Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kleinmann et Vinson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Kleinmann et Vinson    Lun 04 Juin 2012, 11:28


Double hélice Editions du Masque, grands formats, 414 pages

clic

L'histoire:
Le lendemain de ses vingt-trois ans, Samuel, étudiant en biotechnologie, reçoit un pli en provenance d’une étude de notaires italiens. A l’intérieur, une lettre de son père, le docteur Joshua Adam Lenostre, qui lui donne rendez-vous dans les bureaux de Maître Ricci à Venise.
Premier signe de vie de ce chirurgien, mort devant ses yeux d’enfant, onze ans plus tôt lors de l’incendie de son laboratoire de recherche de l’Institut Curie. Le laboratoire était alors à l’aube d’une découverte thérapeutique majeure. Samuel Lenostre, intrigué, se rend à Venise où Maître Ricci lui remet un opuscule intitulé « Voyage à Gênes ». Son père semble être l’auteur de ce journal intime qui relate le quotidien d’un médecin du 21ème siècle projeté à la fin du Moyen Âge, à l’époque d’Ambroise Paré et de Paracelse.
Comment survivre à l’aube de la Renaissance avec simplement ses connaissances et ses deux mains ? Comment protéger sa famille d’un criminel prêt à tuer pour un brevet ? Comment aimer ses enfants de si loin ? Comment faire quand le temps presse et que l’on n’a que cinq siècles devant soi…
Entre les lignes de ce texte incongru et auquel personne ne donne foi, Samuel Lenostre, épaulé par sa sœur Julie et le policier Hugo Gottlieb, va suivre la piste qui mènera à son père, au traitement révolutionnaire du cancer et au criminel à l’origine du drame.
L’enquête se révélera particulièrement ardue car le mal et la cupidité suivent évidemment le même chemin.



Je ne suis pas très friande de polar historique, néanmoins ce roman nous apprend pas mal de choses sur les débuts de la médecine, et la vie au Moyen-âge.
Les personnages sont bien campés mais je m'y suis noyée sans grand intérêt pour l'intrigue, j'ai eu du mal à entrer dans ce polar et je l'ai lu plus par obligation pour le Prix de la Ville de Mauves.

C'est pourtant bien écrit.

A recommander aux friands de polar historique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Kleinmann et Vinson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne peut se priver des Sacrements...
» Est-ce un scandale ?
» La Mort et l'Au-Delà
» La rentrée littéraire de septembre
» Bouddhisme et laïcité Invité : Eric Vinson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: