Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brèves de société...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Lun 18 Mar 2013, 06:45

Oui, ils ont un certain nombre de comptes là-bas mais comme on ne choisit pas la nationalité...

Le gouvernement chypriote était pour une taxe de 3% pour les moins de 100 000€ (dépôts chypriotes) et de 12,5% pour les plus de 100 000€ (dépôts russes entre autres), l'UE était très partagée, elle aurait préféré ne pas en venir là mais elle a dû composer avec le FMI qui lui, a uniquement une logique comptable.

Actuellement, c'est un jour férié à Chypre, ils vont certainement fermer les banques demain pour qu'il n'y ait pas de run... (= les gens courent chercher leur argent à la banque)...

Le gouvernement dit qu'il va encore essayer de négocier pour que les petits épargnants soient moins touchés...

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Affaire Cahuzac (la suite...)   Mar 19 Mar 2013, 16:35


Affaire Cahuzac :

Il y avait un fil là dessus je ne le retrouve plus...
Il y a du nouveau semble t'il, le Monde en parle ici :ouverture d'une information

Mediapart est il dans le vrai...? Rolling Eyes

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....


Dernière édition par Razorbill le Mer 20 Mar 2013, 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
rotko

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mar 19 Mar 2013, 16:46

je fusionne avecle fil adéquat
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mar 19 Mar 2013, 16:53

rotko a écrit:
je fusionne avecle fil adéquat

Ah bon, cela faisait partie des Brèves, j'avais pas remarqué, oui cela fait gagner de la place...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mar 19 Mar 2013, 16:58

Sur l'affaire du voile à la crèche, une prise de position de Mr Valls que je partage à 100%, en matière de laïcité il ne devrait pas y avoir deux poids deux mesures : voir l'Article du Monde ici

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
Ysandre

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 06:23

d'accord avec toi, Bill. Cela peut faire jurisprudence et aboutir à de multiples procès. Résultat, le privé prendra de moins en moins de personnel musulman pour éviter ce genre de problème, et l'on criera encore à la discrimination ! Nous sommes un état laïque, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:05

Citation :
L'Assemblée nationale a rejeté, sans surprise, la motion de censure déposée par l'UMP contre la politique du gouvernement. Celle-ci n'a recueilli que 228 voix, alors que la majorité absolue des 573 députés était nécessaire à son adoption.

Source: Le Monde

Pas très bien formulé par Le Monde... On pourrait croire qu'il faille 573 voix alors qu'il en fallait 50% + 1 soit 287....

Au final, l'UMP s'est bien mobilisé... manquait "que" 59 voix pour renverser le gouvernement... De plus, comme l'UMP s'est juste 186 voix, 42 non UMP ont aussi voté contre le gouvernement... (je cherche le détail)

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:24

Merwyn a écrit:
... De plus, comme l'UMP s'est juste 186 voix, 42 non UMP ont aussi voté contre le gouvernement... (je cherche le détail)

Il y a les UDI de Borloo.... Smile

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:29

Oui mais ils ne sont que 30 et je pensais pas qu'ils voteraient massivement contre le gouvernement...

Et puis, en l'absence de détail, je ne sais si tous les députés UMP étaient là... de même pour les UDI.

C'est amusant que tu me parles des UDI de Borloo car dans l'imaginaire des citoyens, c'est lui le chef alors qu'à la base c'est un patchwork de centristes... Il a su fédérer sur son nom sans action véritable, c'est intéressant de voir ce qu'un nom peut donner comme légitimité et étouffer -en public- les dissensions internes...

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:44

Borloo a eu un droit de parole aujourd'hui à l'Assemblée et il s'est adressé aux deputés en tant que responsable du groupe. Le reste je ne sais pas...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:54

Voilà Wiki:

Citation :
Les élections législatives de juin 2012, si elles sont marquées par un échec de la précédente majorité parlementaire (coalition UMP-NC), voient cependant l'élection d'une trentaine de députés centristes se confirmer, ces derniers portant les bannières du Parti radical, du Nouveau Centre, et de l'Alliance centriste. Jean-Louis Borloo créer en conséquence un nouveau groupe parlementaire, dans le but de rassembler les centristes, l'Union des Démocrates et indépendants.

Ce qui est bien avec cet homme, c'est qu'il pourrait être président ... tout en ne faisant pas campagne... on dirait que les portes s'ouvrent pour lui (j'exagère bien entendu le portait) ^^

Pourtant, il a dit non à l'élection de 2012, non à Paris, il se désengage de tous les enjeux cruciaux mais reste un rassembleur... J'avoue avoir encore du mal à "centrer" le personnage, enfin, sa stratégie...

A l'époque, un homme avait fait comme lui, Valery Giscrad d'Estaing, rassemblant toutes les forces de centre droit donc non gaullistes (pas au sens de de Gaulle mais au sens du parti de Pompidou puis de Jacques Chirac)... Manque toutefois à M. Borloo, l'ancienne UDF phagocytée par l'UMP... quoique l'UDI a déjà eu quelques transfuges...

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:57

Borloo à l'assemblée voir ici : clickez...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 19:59

Merwyn a écrit:


Ce qui est bien avec cet homme, c'est qu'il pourrait être président ... ..

Je pense comme toi... Smile

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
Ysandre

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 20 Mar 2013, 20:06

merci Bill, je n'avais pas eu le temps de regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Jeu 21 Mar 2013, 08:40

Citation :
Le Conseil d'Etat devrait recommander que la taxe sur les très hauts revenus, initialement fixée à 75 % par le gouvernement mais censurée par le Conseil constitutionnel, ne dépasse pas 66,66 %, affirme mercredi 20 mars Le Figaro sur son site internet.
Le journal indique avoir pris connaissance de l'avis de la section des finances du Conseil d'Etat, qui s'est réunie mardi. Cette analyse doit être validée jeudi par l'assemblée générale du Conseil d'Etat, avant d'être transmise au gouvernement, selon Le Figaro.
La section des finances a conclu que la nouvelle taxe ne pourra pas être supérieure à 66,66 % pour les ménages, afin de ne pas être jugée confiscatoire par le Conseil constitutionnel. Elle a précisé, selon le quotidien, que tous les revenus devront être pris en compte, alors que la taxe à 75 % ne concernait que les revenus d'activité. Le nouvel impôt devra également s'appliquer au couple et non pas à la personne, conformément à la décision du Conseil constitutionnel.

Source: Le Monde

Alors en décodé:
- 66,66% au lieu de 75%
- Tous les revenus pris en compte donc cela devrait toucher beaucoup plus de ménages et surtout ceux qui touchaient de l'argent hors activité professionnelle, bourse et autres placements j'imagine mais aussi, héritage, allocations ... ?
- Impôt au couple soit un relèvement du plafond à 2 millions ? Ce qui, comme je l'ai écrit il y a quelques mois, arrangera alors les personnes dont le conjoint ne gagne rien ou peu...

J'ai donc encore des interrogations, si je trouve le temps, je me renseignerais...

Imagine le riche entrepreneur:

" Non, non, je veux pas d'allocations pour notre 3ème enfant... car si vous me donnez 250€ de plus par mois, je vais devoir payer 600 000€ d'impôts de plus par an..."

drunken

Edit: pour le couple, j'ai trouvé, c'est au Gouvernement de décider si 1 million ou 2 millions... (dixit le Figaro), il ajoute que "Le seuil à 1 million par couple préserve le marqueur symbolique du million. Mais il frappe beaucoup plus de contribuables (15.000 à 30.000 couples) que la taxe à 75 % (2000 personnes)"

Tout cela sous réserve que le Conseil d'Etat suive bien ce que dit Le Figaro.


Et en chanson pour finir " Gérard reviens, non la France n'a pas changé, elle est, toujours, ce pays un peu fou..."

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Jeu 21 Mar 2013, 19:59

Citation :
Le Parlement chypriote a refusé mardi soir le plan de sauvetage de l'UE et du FMI qui a provoqué un tollé dans l'île. Dans le détail, 36 parlementaires sur 56 s'y sont opposés après des débats violents. Dix-neuf se sont abstenus. Quant au ministre chypriote des Finances, il n'entend pas démissionner.

Bon, c'est bien, le Parlement a suivi son peuple, reste à Chypre à trouver une voie pour s'en sortir...

La Tribune y voit 3 scénarios:


Citation :
1 / L'Europe renégocie le plan

Les ministres des Finances de la zone euro avait sans doute sous-estimé les conséquences de leur décision. La réaction à Chypre et dans le reste de l'Europe a été si vive, que l'on a vu les grands d'Europe faire marche arrière et tenter d'amoindrir les conséquences de la participation de l'île à son propre renflouement. Devant le refus du parlement d'adopter ce plan, les Européens accepteront-ils de renégocier ? Et dans ce cas, que sont-ils prêts à accorder ? Est-il envisageable que le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) prenne finalement à sa charge ces 5,8 milliards d'euros ou une partie de cette somme afin de rendre plus « acceptable » et moins lourde la taxe sur les dépôts bancaires ? Difficile de répondre, mais l'Eurogroupe s'est dit prêt ce mercredi à examiner de nouvelles propositions chypriotes. Cette option permettrait, à un coût encore acceptable pour l'Europe, de maintenir Chypre dans l'orbite européenne et dans la zone euro. Mais les ministres européens perdraient la face et, pour la première fois depuis 2010, devraient accepter de revenir sur leurs décisions sous la pression d'un parlement national.

A noter que, dans ce domaine, la BCE est relativement impuissante. Chypre ayant rejeté l'aide européenne, elle ne peut bénéficier du programme de rachat illimité OMT. Par ailleurs, le problème chypriote est surtout celui de ses banques, le rachat par la BCE de titres sur le marché secondaire ne pourra pas régler les problèmes du pays.

2/ Chypre se jette dans les bras de la Russie

Le ministre des Finances chypriote est à Moscou ce mercredi. Vladimir Poutine veut défendre les avoirs russes et pourrait venir en aide financièrement à l'île. Il réclamerait en revanche, en retour, de larges concessions, sur le gaz ou des facilités militaires russes. L'une des façons d'aider Chypre serait de racheter l'une de ses banques. C'est ce qu'envisagerait le gouvernement chypriote selon Le Figaro : céder la Laiki Bank - deuxième établissement bancaire de l'île - à la Russie pour un euro. Le but étant d'économiser 2,5 milliards d'euros de recapitalisation. L'aide russe viendrait sans doute en complément de l'aide européenne. Il n'y aurait pas de rupture entre Chypre et la zone euro dans l'immédiat, mais un éloignement progressif. Surtout, le poids de l'influence russe deviendrait immense dans cette petite île dont la position stratégique est importante. Chypre deviendrait rapidement le garant des intérêts de Moscou dans la zone euro et dans l'UE. Ce qui ne sera pas sans poser de difficultés à moyen terme.

3/ La faillite

Cette dernière solution serait la plus extrême, mais elle est inévitable dans le cas où la Russie ne viendrait pas en aide et où aucun accord ne serait trouvé avec l'Europe. La recapitalisation des banques chypriotes se fera alors par la banque centrale par émission monétaire. Chypre devra quitter la zone euro, instaurer un strict contrôle des flux monétaires et un blocage des comptes courants pour le temps de la conversion dans la nouvelle livre chypriote. Le pays sera ruiné, son crédit de place financière serait définitivement détruit. Il entrerait alors dans un processus de reconstruction de son économie dans des conditions très difficiles. Pour la zone euro, ce serait un échec dangereux et un précédent préoccupant.

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
cleo
pilier
cleo

Nombre de messages : 3890
Age : 35
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Ven 22 Mar 2013, 05:12

Sarkozy mis en examen pour abus de faiblesse !!!!!! cheese

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/21/affaire-bettencourt-sarkozy-confronte-au-majordome_1852256_3224.html
Citation :
C'est une décision retentissante, judiciaire autant que politique. Confronté pendant plusieurs heures à au moins quatre membres du personnel de Liliane Bettencourt, jeudi 21 mars, à Bordeaux, pour vérifier s'il s'était rendu une ou plusieurs fois chez la milliardaire pendant sa campagne en 2007, Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans la soirée par le juge Jean-Michel Gentil.

"Dans le cadre de l'information judiciaire suivie à raison de faits d'abus de faiblesse, d'abus de confiance aggravés, d'escroqueries aggravées au préjudice de Mme Liliane Bettencourt, trois magistrats instructeurs co-saisis, ont, ce jour 21 mars 2013, recueilli l'audition de M. Nicolas Sarkozy, lequel était assisté de Maître Thierry Herzog, avocat au Barreau de Paris", annonce le parquet dans son communiqué. "Au terme de cet acte, M. Nicolas Sarkozy, qui bénéficie de la présomption d'innocence - s'est vu notifier une mise en examen du chef d'abus de faiblesse commis en février 2007 et courant 2007 au préjudice de Mme Liliane Bettencourt Schuller", conclut ce communiqué adressé par le parquet de Bordeaux. L'abus de faiblesse est passible de trois ans d'emprisonnement, de 375 000 euros d'amende et d'une peine d'inéligibilité de cinq ans maximum.

L'avocat de l'ancien président de la République, Me Thierry Herzog, a annoncé son intention de "former immédiatement un recours". Il a jugé la décision du juge "incohérente sur le plan juridique, et injuste". "Je saisirai en conséquence immédiatement la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux pour former un recours et pour demander la nullité, notamment de cette mise en examen", a-t-il déclaré.

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
Ysandre

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Ven 22 Mar 2013, 05:32

Bizarre.... Suspect ça tombe à pic ! juste au moment où il émerge à nouveau en politique....
Bah, s'il a menti, si il est coupable, tant pis pour lui. Il n'avait qu'à pas ! Mais alors, il faudrait aussi s'occuper de tous ceux qui sont passés entre les gouttes (!) et qui plastronnent encore aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
rotko

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Ven 22 Mar 2013, 06:22

On rejoint là le fil de la justice.. Qu'elle soit indépendante, avec un juge d'instruction, et non un magistrat dont l'avancement, les mutations dépendent des autorités en place.

Il faut lire les livres écrits par Eva Joly... qui sait de quoi elle parle, et le dit !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Ven 22 Mar 2013, 06:24

rotko a écrit:
On rejoint là le fil de la justice.. Qu'elle soit indépendante, avec un juge d'instruction, et non un magistrat dont l'avancement, les mutations dépendent des autorités en place.


100% d'accord, la justice doit être libre et indépendante, et la même pour tous

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Lun 25 Mar 2013, 06:46

Citation :
On croyait avoir tout vu en matière de négociations nocturnes et de plans de sauvetage de dernière minute. Avec Chypre, les Européens ont innové : pendant une dizaine d'heures, les dirigeants de l'Union européenne, de la BCE et du FMI ont fait pression sur le président chypriote pour qu'il accepte leur plan. Après avoir menacé de démissionner, Nicos Anastasiades a finalement dit oui. Les ministres des Finances qui attendaient dehors la fumée blanche ont pu mettre au point les détails. Pierre Moscovici, qui était venu avec un cartable bourré de dossiers nationaux, aura eu plusieurs heures pour s'y consacrer dans les bureaux de la délégation française au Conseil, pendant que les chauffeurs de plusieurs ambassades allaient chercher le ravitaillement en pizzas.

Contrairement au premier plan rejeté par Chypre il y a une semaine, il n'est plus question d'imposer une taxe de 6 à 10 % sur chaque compte bancaire du pays. En revanche, les deux plus grandes banques seront restructurées. La première, Bank of Cyprus, va reprendre les actifs sains de la deuxième, Laiki, qui va disparaître. Cela ne se fera pas sans casse : les clients de ces deux établissements, avec plus de 100 000 euros sur leur compte, perdront autour de 40 % de leur épargne. Le processus sera long, l'économie du pays en sera durement affectée. Mais cela devrait ramener les six milliards d'euros dont Chypre a besoin en plus des dix milliards prêtés par l'Union européenne et le FMI. En contrepartie, l'impôt sur les sociétés passera de 10 à 12,5 %. On saura lundi quand les banques du pays rouvriront leurs portes. Des restrictions des mouvements de capitaux sont prévues afin d'éviter un retrait massif des dépôts par des épargnants échaudés.

Ce qui attend les Chypriotes : du sang, de la sueur et des larmes.

"C'est le meilleur plan qu'on pouvait obtenir en l'état, car il se concentre sur les deux banques à problèmes au lieu de toucher tous les établissements", plaide Christine Lagarde, en faisant allusion à la taxe sur tous les comptes bancaires du pays, quelle que soit la banque, qui a été vigoureusement rejetée par le gouvernement et par la population. "Tout choix différent aurait entraîné la faillite désordonnée du pays, avec tous les risques que cela comporte", ajoute Pierre Moscovici. Mais ce plan n'en aura pas moins de lourdes conséquences pour les Chypriotes.

En arrivant au Conseil hier après-midi, le patron de Bercy annonçait clairement son intention d'en "finir avec l'économie casino" du paradis fiscal chypriote, avec ses banques peu regardantes sur l'origine des fonds. C'est fait : plus personne n'aura confiance avant longtemps dans les banques de l'île, pas même les Chypriotes. L'exemple des avoirs gelés en Argentine il y a douze ans montre que les clients des banques ont mis des mois, voire des années, à récupérer une partie de leur argent. Aujourd'hui encore, ils privilégient souvent les banques étrangères et les comptes en dollars. Dans la nuit de dimanche à lundi, Olli Rehn, le vice-président de la Commission chargé de l'euro, n'a pas caché ce qui attend les Chypriotes : du sang, de la sueur et des larmes. "Il est clair que le futur proche sera très difficile. Nous soutiendrons les plus fragiles et nous aiderons à reconstruire l'économie de ce pays qui reste dans la famille européenne."

Source: Le Point

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
mahiwan
pilier
mahiwan

Nombre de messages : 1135
Age : 71
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Lun 25 Mar 2013, 13:01

Rien de nouveau sous le soleil de la finance !

La France , pionnière en matière de fiasco financier a établi un étalon , en exportant dans le monde son expérience de la déroute du CREDIT LYONNAIS en son temps.

Toutes les dettes sont placés à part ( qui sont négatives )) pendant des années , pour ne pas récupérer grand chose !

Ne reste que le positif . C'est magique. Le problème est résolu .

Revenir en haut Aller en bas
Merwyn
Animation
Merwyn

Nombre de messages : 5375
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 27 Mar 2013, 19:31

Citation :
Le Sénat a infligé mercredi un camouflet au gouvernement en votant contre son avis, à la quasi-unanimité, un texte UMP prévoyant la suppression des allocations familiales et de l’allocation de rentrée scolaire aux familles qui ont perdu la garde de leurs enfants par décision de justice.

La proposition de loi (PPL) de Christophe Béchu et Catherine Deroche prévoit que lorsqu’un enfant est placé auprès des services d’aide à l’enfance, le juge puisse décider du maintien partiel des allocations -seulement à hauteur de 35% maximum de leur montant-, et d’autre part que le versement de l’allocation de rentrée scolaire soit automatiquement attribué au service d’aide à l’enfance.

Actuellement les juges ont la possibilité de maintenir le versement de l’ensemble des allocations à la famille, ce qu’ils font dans la majeure partie des cas alors que le code de la sécurité sociale prévoit pourtant leur versement aux services d’aide sociale à l’enfance des départements, ont expliqué les auteurs du texte.

La PPL a été adoptée par 330 voix contre 16 à l’issue d’un débat vif où la ministre de la Famille Dominique Bertinotti, opposée au texte, a été durement critiquée y compris par les sénateurs socialistes. Seuls le groupe écologiste et quatre socialistes ont voté contre.

Un amendement du sénateur PS Yves Daudigny prévoyant que la suppression des allocations n’intervienne qu’au bout d’une «période d’observation» de 3 mois après le placement a été adopté.

M. Daudigny avait déposé un texte identique fin 2012 mais l’avait retiré à la demande du gouvernement.

La PPL vise «à moraliser un dispositif social» et «les allocations sont faites pour les enfants, non pour les parents. Elles doivent être perçues par ceux qui s’en occupent», a déclaré M. Béchu. «Les conseils généraux financent les frais des 150.000 enfants pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance, pourtant 85 à 90% des familles biologiques continuent à toucher la totalité des allocations familiales et de rentrée scolaire», a déploré le président du conseil général de Maine-et-Loire.

D’autre présidents de conseils généraux lui ont emboîté le pas, tels , Gérard Roche (UDI-UC, Haute-Loire) et Bruno Sido (UMP, Haute-Marne), Yves Daudigny (Aisne).

«Madame la ministre, j’ose porter à cette tribune le sentiment d’inéquité de nombreux présidents de conseils généraux responsable d’enfants qui leur sont confiés», a lancé ce dernier. «Vous parlez de moralisation, d’humanisme. Où est l’humanisme quand on enfonce encore un peu plus les familles?», a répondu la ministre qui a accusé les auteurs du texte de vouloir «stigmatiser les familles», s’appuyant sur des associations comme ATD-Quart monde ou l’UNAF qui ont critiqué la PPL.

Ses propos ont soulevé l’indignation à droite mais aussi à gauche. «Je crains que la position du gouvernement ait été inspirée par la préoccupation d’éviter les critiques médiatiques de certaines associations. Le travail du législateur ne se résume pas à un pépin médiatique», a rétorqué Alain Richard (PS) tandis que Ronan Kerdraon (PS) faisait part de sa «fierté» de «mettre au coeur des politiques le sens de l’équité».

Les communistes, applaudis par la droite, ont également soutenu le texte UMP mettant en garde au passage le gouvernement contre toute suppression des allocs même pour les plus riches. Seule Michelle Meunier (PS) et l’écologiste Aline Archimbaud ont soutenu la ministre évoquant également «la stigmatisation» des familles précaires.

C’est la première fois depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir qu’un tel mouvement de mauvaise humeur des élus locaux s’exprime ainsi au Sénat. «Il y a des jours où on peut être fier du Sénat», a conclu l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.

Ce texte UMP doit maintenant être inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale pour poursuivre son parcours parlementaire.

Source: Libération

Au delà du texte lui-même, ce qui va être intéressant à suivre est le vote des députés de l'Assemblée Nationale qui ont la décision finale... Assistera-t-on à une opposition entre la Chambre Haute (Sénat) et la Chambre Basse (Assemblée Nationale) ?
Intéressant aussi de voir que le Sénat qui, aujourd'hui, est souvent critiqué car n'a plus vraiment de pouvoir, était sous la 3ème République l'égal de l'Assemblée Nationale.
Donc au delà encore une fois du débat, on a aussi, semble-t-il, la volonté pour le Sénat de montrer qu'il a toujours un rôle et que ceux qui prônent sa suppression, pourraient bien revoir leur jugement.

_________________
Dum spiro, spero (Cicéron, Epistulae ad Atticum)
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation
avatar

Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Mer 27 Mar 2013, 19:36

Excellent, cela démontre qu'un gouvernement peut être remis en place par les élus de son bord...Dans ce cas la Ministre semblait bien isolée lors de la seance au Senat...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
mahiwan
pilier
mahiwan

Nombre de messages : 1135
Age : 71
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Brèves de société...   Jeu 28 Mar 2013, 15:39

Est ce que la peur d'aller dans le mur peut rendre nos politiciens intelligents ?

Intéressant cette suppression d'"allocations , dans une argumentation précise et qui me semble justifiée !

Débat à suivre effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brèves de société...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brèves de société...
Revenir en haut 
Page 4 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» La société martienne
» où va notre société?
» société parfaite
» Brèves de comptoir
» problème en droit des sociétés! HELP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: CONTRIBUTEURS PRENEZ LA PAROLE :: Echanges et divertissements-
Sauter vers: