Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Antoine Compagnon, la classe de retho.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Antoine Compagnon, la classe de retho.   Ven 30 Aoû 2013, 17:05



Le cas Bernard Faÿ: Du Collège de France à l'indignité nationale
par Antoine Compagnon

Bernard Faÿ n'est plus guère connu que pour son rôle dans la répression de la franc-maçonnerie sous le régime de Vichy. Son action à la tête de la Bibliothèque nationale de 1940 à 1944 lui valut les travaux forcés à la Libération. Intrigué par le destin de cet intellectuel passé de l'avant-garde à la collaboration, Antoine Compagnon renouvelle en profondeur une enquête entamée par les historiens.

on vient de me l'offrir ! Smile

d'Antoine compagnon dont j'entends vanter les cours, je lirais bien aussi la classe de retho collection Blanche de Gallimard 336 p.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Antoine Compagnon, la classe de Rétho.   Ven 30 Aoû 2013, 17:16

Antoine Compagnon, la classe de Rétho.

1/2

un rappel de l école militaire du Mans où, pensionnaire après la mort de sa mère,Antoine, venu des Usa se retrouve isolé et en butte aux tracasseries d'anciens d'Algérie ou d'Indochine, vestiges alcoolisés des armées coloniales.

La régime scolaire est strict, sale, et propre à étouffer tout talent, sans ouverture sur le monde extérieur.

On est frappé par la précision des détails et des portraits de camarades, retrouvés parfois plus tard; car le récit va "à sauts et à gambades" temporelles, jugeant sévèrement l'internat confiné, borné, matrice de révoltés et d'insoumis, seule échappatoire à un laminage organisé des esprits.

C'est comme une conversation qu'on entendrait, et en négatif, un système scolaire sclérosant où se tirer d'affaire devient, pour le salut, l'unique solution.

Dans ce milieu, après les brimades et les moqueries, naissent des amitiés dont le narrateur conserve un souvenir vivace, parfois entretenu, ou restitué par le hasard des rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Antoine Compagnon, la classe de retho.   Sam 31 Aoû 2013, 15:00



Antoine Compagnon, la classe de Rétho. chez Gallimard.

2/2

Une Année décisive pour ce brillant critique littéraire qui revient sur son parcours et analyse à la fois ce qu’il était, et l’image qu’il donnait à autrui ; Il resitue ses amitiés, dans ce cadre d’enseignement, particulièrement contraignant des années 60-70

Les épisodes sont multiples, mêlant « le romanesque, l’héroï-comique, le tragicomique, le sérieux et le burlesque dans une vie de collège ou de garnison ».

J’ai été sensible aux différentes personnalités adolescentes dessinées avec précision, aux destins variés des différents personnages, et aux aventures parfois douloureuses, qui ont marqué le narrateur.

Le récit garde un caractère spontané et sincère qui plaît au lecteur, et montre l’éclosion des lignes générales d’une personnalité d’adulte. On apprécie aussi les mentions de son apprentissage intellectuel dont on reconnaît les fidélités.

Une bonne lecture, pas du tout figée ou complaisante, qui se lit d’une traite.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Antoine Compagnon, la classe de retho.   Mar 26 Nov 2013, 09:51

La leçon inaugurale d'Antoine Compagnon au collège de France parle de l'étude de la littérature contemporaine. Un texte à lire sans doute avec des notes Cool 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antoine Compagnon, la classe de retho.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antoine Compagnon, la classe de retho.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon Antoine Compagnon, la crise du métier serait due à sa féminisation.
» Polémique contre la phrase d'Antoine Compagnon :"On est un meilleur ouvrier si on a lu Montaigne ou Proust"
» Agrégation Interne lettres modernes 2015 : des conseils de livres ?
» Un été avec Montaigne - le best seller d'Antoine Compagnon.
» Tribune dans Le Monde: "Il est temps de sortir de l'autonomie de façade des universités françaises"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: