Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anca Hirte, "Teodora pécheresse".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Anca Hirte, "Teodora pécheresse".   Ven 19 Oct 2012, 11:00

Film documentaire franco-roumain.

Teodora pécheresse, portrait d'une jeune femme qui prononce ses vœux pour entrer au monastère,

La neutralité du point de vue et la banalité du spectacle (Teodora coud, Teodora coupe du bois, Teodora prépare le thé, Teodora évoque l'art des bouquets avec sa marraine, Teodora prie, Teodora chuchote sa joie de servir Jésus) apparaîtra ainsi aux premiers comme un signe supplémentaire de modestie et de grâce, aux seconds comme une source urticante d'ennui et d'irritation

dans cet article

Irai-je le voir ? j'en ai la possibilité, j'hésite encore.



les inrocks ne m'incitent pas à y aller...

ce n’est ni d’une grande fantaisie, ni d’une austérité janséniste. Un peu neutre, le film privilégie la vie courante, voire les moments ludiques, de ces novices ayant voué leur âme au Christ. On regrette que ne soit pas détaillée la notion de mariage mystique.

D’ailleurs, la théorie religieuse n’est guère abordée dans ce film factuel, qui illustre la trivialité du quotidien et la solennité des cérémoniaux – où s’exprime un étrange fétichisme de la chevelure.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Anca Hirte, "Teodora pécheresse".   Dim 21 Oct 2012, 17:01

je n'y suis donc pas allé, mais j'ai demandé à un ami de me donner son sentiment, le voici :

Citation :
Nous sommes en effet allés voir ce film. J’ai eu un peu de mal au début , (était-ce du à un repas mal digéré je ne sais pas) . Mais après j’ai trouvé la suite assez fascinante. Bien sur on ne sait rien du pourquoi elle s’est lancée dans cette voie, influence de sa mère le fait qu’elle est dans ce monastère depuis l’âge de quatorze ans ??. .

Les images sont très belles et très sensuelles car théodora filmée de très près , et effectivement la chevelure très présente . Bien sur j’ai du mal à comprendre comment aimer quelqu’un qui est absent qu’on n’a jamais connu. Ce n’est pas vraiment l’histoire de Théodora, ni un documentaire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Anca Hirte, "Teodora pécheresse".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau solide, une solution contre la sécheresse
» DÉSERT SPIRITUEL OU SÉCHERESSE SPIRITUELLE ?
» L'Ave Maria du talentueux joueur d'harmonica Michael Hirte
» Matt Damon s'engage contre la sécheresse en Afrique
» Ses péchés, ses nombreux péchés sont pardonnés, c'est à cause de son grand amour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: