Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 edgar.J. Ulmer, le chat noir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: edgar.J. Ulmer, le chat noir.   Jeu 02 Aoû 2012, 05:14


clic !

bien que le nom de Poe figure dans le générique, le scénario déborde très largement le texte du chat noir, au point de le faire intervenir seulement deux fois de manière peu convaincante.

Le film se laisse voir et on se surprend à avoir peur devant l'arsenal d'horreurs et de conflits qui donnent de la tension au film.

le personnage de Vitus (Bela Lugosi) apparait à la fois comme redoutable et vulnérable, en parfait contraste avec l'ingénieur Poelich, (Boris Karloff), le Mal Incarné, solide comme un roc.

une analyse du film avec de multiples photos.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: edgar.J. Ulmer, le chat noir.   Ven 03 Aoû 2012, 07:37

C'est un film fort interessant (pour les raisons avancées par le lien ci-dessus) produit en 1934, et qui serait prémonitoire : Verdegast a été prisonnier pendant 15 ans et revient se venger d'un commandant de fort qui a entraîné la mort de 10.000 hommes, au moins.

Construire une maison-palais sur un tel cimetière relève bien du Mal absolu, dont se réclame l'ingénieur Hjalmar Poelzig.

Autre point d'interrogation : toute cette crypte, si bien adaptée aux cruautés morales, physiques et mentales, est-elle dans l'esprit d'Edgar Poe ?


Ecorcher vif un être malefique, n'est-ce pas mettre son âme à nu (avec quelques souffrances, j'en conviens ange )
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: edgar.J. Ulmer, le chat noir.   Ven 03 Aoû 2012, 09:51

rotko a écrit:
Ecorcher vif un être malefique, n'est-ce pas mettre son âme à nu (avec quelques souffrances, j'en conviens ange )
Qui se met le plus à nu : l'écorché ou celui qui écorche ?

(hé hé, pas pu m'empêcher de poser la question sans réponse... et hors sujet) sors
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: edgar.J. Ulmer, le chat noir.   Ven 03 Aoû 2012, 10:38



l'écorché est mis à nu.

l'ecorcheur fait ce qui lui plaît, dans ce film les traces de sadisme sont nettes.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: edgar.J. Ulmer, le chat noir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
edgar.J. Ulmer, le chat noir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle d'Edgar Allan Poe qui plait aux élèves ?
» Chat noir
» Le chat noir
» Ne laissez pas s'échapper le chat noir
» Chat d'argent (ou tout simplement chat noir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: