Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Edward Saïd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Edward Saïd   Mer 31 Oct 2012, 13:17

Edward Said est un intellectuel américain, d'origine palestinienne. Il a enseigné tout au long de sa vie la littérature, principalement à l'Université Columbia.

Il est surtout connu pour son essai Orientalisme: l'Orient crée par l'Occident, où il analyse les techniques de représentations, lorsqu'il est question du Moyen Orient, mises en oeuvre depuis l'expédition de Napoléon en Egypte jusqu'à nos jours.

Passionné de littérature, il explique son concept principalement en s'appuyant sur la littérature occidentale et ses grands classiques, en passant par Flaubert, Conrad, Baudelaire, ou encore Milton, Montesquieu et Kipling.

Il définit son concept en plusieurs niveaux:

- dans un sens universitaire, "est orientaliste toute personne qui enseigne, écrit ou fait des recherches sur l'Orient en général ou dans tel domaine particulier" (définition stricte)

- puis selon une conception plus large: l'orientalisme serait "un style de pensé fondé sur la distinction ontologique et épistémologique entre ''l'Orient'' et ''l'Occident''. (définition ''populaire'')

- son point culminant coïncide avec les expansions coloniales d'où finalement l'idée selon laquelle ''l'orientalisme est un style occidental de domination, de restructuration et d'autorité sur l'Orient". (définition politique)

Pour désarticuler ce système de pensée très sophistiqué (et très puissant puisque Edward Said maitient que l'orientalisme est la norme depuis, lorsqu'il s'agit d'évoquer ces populations), il s'appuie sur la notion de discours définie par Michel Foucault dans l'Archéologie du Savoir et dans Surveiller et Punir.

Il recourt aussi à la thèse d'hégémonie culturelle d'Antonio Gramsci.

L'analyse qu'il fait des grands classiques français et anglais vaut la lecture! Il fait preuve aussi d'une grande érudition en se penchant sur des domaines aussi variés que la peinture, la philosophie, la philologie ou encore l'économie et les médias (dans le chapitre 3, intitulé ''L'orientalisme aujourd'hui'').

Vient de paraître un essai posthume où il prolonge ses théories littéraires autour de problématiques post-coloniales fort intéressantes:




Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Edward Saïd   Mer 31 Oct 2012, 13:54

Interessant, tu as le chic, Aglaé, pour proposer des découvertes. Un grand merci !

1- 1948 : la guerre de Palestine : derrière le mythe... -- Eugene L. Rogan et Avi Shlaim ; trad. de l'anglais par Sophie Saurat ; relecture scientifique et préf. d'Henry Laurent ; postface d'Edward W. Said
par Rogan , Eugene L.


2. A contre-voie : mémoires -- Edward Said
par Said , Edward W.
2002 Serpent à Plumes

deux mentions d'Edward Said dans ma mediathèque.




Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edward Saïd   Jeu 01 Nov 2012, 12:29

rotko a écrit:


deux mentions d'Edward Said dans ma mediathèque.


Il aurait fallu pouvoir trouver Orientalisme et Culture et impérialisme, deux oeuvres fondamentales!

Son ouvrage sur la guerre de Palestine n'a rien de renversant: il explique comment il est difficile de plaider la cause palestinienne sans être taxé de ''personne hostile'' à Israel, et revient longuement sur une merveilleuse idée: celle d'un état bi-national où la question de la légitimité n'aurait plus aucun sens (de même que les notions de religion, ou d'appartenance ''ethnique'').

Quant à ses mémoires, tu l'auras compris, il se raconte, évoque notamment sa jeunesse passée en Egypte, sa condition d'exilé, ses années universitaires, ses rencontres (Sartre et Beauvoir notamment), sa passion pour la littérature et la musique, sa vie personnelle, son rapport aux femmes...etc
Si on ne connaît pas l'intellectuel, inutile de se pencher sur l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Edward Saïd   Mar 06 Nov 2012, 18:26

je les trouve interessantes à parcourir, ses Memoires, avec des anecdotes sur sa vie scolaire qui ont du retentissement.

Le volume comprend beaucoup de photos, de lui, de sa famille, et même ses bulletins scolaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edward Saïd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Saïd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1956) Rapport sur les Objets Volants Non Identifiés par Edward J. Ruppelt
» (1956) Edward J. Ruppelt - Report On UFOs
» Jon Edward Ahlquist
» portrait d'Edward Cullen
» edward hopper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: