou les dévalorisent, le terme, c'est quoi, déjà ?

Ca n'existe pas... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 08 Sep 2006, 20:27

Si si, ça existe, celles qui aiment les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 56
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 08 Sep 2006, 20:36

Vincimild a écrit:
Si si, ça existe, celles qui aiment les femmes.
Propos misogynes (çà va, j'ai pas fait de faute ?) et réducteurs !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 39
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 11 Sep 2006, 07:47

l'antonime antonyme de misogyne est misandre.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 11 Sep 2006, 08:55

exact Seughu ; Misandre c'est un mot peu employé, et je me garde de toute interprétation ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 11 Sep 2006, 08:56

Marilou se fait des aéroplanes
En repliant des dépliants d'agences de voyages genre Cook
Où l'on peut voir des pin-up à gros seins new-look
Sur fond d'azur de Louisiane
Elle est marrante, c'est une fan
Du cap'tain Cook
Elle a sur lui tout un press-book
Aussi sur Tarzan dont elle est folle comme Jane
Je la vois assez l'enlacer et lui de liane en liane
Pousser son cri en volapük
Du côté de Pernambuk
Et moi Chita le singe qui leur cavale au cul dans la savane


Pauvre idiote tu rêves tu planes
Me traites de fauché de plouc
De minable d'abominable bouc
Qu'importe, injures un jour se dissiperont comme volute Gitane


S.G
(c)Melody Nelson Publishing


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 11 Sep 2006, 17:38

Je pratique
La politique
De la femme brûlée
Je brûle toutes celles que j'ai adorées

Au compteur 190
A la borne 195
Effusion 200

S.G.

(c) Melody Nelson Publishing
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: S   Lun 11 Sep 2006, 17:44

Sonnet lolitien

Je penche pour les corps et fleurs artificiels
L'impression polychrome et la visée reflex
Par laquelle parfois l'on entrevoit des sexes
Virer du singuier au féminin pluriel

J'ai toujours cru bon de passer à l'essentiel
Appréciant surtout le grand angle et la surex
C'est vrai je dirais même qu'il m'est arrivé presque
En tirant mes Etkas de ces extases telles

Qu'en visionnant mes petites aborigènes
Shirley T. Lolita madone et autres naines
Je me suis pris à regretter de n'être pas

Le prince Vibescu des ONZE MILLE VERGES
Ou le Gilles de Rais de Huysmans J.-K.
Déflorant les pygmées au coeur des forêts vierges

S.G.

(c) Melody Nelson Publishing
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 18 Sep 2006, 00:12

coline a écrit:

FUIR LE BONHEUR DE PEUR QU'IL NE SE SAUVE
Paroles et musique: Serge Gainsbourg

En cherchant un texte d'un chanteur, j'ai appris que celui-ci "piquait" souvent les textes sans prévenir et sur ce je découvre que cette chanson "Fuir le bonheur de peur qu'il ne sauve" est en fait un texte de Francis Picabia.
Je ne sais pas si Gainsbourg l'a indiqué sur ses disques.

Voilà en tout cas une page très intéressante sur le site de F. Picabia à propos de Gainsbourg, pour ceux qui l'apprécient c'est Ici
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 18 Sep 2006, 00:20

Serge a voué beaucoup d'honneur à Picabia, comme il en a voué à Lautréamont (Les chants de Maldoror, que je n'ai jamais su lire en entier, tellement c'est violent).

Donc tu as sans doute raison.

Amicalement,

Vincimild
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 18 Sep 2006, 00:26

..." Les chants de Maldoror
Tu n'aimes pas? Moi j'adore"....

S.G.
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 18 Sep 2006, 09:31

Et quand bien même

Et quand bien même
Tu m'aimerais encore
Je me passerais bien aussi de ton désaccord

C'est le même dilemme
Entre l'âme et le corps
Comme un arrière-goût de never more

Lautréamont les chants de Maldoror
Tu n'aimes pas moi j'adore

Et quand bien même
Tu me passerais sur le corps
Je ne me sens plus de faire aucun effort

C'est le théorème
De tous les anticorps
Un problème de rejet ou d'accord

Et quand bien même
Je me lève aux aurores
Et je fais les cent pas dans le corridor

Les chrysanthèmes
Sont des fleurs pour le corps
Refroidis ça te va bien quand tu dors

Et quand bien même
Tout se voile dehors
Je me guiderai sur l'étoile du Nord

Rompre les chaînes
Sans souci de son sort
S'éloigner des regrets et des remords

S.G.
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Les amours perdues   Jeu 21 Sep 2006, 15:00

LES AMOURS PERDUES

Les amours perdues
Ne se retrouvent plus
Et les amants délaissés
Peuvent toujours chercher

Les amours perdues
Ne sont pas loin pourtant
Car les amants délaissés
Ne peuvent oublier

Tous les serments de coeur
Tous les serments d'amour
Tous les serre-moi serre-moi dans tes bras
Mon amour
On s'aimera toujours
Toujours toujours
Toujours toujours
Toujours tou...

Mes amours perdues
Hantent toujours mes nuits
Et dans des bras inconnus
Je retrouverai l'oubli

Toi tu m'aimeras
Je ne te croirai pas
Tout reviendra comme au jour
De mes premières amours

(c)Chappell/Intersong M. G.
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Mar 03 Oct 2006, 19:10

MANON

Manon
Manon
Non tu ne sais sûrement pas Manon
A quel point je hais
Ce que tu es
Sinon
Manon
Je t'aurais déjà perdue Manon
Perverse Manon
Perfide Manon
Il me faut t'aimer avec un autre
Je le sais Manon
Cruelle Manon
Non tu ne sauras jamais Manon
A quel point je hais
Ce que tu es
Au fond
Manon
Je dois avoir perdu la raison
Je t'aime Manon

(c) Eden-Roc
Revenir en haut Aller en bas
Rimbaudelaire
neophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 43
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Délices d’Alice   Ven 01 Fév 2008, 00:03

Dans le sable silice
Et son iris salace,
En silence se glisse
Ma pupille de glace.

Dans le sable si lisse,
Alice se délasse ;
C’est pour elle un délice
Quelque peu dégueulasse.

Tout à coup se délisse
De sa toison mélasse
Un parfum de mélisse,
Puis elle la délace…

Et c’est alors qu’Alice,
Poussant un cri fallace,
Dévoile son calice
Au crin doux et filasse.

Là, s’enlise le vice,
Jusque dans sa crevasse
De couleur écrevisse
Et par endroit lavasse…

Son pistil se hérisse,
Son iris me harasse ;
Je cherche la matrice,
Et mon os s’encuirasse…

Donc je sors l’artifice ;
Elle fait volte-face,
J’écarte l’orifice ;
Sa pupille s’efface…

…Avant que je salisse
Sa ventouse si lasse,
Je quitte la silice,
Et sa croupe salace…
Revenir en haut Aller en bas
http://dimitridefrain.oldiblog.com/
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 11:48

Décidemment, je ne suis vraiment pas fan de Gainsbourg, à part peut-être quelques chansons anciennes? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 12:56

J'aime bien Gainsbourg. Il a composé de très jolies choses. C'était une personne très cultivée, très fine, très sensible, je pense, sous les dehors négligés et le caractère outrancier qu'il affichait.

Tendresse toute particulière pour la chanson de Prévert, Baudelaire (le serpent qui danse), Aux enfants de la chance et Sorry Angel

Sorry angel
Sorry so
Sorry angel
Sorry so

C'est moi qui t'est suicidée
Mon amour
Je n'en valais pas la peine
Tu sais
Sans moi tu as décidé
Un beau jour
Décidé que tu t'en allais

Sorry angel
Sorry so
Sorry angel
Sorry so

Le compte avait commencé
A rebours
Etait-ce vertige déveine
Qui sait
Un voyage un aller seul
Au long court
D'où l'on ne revient jamais

Sorry angel
Sorry so
Sorry angel
Sorry so

Moi j'aurais tout essayé
Mon amour
C'était vraiment pas la peine
Je sais
Que c'était foutu d'avance
Mon amour
Je n'ai ni remord ni regret

Sorry angel
Sorry so
Sorry angel
Sorry so

C'est moi qui t'est suicidée
Mon amour
Moi qui t'ai ouvert les veines
Je sais
Maintenant tu es avec les anges
Pour toujours
Pour toujours et à jamais

Sorry angel
Sorry so
Sorry angel
Sorry so

fleur
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:10

Oui tu as raison Syl mais le personnage qu'il était devenu m'horripilait et je n'ai pas aimé qu'il devienne ce qu'il est devenu en fait. mais sans le juger, je me suis détachée de ce qu'il faisait à cette époque et ne l'ai plus écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 39
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:14

A Rimbaudelaire :

C'est vraiment un texte de Gainsbourg, ou tu brodes sur la chanson ? Si c'est le cas, c'est réussi farao
Revenir en haut Aller en bas
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:26

Marie, je pense que ta démarche est tout à fait logique. :yes:
On peut apprécier un artiste et ne pas aimer la manière dont il "évolue". Moi aussi, je réagis comme ça tu sais. Wink

Finalement, c'est ce qui est génial : nous sommes tous et toutes différent(e)s et c'est bien gai d'échanger des idées, des coups de coeur ... I love you

Je pense que c'est le côté "magique" de la création tout entière finalement : chaque être vivant est unique. fleur

Et je trouve chouette que tu sois fidèle à toi-même. cheers
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:26

Seuguh a écrit:
A Rimbaudelaire :

C'est vraiment un texte de Gainsbourg, ou tu brodes sur la chanson ? Si c'est le cas, c'est réussi farao

Happy Happy je ne pense pas Seuguh! Gainsbourg était capable de "ça" lol

Oui Syl c'est ce qui est formidable ici. Nous échangeons sans jamais nous "accrocher" et nous nous respectons tous même si parfois nos échanges sont u n peu plus vifs: dans ce cas i l ne s'agit que de passion merci
Revenir en haut Aller en bas
Alain
pilier
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:32

Seuguh a écrit:
A Rimbaudelaire :

C'est vraiment un texte de Gainsbourg, ou tu brodes sur la chanson ? Si c'est le cas, c'est réussi farao

A ce qu'il me semble, il brode, mais Gainsbourg lui-même ne l'aurait certainement pas renié. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://alainvalet.blogspot.com/
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 13:44

Moi j'attends confirmation et demande à Rimbaudelaire de préciser si possible ses sources ! cheese
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 01 Fév 2008, 15:45

Alain a écrit:

A ce qu'il me semble, il brode, mais Gainsbourg lui-même ne l'aurait certainement pas renié. cheers

je crois que la réponse est ici d'une part, et là d'autre part Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Gainsbourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Chanson de Prévert (Serge Gainsbourg)
» Serge Gainsbourg
» Ne pas se laisser définir par notre maladie
» Un prénom, une chanson
» Gainsbourg et le lieutnant SS Wehmeyer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: