Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sacha Pitoeff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Sacha Pitoeff   Mar 29 Jan 2013, 14:41

La vocation de Sacha Pitoëff était toute tracée : après des cours suivis auprès de Louis Jouvet, il fera ses débuts sur scène à l'âge de dix-neuf ans, en 1939, aux côtés de ses parents. C'était au Théâtre des Mathurins, dans La Dame aux camélias. Après la guerre et quelques autres rôles, Pitoëff crée sa propre troupe et exerce très vite la double activité de comédien et de metteur en scène. Se succéderont ainsi, entre autres, Oncle Vania et Les Trois Sœurs de Tchekhov, Les Bas-Fonds de Gorki, Ce soir on improvise de Pirandello, Le Gardien de Pinter, Incident à Vichy d'Arthur Miller. Sacha Pitoëff a mis en scène la pièce Henri IV de Luigi Pirandello du 7 au 14 août 1967 puis à partir du 9 novembre 1967 jusqu'en avril 1968 et du 20 septembre jusqu'au 24 novembre 1968.
Six Personnages en quête d'auteur, qu'il met en scène à Nantes et à Boulogne-Billancourt.


l'Année dernière à Marienbad.
Au cinéma, Sacha Pitoëff joua dans Les Espions de Henri Georges Clouzot (1957), Le Joueur de Claude Autant-Lara (1958). Mais ce comédien au physique très particulier – visage émacié, corps de grand oiseau fragile, voix très grave, diction typiquement théâtrale – ne pouvait pas vraiment séduire. Seul Alain Resnais sut utiliser sa personnalité singulière dans L'Année dernière à Marienbad, lion d'or à Venise en 1961. Il est vrai que le film lui-même ne ressemblait à aucun autre. Au côté de Delphine Seyrig, Sacha Pitoëff put y interpréter sans mal le rôle d'un meneur de jeu énigmatique. Sacha Pitoëff ou, selon les mots d'un critique théâtral, « le comédien sans grimace et sans complaisance ».
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Sacha Pitoeff   Mar 29 Jan 2013, 15:12

Sacha Pitoëff dit "le bateau ivre" de Rimbaud


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
 
Sacha Pitoeff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelles de mitsy et son petit sacha
» à 17SA j'apprend que ma petite sacha a une flp unilaterale
» Sacha a déjà 2 mois...
» SACHA est né!
» Napoléon, de Sacha Guitry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: