Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 thierry Marignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Thierry Marignac   Jeu 24 Mai 2012, 12:31


Hambourg 1995, le Bibby Kalmar est a quai, à son bord des réfugiés en attente depuis 6 mois d'une éventuelle régularisation, d'un toit enfin et d'un travail. Ils sont nombreux, ils sont moldaves, ukrainiens, chinois, roms, yougoslaves etc.
Pour survivre malgré la maigre allocation qui leur ai attribuée ils se livrent aux trafics de cigarettes, d'alcool et aux jeux. Le moldave dans sa coursive est le plus redoutable. Des parties de rami sont organisées.
Zoran, Zina et leurs deux enfants attendant comme tous les autres. Pour payer l'avocat qui pourra peut-être accélérer la décision de régularisation Zoran joue chaque soir et picole tout autant. A chaque étage des jeux et une nationalité.
Le bateau est surpeuplé, et ce bateau est le centre de tout ce roman, un personnage lugubre, effrayant, grinçant.

Arrivent Simmons, Pelletier et l'occidental ( interprète ) envoyés de l'euroconscience. Ils viennent pour interroger les réfugiés sur leur condition de rétention sur la base de questionnaires. L'espace retrécit, les demandeurs d'asile étouffent, s'échauffent.
Un jour un ukrainien est tabassé et sombre dans le coma. Qui a fait ça ?

Voilà brièvement pour l'histoire de ce roman comme un huis-clos étouffant qui décrit les absurdités des consignes européennes, ses rivalités internes et ce désespoir pour tant de demandeurs d'asile.
J'ai beaucoup aimé le style de Thierry Marignac qui va droit au but, qui sait si bien rendre cet atmosphère particulière de ceux qui vivent dans l'attente, de ces hommes et femmes qui se demandent quand enfin ils passeront en jugement.

Je vous le recommande vraiment
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: thierry Marignac   Ven 25 Mai 2012, 05:21

Tu as bien résumé le livre dont le principal intérêt à mes yeux est de se dérouler sur un bateau, avec tous les travers sociaux que tu as notés. Les communautés se créeent sous des formes de gangs, on peut se demander si le visage des demandeurs d'asiles est celui de délinquants chevronnés...

L'Occidental (je n'aime guère ce mot dans le contexte) a des problèmes avec les femmes. L'épisode Nastassia au début du livre m'a paru nébuleux, et le second épisode avec une femme russe, d'un érotisme un peu facile car avec des personnages sans épaisseur. je n'y ai pas cru.

sur l'intrigue, il faut attendre la page 100 environ pour que le drame policier naisse : une mort dont on devra trouver le coupable, puisque Zoran, le joueur invétéré, proteste de son innocence et veut la démontrer. Une pirouette en fin de récit sert de dénouement. Il fallait bien trouver un coupable autre que celui qu'on croyait.

223 pages au total, avec des moments réussis, mais aussi des longueurs : je trouvais que le récit n'avançait pas, notamment avant la page 100. C'est vrai aussi que le bateau a une vraie présence, et que ce cadre crée une atmosphère specifique. Pourquoi répéter à chaque fois "environs de hambourg 1995" puisqu'on reste "à quai" ? c'est insister inutilement sur l'immobilisme, à mon avis.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: thierry Marignac   Mer 30 Mai 2012, 12:50

Je pense que l'intrigue est qu'accessoire et que Marignac prend ce prétexte pour aborder les différents rivalités entre ethnies.
Marignac est lui-même traducteur entre autres pour Rivages
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: thierry Marignac   Ven 15 Juin 2012, 06:08

Milieu hostile de Thierry Marignac, Éditions Baleine - 2011

« Lui, c’était Dessaignes, ex-facilitateur ONG en Russie, extraducteur juridique aux Etats-Unis, intérimaire cosmopolite, demi-solde d’une caste inférieure d’employés internationaux – roulant au gré des chocs de l’existence comme une boule de billard jouée à plusieurs bandes, sur la planète. De Moscou à Paris, à New York, jusqu’en Crimée. »

Milieu Hostile met en scène le même personnage que Renegade Boxing Club : Dessaignes. Traducteur calamiteux, celui-ci est à présent parachuté en Crimée, Ukraine, pour répondre à l’appel d’un amour d’autrefois


l'avis nuancé d'Etienne Borgers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: thierry Marignac   

Revenir en haut Aller en bas
 
thierry Marignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thierry Jolif
» Bruno Beauvois, adjoint au maire de Château-Thierry : "N'importe qui peut enseigner à de bons élèves"
» Christophe André invite Thierry Janssen
» prions pour notre berger thierry yumba qui a ete empoisonne
» Je m'appelle Thierry, bonjour a tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: