Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 google et le monopole du savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: google et le monopole du savoir   Mer 03 Avr 2013, 07:57

Hier soir sur Arte, il y avait cette émission sur Google books.

http://www.arte.tv/guide/fr/045355-000/le-livre-selon-google

J'ai découvert avec stupeur ce pan de Google. Bien sur, j'étais déjà tombée sur leur "service" à plusieurs reprises, mais je n'avais pas compris l'ampleur du problème. Je pensais que c'était des gens ou un petit site qui mettait quelques passages de livres.
Or il en est tout autrement. D'une part, c'est du piratage à grande échelle, alors que l'on ne cesse de nous vilipender sur le piratage de films, musiques ou livres à échelle minime. Là, il s'agit de millions de livres scannés, avec droit d'auteur en cours, et sans l'avis de ceux-ci bien sur. J'ai fait une recherche hier soir, et on trouve même des livres qui viennent de sortir. Sous prétexte de rendre accessible à tous la culture (mon oeil), Google pille le patrimoine culturel pour étendre sa toile, son pouvoir.
Contrairement à nous, ils peuvent faire ce qu'ils veulent en toute illégalité, au vu et au su de la planète entière : voire le jugement aux USA les déboutant de leur accord, et qui ne les empêchent pas de continuer.

Mais ce qui me fait plus froid encore dans le dos, c'est la mise en place d'une intelligence démentielle avec une telle base de données. Le savoir étant le pouvoir, attention les dégâts à venir. On dépasse largement le stade du "simple" flicage de nos faits et gestes. Il se prépare un nouveau monde dans lequel l'humain n'aura plus sa liberté de penser, déjà fort limitée. Gorges Orwell avait raison hélas.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 03 Avr 2013, 09:28



Rediffusions :
samedi 06.04 à 11h50

Ton compte rendu, fort bien fait, montre l'importance de cette main-mise.

Je n'ai pas vu l'emission, j'essaierai de la voir en "replay". Merci d'avoir pointé l'index sur ce pb de manière précise.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 03 Avr 2013, 12:00

Je suis tombée par hasard hier soir dessus. J'aime beaucoup Arte qui dénonce des problèmes tus par les autres médias, et souvent en première partie de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Dim 07 Avr 2013, 06:28

Kafkasurlerivage a écrit:
Gorges Orwell avait raison hélas. Qu'en pensez-vous ?

je pense comme toi, après avoir vu cette émission.

Bien sûr on pense d'abord à une entreprise philantropique qui mettrait le savoir à portée de tous. Mais il y a là des enjeux commerciaux, déja par la pub, et ensuite par l'usage que peut faire google des différentes informations qu'il détient.

- la pratique des accords secrets entre Google et les auteurs qui se sont vu piller leurs oeuvres n'est pas rassurante Qui dit que l'accès gratuit ne sera pas par la suite payant ?

- il y a aussi les données privées recueillies qui peuvent être communiquées à des gouvernements où à des sociétés privées (travail) qui renseignent sur vos activités et centres d'interêt.

- les oeuvres sont défigurées, dans la mesure où les extraits reproduits dans le recherche d'un sujet (via les mots-clés) ne tiennent pas compte de la ligne argumentative de l'ouvrage.

- et si Google détenait le monopole du savoir ?

Il semble pourtant que Europeana [ Europeana, la bibliothèque numérique européenne, donne accès à plusieurs millions de documents numérisés représentatifs du patrimoine ] soit une réaction saine à ces craintes fondées d'un monopole americain...

merci KFSR pour attirer l'attention sur le sujet merci
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Dim 07 Avr 2013, 06:59

Citation :
Qu'en pensez-vous ?
personnellement, je pense que cette "entité Google" qui nous apporte tant d'informations, est aussi "pourrie" par l'argent que nos politiques. Le mépris de l'individu mène le monde à sa perte, et à très grande échelle. Les idéalistes, comme moi, vont de déception en déception ! que nous reste-t-il pour alimenter nos rêves ?
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
avatar

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Dim 07 Avr 2013, 08:12

J'étendrai pour ma part la question... Google n'est que la partie immergée de l'iceberg...

L'iceberg c'est le "cloud" = stockage en ligne

D'ailleurs Google a lancé le Chrome Book, ordinateur portable qui fonctionne grâce au stockage en ligne.


Le problème est que toutes les données en ligne appartiennent à ceux qui l'hébergent...
Ex: à Google doc si vous l'utilisez ou au premier pirate qui va entrer dans vos fichiers en ligne


Du coup, les consignes sont claires, dans toutes les professions avec données confidentielles, le stockage en ligne est interdit.... Enfin toutes... certaines branches du service public français ne s'y sont pas encore adaptées...

Dans la Recherche fondamentale par exemple (sauf exception de quelques inconscients), on enlève même les cartes d'accès au réseau des ordinateurs utilisés. De cette façon, impossible de les pirater... sauf à s'introduire dans les locaux physiquement.


Au final, et pour en revenir plus au sujet... Comme dans tout, il y a des avantages et des dangers, Google n'y fait pas exception, à nous de l'utiliser intelligemment. Si une fonction ne nous semble pas respectueuse ou dangereuse, ne l'utilisons pas... ce qui n'est pas utilisé devient un coût important pour le service proposé qui n'est alors plus rentable.

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Dim 07 Avr 2013, 17:30


L'émission ouvrait des perspectives qu'elle n'a pas développées, sur l'intelligence artificielle.

- De même que Blue tooth, en utilisant les données que sont les parties d'echecs répertoriées, pouvait se mesurer à un vrai joueur d'echecs, et le battre sur son terrain - il s'agissait de Kasparov,

- De même est-il possible qu'en se servant des données stockées dans un domaine, l'intelligence artificielle, dotée d'une memoire phénoménale, puisse ouvrir des pistes inédites dans la recherche ? ce n'est sans doute pas à exclure. Affaire à suivre, dira-t-on.

Ceci dit, la multiplicité des intervenants dans une émission devient un handicap, dans la mesure où on ne sait plus qui parle, au nom de qui.

Il faut un maître du jeu qui souligne l'argument en faveur de google par exemple, et dont on verrait ensuite la réfutation, plus ou moins complète - ou l'approbation partielle, par un autre intervenant.

Or dans cette émission, ce qui était incontestable n'était pas dit par un intervenant maître du jeu, mais confié à un personnage virtuel qui parlait, sorti d'un écran d'ordinateur !

Autrement dit, c'était l'ordinateur qui devenait fiable dans une émission qui mettait les pouvoirs informatiques en question. Drôle de méthode !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Dim 07 Avr 2013, 18:53

rotko a écrit:
Kafkasurlerivage a écrit:
Gorges Orwell avait raison hélas. Qu'en pensez-vous ?

je pense comme toi, après avoir vu cette émission.

Bien sûr on pense d'abord à une entreprise philantropique qui mettrait le savoir à portée de tous. Mais il y a là des enjeux commerciaux, déja par la pub, et ensuite par l'usage que peut faire google des différentes informations qu'il détient.

- la pratique des accords secrets entre Google et les auteurs qui se sont vu piller leurs oeuvres n'est pas rassurante Qui dit que l'accès gratuit ne sera pas par la suite payant ?

- il y a aussi les données privées recueillies qui peuvent être communiquées à des gouvernements où à des sociétés privées (travail) qui renseignent sur vos activités et centres d'interêt.

- les oeuvres sont défigurées, dans la mesure où les extraits reproduits dans le recherche d'un sujet (via les mots-clés) ne tiennent pas compte de la ligne argumentative de l'ouvrage.

- et si Google détenait le monopole du savoir ?

Il semble pourtant que Europeana [ Europeana, la bibliothèque numérique européenne, donne accès à plusieurs millions de documents numérisés représentatifs du patrimoine ] soit une réaction saine à ces craintes fondées d'un monopole americain...

merci KFSR pour attirer l'attention sur le sujet merci

Justement c'est le monopole qui me fait peur et qui est très dangereux. Et effectivement, le documentaire n'a pas assez exploré la piste de l'intelligence artificielle. Pour ma part, après pister les gens pour savoir vers quelle pub les envoyer, ils nous préparent bien pire comme un instrument qui pirate directement notre cervelle en jouant sur notre humanité à travers les écrits de nos prédécesseurs.

On est déjà fortement manipulés et pollués intellectuellement, mais je crains qu'un jour, on soit directement formatés dans le ventre de notre mère. On a déjà un avant goût avec les psys qui mettent au point les pubs, la com des politiques et les manipulations des jeux de téléréalité. Les tristes prévisions d'Huxley sont très largement dépassées hélas.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Jeu 02 Mai 2013, 05:26

bibliothèque numérique :

2,4 millions de documents - pour l'essentiel des livres, des manuscrits ou des photos appartenant aux collections spéciales de plusieurs bibliothèques - sont aujourd'hui en libre accès. Nous avons commencé de cette façon car la plupart des collections spéciales étaient déjà numérisées. Il s'agissait donc simplement de les rassembler.

Mais ce n'est qu'un début car à partir de ce noyau, la bibliothèque va s'étoffer, je suis convaincu qu'à terme elle comprendra davantage de livres numérisés que la Bibliothèque du Congrès qui en compte aujourd'hui 30 millions.


un entretien avec Robert Darnton.


Le grand massacre des chats : Attitudes et croyances dans l'Ancienne France

Malgré son titre qui fait penser à roman d'horreur, c'est une étude très interessante sur le XVIIIEsiecle français, periode favorite de Darnton, à la fois érudit et très plaisant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Ven 10 Mai 2013, 05:01

Resurgit, là encore le droit d'auteur, cette fois-ci non plus contre Google, mais contre l'Etat

Cavanna l'a appris par une amie: douze de ses livres, parus dans les années 1980 et 1990 chez des éditeurs comme Belfond ou Albin Michel, pourront dès 2014 être commercialisés sous forme numérique, sans que personne lui demande son avis. Motif: ils sont «indisponibles», c'est-à-dire épuisés. Si ça ne lui plaît pas, il n'a qu'à s'y opposer.

tout l'article.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mar 18 Fév 2014, 12:50

Plusieurs livres s'intéressent à Google, dont le règne inquiète.


2018. L'Europe, pénalisée par ses lois bioéthiques, est ruinée par une crise économique sans précédent. L'Etat providence est en faillite. Aux Etats-Unis et en Chine, la croissance est boostée par la science, qui enfonce toutes les barrières morales. Les femmes programment l'ADN de leurs futurs bébés, la génétique rend l'immortalité possible, l'humain 2.0 est sur des rails...

Tout commence le jour où, à grand renfort de théâtralisation médiatique, le fondateur de Google annonce l'avènement proche de la "singularité" : l'Intelligence Artificielle a tant appris de nous qu'elle devient sensible! Sensible au point de prendre en charge notre bonheur ? Google Démocratie nous plonge dans un futur proche, théâtre d'une guerre d'influence décisive pour l'avenir de l'humanité. Google a un plan. Et les moyens de le mettre en oeuvre. Sa domination ne fait que commencer...



Le but de cet essai choc est de proposer à ces lecteurs une enquête inédite et rigoureuse qui alerte le grand public sur l’hégémonie radicale d’un entreprise dont me souhait avoué est de « contrôler toute l’information du monde ». En huit chapitre thématiques, ce livre démontre comment Google tisse la toile d’un contrôle permanent de notre vie et menace le pluralisme démocratique comme la notion de propriété intellectuelle, tout cela en faisant preuve d’un « banditisme fiscal » éhonté. En soutient de chacun d ces thèmes, l’enquête recensera notamment l’ensemble des plaintes et condamnations déjà déposées contre l’entreprise à travers le monde. Le ton de ce livre est très vivant, progresse par exemples et, malgré le sérieux de son contenu, reste accessible au plus grand nombre
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mar 18 Fév 2014, 12:53


La révolution de la vie ou comment la biotechnologie va bouleverser l’humanité.

La génomique et les thérapies géniques, les cellules souches, la nano-médecine, les nanotechnologies réparatrices, l’hybridation entre l’homme et la machine sont autant de technologies qui vont bouleverser en quelques générations tous nos rapports au monde. Il est aussi probable que l’espérance de vie doublera au minimum, au cours du XXIe siècle.
Le face-à-face entre les bioconservateurs et les bioprogressistes va aller en s’amplifiant. De l’homme réparé à l’homme augmenté, il n’y a qu’un pas qui sera inévitablement franchi. Que deviendra notre système de retraites actuel quand l’espérance de vie atteindra cent quatre-vingts ans ? L’homme changera-t-il de nature ? Les religions seront-elles anéanties ou revivifiées ? La mort de la mort préfigure-t-elle la mort de Dieu ?
Sans prendre parti, ce livre analyse le plus précisément et le plus clairement possible les termes du débat. Face à certaines évolutions inéluctables il est encore possible de choisir certaines options. Voyage au cœur des laboratoires où se préparent des révolutions scientifiques imminentes ; voyage au cœur des lobbies qui souhaitent accélérer ou stopper ces fantastiques expériences. Voyage dans le monde politique qui tente de comprendre les retombées éthiques et sociales de cette révolution de demain, le livre du Dr Laurent Alexandre nous offre un panorama vertigineux et passionnant d’enjeux fondamentaux car nous sommes à la veille d’un bouleversement qui fera passer l’ensemble des progrès médicaux du XXe siècle pour des micro-événements.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mar 18 Fév 2014, 13:05

Ce livre a l'air passionnant, psfff, on peut pas tout lire. Je vais le mettre dans ma liste d'achats futurs... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mar 18 Fév 2014, 13:11


tout est dit dans l'emission

Google est-elle en passe de dominer le monde ? Le géant de l’Internet multiplie les rachats de société dont certaines ne concernent plus seulement le numérique, mais la médecine, la robotique… Et semble en parallèle se jouer des lois, en étant sous le coup d’un énorme redressement fiscal en France.

Google est devenue ce lundi la deuxième capitalisation mondiale derrière Apple. De simple moteur de recherche sur internet lancé en 1998 par Larry Page et Sergueï Brin, le groupe n’a cessé, à coups d’acquisitions (143 à ce jour, selon Wikipédia) de se diversifier et d’explorer de nouvelles voies. Sans véritable logique apparente autre que la croissance.

Sans logique, vraiment ? Dans le « Journal du Dimanche », l’expert en technologies du futur Laurent Alexandre pense avoir mis à jour la stratégie secrète de Google. Pour lui : « Google est certainement l’une des entreprises les plus fascinantes de ce début de siècle. L'objectif des dirigeants de Google est de transformer leur moteur de recherche en intelligence artificielle. Progressivement ils s'en rapprochent. En fait, personne ne l'a vu venir, ni les utilisateurs quotidiens du moteur de recherche, ni ses concurrents. Il a fallu du temps pour que la stratégie des dirigeants de Google soit comprise. Je suis bluffé par la vitesse à laquelle cette société contrôle les industries clés du XXIe siècle. »

Le fait est que si l’on regarde de près les dernières acquisitions de Google, elles ne semblent plus concerner le moteur de recherche, mais plutôt l’Intelligence Artificielle, la domotique, ou le transhumanisme… le géant est devenu une pieuvre avaleuse de données qui en a profité pour s’essayer dans des domaines divers. La téléphonie mobile bien sûr, avec Android, mais aussi les réseaux télécoms, les objets intelligents (Google Glass, montre), la voiture sans conducteur, etc.

En mai 2013 déjà, Google annonçait la création, en collaboration avec la Nasa, du Quantum Artificial Intelligence Lab. L'Association des universités en recherche spatiale a invité des chercheurs du monde entier à travailler sur le système D-Wave, un ordinateur quantique. Google a également recruté comme director of engineering Ray Kurzweil, l’un des fondateurs de l’université de la « singularité ». Ce concept désigne le moment où les ordinateurs deviendront plus intelligents que les humains, ce qui devrait arriver, selon Kurzweil... vers 2045. En attendant, cet informaticien veut créer un moteur de recherche si puissant qu’il pourrait devenir un « ami cybernétique ».

La singularité et le transhumanisme sont deux notions philosophiques, très populaires chez les auteurs de science-fiction, prônent le dépassement de l'homme par la machine. D'après elles, le corps humain se doit d'être un terrain d'expérimentation technologique pour lui éviter notamment le vieillissement et lui permettre d'acquérir des facultés impossibles par la simple évolution biologique. « Terminator » et « Blade Runner » ne seraient-ils plus très loin ?

Reste que le principal problème posé par Google aujourd’hui, loin de toute science-fiction, concerne la protection de notre vie privée sur Internet. Sur ce sujet épineux, un contentieux oppose Google à la Cnil depuis plus de deux ans. Pour n'avoir pas rendu conforme au droit français sa politique de confidentialité des données sur l'Internet, Google a dû présenter pendant 48 heures, sur la page d'accueil du moteur de recherches un communiqué » indiquant que « la formation restreinte de la Cnil a condamné la société Google à 150.000 euros d'amende pour manquements à la loi informatique et libertés ». Google qui a aussi des problèmes avec le Fisc français à qui elle devrait… quelque 1 milliard d’euros !

Enfin, Google menace-t-elle l’emploi en France ? C’est la thèse de l’économiste Pascal Perri. Dans une étude menée par son cabinet PNC, il chiffre la casse sociale provoquée par la multinationale entre 4.000 et 12.000 emplois à l’horizon 2017. « Si nous ne voulons pas devenir demain une nation de caristes et de manutentionnaires pour les géants du Net, il est urgent de réagir », assure Pascal Perri, qui a remis les résultats de son enquête aux ministres Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Benoît Hamon.


on y viendra petit à petit, sous trois angles : l'escroquerie fiscale, la protection des données personnelles, le "tranhumanisme".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mar 18 Fév 2014, 17:35

citation a écrit:
Enfin, Google menace-t-elle l’emploi en France ? C’est la thèse de l’économiste Pascal Perri. Dans une étude menée par son cabinet PNC, il chiffre la casse sociale provoquée par la multinationale entre 4.000 et 12.000 emplois à l’horizon 2017. « Si nous ne voulons pas devenir demain une nation de caristes et de manutentionnaires pour les géants du Net, il est urgent de réagir », assure Pascal Perri, qui a remis les résultats de son enquête aux ministres Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Benoît Hamon.

je me demande s'il n'aurait pas dû remettre ces résultats à des personnes compétentes ...... scratch 
des ministres ! ça me semble un peu léger.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 19 Fév 2014, 10:33

j'ai trouvé dans ma mediathèque un titre de Ippolita un groupe de recherche interdisciplinaire qui rassemble des compétences diverses, de la philosophie à l’informatique, collectif qui a aussi écrit J'aime pas Facebook

FaceBook est sur le point de compter un milliard d'usagers. FaceBook, a réussi à créer, dans le domaine de la sociabilité, ce que Google avait expérimenté dans celui de la gestion de la connaissance humaine : l'illusion que l'ordinateur peut nous donner un accès neutre et ordonné à l'ensemble des relations et des informations que nous tissions sur le web. Tout cela pour le bien de l'humanité, la sociabilité et le partage, au nom de la libre information.
Dans le but de développer un nouveau type de marché, le commerce relationnel. Comme toutes les autres entreprises privées dans le domaine des réseaux sociaux, Facebook n’est ni libre, ni désintéressé : la valeur à échanger, c'est l’usager.

Citation :
« Soyez transparents à la machine, confiez tout, dites tout, et vous serez alors libres, et même libérés d'avoir à désirer : les algorithmes s'occuperont pour vous de choisir les produits de consommation qui vous entoureront »

sur Google

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coquelicot
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 19 Fév 2014, 11:15

Ysandre a écrit:
citation a écrit:
Enfin, Google menace-t-elle l’emploi en France ? C’est la thèse de l’économiste Pascal Perri. Dans une étude menée par son cabinet PNC, il chiffre la casse sociale provoquée par la multinationale entre 4.000 et 12.000 emplois à l’horizon 2017. « Si nous ne voulons pas devenir demain une nation de caristes et de manutentionnaires pour les géants du Net, il est urgent de réagir », assure Pascal Perri, qui a remis les résultats de son enquête aux ministres Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Benoît Hamon.

je me demande s'il n'aurait pas dû remettre  ces résultats à des personnes compétentes ...... scratch 
des ministres ! ça me semble un peu léger.


 chapeau Ah! Ah! Ah! cheers 
D'accord avec toi Ysandre !!!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 19 Fév 2014, 11:40

En gros, on n'investirait pas assez dans la sphère numérique, et l'intelligence artificielle (informatique et robotique), secteurs davantage porteurs d'emploi que les usines sidérurgiques, qui, elles, connaissent des difficultés dont on nous parle tous les jours.

Les élèves des écoles d'informatique fournissent des emplois à 100% dans les trois mois de la sortie d'études. Compter 6000 € par année d'études dans les écoles privées...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 19 Fév 2014, 14:00

J'ai fini de voir le documentaire sur Google.
Je crois que l'idée de lancer un moteur de recherches européens est intéressante avec tout un réseau de nouvelles technologies autour comme a su si bien faire Google.
A lieu que les emplois quittent l'Europe pour aller dans ces nouvelles entreprises aux USA, ils resteraient chez nous.
C'est vrai que mettre 6000€ pour faire un an d'études c'est énorme.
Je ne comprends pas pourquoi on ne demande pas aux étudiants de payer leurs études en travaillant pendant un certain nombre d'années dans le pays où ils ont étudié, et rembourser l'organisme qui aura payer leurs études, un petit peu chaque mois.
Ca éviterait les "fuites de cerveaux" et permettrait à certains de pouvoir faire ces études.

Coquelicot et Ysandre, je crois (et j'espère) que les ministres ne sont pas seuls mais ont tout un tas de "petites mains et gros cerveaux) pour les aider.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Mer 19 Fév 2014, 14:40

Habituellement, c'est trois ans pour les écoles d'ingénieurs, rarement quatre. Ta proposition est intéressante, je crois qu'il y a des prêts étudiants, mais j'ignore les modalités.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Jeu 20 Fév 2014, 10:02

Une précision qui nous frappe directement au portefeuille : Amazon et Google ne paient pas d'impôts en FRance; On verra qu'ils font des affaires, et qu''1, 3 milliard nous file sous le nez; grâce à un montage financier qui part de l'Irlande, passe par les pays-bas et s'évanouit aux Bermudes. Le "double irlandais" et le "sandwich hollandais" sont profitables, pas pour nous !

c'est développé ici
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Jeu 20 Fév 2014, 15:40

C'est pour cela que j'achète à la fnac plutôt qu'amazon, qui en plus de ne pas payer de taxes en France, a un service après vente minable.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Sam 22 Fév 2014, 06:51

La puissance financière de Google est phénoménale, il rachète des sociétés, s'approprie des techniques, il est ainsi le leader mondial de la voiture autonome, du téléphone, de la recherche médicale, secteur économique porteur.

Il accumule les données, identifie les goûts, les achats, les recherches faites sur internet, ce qui lui permet de prévoir les tendances, pas de secret de la correspondance chez Gmail, tout est analysé, archivé.

Telles sont les coulisses du transhumanisme dont il se réclame.

mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables. Dans cette optique, les penseurs transhumanistes comptent sur les biotechnologies et sur d'autres techniques émergentes. Les dangers comme les avantages que présentent de telles évolutions préoccupent aussi le mouvement transhumaniste.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Sam 22 Fév 2014, 07:00

j'avais lu qq chose sur un site des "neurosciences et sciences cognitives", ils parlaient de Google, des déviances possibles, j'avais capté mais je ne connaissais pas toutes les implications de Google quand j'ai lu ça et je n'ai pas noté !
Revenir en haut Aller en bas
Kafkasurlerivage
pilier
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   Sam 22 Fév 2014, 10:18

rotko a écrit:
La puissance financière de Google est phénoménale, il rachète des sociétés, s'approprie des techniques, il est ainsi le leader mondial de la voiture autonome, du téléphone, de la recherche médicale, secteur économique  porteur.

Il accumule les données, identifie les goûts, les achats, les recherches faites sur internet, ce qui lui permet de prévoir les tendances, pas de secret de la correspondance chez Gmail, tout est analysé, archivé.

Telles sont les coulisses du transhumanisme dont il se réclame.

mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables. Dans cette optique, les penseurs transhumanistes comptent sur les biotechnologies et sur d'autres techniques émergentes. Les dangers comme les avantages que présentent de telles évolutions préoccupent aussi le mouvement transhumaniste.
Bien sur que l'on veut tous éviter de souffrir, mais vivre 200 ans a quel intérêt si sa vie n'est pas formidable. Les technologies nous ont plus asservies qu'autre chose. Quand on voit comment les personnes âgées sont traitées en France et ailleurs, on ne sait plus quoi en faire. Les vieux sont vus comme des poids morts de la société. C'est bien mignon de rallonger son espérance de vie, mais encore faut-il que sa fin de vie soit digne et la plus agréable possible. Là, ce n'est pas du tout le cas, sauf pour une poignée de privilégiés. Et puis penser qu'on puisse devoir travailler 150 ans pour toucher sa retraite, quelle horreur !  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: google et le monopole du savoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
google et le monopole du savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» qui as peur de ne plus savoir manger ou maigrir
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.
» Marque dans un champs sur google earth
» Google et dépenses énergétique
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: