Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal   Jeu 09 Aoû 2012, 15:24



ne pas confondre Chantal et Tantale

« Le supplice de Chantal ou les fins de moi sont difficiles »

Comédie déambulatoire, loufoque, dînatoire et musicale. Qui est Chantal ? Elle débarque à la gare un soir d’été et descend d’une main leste les types qui croisent son chemin. Elle cherche John Dulin qui sait lui, pourquoi elle est revenue.

Texte de Hubert Ben Kemoun. Mise en scène de Christophe Rouxel. Je dois y assister bientôt.

Hubert Ben Kemoun n'a pas sa plume dans sa poche. Quelle production !

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal   Dim 12 Aoû 2012, 18:37

C'est un spectacle total, comédie musicale, représentation théâtrale et fête de village, que j'ai vu à moins de 10 km de Redon, mis en scène par Christophe Rouxel et le Théâtre Icare.

Tout démarre à la jonction du canal de Nantes à Brest et de la Vilaine, se poursuit dans une carrière à ciel ouvert, puis sous un chapiteau, enfin dans un amphithéâtre à fausses colonnes doriques...

l'argument : un amoureux transi attend sa Chantal (sur l'air de "j'attends Madeleine") depuis une décennie ; celle-ci arrive enfin, bien décidée à régler quelques comptes de sa vie déréglée.

Forte en gueule et violente, ses mots d'amour sont des armes fatales rôdées dans bien des bars et autres mauvais lieux, où elle a rencontré des tueurs au coeur d'amadou et à la gachette facile. En fait des auteurs de romans polars, dont le fameux Jean Dullin. (un ivrogne à l'imagination fertile, pas mal dans son mauvais genre.)

Le public est pris à partie, complice, témoin, abreuvé, nourri, logé, et déplacé dans des véhicules collectifs locaux (comprenez des bétaillères).

Le rythme serait sans doute la qualité maîtresse du spectacle de ces amours turbulentes, chantées avec des refrains populaires ("n'avoue jamais") et des airs passionnés repris en choeur par les partenaires et une armée de figurants, danseurs à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal   Dim 12 Aoû 2012, 18:52

Des comédiens professionnels (mettons cinq ou six) assistés d'une armée de figurants (mettons une facile cinquantaine) occupaient les diverses estrades ou lieux naturels, dans une humeur burlesque où l'amour passionnel se nourrissait de dérision et de vindicte.

Car enfin, cette Chantal est un personnage de roman qui se révolte contre son auteur qui lui inflige des liaisons rapides et peu satisfaisantes pour "les besoins du service" !

Elle qui voudrait voir des sit-com à la télé en croquant des noisettes...

Les paroles sont souvent à double entente, insolentes et drôles, et ceux qui ne disent rien sortent des bandes dessinées : j'ai vu les trois Dalton (leur mère est décédée pendant un intermède "elle va mourir la mamma", les deux Tournesol, Tintin himself avec un Milou de la taille d'un dalmatien, Lara croft et trois comparses, un général décati, une partenaire de franck Riberi, et bien d'autres encore..

Le foisonnement du spectacle, avec allusions à l'actualité récente ou moins récente, témoignait d'un dynamisme qui a séduit le public bas-breton, le haut-breton, de Brest et de Quimper je crois, a réclamé des séances supplémentaires, on le comprend aisément !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hubert Ben Kemoun, Le supplice de Chantal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, commentaire du jour "Ne devais-tu pas...avoir pitié de ton compagnon,..."
» Saint Hubert et commentaire du jour "Heureux celui qui participera au repas..."
» tombe du général LYAUTEY Hubert-Joseph. 2ème div.
» Chantal de Serezin
» 1991/1992: Août - Objet insolite dans la région de St. Hubert (ardennes Belges)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: