Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 don mccullin

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: don mccullin   Mar 03 Sep 2013, 05:44

Il expose à Perpignan, jusqu'au 15 septembre.
 
Du Biafra à l'Irlande du Nord en passant par Chypre, Beyrouth et le Salvador, les photos de Don McCullin racontent une histoire qui se répète, une histoire de guerres où seuls les protagonistes et les paramètres sont différents. L'horreur et la violence, elles, n'ont ni causes, ni nationalités, elles sont au coeur de chaque cliché, incontournables.
 




Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: don mccullin   Mar 03 Sep 2013, 05:48

Le jeune McCullin partait à la guerre pour l'aventure et pour éprouver son courage. Avant de la haïr, la trouver hideuse, et d'en « pulvériser » les mythes avec son objectif. Ses photos aux ­lumières sombres ne parlent que de la souffrance absurde que les hommes s'infligent. Quel que soit le camp, la guerre dans ses clichés est toujours « une défaite »,
 
 
Il est connu pour ses photos de guerre, mais comme on le voit dans le post ci-dessus, il s'est confronté à toutes les violences.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 09:00

“Pendant 20 ans, je n’ai jamais refusé une invitation à me rendre à une guerre ou à assister à une révolution. Pourquoi ? Je peux sentir la raison mais je ne peux pas l’exprimer”

Il fait malheureusement partie de cette génération qui va faire monter les enchères du sensationnel à son corps défendant, à la sueur de son front et au péril, parfois, de sa vie. Si ses images de la guerre du Vietnam ont eu un grand impact sur l’opinion publique et ont contribué à l’arrêt d’un conflit absurde, elles ont aussi fait entrer dans l’inconscient collectif le corps étendus couverts de linceuls, les femmes en pleurs couchées sur le cadavre de leur enfant, le visage couvert de sang des soldats exténués. Et, par une exposition répétée, à en amoindrir l’impact sur nos consciences.

La légende veut que son appareil Nikon arrête une balle en 1968, qu’il soit grièvement blessé au Salvador. Elle veut aussi que le gouvernement britannique lui ai refusé sa carte de presse pour couvrir la guerre de Malouines, en raison du trop grand impact visuel de ses images.

Cette génération de producteurs d’images fortes va découvrir la banalisation de la violence et le sensationnalisme, en même temps qu’elle va se coltiner le paradoxe du photographe de reportage : vivre de ce qu’on dénonce.
Chaque photographe a sa stratégie pour faire face aux insolubles questions morales que posent son métier. Mccullin, comme une poignée d’autres, semble l’avoir réglé à la testostérone, par la proximité avec le conflit, l’engagement éphémère, mais physique, immédiat et total, avec les sujets qu’il photographie.


Le fait d'utiliser le noir et blanc rend ses photos encore plus percutantes





Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 12:30

Ce matin, j'ai lu avec intérêt une interview de Don McCullin qui approche les 90 ans. Il a consacré ces dernières années, dit-il, à photographier des paysages en hiver et il se verrait bien "faire du nu" (!). Je vous livre quelques-unes de ses réflexions:
Citation :
Je ne suis pas un photographe de guerre, je déteste qu'on le dise. Je peux faire beaucoup d'autres choses et je voudrais qu'on se souvienne de moi comme d'un photographe créatif, pas de guerre.
Parlant de ses photos de guerre justement, il confie:
Citation :
Les photos ne peuvent pas quitter mon esprit. Elles sont présentes à chaque seconde de ma vie. Comme cet enfant [au Biafra] qui allait mourir de faim à côté de sa boîte de conserve entièrement raclée et qui me prenait la main.
Parlant de l'église des Dominicains qui accueille son expo, il constate:
Citation :
Cette église magnifique est l'écrin parfait pour mon travail car on y ressent de la sérénité et de la paix. C'est l'endroit le plus beau pour une expo comme ça car parce qu'on parle justement de souffrances.
A propos de sa notoriété:
Citation :
Je me sens coupable car j'ai l'impression que je suis connu au détriment des victimes que j'ai photographiées. C'est pas moi qui devrais être important. Et puis j'ai l'impression d'avoir échoué car chaque fois une guerre succède à une autre guerre.
Sur les risques du métier:
Citation :
[Ils] sont trop grands et aujourd'hui bien plus qu'hier. Faut-il mourir pour prendre une photo? Non, ça n'en vaut pas la peine. C'est très noble mais beaucoup ne sont plus là. Non, on ne meurt pas pour ça.
Tous ces propos se trouvent dans le numéro daté d'aujourd'hui de L'Indépendant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 12:51

il n'a pas fait que photographier avec talent, dirait-on, il a ressenti très fort les images qu'il prenait, elles sont restées dans sa tête, ont fait des trous dans son âme, lui, il continue à ressentir l'horreur, "il a vu", il ne s'est pas "habitué".
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 13:59

Ysandre a écrit:
il n'a pas fait que photographier avec talent, dirait-on, il a ressenti très fort les images qu'il prenait, elles sont restées dans sa tête, ont fait des trous dans son âme, lui, il continue à ressentir l'horreur, "il a vu", il ne s'est pas "habitué".
C'est aussi l'impression que j'ai retirée de cet interview. D'où mon envie finalement d'aller découvrir à la fois son expo et mes propres réactions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 16:11

tu me diras, heing ? ma Nic !Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 16:48

Depuis la fin des années 1980, ses plus récentes séries photographiques délaissent les champs de la mort pour les paysages bucoliques de la légende arthurienne, à la recherche de paix intérieure : « Le paysage est devenu, en quelque sorte, un instrument de guérison destiné à me faire oublier les guerres, les révolutions et les enfants mourants », confie le photographe en 2011. Il quittera Londres vers 1983 pour trouver refuge dans la campagne du Somerset, où il vit actuellement.





Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 17:06

Superbe... merci Sapho merci 
Bien sûr que je te dirai, Ysandre Wink ainsi qu'à tous ceux que cela pourrait intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 17:14

il dramatise ses photos par des couleurs sombres, le chemin détrempé avec les "têtards" pourrait se trouver en Vendée un jour d'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Jeu 05 Sep 2013, 19:49

il a un sacré talent !
Revenir en haut Aller en bas
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: don mccullin   Ven 06 Sep 2013, 09:49

Qu’on ne croit pas que Don McCullin n’a couvert que la guerre ! Loin de là. Il a commencé en 1963 par des paysages de l’Angleterre industrielle tout droit sortis du XIXème siècle. Certaines figuraient dans le portfolio de ZOOM, elles sont encore dans l’exposition de Visa pour l’image. Et pour tout vous dire, celle qui est en tête de ce paragraphe est ma préférée. A elle seule, elle vaut tout « Le capital » de Marx !

Bien des années après, quand Don McCullin fut viré du Sunday Time Magazine, qu’il eut quitté femme et enfants et quelque peu abusé de la vodka, il s’est remis aux paysages… Mais je les apprécie moins que ceux du début des années 60, car il n’y a plus d’humain.  Au début, il photographie les hommes et les femmes dans le paysage, et à la fin du siècle il photographie la noirceur de ses propres pensées dans le paysage.

Mais qui lui en ferait reproche ? Après avoir vu tant d’horreurs, perdu tant de confrères, médité sur la haine, la violence et la veulerie du genre humain, comment pourrait-il être un homme heureux et tranquille ?




En novembre 1995, l'ex-militaire " Snowy " reçu un MBE du prince de Galles pour ses activités de collectes de fonds pour des chiens-guides pour aveugles. Snowy se promenait dans Cambridge accompagné de sa ménagerie d'animaux.
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Ven 06 Sep 2013, 10:34

Est-ce une boutade ? Dans l'interview récente que j'ai lue, il dit qu'il se verrait bien "faire du nu" et il ajoute : "je l'ai proposé à ma femme mais elle n'est pas emballée !" ange
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Ven 06 Sep 2013, 10:45

il devrait faire du nu, il a le "regard du photographe" pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: don mccullin   Ven 06 Sep 2013, 13:12

Boutade? suis pas sûre!!!

J'aime beaucoup cette photo-ci

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: don mccullin   Sam 07 Sep 2013, 06:29

Cinq expositions à Perpignan

sa carrière mythique : Chypre, Vietnam, Nigeria, Irlande du Nord, Bangladesh, Liban, mais aussi son Angleterre, ses paysages, ses chômeurs... jusqu'à la Syrie en décembre dernier. Don McCullin a inspiré des générations de photographes et reste une référence pour tous. L'exposition, réalisée par Robert Pledge, est aussi complète que possible : ses photos cultes, d'autres moins connues et même quelques surprises. Une rétrospective que Don souhaitait inoubliable.

cliquez pour voir 10 photos chocs !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Sam 07 Sep 2013, 08:06

elles sont magnifiques ! merci T.E.merci 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: don mccullin   Lun 09 Sep 2013, 05:41

T.E c'est sobre, ça me convient mieux Smile 

les photos de Laurent Van der Stockt primées à Perpignan.

Le photographe Laurent Van der Stockt et le journaliste du "Monde" Jean-Philippe Rémy se sont rendus clandestinement en Syrie, de la frontière libanaise à la capitale, Damas, où ils ont été témoins de l'usage de gaz toxiques par l'armée syrienne.

30 photos de la guerre au quotidien !

diaporama
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: don mccullin   Lun 09 Sep 2013, 06:01

Bon, bon ... puisqu'il faut parler par sigles, siglons ! col 
coucou T.E. tu as vu l'UMP ? se sont fait tacler par le PS à cause de div' d'op', je vais rendre ma carte a la CGT, j'en reprendrai peut être une à l'ONF mais ils sont verts de peur !
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Lun 09 Sep 2013, 16:58

Je reviens de l'Eglise des Dominicains où se trouve actuellement l'expo de Don McCullin : La paix impossible. C'est véritablement exceptionnel. Toutes les images sont saisissantes, qu'il s'agisse de portraits, de paysages, de scènes de violence urbaine ou de scènes de guerre. Mon mari et moi avons été frappés par les yeux de tous ceux qui ont été photographiés, ce sont les mêmes, ils sont immenses et mangent les visages, on a du mal à en détacher son propre regard : expression difficile à définir faite de détresse, de reproche muet, d'incompréhension mais aussi de dignité. Comme nous avons parcouru les expos voisines (avant de renoncer tant on finissait par avoir la nausée devant des images aussi violentes), nous avons eu le sentiment que McCullin était le seul à nous faire sentir son respect profond pour tous ces êtres souffrants, et sa douleur personnelle, son implication intime. Difficile de dire à quoi cela tient, peut-être au côté pictural de nombreuses photos - on a dit, paraît-il, que McCullin était le Goya de la photo -, à l'impression de profondeur liée au cadrage et à des détails d'arrière-plan par exemple. Je comprends qu'il soit encore hanté par les visages qu'il a immortalisés.
Tout ce que nous avons vu ensuite nous a paru plat ou, plus grave, le résultat d'une recherche de la photo à sensation.
J'attendais avec curiosité de découvrir Sarah Caron : Femmes patchounes : des êtres de second rang. Elle entend dénoncer le sort affreux de ces femmes écrasées sous le poids de traditions culturelles et religieuses. J'ai été un peu déçue par des photos qui montrent des femmes et des fillettes souvent souriantes dans leurs tâches quotidiennes, où est la démonstration ?
De même j'ai modérément apprécié la Rétrospective de Joao Silva, victime d'une explosion de mines qui lui valut deux amputations et trois ans de souffrances. C'est en voyant ses photos de guerre et de de mort que j'ai atteint un degré de saturation qui m'a fait quitter la salle d'expo.
Trouble, l'expo d'Andrea Star Reese, m'a fait un peu le même effet: elle a photographié les conditions de vie et de traitement des malades mentaux en Indonésie, multipliant les images d'hommes et de femmes enchaînés à des piliers, enfermés à vie dans des cages. Là, j'ai vraiment perçu du voyeurisme, d'abord chez la photographe, ensuite chez ceux qui regardaient, dont j'ai très vite renoncé à faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: don mccullin   Mar 10 Sep 2013, 09:55

Grand merci NICYRIE d'avoir répondu à nos attentes à propos de cette exposition de photos merci merci 

J'étais surtout " braquée " sur MCCULLIN dont je suis les reportages depuis bien longtemps.
Je pense que d'être devant les photos "grandeur nature " devait être très émouvant. Par contre, les autres photographes, je ne les connais pas. Je vais me renseigner sur internet!!

Merci encore merci merci
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: don mccullin   Mar 10 Sep 2013, 10:22

Avec plaisir, Sapho :fleur: 
J'aurais aimé visiter cette expo avec toi biz 
Cet après-midi, mon chéri et moi irons voir La vie et la mort à Alep de Sebastiano Tomada (Visa d'or humanitaire du CICR) sur la réalité au quotidien dans la ville assiégée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: don mccullin   

Revenir en haut Aller en bas
 
don mccullin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Photographies-
Sauter vers: