Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adonis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Adonis   Ven 15 Sep 2006, 22:59

« La vie est ma victime et je ne sais comment mourir –
............. mon temps est caché, il est sous mes yeux. »

Adonis

~~~~

Je sais, l'invisible est cette rose,
l'invisible est cette femme,
et le visage est l'envers du ciel


je sais, nuage par nuage
mes ciels remontent des paradis terrestres,
bienvenue alors à l'histoire


et à ses atomes de poussière,
l'éphémère, comment peut-il désespérer
alors que le vent est son chemin

Adonis - Mémoire du vent



Grâce à l'idée géniale des dédicaces et à la diversité des graines et grains, je découvre des poètes !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 16 Sep 2006, 05:38

Ali Ahmad Saïd Esber, dit Adonis, est né en Syrie.

Poète et essayiste, Adonis est depuis plus de 40 ans une figure de proue de la modernité arabe. Professeur de littérature arabe à l’Université de Beyrouth, puis délégué permanent adjoint de la Ligue des états arabes auprès de l’Unesco, en 1989. Il a publié de nombreux ouvrages traduits en plusieurs langues, et il est également critique et traducteur.

De plus, il a réalisé des créations plastiques, calligraphies et collages inédits qui font partie intégrante de son œuvre. Il vit à Paris depuis 1986.

les poèmes ci-dessous sont tirés des Chants de Mihyar le Damascène suivi de Singuliers, 1992.Chez Gallimard/Poésie

une excellente et indispensable présentation de ce poète engagé
( avec une bibliographie) sur

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/adonis.html

et

http://www.axelibre.org/livres/adonis.php


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 05:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 16 Sep 2006, 05:39

J'ai livré mes jours

J'ai livré mes jours à un abîme
qui monte et descend sous mon attelage
J'ai creusé ma sépulture dans mes yeux

Maître des ombres, je leur donne ma nature
Hier je leur ai donné ma langue
et j'ai pleuré pour l'histoire vaincue qui trébuche sur mes lêvres
pour la terreur dont les arbres verts
ont brûlé mes poumons

Maître des ombres, je les frappe
je les mène avec mon sang, avec ma voix

Le soleil est une alouette
à qui j'ai tendu mes collets
Le vent est mon chapeau.

"le charmeur de poussière" in chants de Mihyar le Damascène Poésie/Gallimard.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 16 Sep 2006, 05:41

Le pont des larmes

Un pont de larmes chemine avec moi
se brise sous mes paupières
Dans ma peau de porcelaine
un chevalier d'enfance
attache ses chevaux avec les cordes du vent
à l'ombre des branches
et d'une voix prophétique nous chante

"O vents, ô enfances
ponts de larmes brisés
derrière les paupières !"

"le charmeur de poussière" in chants de Mihyar le Damascène, Poésie/Gallimard.

quelques autres poésies sur http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/adonis.html
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Mer 10 Juin 2009, 15:57

un article du monde sur Adonis, à propos du REGARD D'ORPHÉE d'Adonis. Entretiens avec Houria Abdelouahed. Fayard, "Témoignages pour l'Histoire"

Citation :
Avec l'avènement de l'islam, affirme Adonis, la poésie a été réduite en un instrument au service de la religion. Ce n'est que sous les Omeyyades qu'elle a repris son souffle et sa liberté, pour atteindre son apogée au temps des Abbassides. Puis, on est revenu en arrière. "La culture arabe, affirme-t-il, est fondée sur deux choses essentielles : la religion et la poésie. Deux choses antinomiques, voire ennemies." Le public crie "Allah !" pour saluer une belle rime. "Comment un être qui ne voit et ne pense que par la religion peut-il, en même temps, s'ouvrir sur ce lieu de transgression et d'égarement qu'est la poésie ?, se demande-t-il. Quel est le secret ? Comme si ce plaisir était une vengeance inconsciente du musulman contre la religion."

Un poète, selon lui, est un immigré, indépendamment de son origine. "Je suis né exilé", affirme Adonis, pour qui "l'exil est la véritable patrie du créateur". Etre poète, c'est avoir une existence en perpétuel mouvement, vivre à la fois une naissance et une négation permanentes. "Le poète n'écrit pas ce qu'il connaît. L'écriture embrasse l'inconnu. Sinon elle n'est pas l'écriture."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Genji
pilier
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Adonis   Mar 16 Juin 2009, 08:37

"Histoire qui se déchire sur le corps d'une femme." (poème à plusieurs voix, c-à-d une femme et son fils, un homme, un narrateur et un choeur)

Au début, une voix situe l'histoire,c'est le prologue:
"C'est l'histoire d'une femme esclave et son fils.

Citation :
Exilée, pour avoir
brisé ses chaîne. Elle fut l'épouse
d'un prophète, dit-on.
Et son fils
après elle devint prophète, cependant

il n'est point mentionné dans ses Ecrits
qu'elle fut libérée."

Extraits de ce que dit la femme:

Citation :
Le noir. C'est comme si de toute étenité les pierres
vivaient dans le deuil.
"N'espère et ne regrette rien.
La pire des chaînes
est la nostalgie et l'espérance.
Nulle vie si elle n'est présence."
C'est ainsi qu'une voix s'est exprimée,
ou bien il m'a semblé
avoir entendu une voix.
(silence)


Plus loin, elle dira encore:

Citation :
"Mon corps m'est étranger",disent leurs Ecrits.
Je me tourne en lui,
J'ai retrouvé le chemin et me suis égarée, j'ai chanté, prié, et glissé
d'un horizon à un autre en lui.
Pourquoi leurs Ecrits énoncent-ils que mon corps m'est étranger?
(silence)
Mon corps est ce que j'ai commencé et ce que je perpétue
Mon corps est tout ce que tracent mes mains et ce que je lis,
ce qui fraie le chemin vers les paroles - enceintes de leurs secrets,
vers la nuit voguant dans les flots de son histoire.
C'est mon corps et nul autre.
Mon corps est ce que j'aperçois et ce que je ne vois pas.
(silence)

Traduction de l'arabe de Houria Abdelouahed (éd. Mercure de France)
Revenir en haut Aller en bas
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 28 Mai 2011, 11:51

comme promis, je viens en visite...
je ne sais pas encore si je le relirai, tellement longtemps que je n'ai pas ouvert un livre de poésie...
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 28 Mai 2011, 12:46

Souvent annoncé comme futur prix Nobel, Adonis, créateur d'origine syrienne, vient de se voir attribuer le prix Goethe récompense tous les trois ans un auteur.

Citation :
tellement longtemps que je n'ai pas ouvert un livre de poésie...

Tu pourrais peut-être commencer par un poète de langue française comme Andrée Chedid. La poésie
se goûte mieux dans la langue d'origine
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Sam 30 Juil 2011, 07:12

un plaidoyer d'Adonis pour la liberté d'expression, au-delà des clivages de religions et de cultures

une intervention de 2006, toujours actuelle.

il parle en arabe mais c'est sous-titré :

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Mar 04 Oct 2011, 04:46


Adonis offre ses archives à la France

Plus de 120 boîtes d’archives et d’imprimés rassemblent les manuscrits de ses recueils de poèmes, ses articles, essais critiques et conférences.



le poète syrien de 81 ans pourrait recevoir le prix Nobel cette année.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Adonis   Mar 04 Oct 2011, 05:23

Je viens de "lire" la vidéo. Ses propos sont prémonitoires. Mais le monde arabe est condamné par ses extrêmistes, d'ailleurs, leur civilisation précédente ne s'est elle pas écroulée pour les mêmes raisons qu'aujourd'hui ? leur immobilisme dû à leur religion ?
Maintenir une grande partie du peuple dans l'ignorance pour pouvoir régner sans partage destine tout peuple à disparaitre, et c'est une vérité que l'on ne peut nier, surtout dans le monde où nous vivons désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Adonis   Dim 09 Oct 2011, 13:54

Pour faire écho à l'interview d'Adonis en 2006, voici une autre interview récente et fort instructive de sa vision de la situation actuelle :

Interview d'Adonis

Citation :
"AVEC «BOOKS». À mille lieues de l’optimisme ambiant sur les avancées politiques du monde arabe, le grand poète d’origine syrienne explique que le «printemps arabe» n’a entraîné que des changements de façade. Si des têtes sont tombées, les structures du pouvoir restent intactes. A lire dans le numéro de «BoOks» en kiosque ce jeudi 29 septembre."
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Adonis   Lun 29 Juil 2013, 13:40

Adonis
 
Commencement du chemin

La nuit était papier et nous étions encre
(Tu m’as demandé)
« as-tu dessiné un visage ou une pierre ? »
(Je t’ai demandé)
« as-tu dessiné un visage ou une pierre ? »
Je n’ai pas répondu
Tu n’as pas répondu
Nous nous sommes épris de notre silence
Qui n’a pas de chemin
Comme notre amour  qui  n’a pas de chemin.
 
Abed Azrié chante Adonis 13 poèmes chez Harmonia Mundi.
 
 
 
De la fusion de ces deux âmes exilées, insubordonnées et passionnément sensualistes naît ce recueil assez sublime tissé de cordes, d’accordéon, de percussions, où le chant profond, voluptueusement solennel de l’un s’accorde à ravir avec la quête d’un lien sacré avec le monde, mais libéré de la tutelle de Dieu, de l’autre.
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Adonis   Lun 29 Juil 2013, 19:32

Commencement du chemin La nuit était papier et nous étions encre (Tu m’as demandé) « as-tu dessiné un visage ou une pierre ? » (Je t’ai demandé) « as-tu dessiné un visage ou une pierre ? » Je n’ai pas répondu Tu n’as pas répondu Nous nous sommes épris de notre silence Qui n’a pas de chemin Comme notre amour qui n’a pas de chemin. a écrit:
c'est très beau.
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Adonis   Dim 11 Aoû 2013, 19:14

"Le poétique est, par excellence, le lieu du sens. Nous cheminons vers le sens dans la mesure
où nous vivons en poètes sur la terre, pour reprendre ce que disait Hölderlin.
C'est pourquoi il y a une urgence poétique dans nos sociétés où la techno-science au lieu de
poétiser le monde l'a déformé et enlaidi. Ses pratiques sont en train d'abîmer non seulement
la nature naturée, créée, extérieure, mais aussi la nature naturante, créatrice et intérieure.

Et c'est l'imaginaire, le rêve, l'inconnu, le mythos qui doivent être la source de cette urgence.
C'est en eux que réside ce qui pourrait renouveler en l'homme ses dimensions cosmiques,
perdues ou oubliées, et redonner à l'existence sa splendeur.

Quand la techno-science se montre incapable de résoudre les difficultés, les dilemmes
et le désoeuvrement des hommes, Quand la philosophie hésite, improvisant des réponses
incertaines et se défiant de tout sens, Quand l'ensemble des connaissances disparaît sous
le vacarme des marchands, ou étouffe en silence, La poésie reste le lieu,
Le lieu où l'homme peut tenter un dialogue de reconnaissance et de renaissance.
Un dialogue qui, d'un même mouvement, s'affirme découverte de l'univers et découverte de
l'autre.Car la poésie est le plus profond des moyens d'expression enraciné dans la conscience humaine.
Elle n'est pas seulement l'esthétique des mots ; elle est aussi la vie et son esthétique.
La plupart des autres formes d'expression dressent des obstacles, creusent des abîmes entre
les hommes.
Alors que la poésie est une parole de paix, la parole du "Je" hanté, habité par "l'Autre",
la parole qui se tient au coeur de la pensée d'amour. La poésie est plurielle, point de rencontre
et d'enlacement entre l'homme et le monde.
Et la poésie ne produit pas que des mots. En elle s'allient nature et culture, spontanéité et
volonté afin que l'homme ne s'y retrouve lui-même qu'autant qu'il se fond en l'autre.
Par-delà nationalités, frontières, croyances, langues, la poésie unit les hommes.
Elle est un ferment et une base pour l'unité des êtres humains.
Elle éclaire, illumine, embrase leurs chemins, découvrant pour eux d'infinis horizons.
La poésie est plus que symbole d'ouverture, plus que confiance en l'autre : elle est le territoire
sans mesure de l'ouverture, elle est la demeure de l'autre.(...)
La poésie, quant à elle, ouvre un espace où personne n'incarne la vérité, où personne ne se
veut dépositaire d'une loi indiscutable.
La poésie se tient à distance de l'idée de tolérance pour rejoindre la nature originelle de l'homme,
faite d'égalité et d'unité.
Tournés vers l'avenir, les êtres humains participent de cette quête de vérité. De cette quête
qui exige le dévoilement intérieur et incite à la création perpétuelle.

C'est par son oeuvre seule que l'homme devient le créateur de son identité."
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Adonis   Dim 18 Aoû 2013, 19:06

Entre mes pensées et mon coeur le même dialogue

Je l’ai toujours écouté
Toujours deviné: mon coeur
Est présence et mes pensées
Devenir

Ceci est la métaphore d’une vieille ambiguïté
Mes chemins restent perplexes
Se recoupant parfois
Et d’autres fois parallèles à ne plus se rejoindre

J’ai toujours écouté mes pensées en interrogeant mon coeur:
Mon âme, où puise-t-elle ses tourments?

La plus belle des pensées

Est que la vérité est suspicion

.



ADONIS

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adonis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adonis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Propriété] ADONIS
» CRPE 2013 Adonis ou Forprof
» [Ouvert] La mort d'Adonis
» Avis sur les lalib?
» (Eté 2011...) ÉtÉ 2012 suite ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Poésie ininterrompue-
Sauter vers: