Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oxymoron44
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 45
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Dim 17 Sep 2006, 17:32



Nous connaissons tous ou presque ce tableau de Théodore Géricault mais personnellement j'avais du mal à situer le lieu de ce drame historique et son contexte; c'est pourquoi je me suis attelé à la lecture de ce poche écrit par 2 des rescapés de ce funeste radeau.

Ce livre est un journal de bord écrit après le drame causé aux naufragés de la Méduse. C'est le 2 juillet 1816 que la Méduse, frégate française, échoua sur les bancs d'Arguin au large de la Mauritannie et entraina d'un côté des hommes à tenter de se sauver en fabriquant un radeau et de l'autre, des malheureux à parcourir le désert Saharien jusqu'à St-Louis, colonie anglaise qui devait être restituée aux Français.

C'est en pleine restauration donc que la Méduse partit avec à son bord le futur gouverneur Français de st-Louis ainsi que toute sa famille. Duroy de Chaumarey fut nommé commandant de cette expédition et de la Méduse, relativement à ses appuis nombreux bien plus qu'à son expérience puisqu'en effet, Chaumarey à l'époque n'a pas navigué depuis 20 ans et dédaigne avec le plus grand mépris les conseils des marins les plus expérimentés. Outre la Méduse, la flotille est composée de la corvette L'Echo, de la flûte La Loire et du brick l'Argus; l'expédition appareille de France le 17 Juin avec 365 individus dont 240 confiés à la Méduse.

Voilà le décor posé, la dramatique suite survient donc le 2 juillet 1816; l'Echo commandé par un homme de compétence décide de contourner très au large le banc d'Arguin alors que Chaumarey, incapable obstiné s'enfonce dans de funestes certitudes en voulant gagner du temps et en s'approchant au plus près des côtes. Le sort en est jeté, le manque de fond est manifeste et la Méduse échoue à 15h00 sous un soleil écrasant.

Le récit de Savigny et Corréard nous entraine alors dans cette aventure terrible qui pousse 152 personnes à tenter de fuir sur un radeau et le reste sur des canots aux destins diverses. Sur le radeau, la mort va prendre chaque jour des hommes et le cannibalisme sera l'ultime secours à des malheureux abandonnés par les canots chargés des lâches Chaumarys ou Raynaud-Schmaltz. Les survivants de ce radeau, au nombre de 15, auront du leur salut à la chair des leurs qu'ils auront mangés autant qu'à l'urine ingurgitée pendant ces 15 jours d'horreur.
La seconde partie du récit évoque le sort de ceux qui ont abordé la côte à hauteur de Timris et descendus le sahara jusqu'à St-Louis du Sénégal sans eau et se nourissant de quelques crabes crus. Le sort de ces naufragés du désert est moins connu pourtant l'horreur de leur destinée est atroce d'autant que ceux revenus de l'enfer saharien n'ont reçu pour récompense que le dédain et l'ignorance même de LouisXVIII et de l'armée française.

Bon j'arrête là et je vous laisse le soin de découvrir ce récit qui se lit très facilement; car au delà du drame, c'est un véritable conte de pirates qui se raconte sous nos yeux, c'est la beauté des horreurs de la mer, l'incarnation visuelle du verbe de Stevenson et surtout, surtout une fabuleuse dénonciation de l'esclavagisme, de l'aliénation de l'homme par l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Lun 18 Sep 2006, 11:07

Je crois avoir entendu parler, cette année, de ce livre aux rencontres de la Ducherais près de Campbon, fief de jean Rouaud. Une prof d'histoire de Nantes racontait quelle documentation elle avait dû rassembler pour reconstituer toute cette affaire. Vois-tu sa silhouette dans le livre que tu as lu ?
Les analystes du tableau de Gericault ont tendance a souligner les intentions homosexuelles. En est-il question dans ce livre ? je veux dire : parle-t-on aussi du fameux tableau ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
oxymoron44
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 45
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Lun 18 Sep 2006, 11:38

Il n'est question dans ce livre d'aucune intention et on ne parle absolument pas du tableau pour la bonne et simple raison que ce livre est le témoignage de 2 rescapés du naufrage. Je n'ai pas lu de bouquin commentant ce naufrage mais en tout cas je te recommande vivement celui de Savigny et Corréard pour la force de leur témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Lun 18 Sep 2006, 12:22

Un peu d'histoire à propos du tableau.

Théodore GÉRICAULT
Rouen, 1791 - Paris, 1824

Le Radeau de la Méduse
Salon de 1819
H. : 4,91 m. ; L. : 7,16 m.

Ce tableau est une des oeuvres capitales du XIXe siècle. Le thème est celui d'un événement récent, le sauvetage de quelques rescapés du naufrage de la frégate "La Méduse'' sombrée, en 1816, près des côtes du Sénégal.
Cent cinquante hommes avaient pris place sur un radeau qui dériva pendant dix jours. Quinze mourants subsistaient quand un vaisseau fut en vue.

C'est le moment choisi par le peintre. Géricault se fit conter la tragédie par les deux survivants, représentés au pied du mât, qui lui donnèrent une description exacte du radeau. Son souci de réalisme le conduisit dans les hôpitaux pour étudier les moribonds et les cadavres.

L'oeuvre est parfaitement romantique par son inspiration, un sujet d'épouvante puisé dans l'histoire contemporaine, par sa facture emportée, par le dynamisme qui l'anime : néanmoins, elle se réfère à la tradition classique par sa composition pyramidante.

Elle est vilipensée au Salon de 1819, tant pour la nouveauté de son interprétation que pour son esprit où on décèle des intentions politiques (le naufrage de "La Méduse'' avait suscité des remous contre le pouvoir), la présence d'un naufragé noir est considéré comme un manifeste contre l'esclavage. En revanche, le tableau soulève l'enthousiasme en Angleterre où Géricault l'expose en 1820.


D'autres infos à propos de Corréard et pour le Tableau de Géricault Ici

d'où cet extrait pour la petite histoire (à vérifier !) :
Citation :
Fait intéressant, c'est Eugène Delacroix qui a posé comme modèle pour le jeune homme au centre, dans le bas, le bras gauche sur une poutre. On peut également noter que plusieurs personnages du tableau portent des chaussettes. En effet, une étude du tableau aux rayons X a révélé que Géricault avait tenté de leur dessiner des pieds, en pure perte...

Je suis intriguée, je viens de trouver un portrait de Gerricault peint par Alexandre Corréard ... par ici scratch
Revenir en haut Aller en bas
louiseattak
pilier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Le radeau de la méduse   Mar 24 Mar 2009, 13:02

Pour ceux qui aiment les vraies histoires, sans chichi ni blabla, je conseille de lire le radeau de la meduse de Savigny et correard, l'histoire qui a inspiré le célèbre tableau de Géricault.

Les écrivains sont deux géomètres qui faisaient partie de l'equipage au moment du naufrage, c'est leur histoire et ça prend aux tripes.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Jeu 26 Mar 2009, 08:27

le titre complet est

Naufrage de la frégate la méduse, faisant partie de l'expédition du sénégal en 1816 relation contenant les événemens qui ont eu lieu sur le radeau, dans ... saara, à saint louis et au camp de daccard par Correard Alexandre et J. B. Henri Savigny

je ne sais pas chez quel editeur, l'ouvrage est actuellement indisponible.

A ne pas confondre avec Le Radeau de la Méduse par François Weyergans chez Folio.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
louiseattak
pilier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Jeu 26 Mar 2009, 08:35

tu as raison, la précision est importante.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 06:22

Si le livre que tu mentionnes est épuisé, autant se reporter sur celui de Weyerganz (Folio). Weyerganz qui vient d'être élu à l'académie française.

Le radeau de la méduse est le thème de nombreux ouvrages ; un mythe que chacun entend décrypter à sa façon (cannibalisme, homosexualité, survie etc...).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 08:19

J'avoue que le thème de l'homosexualité m'échappe un peu.
Sur quoi se basent ces remarques ? Je veux dire sur quels détails iconographiques ?

Question

J'y ai toujours vu de grandes réfléxions sur le fatum.
Revenir en haut Aller en bas
louiseattak
pilier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 08:27

Oui mais il faisait pas partie de l'equipage, c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
blanc
neophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 08:46

On peut consulter cet ouvrage sur le site de Gallica.(la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de france
http://gallica.bnf.fr/

Interrroger sur les mots

frégate méduse

Je n'ai pas obtenu de réponse en interrogeant sur les nom d'auteurs.

Naufrage de la frégate "La Méduse" : faisant partie de l'expédition du Sénégal en 1816 ([Reprod.]) / par A. Corréard... et H. Savigny,...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:24

Blanc, tu interviens à point et judicieusement cheers

voici le lien

pour l'homosexualité, je n'ai pas de réponses précises à donner, sinon que les corps en extension peuvent peut-être y faire penser.

Les homosexuels aiment à se retrouver une sorte de patrimoine comme le dit Ramon fernandez avec le martyre de Saint Sebastien de Mantegna où se mêlent souffrance et jouissance.

On trouve aussi des pubs et des photographies où on sent l'homosexualité evoquée, mais je suis bien conscient que mon intuition est purement personnelle !

Je la vois chez Francois Rousseau dont voici le site ou dans les tableaux qui figurent dans les films de Visconti et sont la metaphore de rapports masculins.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:30


clic !


le martyre de Saint Sebastien de Mantegna.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:36

Le St Sébastien du Louvre, je comprends bien qu'on lui attribue une dimension esthétique et surtout antique, mais de là à voir de la sensualité masculine. Question

Quant à la douleur, il est bien normal qu'on soit à mi-chemin entre l'extase et la peine, puisque ce saint, comme les autres, se prépare un accès direct au paradis.

Lui, il entrevoit déjà les délices divins.

Nous, pauvres mortels ignorants, nous ne regardons que la chair meurtrie.

Les flèches perçant le corps comme symbole sexuel, peut-être ?

Oui, ça peut le faire.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:46

Arc a écrit:

Lui, il entrevoit déjà les délices divins.

[...] Les flèches perçant le corps comme symbole sexuel, peut-être ?

Oui, ça peut le faire.

je corrige : il s'agit de dominique fernandez. Quelques poses alanguies de ces martyrs soumis à la pénétration de... flèches
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:55

Oui, c'est intéressant à condition de ne pas systématiser. De toute façon, l'érotisme en général a toujours été souligné dans l'art religieux.

Le pompon étant détenu par la sculpture du Bernin au...Vatican ! (Ste Thérèse)

Mais en même temps, comment un peintre peut-il annoncer les délices du paradis ? Cela reste abstrait, immatériel et invisible.

Il n'a d'autre vecteur de langage que le corps.

D'où l'idée que cet érotisme est plus spirituel que charnel, même s'il ne peut qu'être matérialisé par les élans du corps.

Là aussi, on retrouve Platon et surtout le challenge auquel se confrontaient les artistes : suggérer l'Ineffable.
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 09:59

Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 10:13

Intéressant, mais je suis un peu perdue :

louiseattak a écrit:
Pour ceux qui aiment les vraies histoires, sans chichi ni blabla, je conseille de lire le radeau de la meduse de Savigny et correard, l'histoire qui a inspiré le célèbre tableau de Géricault.

rotko a écrit:
le titre complet est
Naufrage de la frégate la méduse, faisant partie de l'expédition du sénégal en 1816 relation contenant les événemens qui ont eu lieu sur le radeau, dans ... saara, à saint louis et au camp de daccard par Correard Alexandre et J. B. Henri Savigny

je ne sais pas chez quel editeur, l'ouvrage est actuellement indisponible.

N'est-ce pas le livre dont parlait Oxymoron au début du fil ?
Si c'est lui, il n'est pas épuisé et est aux éditions Folio.


oxymoron44 a écrit:


Question
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Ven 27 Mar 2009, 10:28



Pierre Janet a étudié de près les écrits de Sainte therese d'Avila, et ses extases lui donnaient certainement un sérieux avant-goût du paradis.

sur l'édition, voilà pourquoi j'ai reuni les deux fils. Amazon le disait indisponible.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   Mar 17 Juil 2012, 05:29

Au travers d'une cinquantaine de peintures, dessins et sculptures du XIXe siècle, le Musée d'art Roger-Quilliot (MARQ) présente, jusqu'au 2 septembre 2012 à Clermond-Ferrand, une exposition consacrée au chef-d'œuvre de Théodore Géricault, le Radeau de la Méduse.

portfolio sur le radeau de la Meduse
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corréard et Savigny: Le naufrage de la Méduse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Corrélation et significativité
» Comparaison de corrélation sur 2 population indépendantes
» test de pearson et coefficient de corrélation [RESOLU]
» comparaison de corrélations dans une même population

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents :: LE COIN DES VOYAGEURS-
Sauter vers: