Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Monet ou Manet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arundathi
pilier
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 70
Localisation : Evian
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Monet ou Manet   Sam 06 Juil 2013, 15:29

Par la fenêtre de sa chambre d'hôtel à Rivebelle, le héros narrateur d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs aperçoit un paysage qu'il compare certains jours "à une exposition d'estampes japonaises", tandis que d'autres jours il perçoit "une toile impressionniste".

Extrait" d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs" par Marcel Proust.


"Et parfois, sur la mer et le ciel uniformément gris, un peu de rose s'ajoutait avec un raffinement exquis ... "

James Abbott Mcneill Whistler - Crépuscule in Opal, Trouville


Le narrateur de Sodome et Gomorrhe est entraîné dans une conversation sur les peintres avec la jeune Mme de Cambremer-Legrandin.

"_ Au nom du ciel, après un peintre comme Monet, qui est tout bonnement un génie, n'allez pas nommer un vieux poncif sans talent comme Poussin. Je vous dirai tout nûment que je le trouve le plus barbifiant des raseurs. Qu'est-ce que vous voulez, je ne peux pourtant pas appeler cela de la peinture, Monet, Degas, Manet, oui, voilà des peintres! [... ]C'est très curieux, autrefois je préférais Manet. Maintenant, j'admire toujours Manet, c'est entendu, mais je crois que je lui préfère peut-être encore Monet. Ah! les cathédrales!
Elle mettait autant de scrupules que de complaisance à me renseigner sur l'évolution qu'avait suivie son goût. Et on sentait que les phases par lesquelles avait passé ce goût n'étaient pas, selon elle, moins importantes que les différentes manières de Monet lui-même."


Extrait de Sodome et Gomorrhe, par Marcel Proust.

Extraits du hors-série juillet/Août 2013 BeauxArts "Le nouvel observateur".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.suzannephilippe.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Monet ou Manet   Sam 06 Juil 2013, 16:43



belle reproduction et beau sujet ! je suppose que tu veux nous entraîner dans une comparaison des Monet/manet dont le presqu'homonymie laisserait entendre qu'ils sont bonnet blanc et blanc bonnet ?

Mme Cambremer-legrandin n'est pas la voix de Proust. On suppose même que l'auteur la trouve un peu ridicule :
"On sentait que les phases par lesquelles avait passé ce goût n'étaient pas, selon elle, moins importantes que les différentes manières de Monet lui-même."

pourtant cet humour pourrait se faire à mon détriment, puisque j'avancerais des propos aussi peu pertinents. Allons-y donc !
je préfère Monet à Manet parce que je connais mieux le premier que le second, que ses séries, sur les bottes de foin ou la cathedrale de Rouen, m'impressionnent par leur finesse et leur recherche d'exactitude, parce que les surimpressions de Monet me paraissent mieux correspondre aux paysages de Proust.

Monet a trois pages sur GDS*, et Manet, à ses côtés, est le parent pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Arundathi
pilier
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 70
Localisation : Evian
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Monet ou Manet   Sam 06 Juil 2013, 18:01

Merci rotko! Smile Je désirerai en effet prendre le temps de disserter un peu plus sur ce sujet. Donc, j'y reviendrai probablement !

Evidemment, j'ai une préférence pour Monet. Je m'en inspire justement en ce moment. Du moins j'essaie. Un exemple, je peins actuellement un portrait pour une amie, elle est assise sur un balcon et le fond depuis quelques temps ne me convenait absolument pas ! puis l'idée a germé dans mon esprit ... si je copiais le fond d'un tableau de Monet. Je l'avais en face de moi, une copie que je possède, le portrait de mon amie à la Marie Laurencin s'y prêtait juste. Bien sûr, je triche, je n'ai pas tout reproduit exactement, mais je m'inspire de lui, uniquement pour ce fond j'entend bien, et ce sera une première! Ma manière de peindre est d'ailleurs en train d'évoluer,  étant autodidacte, je dois parfois m'inspirer de mon ressenti. J'ai ainsi revu toutes mes toiles dans le courant de l'hiver dernier! (Cela en aparté) !

En ce qui concerne Manet pour moi, c'est également un maître ! "le fifre", "le déjeuner sur l'herbe", "la musique aux tuileries" "Olypia" "nana""ses impressions" etc ...

Je reviendrai en parler ! j'aimerai les avis des grains, si ce fil pouvait perdurer quelque peu, je m'en réjouirai car je sais que j'ai encore beaucoup à apprendre ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.suzannephilippe.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Monet ou Manet   Sam 06 Juil 2013, 18:41

Oui, continue, le "decouvertes Gallimard" sur Monet m'a paru très riche.

Quant à Marie Laurencin, j'avais une fausse image d'elle qu'une récente exposition à Paris a balayée.

Se reporter à Proust pour les peintures et les paysages, c'est une excellente idée, et la Pleiade fournit un index des peintres et un recapitulatif des scènes et thèmes dominants, à partir des phrases mêmes de Proust.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Arundathi
pilier
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 70
Localisation : Evian
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Monet ou Manet   Dim 07 Juil 2013, 05:54

Monet, Manet et la formation de l'univers pictural proustien

L'entre deux siècle est marqué par l'explosion de l'activité poétique, la production littéraire devient désormais « industrielle », et les textes à la fois littéraires et artistiques. Les auteurs expriment ces bouleversements à travers leurs quêtes en se référant à leur domaine de prédilection artistique formant la base de leurs travaux littéraires, en particulier chez Proust, qui définit la création dans son "Contre Sainte-Beuve"(publié à titre posthume en 1954), comme le résultat d'un autre moi intérieur différent de celui que nous manifestons dans la société. Il s’intéresse à la peinture de son temps, et en particulier à celle des impressionnistes tels que : Monet, Manet ou Chardin. Les tableaux de Monet, en particulier ses deux séries de nymphéas et ses fonds d'eau, paraissent avoir marqués l'oeuvre du romancier.

Avec Monet et Manet, Proust se fait critique d'art et essaye de récrire la toile dans une oeuvre littéraire. L’écrivain examine tout et fait un condensé de l'art de son temps sur lequel reposerait le socle littéraire de la Recherche. Le romancier expose les chefs-d’œuvre des artistes, mais va aussi à la rencontre de leurs protecteurs tel que Charles Ephrussi. Proust remercie le mécène passant grâce à lui à l'éternité et se reflétant sans l'un des protagonistes du livre Charles Swann. L'auteur remplace aussi les personnages réels par des personnages fictifs comme Chardin par Elstir, masquant ainsi ses sources. Le chef-d’œuvre est ainsi cette tierce-forme barthésienne entre l’essai et le roman, c'est une nouvelle ébauche de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.suzannephilippe.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monet ou Manet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monet ou Manet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Père MANET. Historien
» Manet, inventeur
» histoire des Arts: Cathédrale de Rouen par Monet à intégrer dans ma progression
» Voeux
» je cherche une idee en hda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Arts (peinture, sculpture, architecture...)-
Sauter vers: