Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HAN DONG (Chine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: HAN DONG (Chine)   Sam 07 Sep 2013, 08:30


Han Dong, est un poète, romancier et scénariste chinois. Il est né en 1961à Nankin. Diplômé du département de philosophie de l’université du Shandong en 1982, il édite de 1985 à 1995, la revue littéraire Tamen (Eux, une des principales revues littéraires non-officielles après Jintian / Aujourd’hui, éditée par Bei Dao).

Auteur de recueils de poèmes (Cailloux blancs, Papa me regarde depuis le Ciel, Homme à nouveau), de romans (Enracinement, Toi et moi, Journal de la métamorphose d’un jeune instruit, L’amoureux chinois etc), ainsi que de nombreux romans courts, nouvelles et de scénarios.

Il a reçu de nombreux prix littéraires et est traduit en anglais, français, allemand, coréen et japonais.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 07 Sep 2013, 08:40

Pour accopmpagner sa rencontre/échanges avec lesleecteurs ou curieux, il a proposé un film


Winter vacation de Li Hongqi primé aux festivals de Locarno et Seoul.


Le dernier jour des vacances d’hiver dans un banal petit village du nord de la Chine. Pour une quelconque raison, quatre adolescents désœuvrés se retrouvent chez leur copain Zhou Zhixin qui vit avec son père, son frère et son neveu. Profitant de leur dernier jour de vacances, ces jeunes traînent en ville où il ne se passera visiblement jamais rien et discutent à bâtons rompus, haussant parfois le ton par esprit de contradiction.

L’un d’entre eux, Laowu, débat sans détour avec sa petite amie des raisons pour lesquelles un amour de jeunesse pourrait affecter les études. Un autre, Laobao, s’interroge sur la valeur de la formation scolaire dans la vraie vie…


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 07 Sep 2013, 09:56

Cher ROTKO, je ne trouve nulle part des poèmes de HAN DONG !

Pourrais-tu me guider pour que je puisse me faire une idée de cet écrivain?

Merci d'avance merci merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 07 Sep 2013, 10:45

Attends que je me renseigne.
 
La traductrice est julie Gary, j'en saurai plus le mercredi 25 septembre, en présence de l'auteur et de sa traductrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 07 Sep 2013, 13:17

Merci  merci merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Lun 09 Sep 2013, 09:57

Renseignements pris, il n'est pas encore édité en français, même si des textes sont traduits. je peux t'en donner en avant-première . je choisis
 
la Pluie

Quand il ne se passe rien,
La pluie est un évènement majeur
Lorsqu'une chose se produit
La pluie devient un élément du décor
Certains s'en souviennent, d'autres l'oublient
Bien des années plus tard, quand tout appartient au passé
La pluie denouveau survient devant nos yeux
Tombant dans un doux bruissement
Et il ne se passe rien d'autre du tout.
 
 
 
Souvenir

L'hiver de cette année-là elle m'attendait au bord de la route
Sortie tout juste après sa douche
De l'eau avait gelé sur ses cheveux
L'hiver de cette année-là il faisait si froid
Froidure et chaleur sont bien loin à présent.

Je ne me souviens pas de cet amour d'autrefois
Ce détail-là me revient seul en mémoire
C'est comme ouvrir un livre
Dont les pages à l'intérieur seraient toutes blanches
Mais la jeune fille sur la couverture
A de la glace dans les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 12 Sep 2013, 18:28


A l'hiver

En hiver,remercier les jours de soleil radieux
A la flelur de l'âge, remercier ce sorps au sang toujours vif
Aux abords de la ville tapageuse, remercier le silence du cimetière,
Dans l'âme plongée en de profondes ténèbres,
Remercier la clarté qui n'existe pas,
Oui remercier cela même qui ne peut exister
.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 21 Sep 2013, 14:24



les jours

Les jours sont vides
Des gens habitent à l'interieur
Des hommes et des femmes
Qui comme dans un wagon par hasard se rencontrent
Et comme un jour avec le suivant
Sont liés l'un à l'autre.

Les jours nous ballottent
Embrassons-nous plus fort
Arrivé en gare on descend
Pleurant à chaudes larmes
Un papillon entré en voltigeant
va et vient sans entraves.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Sam 21 Sep 2013, 14:47

ces textes sont poignants, une amertume mélée à l'espoir, des souvenirs, un peu comme si les choses disparaissaient petit à petit et la pluie élément essentiel devient un élément du décor,par contre certains se souviennent.. la mémoire est importante.

Seul le papillon est libre..

Yoko Ogawa l'explique aussi très bien dans" La cristallisation secrète"ce phénomène de disparition, sous un régime totalitaire.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Lun 23 Sep 2013, 14:30

Soussou, Je peux t'envoyer, ainsi qu'à d'autres grains, une sélection de poèmes ( prévenir avec mail par MP).
 
 
Il fait un temps superbe
 
 
Il fait un temps superbe
Je marche dans la rue
Le soleil de septembre ainsi que
Tous les êtres de l'univers
Sont beaux et fastueux.

D'une beauté excessive, superflue
Et qui laisse une place vide
Comme si avec les défunts chéris
On demeurait côte à côte
Avec les vivants partis.
On allait main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Lun 23 Sep 2013, 15:08

oui, merci rotko, tu me fais un immense plaisir, j'aime cette poésie.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Lun 23 Sep 2013, 15:24

soussou a écrit:
oui, merci  rotko, tu me fais un immense plaisir, j'aime cette poésie.
c'est parti ! :fleur: 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 26 Sep 2013, 05:32

l'enfant de pierre

Dans l'austère cimetière j'ai rencontré l'enfant de pierre
Son sourire imprimé sur la pierre
Mort à huit ans, refusant de grandir
Ce maudit enfant a changé la vie de ses parents.

Impossible desormais de s'aimer, car
Ils ne peuvent aimer que toi,
impossible désormais d'aimer la vie
Car ils aiment plus encore la mort.

Les rayons du soleil sont caressants comme la brise
Il est mort à huit ans cet âge que nous avons tous eu
Tout petit enfant de pierre
Qui amoncelle des blocs de pierre au fond de nos coeurs

Inexistant comme s'il n'avait jamais vu le jour
Inflexible comme s'il avait pensé cent ans
Rayons comme la brise, regard comme la pluie
Tout petit enfant de pierre comme une délicate pierre ovale
Dissimulée parmi les pierres du cimetière
.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 26 Sep 2013, 05:53

ces poèmes sont très beaux, dépouillés. Les mots tombent au fond du coeur comme des pierres dans un étang, et les ronds dans l'eau n'en finissent pas de s'élargir douloureusement.
je veux bien que tu me les envois, Rotko. merci
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 26 Sep 2013, 13:22

Très beaux poèmes, je ne connaissais pas du tout. Merci rotko pour la découverte merci 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 26 Sep 2013, 17:17

Dans les propos échangés avec le public, une question a été posée  à Han dong sur la sérénité qui caractérise certains poèmes où le poète se contente de peu. Cela viendrait-il de  la philosophie chinoise, de confucius par exemple ?
 
Point ! répond le poète; les ouvriers et toute la population connaissent bien la pensée de confucius, mais il ne faut pas confondre philosophie chinoise et occidentale. Actuellement la philosophie enseignée, c'est Marx et consorts, bref, un amalgame de propagande, ce qui fit dire à mon voisin de table qu'on était passé du Taoisme au Maoisme cheese 
 
Par la suite il a été question du thème de l'absence : amis qui s'en vont, amours qui disparaissent, et proximité avec les morts. Pour le poète, il est évident qu'il a connu des deuils, des départs, et si on lit bien l'enfant de pierre, on s'en rend compte.
 
Han Dong présente des petits tableaux de la vie quotidienne, un ami dont on n'a plus de nouvelles, et il en tire une mélancolie aux accents retenus.

D'autres poèmes peuvent jouer sur l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Jeu 26 Sep 2013, 21:10

ça existe encore, le maoïsme ?scratch 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Ven 27 Sep 2013, 05:13

Autre facette de Han Dong : il écrit des scenarios de films, et a meme été acteur.Les films qu'il a indiqués sont difficiles à trouver en Europe, et il a fallu se rabattre sur le film d'un de ses amis : Winter vacation, Film chinois de Li Hongqi avec Bai Junjie, Zhang naqi, Bai Jinfeng, Xie Ying.
(1 h 31.)

Sur fond d'horizon bouché, de système politique coercitif et de violence sociale latente, le troisième long métrage de Li Hongqi introduit toutefois une manière relativement nouvelle dans le cinéma d'auteur chinois, celui de l'humour absurde, proche, en littérature, de l'esprit beckettien et, au cinéma, du rire finlandais glacé, type Aki Kaurismaki. La manière de Li Hongqi est toutefois plus radicale encore. Elle repose sur l'impavidité, le silence, la sérialité, la néantisation de tout projet, de toute action, et de l'attente elle-même.

Cette esthétique exacerbée du désoeuvrement, qui confine à l'installation plasticienne, est visiblement conçue par le réalisateur comme une arme de combat, une provocation dadaiste et salutaire contre la pesanteur et l'utilitarisme de l'ordre social.


écrit le Monde

L'article est favorable, la réalité plus déconcertante. Dans ces films sur l'ennui, le vide total d'un univers, les têtes creuses, les appartements et places lugubres et désertes, la diffficulté consiste à exprimer l'ennui, et non à le faire vivre de l'intérieur !

deux solutions sont en général retenues : l'acidité et l'humour, ce dernier moyen utilisé dans les premiers films de Milos Forman comme les amours d' une blonde.

Ici tout est lent et rigide, répétitif et sans saveur, si bien qu'à l'instar des personnages qui s'installent sur des chaises, immobiles, puis s'en vont, le spectateur bienveillant est vite taraudé par l'envie de partir...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Ven 27 Sep 2013, 06:53

ses poèmes sont à tiroirs... je lis, je découvre.... je relis, je découvre encore ... je n'en ai pas fini de le relire !
j'aime cette façon de transcrire ce qu'il ressent : brièvement, sans pathos, sans fioriture, ses mots vont droit au but ! ils atteignent. Mais leur destination à de multiples chemins... la relecture fait découvrir d'autres histoires, d'autres prisons, d'autres évasions. Il ouvre, il fait s'interroger. J'aime beaucoup Han Dong coeur! 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   Mar 08 Oct 2013, 18:10

j'ai sans doute été sévère, voire injuste envers Winter vacation que plusieurs spectateurs ont bien apprécié.

Le film avait eu un leopard d'or à Locarno. Je le précise pour ne pas nuire au film. Pour autant, je garde mon point de vue Smile 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HAN DONG (Chine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HAN DONG (Chine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHINE ethnique:Randonnées, festivals nature, architecture...
» Haiwei-dong
» Un ovni triangulaire en Chine et une spirale
» OVNI en Chine à Chengdu et Xian, observé par des milliers de résidents
» Paysage de Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Asie :: Littérature chinoise-
Sauter vers: