Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 John Harvey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: John Harvey   Lun 11 Sep 2006, 18:08

De chair et de sang, John Harvey, rivages thriller.

De la belle ouvrage !

John Harvey connaît son affaire : une intrigue bien ficelée qui ne simplifie pas les comportements des personnages dont on voit une évolution au cours des expériences et des rencontres.

Les histoires s’alternent : côté poursuivis, côté poursuivants, sans tomber dans le retour mécanique : Harvey a suffisamment de personnages pour varier les intérêts, sans égarer le lecteur.

Pour l’instant, j’en suis à la page 259 et je suis bien accroché.

Vous le connaissiez cet auteur ?

A mon avis c'est mieux que Connelly et Coben, enfin ceux que j'ai lus.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 14:32

De chair et de sang

Elder n’est plus dans la police ; pourtant certaine affaire le poursuit : la disparition non élucidée d’une jeune fille, disparition qu’il a tendance à imputer à deux jeunes délinquants sur lesquels la police a finalement mis la main.

John Harvey nous fait suivre les itinéraires des protagonistes : parmi les délinquants on trouve aussi bien des êtres faibles et influençables que des pervers profonds. Le tout est peut-être de ne pas porter des jugements catégoriques contre ceux dont la vie même peut rétablir l’itinéraire.

Quant à Elder l’ancien inspecteur de police, chargé de retrouver des jeunes filles disparues et de rétablir en théorie des unités familiales, il a dans ces domaines ses propres soucis.

Le livre est captivant : on partage les attentes et les cauchemars affraid des personnages, on frémit avec eux. On les suit dans un tunnel infernal, mais une bonne bouffée d’air à la sortie fait du bien à tout le monde. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 15:05

Oui je connais John Harvey ! Happy
Mais pas moyen de me rappeler le titre que j'ai lu...
J'avais beaucoup aimé son héros, policier amateur de Jazz qui vivait avec ses chats...
Très ancré dans la réalité sociale anglaise, bien écrit, les personnages sont consistants et humains, l'intrigue tenait bien la route.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 15:10

Provence a écrit:
Mais pas moyen de me rappeler le titre que j'ai lu...
J'avais beaucoup aimé son héros, policier amateur de Jazz qui vivait avec ses chats...
Très ancré dans la réalité sociale anglaise, bien écrit, les personnages sont consistants et humains, l'intrigue tenait bien la route.

Ahhh que faire... parce que le thème me plaît beaucoup

Je vais aller voir ds les résumés de bouquins si je trouve le titre et peut-être un grain ou une graine aura une idée d'ici là
Revenir en haut Aller en bas
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 15:17

Je suis allée voir une bibliographie de John Harvey.... çà ne me dit rien.
Il reste un espoir ! Je vais très bientôt dîner chez l'ami qui me l'avait prêté... ou même je pourrais lui téléphoner....
Des nouvelles prochaînement, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 15:21

Ok Provence !!!

Sinon j'avais vu "Les années perdues"

Dans la cinquième aventure de l'inspecteur Resnick, la vie du commissariat passe au second plan pour privilégier celle du héros avec son passé, ses blessures, son humanité mise à nu. La subtile peinture sociale de l'Angleterre des années quatre-vingt-dix, alliée à l'énigme policière adroitement amenée, fait entrer John Harvey dans le panthéon des auteurs de romans noirs
Revenir en haut Aller en bas
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 15:25

Oui, cela pourrait bien être çà.... une aventure de Resnick c'est sûr !
Mais vraiment le titre ne me dit plus rien... ah là là ! quelle mémoire ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 12 Sep 2006, 18:34

Provence a écrit:
Très ancré dans la réalité sociale anglaise, bien écrit, les personnages sont consistants et humains, l'intrigue tenait bien la route.

je confirme ! les réactions de la presse et les mentalités publiques sont décrites mais sans schématisme accusateur ou réductionnisme. De même les personnages ont des comportements vraisemblalbles. On est donc dans du travail de bonne qualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: John Harvey   Sam 16 Sep 2006, 21:02

Le titre que je recherchais, c'était : Eau Dormante ! Vriament très bien !

Un interview de John Harvey ici : http://delirium.lejournal.free.fr/interview_john_harvey.htm
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: John Harvey   Jeu 14 Aoû 2008, 14:30

"Coeurs solitaires"
Une histoire de femmes assassinées par un serial killer.
Je n'accroche pas du tout. Je m'attendais à plus de rythme.
Et surtout à une toile de fond consistante.
La réputation de cet auteur est excellente.
Il y a peut-être trop de dialogues pour moi.

?
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: John Harvey   Ven 15 Aoû 2008, 19:04

Coeurs solitaires ? cela me dit quelque chose...

Ce que j'apprécie le plus chez l'inspecteur Resnick, ce sont ses fameux sandwiches, la mayonnaise et les cornichons en extra. Un vrai guide culinaire et gastronomique pour réussir son picnic d'été...

Et puis il y a aussi les références Jazz et sa discographie est là pour nous le rappeler à chaque moment clé de l'enquète...

Sinon, il est vrai que le roman est un peu mou, mais reste dans la plus pure tradition du policier d'antan : pas d'effusion de sang, pas de crimes tapageurs et voyeurs où l'hémoglobine coule à flot... Une enquète classique menée avec sérieux et professionnalisme.

J'en ai bientôt un autre en attente de Harvey, mais sans la présence de Resnick... On verra bien ce que cela donnera...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: John Harvey   Mer 20 Aoû 2008, 13:30

Coeurs solitaires
C'est le premier de la série Resnick. Pas le meilleur à mon avis, mais on y trouve déjà ce qui fait le charme de la série : un Resnick rêveur, un peu perdu, une ambiance nostalgique (due au jazz omniprésent ?), des personnages bien campés.

Une bonne description de la société anglaise marquée par le thatcherisme...
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: John Harvey   Mar 30 Sep 2008, 13:44

Citation :
La journée avait commencé avec une brume légère barrant les collines, puis une pluie fine qui semblait à peine humidifier le sol. A midi, le ciel était clair et lumineux ; seuls quelques nuages d’un blanc sale traînaient vers l’ouest. Elder fourra son livre dans une poche de son imperméable, une pomme et un morceau de fromage dans l’autre, et se mit en route vers le sentier côtier de River Cove, juste avant Twednack Head.

C’est juste pour vous mettre dans l’ambiance des Cornouailles, Resnick l’inspecteur-gastronome-jazzophile fait une pause dans les romans de John Harvey et est remplacé par Franck Elder, grand amateur de whisky, flic à la retraite, mais qui se permet quelques piges pour aider des enquêtes au point-mort (une sorte de Cold Case anglais).

Un bon petit polar, agréable à lire et surtout bien ficelé. On ne fait certes pas dans la grande originalité mais le scénario est plausible, les situations réalistes et le lecteur est suffisamment tenu en haleine pour suivre jusqu’au bout l’enquête. L’humain prend une part prépondérante dans sa résolution et au milieu des kebabs et autres fish ans chips, l’auteur distille quelques gouttes de problèmes raciaux ou politico-économiques dans son verre de pur malt.

Et en plus, il y a la brume anglaise, les Cornouailles, les terres tourbées et les troupeaux de brebis…

Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Harvey   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Harvey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Lenard Walson a filmer des objets énormes dans l'espace
» Exemple de révélations du Seigneur a John Leary
» (1970) La vague d’OVNI en Iran Auteur : John Greenewald Jr.
» Illusion et/ou Réalité: Physical Use of Chi Energy, Demonstrated by John Chang, QiGong Master !
» john toland quand la philosophie des lumières se lève à l'ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: