Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dédicaces amicales en poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 14:55

Voila le principe !

vous choisissez un poème et vous le dédicacez ( les formules peuvent être variées ) à un destinataire grain/graine à qui vous pensez qu'il conviendra.

Vous le mettez ici après avoir envoyé un Mp à votre destinataire en indiquant le lien

http://grain-de-sel.cultureforum.net/viewtopic.forum?p=17625#17625


le destinataire envoie un poeme à un autre grain (oui, faut pas que ce soit toujours les mêmes qui soient gâtés ! ).

D'accord, ça fait un peu ado, mais on récolte des poemes ... de plus il n' y a pas d'âge pour se faire plaisir.


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006, 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 14:58

Pour Utopie qui aime les arbres ... moi j'aime les oiseaux

Je vis un arbre dans un oiseau

Celui-ci le réfléchissait tout entier et une brise infiniment légère en assouplissait seulement l’extrême bord des feuilles.
L’oiseau était immobile et grave.
C’était un matin clair, sans soleil, un matin qui ne dévoile rien encore de la journée à venir, ou très peu.
Moi aussi, j’étais calme.
L’oiseau et moi, nous nous entendions, mais à distance, comme il convient à des êtres d’espèce animale, ayant eu, sans retour possible, une évolution parfaitement divergente.

Henri Michaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 15:34

Merci !

Elle me plaît ton idée ! J'enchaîne dès que j'ai trouvé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Sisina   Sam 09 Sep 2006, 15:44

Pour Colbrune, pour la remercier tout spécialement.

SISINA (Les fleurs du Mal-Spleen et idéal-Baudelaire)

Imaginez Diane en galant équipage,
Parcourant les forêts ou battant les halliers,
Cheveux et gorge au vent, s'enivrant de tapage,
Superbe et défiant les meilleurs cavaliers!

Avez-vous vu Théroigne, amante du carnage,
Excitant à l'assaut un peuple sans souliers,
La joue et l'oeil en feu, jouant son personnage,
Et montant, sabre au poing, les royaux escaliers?

Telle la Sisina! Mais la douce guerrière
A l'âme charitable autant que meurtrière;
Son courage, affolé de poudre et de tambours,

Devant les suppliants sait mettre bas les armes,
Et son coeur, ravagé par la flamme, a toujours,
Pour qui s'en montre digne, un réservoir de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
colbrune
pilier
avatar

Nombre de messages : 860
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 15:48

Merci beaucoup !

Je pars réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 16:27

Smile Rien que pour Aristarque...un poèmede Rafael Alberti...

El mar. La mar.
¿Por qué me trajiste, padre,
a la ciudad?
¿Por qué me desenterraste
del mar?
En sueños, la marejada
me tira del corazón.
Se lo quisiera llevar.
Padre, ¿por qué me trajiste
acá?
. ..

La mer. La mer.
La mer. Rien que la mer !

Pourquoi m'avoir emmené, père,
à la ville?

Pourquoi m'avoir arraché, père,
à la mer ?

La houle, dans mes songes
me tire par le coeur
comme pour l'entraîner.

O père, pourquoi donc m'avoir
emmené ?
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 18:25

Pour Yugcib ...

Le pin des Landes

On ne voit en passant par les Landes désertes,
Vrai Sahara français, poudré de sable blanc,
Surgir de l'herbe sèche et des flaques d'eaux vertes
D'autre arbre que le pin avec sa plaie au flanc,

Car, pour lui dérober ses larmes de résine,
L'homme, avare bourreau de la création,
Qui ne vit qu'aux dépens de ceux qu'il assassine,
Dans son tronc douloureux ouvre un large sillon !

Sans regretter son sang qui coule goutte à goutte,
Le pin verse son baume et sa sève qui bout,
Et se tient toujours droit sur le bord de la route,
Comme un soldat blessé qui veut mourir debout.

Le poète est ainsi dans les Landes du monde ;
Lorsqu'il est sans blessure, il garde son trésor.
Il faut qu'il ait au coeur une entaille profonde
Pour épancher ses vers, divines larmes d'or !

Théophile Gautier



~~~~
Ce poème me fait penser au fil initié par Coline Ici


Dernière édition par le Sam 09 Sep 2006, 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 18:32

L'idée plaît beaucoup et la spontanéité à agir en est la preuve.

J'espère que chacun recevra un poème, il me semble qu'au départ il était question de faire une sorte de chaine "... le destinataire envoie un poème à un autre grain".

Et hop ça fuse dans tous les coins mais c'est chouette cette énergie du moment que... chaque grain veillera au grain, afin que personne ne soit oubliée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 18:44

Cette idée est même escellente. Je recherche des textes, je relis des pages que je n'ai plus tournées depuis des années. Je tombe sur des trésors. Ma bibliothèque, je la trouve pas mal au fond. GDS et les grains m'ont redonné à fond le goût de lire que j'avais quelque peu perdu ces dernièrs mois. Merci Rotko, merci à tous les grains.

Amicalement,

Vincimild
Revenir en haut Aller en bas
troglodyte
pilier
avatar

Nombre de messages : 1058
Age : 47
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 18:52

De véritables pins des Landes :

Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Fleurs (Rimbaud)   Sam 09 Sep 2006, 18:56

Dédicacé pour Marie Chevalier, que j'estime beaucoup pour sa sympathie.

Fleurs

D'un gradin d'or, - parmi les cordons de soie, les gazes grises, les velours verts et les disques de cristal qui noircissent comme du bronze au soleil, - je vois la digitale s'ouvrir sur un tapis de filigranes d'argent, d'yeux et de chevelures.
Des pièces d'or jaune semées sur l'agate, des piliers d'acajou supportant un dôme d'émeraudes, des bouquets de satin blanc et de fines verges de rubis entourent la rose d'eau.
Tels qu'un dieu aux énormes yeux bleus et aux formes de neige, la mer et le ciel attirent aux terrasses de marbre la foule des jeunes et fortes roses.
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 19:11

merci à toi j'adore les fleurs ! j'en ai d'ailleurs

pour toi donc
Vincimild et Carine

Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 19:17

Je suis très touché, ému que tu aies écrit cela pour Carine aussi. Vraiment très ému.

Amitié,
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Nam
pilier
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 19:43

A l'ami rotko, qui saura en apprécier toute la poésie !


Je crois bien, n'en déplaise aux dieux, que je ne ferai aucune différence si je sentais la bouche ou le cul d'Aemilius. L'une n'est pas plus propre, l'autre n'est pas moins sale, et même son cul est encore plus propre, et préférable ; car il n'a pas de dents ; sa bouche a des dents d'un pied et demi et des gencives comme celles d'un vieux coffre de voiture, et avec ça un rictus qui rappelle le con, béant par la chaleur, d'une muse qui pisse. Mon homme baise beaucoup et fait le beau. Et l'on ne l'envoie pas à la meule et à l'âne du boulanger*? Et celles qui le touchent, qu'en pensons-nous? Ne sont-elles pas dignes de lécher le cul d'un bourreau malade** ?


En langue originale :

Non (ita me di ament) quicquam referre putaui,
Utrum os an culum olfacerem Aemilio
Nilo mundius hoc, nihiloque immundius illud,
Verum etiam culus mundior et melior ;
Nam sine dentibus est ; dentis os sesquipedalis,
Gingiuas uero ploxeni habet ueteris,
Praeterea rictum qualem diffisus in aesta
Meientis mulae cunnus habere solet.
Hic futuit multa et se facit esse uenustum :
Et non pistrino traditur atque asino?
Quem siqua attingit, non illam posse putemus
Aegroti culum lingere carnificis?


Catulle, Poésies

*Il faudrait lui infliger la même punition que les esclaves pris en faute ; mais c'est impossible, parce qu'il n'est pas esclave. La punition consistait à tourner soi-même la meule ou à surveille l'âme qui la tournait.
** Les bourreaux, à Rome comme dans tous les paus du monde, inspiraient l'effroi et la répulsion.
Revenir en haut Aller en bas
Vincimil
Invité



MessageSujet: Pour tous les grains sans exception   Sam 09 Sep 2006, 19:45

Pour tous les grains sans exception... De ma part, et de la part de ma correspondante en Chine à qui j'ai dit que ses images de Chine nous plaisent.
Merci de m'avoir accueilli à GDS. Huihua ne peut nous rejoindre, ne comprenant pas le français.



Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 20:01

Nam a écrit:
A l'ami rotko, qui saura en apprécier toute la poésie !
.

ma foi, merci Nam pour ces vers pleins de verve que je ne connaissais pas, et que je n'aurais certainement pas attribué a Catulle ! il est vrai que j'ai tendance a confondre Tibulle et catulle, mais ce n'est décidement pas le même registre Laughing bonne soirée Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 20:04

elle est avec nous par ton intermédiaire

bisous à vous deux

joli Nam le truc pour rotko ça lui va bien lol!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 20:13

eh bien dites donc ! vous me surprenez ! mais je ne vais pas jouer les pudibonds et à mon cher Aristarque j'envoie ces vers coquins parce qu'ils font reférence à la mer et à son decor Razz


Une femme avec un sexe entre les jambes
Et de longs cheveux de noyée
Une femme aux yeux couleur de lierre
Aux seins tendres comme la rosée

Ses mains sont la forêt obscure
Où je me perds et qui me déchire
Sa nuque est la clairière ailée
Tous les chemins mènent au port

Sa chevelure est la tempête et le navire
Ses jambes sont la prairie sous-marine
(Prairie je veux dire où poussent les praires)

Une palourde noire y dort
Qui ne s'entrouvre que pour moi.

Marcel Béalu * 1908 - 1993
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 20:16

Oui...J'avais fait plus sage que toi pour Aristarque! Happy
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 20:20

Que veux-tu, avec le texte de Nam, on n'etait plus dans le sucré, restait le poivré avec un goût de sel marin Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nam
pilier
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Sam 09 Sep 2006, 22:02

Pour Provence ...



ENIVREZ-VOUS

Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!

Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.



(In Les petits poèmes en prose)

Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: dedicaces amicales, mode d'emploi   Dim 10 Sep 2006, 07:08

je donne la liste (ordre alphabétique) de ceux qui ont déjà reçu pour que la palette s'étende aux autres grains et graines

Aristarque
Colbrune
Cline
Marie Chevalier
Provence
Rotko
Swallow
Utopie
Vincimild
Yugcib

Pour trouver les pseudos des grains, se servir du haut de page
Accueil Portail FAQ Rechercher Membres

On peut donner plusieurs fois, la générosité n'est pas un vice !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Dim 10 Sep 2006, 07:25

pour Coline et Swallow ce poeme de Garcia Lorca que je ne peux pas lire dans la langue mais vu le titre Madrigal et ce que je comprends...
je n'ai pas trouvé la traduction française.

Mi beso era una granada,
profunda y abierta;
tu boca era rosa
de papel.
El fondo un campo de nieve.
Mis manos eran hierros
para los yunques;
tu cuerpo era el ocaso
de una campanada.
El fondo un campo de nieve.
En la agujereada
calavera azul
hicieron estalactitas
mis te quiero.
El fondo un campo de nieve.
Llenáronse de moho
mis sueños infantiles,
y taladró a la luna
mi dolor salomónico.
El fondo un campo de nieve.
Ahora maestro grave
a la alta escuela,
y mi amor y a mis sueños
(caballito sin ojos).
Y el fondo es un campo de nieve.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Dim 10 Sep 2006, 08:40

Merci beaucoup Rotko...Très bon choix en dépit du fait que tu ne lises pas l'Espagnol... Happy ...
(Faut-il le traduire pour ceux qui ne parlent pas cette langue?)
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   Dim 10 Sep 2006, 08:49

coline a écrit:

(Faut-il le traduire pour ceux qui ne parlent pas cette langue?)

Ca serait super sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dédicaces amicales en poésie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dédicaces amicales en poésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dédicaces El Aid
» Relations amicales ou distantes avec les collègues de la même matière ?
» Dedicace aux femmes du forum
» Dédicaces
» La langue bretonne sur les monuments publics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Poésie ininterrompue-
Sauter vers: