Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chantal Montellier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la-petite-normande
pilier
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 40
Localisation : dois-je le préciser ? ;o)
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Chantal Montellier   Sam 03 Mai 2008, 09:01

Née le 1er août 1947, près de Saint-Étienne dans la Loire.
Études secondaires, puis École des beaux-arts de Saint-Étienne de 1962 à 1969.

( son site officiel)


j'ai lu hier dans le train La fosse aux serpents ... sur ....... Camille Claudel (non je ne suis pas obsédée par le sujet !!!!!!)
C'est un ami qui m'a conseillé et prêté cette BD. LA façon de traiter le sujet est originale. L'héroïne, à notre époque, veut réaliser un film sur Camille Claudel et fera un parallèle intéréssant entre une actrice incarnant le rôle de camille au théatre justement et Camille.
Autre époque, autres moeurs.
Cette BD a été écrite en 89/90 je crois, à l'époque où Camille était redécouverte et s'attaque à certains mythes qui collent à la sculptrice. Dommage qu'il soit passé sous silence, le rôle certain du manque d'amour maternel dans la descente aux enfers de cette femme talentueuse.
Je reprocherai aussi à l'histoire de forcer peut être un peu trop le trait sur le fait que Camille était une femme. Ce fut un réel handicap mais son oeuvre était de toute façon si novatrice pour l'époque qu'il ne pouvait que difficilement être appréciée je pense. Les impressionnistes ont connu le même destin pour la plupart. Rare sont ceux qui ont été reconnus comme Monet ou Rodin pour revenir à la sculpture.
En ce qui concerne les dessins, je ne suis pas fan. Les dessins se rapportant directement à Camille sont empreints d'une poésie qui me touche plus.
un exemple si vous cliquez sur la première blanche, une seconde apparait.
La dessinatrice à fait un beau travail en ce qui concerne les sculptures de Camille, la représentation du musée rodin. Il est plaisant de retrouver ces élements réels dans cette BD.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Chantal Montellier   Sam 23 Juin 2012, 17:40


Les damnés de nanterre chez Denoel Graphic.

Comment résister à un titre pareil ? de plus j'ai ouvert l'album ; La décision fut aussitôt prise


clic !

la mise en page, les couleurs, la violence et la liberté du texte


La jeune femme, c'est une journaliste que le rédacteur du journal télévisé choisit pour couvrir une affaire de terrorisme. Ce rédacteur vient d'entendre Pasqua réclamer à la télévision le retour à la peine capitale.

Pourquoi donc ? vous le saurez au prochain bulletin d'information sur GDS*.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Lun 25 Juin 2012, 05:11

l'auteur est connue. Selon ma source, elle collaborait à Fluide Glacial et faisait partie de la "bande à Margerin" - qui publie encore, m'a-t-on assuré.

"Durant les années 1970 et 1980, ses œuvres sont publiées dans les magazines Ah ! Nana°, Métal Hurlant, puis A Suivre.

Chantal Montellier effectue en 2004 un retour plus que remarqué à son média de prédilection avec Les Damnés de Nanterre (Denoël Graphie), sélectionné pour le prix d'Angoulême, suivi en avril 2006 de Tchernobyl mon amour (Actes Sud)."

autre titre :


82 p.La Boîte à Bulles.

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Lun 25 Juin 2012, 15:31

« Les damnés de Nanterre » resitue l’affaire Florence Rey-Audry Maupin dans le contexte des années Pasqua, et d’une politique sécuritaire qui aboutit à une surveillance accrue des citoyens, où qu’ils soient.

Les faits-divers sont l’occasion de durcir la répression, après avoir bien préparé l’opinion publique.

Dans cet album, à travers les discours enflammés d’Audry Maupin, la violence est mise en cause : d’où vient-elle, cette violence qui fait tuer Pierre Overney, distributeur tracts, par un vigile de chez Renault ? Comment qualifier les tirs des gendarmes sur la foule, dans des manifestations où sont tués de jeunes adolescents ?

L’affaire Rey-Maupin, tous deux membres d’un groupe infiltré par les services secrets, signalés comme pouvant passer à l’acte, laisse bien des éléments et des acteurs dans l’ombre. S’agirait-il d’un acte déclencheur, comme beaucoup d’affaires, y compris récentes, où les « tueurs nés », en contact avec des services de police, livrés aux médias, auraient été manipulés ?

L’analyse de Chantal Montellier colle avec un graphisme qui bouscule les formes et couleurs établies. Les illustrations « sonnent » le regardeur, le texte frappe le lecteur : récapitulations de faits sanglants, titres slogans, images rouges de tracts, l’impact est ici le fruit d’un talent multiforme.


un article complet, avec des illustrations-chocs
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Mar 26 Juin 2012, 15:33


Selon mon pote qui sait tout sur la BD, Chantal Montellier aurait fait partie du groupe bazooka

Par contre, il ne connaissait pas l'album « Les damnés de Nanterre » : il est parti avec ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Mer 23 Oct 2013, 06:31

 
 
L'insoumise chez  Actes Sud - D'après le film de Marie-José Jaubert "On l'appelait Christine"
 
Vite surnommée "la passionaria des pauvres", Christine Brisset (1898-1993) a surtout milité et agi dans la région d’Angers, après avoir grandi dans un milieu bourgeois. Obligée de chercher du travail, à peine adulte, elle accumule fonctions, diplômes et compétences. Elle passe du secrétariat aux professions médicales, de la gestion de structure sociale au journalisme. Sans jamais arrêter son combat pour les miséreux. En donnant de son temps, mais aussi de ses ressources, n’ayant jamais brigué les honneurs politiques
 
je dois lire cet album sans tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Mer 13 Nov 2013, 15:03


L'insoumise
chez Actes Sud


Un album que je conseille à toutes et tous, qui montre le courage nécessaire pour traiter de la question sociale, en l'occurence le mal logment à la fin de la guerre dans la ville conservatrice d'Angers !

Rien ne sera épargné à Christine Brisset ! procès, refus de permis de construire, calomnies, accusations diverses.

La hargne des politiciens véreux et des tribunaux aux ordres ne connaît pas de limites.

Heureusement, Christine Brisset dont l'album retrace le parcours individuel et l'action dans les "castors d'Anjou" a une volonté de fer qui triomphe de tout, y compris d'un mauvais état de santé. Elle a aussi de puissants appuis avec de vrais politiques issus de la Résistance, et un évêque soucieux de justice.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Jeu 14 Nov 2013, 07:00

le graphisme est à l'image de ses précédents albums, proche des affiches, ou des graffittis.


C'est efficace mais je me demande s'il n'y a pas trop d'attitudes héroïques ou de gros plans du visage, sorte d'oscillation entre la fermeté résolue et la générosité compatissante.

En optant pour l'entretien avec l'interessée et son fils, le risque est grand de faire un récit hagiographique...

On sera surpris d'apprendre que Christine a volontairement accouché à 6 mois de terme pour montrer l'enfant à son mari très malade (il devait mourir peu après).

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Ven 13 Déc 2013, 14:42

Rencontre avec Chantal Montellier.
 
1/ 3
 
L’insoumise, ce pourrait être le  surnom de Chantal Montellier, elle a le regard franc et le verbe direct, une femme tonique, à la dimension de ses personnages, et vigoureuse comme ses albums.
 
Derrière elle, un passé de major des beaux-arts de Saint Etienne, elle quitte les sentiers battus pour le dessin de presse politique. Elle publie dans le combat syndicaliste, dans l’unité, et des revues comme ah ! Nana, magazine militant féministe, suspendu pour pornographie, alors qu’il n' avait rien de pornographique  !
 
Ceci explique  sa compréhension pour le film de Virginie Despentes, baise-moi, dont le titre provocateur avait valu cette interdiction aux moins de 16 ans avec les conséquences financières que l’on sait.
 
Elle en a connu des vertes et des pas mûres, Chantal Montellier, et pionnière dans le milieu de la BD, elle sait bien que, depuis les années 70, les femmes ont perdu leur conquête du champ graphique,  comme celui du cinéma.
 
A moins de raconter des bluettes, ce qui n’est pas son genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Sam 14 Déc 2013, 06:09

2/3

De son roman graphique, L’insoumise, (chroniqué ci-dessus) Chantal Montellier éclaire le personnage de Christine Brisset :

une « dame de cœur qui n’avait pas la tête politique », une écorchée vive, une fonceuse, capable de coups d’éclat comme l’occupation par des sans logis d’un château réservé aux aventures libertines de politiciens locaux… avec des très jeunes filles ! Les « ballets roses » de l’époque.

On sait que, passée l’époque de la résistance, « les loups sont revenus aux commandes», avec leurs turpitudes en tous domaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chantal Montellier   Sam 14 Déc 2013, 10:29

Il faut faire connaître Chantal Montpellier, son album Odile et les crocodiles
 
 
63 p chez Actes Sud.
 
Le propos est clair ; une femme violée règle des comptes que la justice a voulu ignorer.
 
 
130 p chez Actes sud.
 
Pour ce dernier album, elle s’est inspirée de la supplication de Svetlana Alexievitch .
 
Sur ces sujets sensibles, chantal Montellier met les pieds dans le plat, et n’avance rien qu’elle ne prouve.
 
Chapeau !  chapeau
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chantal Montellier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chantal Montellier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, commentaire du jour "Ne devais-tu pas...avoir pitié de ton compagnon,..."
» Chantal de Serezin
» Chantal Delsol invitée par la Fondation pour l'Ecole
» Chantal Sébire
» 12 Août : Sainte Jeanne-Françoise de Chantal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Bandes dessinées-
Sauter vers: