Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Daniel Arasse : regarder un tableau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Daniel Arasse : regarder un tableau   Sam 05 Mai 2012, 18:02

Je lis avec grand plaisir l'essai de Daniel Arasse "On n'y voit rien". C'est une fine analyse des tableaux d'un très grand historien de l'art, trop tôt disparu (59 ans en 2003). Son essai est brillant et très accessible.
 
J'ai trouvé une conférence de Daniel Arasse
http://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/interpreter_l_art_entre_voir_et_savoirs.1226
 
Vous saurez tout du nombril œil !!!!
 
L'idée est le renouveau du regard grâce aux nouvelles technologies (reproduction.....)
Après, comme dans son essai, il faut continuer à observer l’œuvre pour saisir son sens et non se plonger dans les sources.  Smile

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Sam 05 Mai 2012, 23:06

un excellent historien de l'art. merci de nous parler de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Rechab
pilier
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 27/04/2012

MessageSujet: Annonciations   Ven 01 Juin 2012, 12:01

Je recommande en particulier ses analyses sur les annonciations, où beaucoup de choses que l'on regarderait sans en connaître la signification, nous sont dévoilées...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 13 Aoû 2012, 16:14


Le folio essais "on n'y voit rien" met en garde le regardeur contre toute attitude trop sérieuse ou moralisante devant les tableaux du passé. Si certains y voient une condamnation de l'adultère, ils oublient la verve comique de Boccace à l'égard du mariage.

L'astuce d'Arasse est de se pencher sur des détails du tableau et d'en montrer le caractère comique. Il est vrai que certains détails nous échappent, comme la présence de Mars tout habillé sous le lit de Vénus, scène de vaudeville avant le genre.

un petit lien avec un extrait d'Arasse que je voulais lire depuis longtemps. Il suffit parfois d'une association d'idées pour nous rappeler d'anciennes résolutions.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 13 Aoû 2012, 17:57

rotko a écrit:

On voit la tête casquée de Mars dans la partie droite du tableau. A remarquer le rôle du bouclier rond : il fait office de miroir, soit d'un regard extérieur qui voit l'envers de l'action.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Daniel Arasse : On n'y voit rien   Mer 26 Juin 2013, 15:42


clic !
 
Rien de plus convenu qu'une Annonciation, cette visite de Gabriel annonçant à Marie qu'elle serait mère...Cliquez sur le tableau !
 
Or l'auteur nous propose un étonnement
 
 
Que vient faire cet escargot ? que signifie-t-il ? pourquoi à cet endroit ? quel rapport avec Dieu le Père ?
 
L'auteur pose les questions avec humour et pertinence, en bon regardeur qu'il est, et qu'il nous invite à devenir Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 08 Juil 2013, 19:01

Hors Daniel Arasse, un lien vers le CRI de Munch

réalisé en 1893. L'artiste l'a nommé « le cri ».

L'artiste a associé une note dans un de ses journaux a propos de cette oeuvre: « J'étais en train de marcher le long de la route avec deux amis - le soleil se couchait - soudain le ciel devint rouge sang – j'ai fait une pause, me sentant épuisé, et me suis appuyé contre la grille - il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu-noir et de la ville - mes amis ont continué à marcher, et je suis resté là tremblant d'anxiété - et j'ai entendu un cri infini déchirer la Nature ».

C'est une composition qui appartient au domaine de l'art figuratif . Elle possède un point de fuite situé à gauche et une grosse bande verticale le long du tableau à droite. On peut donc déduire le sens de lecture de droite vers la gauche. Le spectateur est inclus dans le tableau en se trouvant devant le personnage central ce qui nous donne l'impression de vivre la scène.
On peut distinguer plusieurs parties distinctes sur ce tableau.


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 08 Juil 2013, 19:19

je ne l'ai pas vu tout à fait comme ça. Pas ressenti, plutôt . J'ai eu l'impression d'une immense solitude, parmi les autres, et pourtant sans eux. C'est le seul tableau qui m'a mis les larmes au bord des yeux. C'était un sentiment de peur, comme lorsque l'on se perd, mais avec la sensation que "c'était vrai" ! qu'il y avait les autres, mais au fond... il n'y avait personne.
Pas de famille, pas de parents, que chacun existait tout seul, sans simplement pouvoir toucher l'autre du doigt, communiquer vraiment.
Je ne sais pas bien expliquer ce que "me fait" ce tableau, cette solitude totale m'épouvante, parce que je sais que c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 09 Juil 2013, 09:45

on n'y voit rien n'est pas au catalogue de la médiathèque. J'ai regardé chez Gilbert joseph, il est à 15 euros 11. Je suis un peu juste en ce moment, et je vais attendre...hesit 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 09 Juil 2013, 09:49

je pourrai envoyer une ou deux analyses, en temps utile.

Arasse a été choisi dans l'optique de "regarder un tableau", si bien que d'autres auteurs peuvent intervenir ainsi que d'autres analyses de tableaux, à votre guise Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 09 Juil 2013, 10:46

je ne peux pas dire que c'est une analyse, que j'ai fait, en tout cas.
Je m'y connais trop peu dans ce domaine pour me risquer à ça ! Je ressens des choses ... de plus, je n'arrive pas toujours à les exprimer ! j'aurais du faire "l'Ecole du Louvre", tiens !cheese 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Dim 21 Juil 2013, 09:21




l'adoration des mages de Brueghel l'ancien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 06:17





- La minutie : dans cette peinture à usage privé, qui permet une vision très rapprochée, les détails sont rendus avec une précision microscopique, permise par l’utilisation de la peinture à l’huile et de pinceaux spécialement adaptés.

- le tableau est signé,

- La richesse de la représentation des objets qui composent le décor,

- L’obsession de la perspective et de la lumière.

l'analyse complète de wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 06:25

Van Eyck, les époux Arnolfini

En 1434, le peintre fait son autoportrait caché dans le «Portrait de Giovanni Arnolfini et de son épouse».

Erwin Panofsky a émis l’hypothèse aujourd’hui contestée qu’il s’agit d’un portrait nuptial destiné à fêter le mariage privé de Giovanni et Giovanna Arnolfini dont van Eyck serait le témoin, un mariage peut-être secret puisqu’on n’en trouve nulle trace dans les registres ou les archives.

C’est en tout cas un portrait de famille, exceptionnel par sa taille (les portraits de l’époque sont souvent plus petits), par la présence de deux personnages et par le cadrage en pied qui est généralement réservé aux images de donateurs dans les tableaux d’église et de dévotion, un portrait dont le réalisme et la précision en font aussi celui des modes de vie dans le nord de l’Europe au début du XVe siècle


Van Eyck est là pour saluer le commanditaire du tableau, comme un ami, comme un égal. Le portrait des époux Arnolfini est aussi un autoportrait caché, un portrait de la peinture et du peintre au premier tiers du XVe siècle.

Grâce au petit miroir, van Eyck peint un monde où le peintre revendique un rang d’égal à ceux qu’il représente, et une réalité où les créatures sont égales devant la création qu’il donne à voir.

source le Temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 06:25

les socques à gauche, en bas du tableau, sont d'une forme bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 06:48

rien sur les socques mais le sens du détail

un arbre que l’on aperçoit par la fenêtre, les fruits sur un guéridon, le lustre avec ses reflets, le lit à droite qui laisse supposer que le couple est dans l’intimité de la chambre nuptiale, et même la robe verte soutenue par Giovanna, l’épousée, à la hauteur de son ventre dont on croit à tort que la proéminence annonce la venue d’un heureux événement alors que ce drapé était à la mode au début du XVe siècle à Bruges où a été peint ce tableau.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 06:54

oui, j'avais cru qu'elle attendait un bébé. Il est vrai qu'il a un vrai soucis du détail, mais ce tableau me laisse froide. Trop figé pour moi. J'admire la finesse du trait, la mise en abyme avec le miroir du fond, les effets de profondeur réussis, mais c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 10:46



l'adoration des mages de Brueghel l'ancien.

L'Adoration étudiée ici n'est pas pour autant conformiste. Si Bruegel accepte le cadre général qu'offre la tradition picturale, c'est pour mieux briser d'autres règles. La plupart de ces personnages semblent être de véritables caricatures.

Bruegel n'est pas le premier peintre flamand à refuser l'idéalisation des personnages. Mais il est un des premiers à appliquer aussi sévèrement cette mode aux personnages sacrés. Il nous offre un spectacle irrévérencieux particulièrement réussi.


analyse détaillée. avec des gros plans dé détails du tableau.

Arasse rappelle ces détails, mais leur donne un nouvel accent, et s'interesse surtout au mage noir;
(à suivre).


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Lun 22 Juil 2013, 12:14

Arasse insiste sur la présence de la soldatesque : à gauche du tableau, les lances qui annoncent l'arrestation de Jésus, par exemple, ou le visage casqué penché sur le berceau, les menaces d'herode, et de son massacre.
 
Il commente l'aspect rural du tableau (et non aristocratique ou  merveilleux, avec palais etc.), les postures des mages (vieillesse et raideur des attitudes), La Vierge qui présente et retient l'enfant, ce dernier qui se blottit contre sa mère. Joseph et sa bedaine, écoutant une conversation privée...
 
Le noir, figure mise en scène par le vêtement, notamment, serait une référence à Jérôme Bosch, et représenterait l'universalité de la parole chretienne, argument soutenu pâr deux présences non comiques qui désignent le mage noir  et un regard sur lui, signe de son importance.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 09:03



vers 1666.

Johannes Vermeer de Delft (1632-1675), «L’Art de la peinture» ou «L’Atelier» ou «L’Allégorie de la peinture», vers 1666. (Kunsthistorisches Museum, Vienne)

Le sujet peint par l'artiste est la muse de l'Histoire, Clio : elle porte une couronne de laurier, tient une trompette (représentant la gloire), et porte le livre de Thucydide, d'après le livre de Cesare Ripa écrit au XVIe siècle à propos des emblèmes et des personnifications, intitulé Iconologia.

selon Wikipedia :

La double tête d'aigle, symbole de la dynastie autrichienne des Habsbourg et des anciens dirigeants de la Hollande, dont les armes ornent le chandelier d'or, ont probablement représenté la foi catholique. Vermeer était l'un des rares peintres catholique, dans la prédominance protestante des artistes hollandais. L'absence de bougies dans le chandelier est par ailleurs censé représenter la suppression de la foi catholique4.

Le masque couché sur la table à côté de l'artiste est considéré comme un masque de mort, montrant l'inefficacité de la monarchie des Habsbourg.

Salvador Dalí se réfère à L'Art de la peinture dans sa propre vision surréaliste Le Spectre de Vermeer de Delft, pouvant être utilisé comme table en 1934. Sur la peinture de Dalí, nous pouvons voir l'image de Vermeer vue de son dos, dessiné comme une étrange table.


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 09:04

selon le Temps

Vermeer ne se contente pas d’être le témoin de ce qu’il voit comme van Eyck, il ne se contente pas de créer cette «fenêtre ouverte à partir de laquelle l’histoire représentée pourra être considérée» comme le conseillait Alberti. Il fait reculer tout le dispositif du tableau qu’il transforme en deuxième plan intégral; et il nous place au coin du rideau, pour ainsi dire dans l’antichambre, dans un premier plan où il n’y a rien à voir puisque nous y sommes. Il montre ce que peut la peinture

L’Art de la peinture n’est pas un tableau réaliste, c’est une pure représentation dans laquelle chaque élément visible est disposé à dessein. Ainsi au véritable deuxième plan où se trouve la clé de l’énigme, la carte de géographie qui représente les 17 provinces des Pays-Bas avant la partition et la fin de la guerre avec l’Espagne. Il y a de nombreuses cartes de géographie dans les œuvres de Vermeer où elles jouent le rôle de tableau dans le tableau. Celle-ci est d’une précision telle qu’il a été possible d’en déterminer l’origine. Et c’est sur cette carte que Vermeer appose sa signature.

Or, en haut à droite, symétriquement à cette signature, il inscrit le mot «descriptio» juste au-dessus du chevalet. «C’était l’une des désignations les plus courantes de l’entreprise cartographique, explique l’historienne d’art Svetlana Alpers. Les cartographes et les éditeurs étaient désignés comme «ceux qui décrivent le monde», les atlas et les cartes comme le monde décrit.» Elle ajoute: «L’objectif des peintres hollandais était de capter sur une surface une grande étendue de savoirs. Eux aussi employaient des mots avec leurs images. Comme les cartographes, ils faisaient des œuvres de type additif, difficiles à embrasser sous un seul angle de vue. Echappant au modèle italien de l’art, leurs œuvres n’apparaissent pas comme une fenêtre mais comme une carte, une surface sur laquelle s’étale le monde assemblé.»
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 10:48

attends, là ! ton Excellence !... je ne comprends pas entre Vermeer et Dali ....scratch  vais encore avoir les poils de la tête debout !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 11:07



Dali " Le spectre de Vermeer de Delft pouvant être utilisé comme table " 1934

A toi de faire l'analyse ou le commentaire Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 11:36

faut que je réfléchisse, ton Excellence !lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   Mar 23 Juil 2013, 11:48

un pas en avant, c'est une grande place où l'on peut écrire ou peindre... pour faire "table rase des choses qui gênent, des veilles lunes !"
un pas en avant c'est dans sa tête, une grande place aussi pour créer, pour dire, pour piétiner les choses qui dérangent, les liens, les chaines.
sur sa cuisse qui fait un pas en avant (un grand) il peut peindre ce qu'"il veut, ce qu'il sent, et tout cela sans se sentir prisonnier, délivré de tout ! vole  j'aime tellement son regard sur le monde !
J'ai vu ses tableaux à Baubourg, et une fois depuis que je suis dans le sud ouest. P'taing ! cette impression de liberté, de rêve, qu'il me donnait !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Arasse : regarder un tableau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Arasse : regarder un tableau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La statue de Daniel 2
» Daniel chap 8
» intérprétation des % d'un tableau croisé
» Daniel est mort
» urgent svp ,transformer en tableau de rang sous excel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: