Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dennis Lehane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ice
pilier
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Dennis Lehane   Mar 19 Sep 2006, 19:40



L'intrigue se passe dans les années cinquante ,au large de Boston se trouve une île: Shutter Island. Il s'agit d'un hôpital psychiatrique où les patients sont très dangereux. Teddy Daniels et Chuck Aule doivent y accoster, une patiente s'est échapper. Mais comment? Le seul indice? une suite de nombre incompréhensible.

J'ai terminé ce livre il y'a une semaine de cela, eh bien....je l'ai trouvé super ! tous les éléments sont réunis : isolation, un milieu de folie, une climat oprressant...L'intrigue et le suspense est maintenu jusqu'au bout. On finit par se confondre avec le héros du livre. La fin nous laisse un peu perplexe, on se pose des questions, rêve ou réalité?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Jeu 21 Sep 2006, 11:26

je l'ai lu moi aussi et j'ai fait ce billet avant d'arriver à la fin pour ne rien devoiler Dennis Lehane, Shutter island, rivages thriller.

j'ai été pris aux tripes !

Citation :
"Je me retrouve dans un asile psychiatrique sur une île isolée alors que la tempête fait rage"


dit Teddy. Avec Chuck, marshal comme lui,ie chargé d'enquête,il recherche une patiente évadée, une folle criminelle, dangereuse.

Pas question de vous dire la fin, je viens de lire les deux premières parties. Mais quel milieu ! des notations concrètes pour nous y faire croire, des dialogues agressifs, des situations insolites.

Le lecteur a l'impression d'être l'attardé mental de service, car les protagonistes se comprennent à demi-mot. On est destabilisé, on ne fait confiance à personne. On pense à des machinations, et on devient parano.
Citation :
"Et si la folie devenait contagieuse" ?
affraid

j'en suis là !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 22 Sep 2006, 15:15

Dennis Lehane, mystic river, Rivages Thriller.

Chacun son karma.

Au départ de ce livre, un fait-divers qui concerne trois enfants. L'un sera une victime, et les deux autres feront leur chemin, sur des voies différentes. Tous trois sont de la même ville, Buckingham, un ancien pénitencier, devenu ville de province, avec son beau quartier, et ses lieux mal famés.

Je ne raconte pas l'histoire. Vous la découvrirez, prenante, avec des vrais personnages qui ont des secrets. Non de ceux qu'un romancier habile sort de derrière les fagots pour justifier les imprévus de son intrigue. Sorte de "deus ex machina". Leurs secrets, ils viennent d'eux-mêmes, ils justifient leurs silences et expliquent leurs comportements.

Ces personnages dialoguent, et ça sonne juste dans un univers qu'on pénètre peu à peu, et qui pourtant reste clos sur lui-même. Une fatalité plane sur ce roman : le lieu se ressent de ses origines, et chaque protagoniste suit son chemin, tel qu'il l'a lui-même programmé, à son insu, par les hasards et sa conduite dans l'existence. Un Karma p 397. Le titre, "mystic river", le reflète bien, ou plutôt en mal, car ce fleuve qui revient dans les rêves roule des eaux huileuses.

Au final, une excellente lecture où les conventions du genre bien enrobées dans le vivant sont peu visibles. Certes on devine ce qui n'est pas révélé. Mais Lehane ne triche pas.

Décidément, Dennis Lehane dont on ne dira jamais assez de bien de Shutter Island est le maître de jeu du roman noir.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 22 Sep 2006, 16:23

rotko a écrit:
On est destabilisé, on ne fait confiance à personne. On pense à des machinations, et on devient parano

Bon ben alors c'est vraiment pas pour moi en ce moment çà Wink .

Clint Eastwood a réalisé un film excellent d'après Mystic River. Pour une fois, une adaptation d'un roman, fidèle tout en étant personnelle, et réussie Happy
Rien à dire après vous. J'ai lu d'autres romans de Lehane. Toujours la même maîtrise du suspense, des personnages consistants et vivants, des histoires complexes (mais pas compliquées).
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 22 Sep 2006, 16:38

Mentionne quand même les bons titres de lehane, ça incite à le decouvrir Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 22 Sep 2006, 19:44

Je considère Shutter Island comme le chef d'oeuvre de Lehane.

Mais, rotko, je pense que cet auteur devrait plutôt figurer dans la rubrique "mauvais genres". C'est du polar, et justement, mettons les polars à haute qualité littéraire dans cette rubrique. Classer Lehane en littérature américaine, cela veut dire le classer en "blanche". Comme si un "bon" y devait figurer d'office ! Réhabilitons les "mauvais genres" lol!
Revenir en haut Aller en bas
ice
pilier
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 22 Sep 2006, 20:19

oups Embarassed je vais me faire tirer les oreilles, déjà le boss l'a fait , lol il va y remédier Smile
Revenir en haut Aller en bas
oxymoron44
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 45
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Mer 22 Nov 2006, 13:28

Citation :
Le lecteur a l'impression d'être l'attardé mental de service, car les protagonistes se comprennent à demi-mot. On est destabilisé, on ne fait confiance à personne. On pense à des machinations, et on devient parano.

Moi j'en suis là et j'en suis tout retourné. Quel bouquin !! Je suis pas un adepte de polar mais alors là, il me prend les tripes ce livre. Je le finis ce soir et j'ajouterai un petit commentaire. Ça me fera une petite bouffée d'oxygène car Houellebecq m'accapare beaucoup et je surnage contre vents et marrées sunny
Revenir en haut Aller en bas
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Mer 22 Nov 2006, 14:41

rotko a écrit:
Mentionne quand même les bons titres de lehane, ça incite à le decouvrir Wink
Mieux vaut tard que jamais Happy :

Ténébres prenez-moi la main
Gone, Baby, gone
Mystic River
Revenir en haut Aller en bas
oxymoron44
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 45
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Jeu 23 Nov 2006, 19:10

J'ai fini Shutter Islandet j'ai vraiment beaucoup aimé; on s'interroge longtemps sur les intentions de tous ces types en blanc et finalement la fin m'a bluffé, vraiment!!
Bref un très bon polar où malgré tout l'amour est très présent au travers des souvenirs de Teddy.
Je m'attelerai à Mystic river un de ces quatre.
Revenir en haut Aller en bas
queenieinlove
pilier
avatar

Nombre de messages : 682
Localisation : Black Hole
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Jeu 23 Nov 2006, 23:11

j'ai vu mystic river, le film. Qui m'a laissé sur le ... c'est rare pour un thriller que ça me fasse autant d'effets. j'ai vraiment adoré l'ambiance glauque, les personnages très ambigus, l'histoire sombre et une fin très bien ficelée.
Du coup j'ai offert le livre à ma mère, il me semble qu'elle l'avait bcp aimé

A lire sans aucun doute !
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/sublimeacide/index.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Sam 02 Juin 2007, 06:05


clic !


Violents ou victimes de violences, les personnages de Dennis Lehane sont tour à tour effrayants et déchirants.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Mer 04 Juil 2007, 04:48

Bientôt Gone Baby Gone, adapté du roman de Dennis Lehane. un film de Ben Affleck, avec Casey Affleck, Michelle Monaghan, Ed Harris, Morgan Freeman..

deux détectives privésà la recherche d'une fillette de quatre ans, kidnappée dans les quartiers ouvriers de Boston. Ils découvrent que la mère a tenté de rouler son fournisseur de came ...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Mar 05 Fév 2008, 10:48

Dennis Lehane, Coronado, Rivages noirs.

Ce petit recueil de nouvelles du Lehane des débuts ne manque pas de charme :

on y voit comment naît la violence ordinaire : Lyle Biddet qui a fait perdre le match de foot à son équipe doit payer, et ses « copains » décident d’aller frapper à sa porte, d’endormir sa méfiance avec des paroles rassurantes avant de l’emmener faire un petit tour en voiture (Week end à Corpus).

Autre virée en voiture : trois jeunes roulent sous la pluie, bourrés de drogue, et deux d’entre eux seulement reviendront. Car tout se paie, même les dettes oubliées. (Tirs croisés).

Dans un des bars qu’il fréquente puis dans un autre, Daniel apprend qu’on « demande après lui », il s’aperçoit qu’on le suit en voiture, et il se réfugie dans un gigantesque hôpital où il pénètre par un parking à étages (En observation).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Mar 05 Fév 2008, 10:50

Coronado

Le monde de Lehane reste discret : on ne sait pas toujours si l’individu menacé s’en sortira, à moins que l’histoire prenne un autre cours ; les morts s’infligent en silence.

Citation :
Elle voit les deux garçons s’avancer dans la mer, puis KL maintenir Sylvester sous l’eau jusqu’à ce qu’il se noie.

Le récit du meurtre reste laconique,

Citation :
- « la nuit dernière, j’ai rêvé que je le tuais, dit-il.
-Et ?»
Il hausse les épaules. « C’était pas très différent ».

Ma nouvelle préférée ? Peut-être en observation, mais j’aime bien aussi les autres, notamment tirs croisés

Citation :
K.L les appelle des champignons. Pour lui, c’est comme dans ce vieux jeu vidéo où il faut abattre un mille pattes alors que les champignons n’arrêtent pas de tomber et d dévier les tirs.
Parfois dit K.L, on vise le mille pattes mais c’est le champignon qu’on touche.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Lun 11 Fév 2008, 17:49

J'ai adoré "Shutter Island". Ce qui est marrant, c'est qu'en en parlant avec d'autres lecteurs de ce livre, les interprétations de la fin sont totalement différentes : intéressant de voir comment une même situation est "vécue" différemment selon la personne qui le lit Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Lun 11 Fév 2008, 18:24

katie a écrit:
les interprétations de la fin sont totalement différentes

Bizarre en effet Wink Autant on peut avoir d'un roman une vision différente pour l'histoire dans son ensemble, autant ici, une fois que la clé est donnée, la résolution de l'enigme ne devrait pas être différente d'un lecteur à l'autre.

A moins que certains n'aient pas bien lu, la nuit tombée, les dernières pages Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Lun 11 Fév 2008, 18:55

rotko a écrit:
A moins que certains n'aient pas bien lu, la nuit tombée, les dernières pages Razz
il est vrai que j'ai du relire 2 ou 3 fois la fin pour être sure d'avoir tout compris :yes:
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Jeu 10 Juil 2008, 16:55

Prières pour la pluie, chez Rivages. traduction Isabelle Maillet.


clic !


La petite Karen Nichols, bien sous tous rapports, est victime à Boston d’un harceleur sans scrupules.
Patrick Kenzie et son pote Bubba décident d’y remédier vigoureusement : « ce sera fait dans la journée », disent-ils !

Mon œil !

Ils ne savent pas où ils mettent les pieds…

Un excellent roman noir : on descend tous les étages de la méchanceté humaine, sans les fréquentes scènes répugnantes de sadisme ou de brutalité .

La violence est calculée, préméditée, distillée par un artiste du genre. Reste à l’identifier et à le battre à son propre jeu.

Oui, on trouve des scènes d’action, mais c’est le suspens qui pousse le lecteur à tourner les pages, à suivre le privé et ses acolytes dans un labyrinthe dont les lucarnes ouvrent sur de mauvais sous-sols.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Jeu 10 Juil 2008, 16:56

Prières pour la pluie, chez Rivages

Les personnages ne sont pas sacrifiés à l’intrigue. Comme le privé, on s’interroge sur eux, demandant quelles ripostes produire.
Ce roman, trempé dans la souffrance comme le laisse entendre l’exergue,

Quant au style, dépouillé et percutant, il réjouit parfois avec des formules moqueuses qui traduisent l’esprit caustique du narrateur :

Voici la psychanalyste :

Citation :
« Diane Borne n’avait pas loin de la quarantaine, et elle était si maigre que j’ai dû résister à l’envie d’appeler sur le champ le traiteur du coin pour commander un déjeuner que je la forcerais à avaler. »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 11 Juil 2008, 04:44

dans la dedicace, il y a un prénom suivi de "qui nous manque beaucoup".

dans le roman deux rêves encadrent le récit, et le narrateur y voit son fils (tout en précisant qu'il n'a pas de fils.)

Dans la famille Dawe, essentielle dans l'intrigue, les enfants connaissent des sorts tragiques à plusieurs points de vue.

On pourrait dire aussi que la thématique est "je ressens la douleur (morale), j'inflige les souffrances (physiques)".

Il y a de quoi gamberger dans ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 11 Juil 2008, 11:21

prières pour la pluie est le dernier tome d'un cycle qui fait intervenir les mêmes personnages

kenzie, angie gennaro, et bubba rogowski

voici l'ordre de lecture conseillé

1. Un dernier verre avant la guerre
2. Ténèbres, prenez-moi la main
3. Gone, baby gone
4. Sacré
5. Prières pour la pluie

tous chez Rivages.
Une mention speciale pour le 2 tenèbres qui m'a été conseillé. merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Ven 11 Juil 2008, 11:56

J'avais bien aimé Shutter Island et pas trop Sacré. A l'époque je lui reprochais (un peu moins qu'à Harlan Coben, mais quand même pas mal) d'être trop prévisible, trop "propre-et-prêt-à-être-filmé ".

Mais tu me donnes envie de ré-essayer...
Revenir en haut Aller en bas
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Lun 29 Déc 2008, 18:22

J'ai lu Un monde à l'aube et j'ai immédiatement pensé que Lehane nous refaisait le coup de Ken Follett en passant au roman historique. Quel souffle ! Il nous transporte dans l'Amérique de la fin de la Première Guerre mondiale. Immigrés de plus ou moins longue date, certains voient d'un mauvais oeil les nouveaux arrivants, beaucoup de révolutionnaires chassés d'Europe, des Russes, des Ritals, des juifs ! Les soldats rapportent du front la grippe espagnols qui fait des ravages. Les ouvriers et les fonctionnaires n'ont pas vu leurs salaires augmenter depuis l'avant-guerre. Bref, la tension monte. Qui aboutira à la grève d ela police de Boston en septembre 1919. Pour évoquer tout ça, Lehane choisit deux familles, l'une blanche d'origine irlandaise, l'autre noire. Et l'on passe de l'une à l'autre sans à-coup tant il maîtrise son écriture et la rend fluide. Le roman est truffé de personnages réels et de situations qui ont eu lieu, mais là encore pour qui ne connaît pas l'histoire des Etats-Unis, impossible de distinguer le personnage réel du personnage de fiction.
Plus de 750 pages que j'ai littéralement dévorées, déçue à la fin qu'il n'y en ait pas plus !
Il sera en librairie le 14 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dennis Lehane   Lun 02 Mar 2009, 12:09

moi aussi j'en ai entendu du bien sur france-culture ce 2 mars, et si les amateurs de Thriller n'auront pas le produit calibré attendu, les lecteurs amateurs de l'histoire des USA seront, paraît-il, aussi satisfaits que Joce 22.

voilà donc de bonnes recommandations cheers

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dennis Lehane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dennis Lehane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après Steve JOBS, Dennis RITCHIE, l'autre génie en informatique également mort en octobre 2011
» Hommage à Dennis HOPPER
» Des traînés de missiles au crépuscule
» Photos
» Laïcité. Après le voile, la robe longue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: