Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Markus Imhoof, des abeilles et des hommes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Markus Imhoof, des abeilles et des hommes.   Mer 20 Fév 2013, 06:14

deux documentaires sur les chimpanzés et les abeilles

Alastair Fothergill et Mark Linfield, chimpanzés pale : un "vrai gâchis" dit le Monde.

Markus Imhoof, "Des abeilles et des hommes" Happy


Des abeilles et des hommes n'en reste pas moins un documentaire profondément humaniste, qui remplit honnêtement et intelligemment son office pédagogique

bandes-annonces

"Des abeilles et des hommes" et "Chimpanzés", "5 caméras brisées" et "Lore"


la portfolio du monde : 14 vues
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: des abeilles et des hommes   Sam 09 Mar 2013, 07:52

des abeilles et des hommes

Pollinisation intensive

Jamais une caméra ne s'est approchée aussi près des abeilles quand elles entrent dans la ruche ou qu'elles la quittent à la recherche des fleurs. En volant ainsi à leurs côtés, le monde nous apparaît bien différent de ce qu'il est en train de devenir dans beaucoup de régions françaises: un désert voué à la production agricole. On ressent alors une très forte nostalgie.

Quand Markus Imhoof nous montre ce qui se passe en Californie dans les champs d'amandiers où les apiculteurs font butiner leurs centaines de colonies sur des milliers de kilomètres carrés sans la moindre attention, on comprend pourquoi les abeilles sont mal en point. Le seul intérêt de cet élevage industriel est financier. «J'ai 4000 ruches. Les producteurs d'amandes me donnent 150 $ par ruche pour la pollinisation des fleurs, ça fait 600.000 $ par an.»

Ils ne sont d'ailleurs pas étonnés eux-mêmes que dans ces conditions leurs colonies soient mal en point. L'avertissement de Markus Imhoof est clair: les abeilles valent plus que le miel et que l'argent. Le monde qu'elles parcourent et leurs activités sont sans prix.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Markus Imhoof, des abeilles et des hommes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les abeilles en voie de disparition?
» Ces abeilles que vous voyez immobiles au sol et que vous cro
» Les machinations provoquées par les démons (hommes et jinns)
» Jn 21, 7 Pécheur d'hommes
» [Apis mellifera] essaim d'abeilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: