Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Semih KAPLANOGLU, MIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Semih KAPLANOGLU, MIEL   Mer 14 Nov 2012, 05:35


avec Bora ALTAS / Yusuf, Erdal BESIKçIOGLU / Yakup (le père), Tulin ÖZEN / Zehra (la mère)

Yusuf a 6 ans, il vit avec ses parents dans un village isolé d'Anatolie. Pour le petit garçon, la forêt environnante est un lieu de mystère et d'aventure où il aime accompagner Yakup, son père apiculteur. Il le regarde avec admiration installer ses ruches et récolter le miel à la cime des arbres


j'ai beaucoup aimé ce film silencieux où tout est vécu intensément par un enfant solitaire qui ne se confie pas. Le cineaste m'a paru filmer avec amour, le décor, le contexte, et tous les personnages.

Avez-vous les mêmes impressions ?



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Semih KAPLANOGLU, MIEL   Mer 14 Nov 2012, 16:48

Nicyrle a écrit:
superbes images de Miel que j'ai regardé hier soir à la télé : un film sobre, esthétique et poignant, un grand moment de cinéma pour moi...

Oui, la caméra reflète le regard admiratif de l'enfant comme à d'autres moments, à l'école, elle montre son embarras quand il s'agit de lire un texte qu'il ne connaît pas, lui qui était volontaire pour lire le Lion et la souris...

On ne saura pas tout sur certains épisodes : le malaise du père, la disparition des abeilles, l'accident mortel, car l'enfant ne saisit que des bribes de conversation.

Le réalisateur a su montrer l'âme des personnages, par leurs jeux de physionomie ; l'inquiétude de la mère est traduit par une question ("que veux-tu faire plus tard ?") et des regards songeurs.

Tous les protagonistes ont en eux quelque chose d'attachant, le village sait partager les douleurs, et prêter main forte en cas de coup de dur (la corde ).

J'ai aimé l'application de yusuf, son bateau favori, son amour des fleurs puisqu'il pense aux abeilles, une vraie culture familiale.

Pas de débauche de mouvements de camera : parfois une plongée sur lapetite silhouette del'enfant dans la forêt, ou le regard par la fenêtre de la classe sur les jeux des autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Semih KAPLANOGLU, MIEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faux Miel
» Du miel "éthique"
» Le Miel
» Armillaire couleur de miel
» le Miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: