Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 jeremy guez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: jeremy guez   Ven 09 Nov 2012, 13:04

Auteur de paris la nuit, et de balancé dans les cordes, publiés chez La Tengo Editions, cil "fait dans le roman noir" à fondement social.

Tony est un jeune boxeur ; garçon sans histoires, il consacre sa vie au sport, prépare son premier combat pro et se tient à l’écart des trafics qui rythment la vie de sa cité. Mais il doit composer avec une mère à problèmes, qui se laisse entretenir par des voyous.

Tout dérape lorsque l’un d’entre eux la bat et l’envoie à l’hôpital. Tony décide de faire appel à Miguel, le caïd de la ville, pour étancher sa soif de vengeance. Mais dans ce milieu, rien n’est jamais gratuit. La faveur demandée a un prix, celui du sang. Tony, qui doit payer sa dette, entame alors une longue descente aux enfers…


dit son éditeur.

Le livre fait partie d'un défi lecteur, et selon des amies lectrices, il est interessant par le milieu qu'il met en scène mais rebutant par son thème, trop brutal à leurs yeux.

Les phrases sont courtes et fortes, les dialogues nombreux, ce qui donne une lecture rapide pour les amateurs.

On se doute bien que les boxeurs ne sont pas des enfants de choeur... et qu'ils n'emploient pas un langage châtié.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Sam 24 Nov 2012, 07:00



le prix sang d'encre des lycéens est attribué à... Jérémy GUEZ pour "Balancé dans les cordes".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Ven 25 Jan 2013, 16:17



Guez, Jérémie, Balancé dans les cordes, le tengo éditions.

1/2

On parle de film d’action, mais dit-on un roman d’action ?

Tony d’Aubervilliers reçoit régulièrement des coups, son oncle l’emmène dans une salle de sport : les débuts d’un boxeur, entraînement, avoinée, reprise d’entraînement pour le premier match de boxe.

Entre-temps, une balade nocturne à moto lui fait rencontrer « Clara et de mauvais types », sorte de parenthèse entre ses ennuis, puisque sa mère se fait tabasser par un « client » brutal et vindicatif.

Malgré lui, Tony contracte une dette envers un caïd local à qui il doit en retour rendre service…


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: jeremy guez   Ven 25 Jan 2013, 18:33

pas envie de lire ça.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Sam 26 Jan 2013, 09:20

c'est un polar inscrit à un défi lecteurs ; Jéremie Guez expliquera sans doute devant son public la genèse de son roman et son regard sur cet univers. Je supppose que des fervents de la boxe sportive seront là, car les scènes de ring occupent une bonne place : la boxe y est présentée comme une porte de salut.

Si vous avez des questions, je me charge de les poser à l'auteur.

Guez, Jérémie, Balancé dans les cordes, le tengo éditions.

2/2

Guez présente un monde violent, mais avec des dégradés . D’un côté le monde des banlieues avec ses antagonismes de clans, de l’autre, des amitiés solides, ou sujettes à variations selon les humiliations infligées ou les contrats non respectés.

L’itinéraire de Tony illustre bien les dérives d’un jeune qui met le doigt dans l’engrenage, et se fait duper/enrôler par plus malin que lui.

Un univers où « tout se paie », où tous les coups sont permis, par vengeance froide ou sous le coup de la colère. L’initiation de Tony est rapide,ses attachements, juvéniles mais mûris à l’épreuve.

La question demeure de savoir, avant la fin du livre, s’il pourra s’en sortir ou s’il sera broyé par les mécanismes en place ; si le milieu dont il est originaire peut être transformé, ou s’il continue son petit mode de vie, quels que soient les caïds en place.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: jeremy guez   Mer 30 Jan 2013, 14:24


Il a une belle écriture, prometteuse. Il parle d'une jeunesse qui ne s'en sort pas, et ce qu'il en dit est intéressant.
C'est de plus un auteur avec qui il est possible de parler de plein d'autres choses. Belle rencontre en vue, Rotko !
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Mer 30 Jan 2013, 15:22


je suis sûr qu'il dira plein de choses interessantes sur la boxe, et devant des connaisseurs Smile

on abordera aussi la question des territoires, des revenus principaux et annexes de petits caïds, et de milieux familiaux et peri-urbains sans grande ouverture.

je rapporterai les propos tenus.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Jeu 07 Fév 2013, 15:53




Rien à voir avec le Paris noir, recueil de nouvelles dont nous avons parlé à propos du grand frère deSalim Bachi

donc 2e livre de jérémie Guez balancé dans les cordes, avec toni d'Aubervilliers, présent dans les deux livres. Un troisième sera bientôt édité.

Choisir un cadre de banlieue vient à la fois du milieu familial de J.G (son père venait de Tunisie), et dans les années 80, J.G regardait des films à la télé : le baiser du tueur de kubrick, Les Tueurs (The Killers) de Robert Siodmak, Fat City de John Huston ; boxe et gangsters, voila qui alimente son inspiration.

Pour Toni, la boxe n'est pas un job rentable, mais "un moyen de ne pas dévisser".

Guez adore les polars americains, Ellroy, Donald Ray Pollock, auteur du Diable, tout le temps présenté ici.

Bref ! on a discuté de la construction des romans qui interesse plus l'auteur que le travail d'ecriture, jugé décevant, en comparaison de ses idées initiales : ah ! le choc du concret !!

on a parlé aussi de l'évolution des banlieues de 1980 à nos jours.

On suivra Jérémie Guez dans ses productions Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: jeremy guez   Ven 01 Mar 2013, 18:07



Guez, Jérémie, Balancé dans les cordes, le tengo éditions.

est en cours d’adaptation sur grand écran par le réalisateur Yann Gozlan (Sombrero Films).

le même titre fait partie des 3 finalistes du prix Sncf du polar

avec Olivier truc, le dernier lapon chez Métailié, et tristesse du samouraï chez Actes sud
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jeremy guez   

Revenir en haut Aller en bas
 
jeremy guez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cryptozoologie - Documentaire] Jeremy Wade et le Loch Ness
» Roswell, le mystère ( 1994 ) Jeremy Kagan
» Jeremy Lafitte : "La richesse résulte de la générosité dans nos vies antérieures"
» Jeremy Sourdril - Comment obtenir la couronne dont Paul parle ?
» Plantes et chamanisme - Kounen & Narby & Ravalec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: