Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Berger, Blancanieves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Berger, Blancanieves   Sam 23 Fév 2013, 10:52

"Blancanieves" Film espagnol de Pablo Berger avec Maribel Verdu, Daniel Gimenez Cacho, Macarena Garcia

très bons échos de ce film que j'irai sans doute voir.

Blancanieves (film espagnol, noir et blanc, muet) raconte une histoire familière, celle de la petite princesse tombée entre les griffes d'une marâtre sadique, sauvée par des nains. Mais le conte, né en Allemagne, prend racine cette fois sous le soleil d'Andalousie, aux derniers temps de la monarchie espagnole, aux premiers temps de l'électricité et du moteur à explosion.

une critique très favorable avec une video !

Berger greffe ainsi au début de Blanche-Neige celui de Cendrillon (Carmen est une enfant-esclave) puis utilise comme coda La Belle au bois dormant. L’idée la plus poétique du film


Les inrocks
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Berger, Blancanieves   Lun 25 Fév 2013, 05:39


"Blancanieves"

Un film merveilleux ! ne boudez pas votre plaisir ! cheers

noir et blanc, et muet, mais l'attention est donnée à la lumière, au cadrage des scènes, aux épisodes, à la musique !

Le spectateur passe par toute une gamme de sentiments : la joie, l'espoir, l'inquiétude dans la scène liminaire de corrida. Il vit à hauteur d'enfance des souvenirs de Cendrillon, des envies de danser le flamenco au lieu d'ajuster un costume de communiante.

Il vit des moments de terreur devant des figurines énormes de taureau dans une maison bien trop grande et pleine d'interdits - qu'il fait bon transgresser, mais au prix de mille frissons....

c'est la pitié pour les pauvres êtres victimes de la cruauté adulte, ainsi que le désir de se venger de la mauvaise marâtre.

Toutes les musiques vous accompagnent : solennelle pour l'entrée des personnages, dramatique pour les périls, ludique et moqueuse : de la fanfare à la boîte à musique.

Les femmes se ressemblent un peu : jeune fille charmante, adulte venimeuse, grand mère bonne mais vigilante, à croire que leurs mâchoires traduisent la courbe de leurs tempéraments successifs !

Le spectacle est collectif, avec des visages touchants mais aussi des caricatures ; du drame initial à la parodie (avec les nains), puis au spectacle de cirque, et à la cérémonie foraine (qui veut embrasser Blanche-Neige pour la réveiller ? vous, ça suffit ! au suivant !).

C'est riche comme la Vie, avec des retournements de situations, et une larme finale, quand on quitte la scène, ou la salle de ciné ! I love you I love you



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Berger, Blancanieves   Lun 25 Fév 2013, 05:47




Même les nains sont bien diversifiés, autant d'échantillons d'humanité, le Sentimental, le Jaloux, le Sournois, la Généreuse et le Débrouillard Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Berger, Blancanieves   Sam 23 Mar 2013, 07:13




Un film muet aussi expressif qu'un film parlant pour ne pas dire plus. En noir et blanc il semble plus facile a rendre un film magique et mysterieux. Les inventions visuelles du realisateur et de l'operateur sont magnifiques, extraordinaires.

Un conte presentee de maniere moderne ou il y a des elements de la psychanalyse des contes. Il y a donc Blanche Neige dans le monde de la tauromachie et sa maratre avec des penchants sadiques. Il y a le prince charmant qui est un nain amoureux de Blanche Neige.
Tres beaux et bons acteurs!
Le film deborde de poesie, de sensualite, de charme.





Revenir en haut Aller en bas
pmh
pilier
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Berger, Blancanieves   Sam 30 Mar 2013, 21:15

[quote="Maya"]
Un film muet aussi expressif qu'un film parlant pour ne pas dire plus.

Tout à fait d'accord avec Maya. Je viens juste de le voir ce soir : c'est un très bon film ! Cette plongée dans l'Espagne éternelle est rafraîchissante, émouvante et sensuelle. cheers





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berger, Blancanieves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berger, Blancanieves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n’y a pas de meilleur berger que le bon berger
» Comment héberger une vidéo sur le forum ?
» Guillotine, modèle Berger 1872,
» HEUREUX OU TRISTE ? "LE SEIGNEUR EST MON BERGER"
» UN CHIEN BOUVIER BERNOIS CROISE BERGER ALLEMAND

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: