Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Renaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 08:28

rotko a écrit:

Certes ! on a parfois l'impression d'une violence touzazimuths qui s'exprime de façon chaotique.
Socialement ce peut être le vandalisme ou la baston. En parler ne veut pas dire qu'on y adhère.
Mais on peut y voir, non les signes d'une malveillance foncière, de la nature mauvaise d'individus intrinséquement malfaisants - ce qui caractérise la pensée raciste au sens large, mais les symptomes et sequelles des "fracturés sociaux" selon l'expression de chloé Delaume.

Je comprends pas ... mais Sleep

Bon comme ça à première lecture. Déjà pas d'amalgame chez moi pour "les" rappeurs.. euh c'est comme tout... je ne pense pas en terme de mauvais individus ...malfaisants m'enfin Shocked Rolling Eyes

Je vois une différence entre casser une voiture et dénigrer une personne ...

" ... mais les symptomes et sequelles des "fracturés sociaux""

Faut que je réfléchisse là, après une nuit de 3 heures je vais dire des conneries...

Quand même je peux pas m'empêcher d'en dire ? l'atteinte à une personne non non non non non je vois pas de "bons" prétextes ... sont tous mauvais, les prétextes hein.. pas les personnes !!!
Pour la pub si la femme objet choque, la femme/pute/salope ne doit pas passer non ! bon je vais te relire !
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 08:48

rotko a écrit:
Si on s'interroge sur la violence des images et des mots, sans même parler des réalités de terrain, il faut aussi écouter (sans approuver !!) la parole officielle qui veut "nettoyer la racaille au karsher" !

Ai-je dit le contraire ? NON !

Ce n'est pas parce qu'on est contre une idée, une personne qui parle de karsher ou autre,
qu'il faut être pour tous ceux qui s'y opposent ... si ?


Et qui parlent de la réalité du terrain ? pas souvent les gens qui y bossent.. et on peut dire merci aux médias ! enfin à certains.. pas de généralisation là non plus.
Les gens ont une idée du "terrain" que par certaines infos, les propos de certains politiques et de certains rappeurs ?

Rolling Eyes

Je me relis et ne comprend pas trop ta réponse, j'en profite pour corriger un point :
Ceci dit j'aime le rap, mais l'image de la femme, de la violence etc. ne rend plus crédible les mots idées que je pourrais partager dans ses mêmes textes.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 09:03

marie chevalier a écrit:

N'oublions pas Ferré chantant "mon général" ça a fait un tabac à l'époque mais qui s'en souvient?

Mais on en parle, sur un site d'ados par exemple Ici :
"Dans les années 60 ...
Toujours furieux, il se montre de plus en plus provocateur avec des titres comme « Les Temps Sont Difficiles », « Merde à Vauban » (qui utilise pour la première fois ce mot dans la chanson française) ou « Thank You Satan ». Certaines de ses chansons sont censurées, parfois par sa propre maison de disques (« Monsieur Barclay »), parfois par l’Etat, comme « Mon Général », qui, quarante ans avant « Chirac en Prison » des Wampas, attaquait le Président en personne."

~~~~~~~~~~
Je recherche les paroles de la chanson... à suivre Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 09:29

Utopie a écrit:
rotko a écrit:
Si on s'interroge sur la violence des images et des mots, sans même parler des réalités de terrain, il faut aussi écouter (sans approuver !!) la parole officielle qui veut "nettoyer la racaille au karsher" !

Ai-je dit le contraire ? NON !

Ce n'est pas parce qu'on est contre une idée, une personne qui parle de karsher ou autre,
qu'il faut être pour tous ceux qui s'y opposent ... .[/i]

OUI ! je te suis parfaitement, ...ainsi que Spinoza dans ton sillage : " non ridere, non lugere, neque detestari, sed intellegere . "
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 10:03

la violence est souvent le côté visible de l'iceberg et cache un mal-être extrèmenent profond. c'est une façon de s'exprimer
n'avez-vous jamais remarqué parfois autour de vous, un homme ou une femme ou un enfant, frapper dans les roues de sa voiture, dans un caillou, en vociférant des mots incompréhensibles ? et bien il "vomit" sa colère passagère.

cela dit devons-nous accepter une suite de mots orduriers pour dénoncer? non!! je dis non ! je dis encore et encore: ne pas employer les mêmes armes que ceux que nous détestons pour leurs idées immondes ou pour leur façon d'agir ! mais ne pas tolérer les abus de pouvoirs partant dans tous les sens que ce soit en chansons ou dans les médias.
le pouvoir d'être sur scène et de cracher sa haine , pour moi est équivalent au pouvoir de renvoyer les pauvres et les non acceptés dans leur pays.

c'est le pouvoir des mots et des actions qui fait basculer dans un sens ou dans l'autre. alors pour rester debout il faut justement tout relativiser ça c'est le plus compliqué!

j'ai vécu en banlieue, puis dans des quartiers "dits défavorisé" de Paris et je ne suis pas d'accord sur tout ce qui a dégouliné comme conenries sur ce monde là. Je n'ai ressenti que du mépris pas une fois, un frémissement de volnté de savoir si tout ce qui se "dit" est vrai.

je vous mets ici un article que j'ai fait dans un autre forum s'il n'est pa à sa place Rotko mets le o^tu veux mais pas dans un placard comme les maris et les livres, voir autre dil sur ce forum sur les livres lol!



Les cités : une petite ville dans la grande.



Le temps allait changer mais en attendant, une chaleur lourde endormait la nature. Même les oiseaux se taisaient. Un merle, par-ci par-là faisait entendre son cri, mais il n’insistait pas. Oh ! Comme Marielle aurait aimé qu’ils appellent la pluie. En effet, il est vrai qu’il n’était pas rare d’entendre leurs sifflements dès qu’apparaissaient les premières gouttes. Ils se répondaient de branche en branche, d’arbre en arbre, de jardin en jardin et ne cessaient vraiment leur chant que lorsque la nuit était vraiment tombée.

Marielle regardait par la fenêtre de son lotissement. Elle habitait au premier étage. Le ciel était plombé, un peu gris et semblait envelopper la ville de sa moiteur.

Ecrasés de chaleur : comme cette expression était juste ! cette impression qu’une chape tombait sur chaque habitant. Qui n’a pas vécu dans ces logements dits sociaux, au sortir des villes, dans ce que l’on appelle les banlieues ne peut imaginer le fourmillement qui peut y exister.

Marielle écoutait : là un enfant hurlait… là encore un chien aboyait… un homme « gueulait » : après qui ? on n’ arrivait pas à comprendre. Il parlait une langue étrangère mais sa voix, pour l’instant dominait tout : colère ? irritation ? énervement ? fatigue ? Le tout sans doute par cette chaude soirée d’été en banlieue dans n’importe quelle grande ville.

Des femmes parlaient fort en bas dans un simple square aménagé aussi bien pour les enfants que pour les chiens. Assises, certaines voilées ( eh oui !) se racontaient plein de choses pendant que quatre ou cinq enfants presque des bébés, se traînaient dans le sable maculé de merdes de chiens .

Dans ces cités qui paraissent sans âme, une véritable solidarité et une chaîne se créent, se forment, se solidifient au contact du quotidien.

Le vieux vigile en retraite salue l’arabe qui revient de son chantier, sale, couvert de poussière et de sueur mêlées. L’employé des Postes, qui vient de déposer sa voiture sur le parking du lotissement, sourit aux enfants rouges d’avoir couru, ri et hurlé.

La dame seule, veuve depuis peu demande au petit « beur » du cinquième étage, s’il ne veut pas aller lui chercher un morceau de pain à la boulangerie en bas de la ville :

- Mes jambes ne me portent plus de cette chaleur, Ahmed , ça ne te dérange pas au moins ?
- Oh non ! madame D. pas du tout, j’y vais avec ma mob ; j’en ai pour dix minutes ….

- Aicha, ma grande , interpelle Marie-Ange, très BCBG, belle femme d’une quarantaine d’années, célibataire par choix ( d’ailleurs on se demande ce qu’elle fiche dans cette cité des pauvres !) pourras-tu venir demain vers 10 heures ? Je dois aller chez le médecin et je voudrais que tu me gardes Light, pour éviter qu’il aboie pendant mon absence.

- Pas de problèmes Madame Marie-Ange, il aura mangé ?
- Oui, mais si tu peux le faire sortir un peu, ce sera mieux car moi je n’aurai pas eu le temps.

- Pas de soucis je m’en occupe comme d’hab !

Light est un chien, un petit griffon adorable, et Marie-Ange a des problèmes de santé alors Aicha l’aide. C’est une jeune fille adorable de quinze ans et malheureusement, son père veut qu’elle porte le voile : chacun ses idées disent les autres locataires.

Les femmes sur le banc éclatent de rire :

-Tiens le vieux Dimitri se met à la fenêtre ! il doit faire diablement chaud pour qu’on le voit.

En effet, il reste cloîtré chez lui au second étage depuis la mort de son fils, renversé un soir par une voiture dans la cité… le chauffard n’a jamais été retrouvé .
Le pauvre homme est devenu presque fou de douleur et les femmes « voilées » de l’immeuble s’occupent à tour de rôle de sa petite fille de cinq ans. La gamine épanouie les appelle toutes maman et respire la joie de vivre et la santé. Monsieur Dimitri est seul en France, sa femme est restée à l’Est avec leurs deux petits de un et deux ans.

En fait ces lotissements sont une mine sociale, qui pourrait donner des leçons de solidarité. Tout le monde aide tout le monde et il n’est pas question que l’un d’entre eux soit seul.

Peu importe la nationalité, la couleur, l’âge, aucune ségrégation et quand une voiture éclate, en feu, sans cause apparente, on soupçonne leurs gamins inconscients. Il n’y a aucune haine. Simplement la honte pour ceux qui pensent : c’est un des nôtres qui a fait cela, comme les parents doivent être mal ce soir…

Mais… à ce moment, se réveillent les vieux démons : il ne pouvait s’agir que des petits « bougnoules » du 6ème étage qui emmerdent tout le monde avec leurs pots d’échappements trafiqués…

L’ancien vigile a dit : ça ne m’étonne pas, tous des petits salopards…

La vieille dame a dit : quand je pense que je leur faisais confiance en leur donnant l’argent de mon pain, parfois même un peu plus …

Marie-Ange . a dit : et moi qui sottement confiait mes clefs à une de leurs filles, je vais vérifier s’il ne me manque rien… on ne sait jamais avec ces gens-là…Mon chien vaut mieux que toute cette racaille…

Le lendemain, dans les journaux, on apprendra que la voiture n’a pas explosé toute seule bien sûr, mais qu’il s’agit d’un regrettable accident. Le propriétaire du véhicule avait laissé un bidon d’essence dans son coffre. Avec cette chaleur et une cigarette qu’il a négligemment allumée en sortant ses courses du supermarché …

Il n’a eu que le temps de faire un saut en arrière et heureusement il est indemne. Mais pour l’assurance… il a préféré dire que c’était sûrement des jeunes de la cité qui se promenaient tard le soir en espérant faire des conneries…

Penaud, il a avoué sa supercherie et a dit : c’est moi qui ai fait exploser ma voiture involontairement mais vous comprenez .. l’assurance….

Trop tard, le ver était dans le fruit. Il a fallu des mois pour que la confiance ne se rétablisse et que les injures s’oublient.

Un monde sans haine ? il faut le vouloir et le fabriquer et contrairement aux idées reçues, c’est sans doute dans ces cités où tout le monde est logé à la même enseigne que cela se fera, malgré les vieux démons et sursauts de racisme primaire que chacun a, enfouis, au fond de lui.



Juillet 2006
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 10:14

Utopie a écrit:
Ai-je dit le contraire ? NON !

Hummm... scratch j'ai pas été un peu ... vive, sur ce coup là, Rotko ?

Je me dis des fois ce n'est pas facile de se faire comprendre/connaître quand on ne connaît pas encore vraiment les gens.
J'ai bondi car vraiment la réalité du terrain, des gens me préocupent et les mots/idées de certains politiques me hérissent... mais tout cela ne se devine pas ... et j'avais peur que l'on pense que je mette tout le monde dans le même sac, rappeur ou autres.

Je comprends la violence, mais pas les amalgames, la démagogie et ça il y en a partout Rolling Eyes enfin il me semble ...


Dernière édition par le Lun 25 Sep 2006, 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 10:52

Nam nous sera d'un grand secours, me semble-t-il, en introduisant la différence entre un discours litteraire et un discours informatif ou incitatif.
Quand brassens pour prendre un exemple anodin, chante "j'emmerde les gendarmes et la marechaussée", les prefets et ministres peuvent applaudir sans état d'âme et Brassens ne risque rien...
S'il dit la même chose à l'agent au rond point, ce dernier - et le juge, n'entendra pas la "chanson" de la même oreille.

Quand les surrealistes ecrivaient qu'il fallait prendre un revolver et abattre une personne dans la rue, nul d'entre eux ne l'a fait. Ce n'était pas non plus un tract incitant à l'assassinat aveugle.

Grande différence donc entre les paroles officielles avec les symboles de l'autorité et la mise à éxécution, et le discours littéraire ou s'y rattachant : "battez vos femmes et vos habits" n'a pas entrainé plus de coups et blessures dans les rues de Paris ? On ne passe pas à l'acte.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 09 Sep 2006, 11:56

Ben quoi, c'est du litteraire ! on peut plus Chanter maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Lun 11 Sep 2006, 06:10

Rappelons quand même l'issue de la plainte contre Monsieur R :

Citation :
Le tribunal correctionnel de Melun a jugé irrecevable l'action judiciaire intentée par le député UMP des Pyrénées-Orientales Daniel Mach contre le rappeur Monsieur R

il faut aussi voir le contexte politique de cette plainte, qui n'était pas isolée :

Citation :
A l’initiative du député français François Grosdidier, une coalition parlementaire de droite (142 députés) a interpellé le ministre de la Justice, Pascal Clément, afin qu’il envisage des poursuites judiciaires contre sept groupes de rap. Le 113, Ministère Amer, Smala, Lunatic, Fabe, Salif et Monsieur R sont accusés d’incitation au racisme « anti-blanc » et à la haine de « la France ».

C'était en novembre 2005

C'est ce qui s'appelle "donner la charge", non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Lun 25 Sep 2006, 13:22

J'ai reçu une petite carte ce matin qui m'a fait rire, ils m'ont amusé alors au cas où ... vous pouvez la voir ici Renaud

Les petites vannes entre les deux m'ont fait rire.. cliquez à gauche ou à droite de l'écran et le making off aussi... l'histoire du concert d'adieu Wink

Personne n'aime Vincent Delerm ???... je le connais peu, ai vu un concert à la télé et il m'a fait rire, il était plein d'humour ... sa voix me plaît bien...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 15:09

On les appelle bourgeois bohêmes,
Ou bien bobos pour les intimes,
Dans les chanson d'Vincent Delerm.
On les retrouve à chaque rime,
Ils sont une nouvelle classe,
Après les bourges et les prolos.
Pas loin des beaufs, quoique plus classe.

J'vais vous en dresser le tableau.
Sont un peu artistes c'est d'jà ça.
Mais leur passion c'est leur boulot.
Dans l'informatique, les médias
Sont fier d'payer beaucoup d'impôts.
Les bobos, les bobos. Les bobos, les bobos.

Ils vivent dans les beaux quartiers,
ou en banlieue mais dans un loft
Ateliers d'artistes branchés,
Bien plus tendance que l'avenue Foch,
ont des enfants bien élevés,
qui ont lu le P'tit Prince à 6 ans,
Qui vont dans des écoles privées.
Privées de racaille, je me comprends,
ils fument un joint de temps en temps,
font leurs courses dans les marchés bios.
Roulent en 4×4, mais l'plus souvent,
Préfèrent s'déplacer à vélo.
Les bobos, les bobos, Les bobos, les bobos.

Ils lisent Houellebecq ou philippe Djian,
les Inrocks et Télérama,
Leur livre de chevet c'est Cioran
Près du catalogue Ikea.
Ils aiment les restos japonais et le cinéma coréen
passent leurs vacances au cap Ferret
La côte d'azur, franchement ça craint
Ils regardent surtout ARTE Canal plus,
c'est pour les blaireaux
Sauf pour les matchs du PSG
et d'temps en temps un p'tit porno
Les bobos, les bobos Les bobos, les bobos

Ils écoutent sur leur chaîne hi fi France-info
toute la journée Alain Bashung Françoise Hardy
Et forcement Gérard Manset
Ils aiment Desproges sans même savoir
que Desproges les détestait Bedos et Jean Marie Bigard,
même s'ils ont honte de l'avouer
Ils aiment Jack Lang et Sarkozy
Mais votent toujours écolo
Ils adorent le Maire de Paris,
Ardisson et son pote Marco
Les bobos, les bobos Les bobos, les bobos

La femme se fringue chez Diesel
Lui c'est Armani ou Kenzo Polo
en cashemire toujours nickel
Zadig & Voltaire je dis bravo
Ils fréquentent beaucoup les musées,
les galeries d'art, les vieux bistrots
boivent de la manzana glacée
en écoutant Manu Chao
Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n'aime pas trop
par certains côtés, j'imagine...
Que j'fais aussi partie du lot.
Les bobos, les bobos Les bobos, les bobos.


et pour écouter un extrait : http://www.rougesang.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 17:27

J'ai bien aimé Renaud, autrefois...

Un tout autre Renaud.

Parce que cette chanson-là, c'est vraiment un ramassis de clichés. Pas une phrase qui soit vraiment imaginative, personnelle. Il glane les lieux communs qu'on entend un peu partout. Certes, il existe une mentalité "bobo", mais elle ne se résume pas à un mode de vie ou à quelques marques... C'est un petit peu plus compliqué que ça. Alors, s'il veut faire dans le caricatural ou le polémique, le Renaud, il faudrait qu'il aille faire affûter sa plume...
(Et tous les lecteurs de Télérama, ou tous les gens qui se meublent chez Ikea ne sont pas bobos... Cliché, là encore Laughing )
Bref, comme dirait Cyrano, c'est un peu court jeune homme.

Et surtout tellement facile...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 18:00

C'est sûr que la cible est large, et le tir peu précis.


Dernière édition par le Dim 01 Oct 2006, 05:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 18:33

Ben oui Maia j'ai connu Renaud tout petit mais il a toujours fait feu de tout bois, ce n'est pas nouveau ! mais il le fait bien.
On l'aime ou on ne l'aime pas mais cela permet quand même à certains (dont moi) de sourire et de ne pas se sentir seuls devant ces petits riens qui pourrissent la vie
Un type le chante
il s'appelle Renaud? qui avons-nous à la place? Obispo? Benabar? Caligéro? j'en passe et des moindres
donc merci Renaud de nous faire encore part de tes coups de gueule!
je n'ai pas trouvé l'équivalent jusqu'à maintenant depuis ..les grands...
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 20:34

maïa a écrit:
J'ai bien aimé Renaud, autrefois...

Un tout autre Renaud.

Parce que cette chanson-là, c'est vraiment un ramassis de clichés. Pas une phrase qui soit vraiment imaginative, personnelle. Il glane les lieux communs qu'on entend un peu partout. Certes, il existe une mentalité "bobo", mais elle ne se résume pas à un mode de vie ou à quelques marques... C'est un petit peu plus compliqué que ça. Alors, s'il veut faire dans le caricatural ou le polémique, le Renaud, il faudrait qu'il aille faire affûter sa plume...
(Et tous les lecteurs de Télérama, ou tous les gens qui se meublent chez Ikea ne sont pas bobos... Cliché, là encore Laughing )
Bref, comme dirait Cyrano, c'est un peu court jeune homme.

Et surtout tellement facile...

J'ai failli écrire à peu près la même chose que toi, Maïa..."Un ramassis de clichés" cette chanson, on l'a connu mieux inspiré Renaud!
Revenir en haut Aller en bas
Nam
pilier
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Sam 30 Sep 2006, 20:59

Je sais pas moi les bobos de Paris .. je trouve qu'ils ressemblent fortement à tout ca .. .. .. Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Dim 01 Oct 2006, 04:51

A vrai dire une "plume assassine" serait plus virulente et taperait plus juste. Je me retrouve dans ce portrait parce qu'il est imprécis, mais avec des incompatibilités notoires : le velo et le 4x4 ne relèvent pas du tout du même esprit. Ils sont antinomiques, idem le 4x4 avec les marchés bio.

la lecture de telerama ? l'indice me parait bien mal choisi. Quant à l'intérêt pour le PSG, je n'en sais rien, mais ca m'étonnerait fort...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Renaud   Dim 01 Oct 2006, 11:22

Twisted Evil Rouge sang: c'est donc le titre de ce dernier album.


Titre prometteur, n’est-ce pas ? Ah ! ça va saigner !…d’autant que Renaud annonce « J’ai retrouvé mon flingue » !



Pas bien vaillant le flingue…et Renaud n'enfonce que les portes déjà ouvertes…Ce n’est pas trop difficile ! Ses coups de gueule donneraient même dans le consensuel...Non, rien de très « scandaleux » au fond…et pas de quoi en faire un événement de ce disque…



Qui ne sera pas d’accord qu’on parle d’Ingrid Bettancour ? (c’est une bonne action tout de même !)…ou d’un prisonnier américain abusivement condamné : Leonard Peltier ?...



Qui ne sera pas d’accord sur le fait que la télé est un « fléau abêtissant » ?...

Que le tabac tue ?...

Que la corrida, c’est dégueulasse ?...

Que le suicide d’un adolescent est une tragédie ?...

Qu’à travers Pondichéry, on puisse faire un parallèle entre le gâchis ici et la misère là-bas » ?...

Qu’il faut s’occuper de « nos vieux » ?...

Qu’il faut réhabiliter les blondes (jusque dans une chanson avec rime blonde/Joconde !) ? ...



Allez, hop !...Ajoutons trois chansons-clichés sur les bobos, les bimbos , les fachos…



Ah si !...un sujet très nouveau : les paysans !...ceux qui n’ont « Pas de dimanche »…



Et puis la joie qu’on a de l’entendre nous confirmer qu’il est amoureux et heureux (jusqu’à nous emmener en exploration avec lui, Galilée, dans le corps de sa Romane…bof…)



Je l’ai vu hier soir chez Ruquier…franchement, il avait bonne mine et ça m’a fait plaisir parce que je l’aim…ais bien. Son propos était plus incisif que le texte de ses dernières chansons…Quelque part, ça rassure...Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Lun 02 Oct 2006, 11:15

Citation :
La chanson "Les Bobos" est peut-être un peu consensuelle parce que tout le monde se reconnaît dedans et que seuls les cons se sentent agressés. Mais je ne crache pas sur les bobos, c’est juste une chronique sociale.



Renaud a voulu faire une mise au point devant vos reactions ! c'est pourquoi il a adressé au journal 20 minutes et à GDS* Wink le texte suivant :

- reponse de GDS* : merci d'avoir pensé à nous Laughing

Citation :
Dans "Elle est facho", vous brossez le portrait d’une électrice d’extrême droite « qui vote Sarko ». Au fond, que dénoncez-vous dans cette chanson?
Que Sarko drague l’électorat de l’extrême droite. A
cause du petit croche-pied final « Elle est facho, elle
vote Sarko », on a dit « Renaud traite Sarko de facho », mais en aucun cas je n’ai formulé les choses comme ça.

Selon vous, pourquoi n’a-t-il pas personnellement
réagi à votre chanson?

Parce qu’il est très prudent et malin : il ne veut pas se griller avec une partie de l’opinion qui m’apprécie.

Citation :
Avez-vous mauvaise conscience d’être devenu vous-même un peu bobo ? Non, car je préfère les bobos aux beaufs, je les trouve moins réac’ parfois et plus ouverts d’esprit.

Citation :
A votre avis, que penserait le Renaud de 18 ans du Renaud d’aujourd’hui?
Peut-être qu’il lui dirait que c’est un vieux con conformiste bobo et il aurait sans doute raison parce qu’à 18 ans, faut être rebelle et anarchiste et surtout n’avoir ni Dieu ni Maître, même si beaucoup de gamins ont des idoles et parfois des pires que moi. Vous vous rendez compte que Doc Gynéco a encore du public ! C’est quand même un mec qui a écrit en anglais, parce que courageux mais pas téméraire, « Je suis heureux quand un flic est assassiné ». Et le voilà qui soutient maintenant le ministre de l’Intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Renaud   Mar 13 Oct 2009, 15:22

un avant-goût de Molly Malone-Balade irlandaise le prochain album de Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Renaud   Mar 13 Oct 2009, 21:00

J'ai jamais trop aimé Renaud.
Quelque titres marrants des années 70 - 80, parce qu'ils collaient bien à leur époque. En fait, Renaud collait bien à son époque à ce moment là.

Je ne connais pas assez son répertoire, mais je ne l'ai jamais trouvé réellement revendicatif, à la manière de certains punks, ou de certains rappeurs.

Je trouve qu'il fait dans les clichés depuis l'album Boucan d'Enfer dont est extrait Manhattan/Kaboul, qui elle-même est un gros cliché complètement victimisateur des deux peuples présentés (attention, je ne dis pas non plus qu'ils méritent ce qui leur est arrivé).
Je trouve que cette chanson ne sert à rien : on n'a pas attendu Renaud pour comprendre que la guerre c'est pas bien.

Après, pour le titre sur les bobos, on s'y retrouve un peu tous forcément, même lui d'après lui. Là encore c'est une succession de clichés dont certains sont contradictoires, d'autres montrent simplement une ouverture d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Renaud   Mar 17 Nov 2009, 14:56

Plutôt que de copier les textes sur GDS*, je privilégie la version audible...
Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Renaud   Mar 17 Nov 2009, 15:00

KomA a écrit:
je ne l'ai jamais trouvé réellement revendicatif
Une deuxième pour KomA, au cas où par "revendicatif", il entendrait "engagé" !
Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Renaud   Mar 17 Nov 2009, 19:53

Harelde78 a écrit:
KomA a écrit:
je ne l'ai jamais trouvé réellement revendicatif
Une deuxième pour KomA, au cas où par "revendicatif", il entendrait "engagé" !
Wink

J'admet, que ce morceaux est politiquement engagé.

En fait, je pense que Renaud, c'est le punk gentil. Celui qui est là, car il y en a toujours, pour donner bonne conscience au genre !
Du coup, ça le pousse vite vers la variété.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renaud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Renaud rongé par la dépression
» http://www.renaud-lesite.fr/
» Renaud Séchan, dit Renaud
» renaud contre la corrida, spot de pub censuré!!
» Renaud un mec !fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: