Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Davis Grubb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Davis Grubb   Jeu 12 Jan 2006, 18:24

Davis Grubb, la nuit du chasseur, série noire, Gallimard.
2070497380
Très bon scénario pour un grand film.

²Prêcheur", tel est le surnom de ce détenu qui partage la cellule avec Ben. Il essaie de faire avouer à Ben, futur pendu, l'endroit où ce dernier a caché l'argent d'un sanglant hold-up. Peine perdue. Prêcheur, qui se prétend homme de Dieu, va donc tisser sa toile autour de la veuve et des orphelins, pour découvrir le trésor et s'en emparer, par tous les moyens.
Le récit privilégie le suspens : dès le premier tiers du livre, le lecteur connaît la cache, et ce secret qu'il partage avec John, le jeune fils du braqueur, le range immédiatement du côté de John et de sa petite soeur, Pearle.

Faire vivre le drame par ces enfants a été le coup de génie de Davis Grubb. Le monde des inquiétudes, des cauchemars, des fantasmes nés des formes de l'ombre, donne donc l'aspect noir du roman, contrebalancé par les émerveillements devant un ciel étoilé, et la pureté d'âmes naïves : volonté de respecter la parole donnée, d'être plus pur que le monde extérieur adulte, si cruel avec ses aveuglements, ses emportements, ses graffitis ou ses rengaines sarcastiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Davis Grubb   Jeu 12 Jan 2006, 18:25

Apparenté à "Sans famille" et au conte fantastique, le récit raconte la lutte des coeurs innocents contre l'Ogre.

Il dresse aussi un tableau de l'Amérique manipulée par de prétendus bons pasteurs, sur fond de crise économique, avec des enfants fugitifs("runaways") et désemparés.

En 1955 Charles Laughton tire de ce roman un film avec Robert Mitchum, S.Winters, L.Gish. Au total, deux réussites.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Davis Grubb   Sam 10 Mai 2008, 17:45

Je pensais vous faire [re]découvrir un superbe polar, mais Rotko était encore passé par là...

La Nuit du Chasseur est vraiment une superbe réussite. Le combat psychologique entre le précheur et les enfants est pour le moins haletant et épuisant. La nervosité s'installe en moi au fur et à mesure que les pages se tournent... mon esprit s'angoisse devant les malversations d'un précheur face à deux pauvres âmes innocentes... et ses doigts tatoués LOVE et HATE semblent m'hypnotiser...

Dans la foulée, je me suis fait le film avec un excellent Robert Mitchum dans le rôle du prêcheur. Culte pour certains, moi j'avoue ne pas avoir été déçu, mais je ne peux que conseiller le roman de Grubb. Parce qu'il est difficile de résumer 300 pages en 1h30, la psychologie est moins intense, les actes se succèdent trop rapidement sans qu'on puisse en saisir bien l'intensité...



Mais quel choc ce roman... !
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Davis Grubb   Ven 16 Mai 2008, 20:40

Imaginez un couple condamné à l'enfer par un jury très spécial, un jeune garçon opérant une curieuse métamorphose sur son professeur, une radio qui pousse au meurtre, un pied coupé qui laisse des traces sur une scène de crime, un homme qui vole le reflet de la lune, quelqu'un qui se fait tuer par le plus improbable des assassins...



Personne ne Regarde, c'est le seul autre roman de Davis Grubb qui serait traduit en français... Un type qui a écrit La Nuit du Chasseur est forcément capable de nous faire trembler même avec cette petite douzaine de nouvelles...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Davis Grubb   Sam 26 Sep 2009, 11:09

Le mouton sauvage a écrit:

Personne ne Regarde, c'est le seul autre roman de Davis Grubb qui serait traduit en français... Un type qui a écrit La Nuit du Chasseur est forcément capable de nous faire trembler même avec cette petite douzaine de nouvelles...

Eh oui, Mouton S a raison !

Davis Grubb, personne ne regarde, Rivages/noir.

12 nouvelles en 180 pages,

Davis Grubb ne délaie pas, il suscite immédiatement l’intérêt, et ne relâche pas la pression.

Au passage, on pourrait se demander si la nouvelle policière diffère des autres nouvelles, et si oui, en quoi.

Avec le rat de Busby, l’auteur prévient : il n’y aura pas de morale à son récit, même si chacun a sa petite idée là-dessus Wink .

Busby, personnage peu recommandable et craint, vit près du fleuve Ohio où circulent les bateaux et pullulent les rats evil .

Citation :
Busby aimait ces bestioles parce qu’elles étaient les seules créatures contre lesquelles le fleuve ne pouvait rien. De Pittsburgh à la Nouvelle-Orléans, les rats grouillaient le long des berges, dans la boue et les détritus laissés par les inondations, filant sans bruit au bord de l’eau à l’aube et au crépuscule - gris énormes et immortels.

Il les nourrit, leur parle et leur joue de l’harmonica ! A croire qu’il les aime mieux que sa propre fille, une très belle créature. Est-elle pour autant fréquentable ?

Chez Davis Grubb, le mal rôde ; on se défend d’un côté, il vient de l’autre, et pendant que le lecteur danse d’angoisse d’un pied sur l’autre, l’auteur l’envoie au tapis, tout ficelé de ses propres superstitions.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Davis Grubb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Davis Grubb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Station Davis Vantage Pro 2
» Condamnation de Troy Davis : « Le combat pour la justice ne s'arrête pas avec moi »
» Guide pour l'achat d'une station Davis
» Cuisiner sans blé, Par l'auteur DR William Davis
» Theodore Monroe Davis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: