Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jacques Dupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Jacques Dupin   Jeu 26 Sep 2013, 07:47

(Né en 1927) Passionné par l'art, ce poète (et ami) de René Char, Alberto Giacometti, Juan Miro, se caractérise par une écriture influencée par ses collaborations avec le monde de l'art contemporain.

Dictionnaire des écrivains de langues françaises :
Spoiler:
 


L'Embrasure / Moraine

Commencer comme on déchire un drap, le drap dans les plis duquel on se regardait dormir. L’acte d’écrire comme rupture, et engagement cruel de l’esprit, et de corps, dans une succession nécessaire de ruptures, de dérives, d’embrasements. Jeter sa mise entière sur le tapis, toutes ses armes et son souffle, et considérer ce don de soi comme un déplacement imperceptible et presque indifférent de l’équilibre universel.
(…)
Tout est donné, mais pour être forcé, pour être entamé, en quelque façon pour être détruit _ et nous détruire.






Grand vent


Nous n’appartenons qu’au sentier de montagne
Qui serpente au soleil entre la sauge et le lichen
Et s’élance à la nuit, chemin de crête,
À la rencontre des constellations.
Nous avons rapproché des sommets
La limite des terres arables.
Les graines éclatent dans nos poings.
Les flammes rentrent dans nos os.
Que le fumier monte à dos d’hommes jusqu’à nous !
Que la vigne et le seigle répliquent
À la vieillesse du volcan !
Les fruits de l’orgueil, les fruits du basalte
Mûriront sous les coups
Qui nous rendent visibles.
La chair endurera ce que l’œil a souffert,
Ce que les loups n’ont pas rêvé
Avant de descendre à la mer.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Jeu 26 Sep 2013, 07:53

 
 
ballast dans la même collection.
 
+ revue Europe, N° 998-999, Juin-jui : Jacques Dupin de Jean-Claude Mathieu et Collectif (7 juin 2012)
 
bonne intervention, Feralb !

Echancré paru chez POL

Prose qui tient le poème à distance, parole de douleur, déchirée, plus cruelle encore d'aller se nourrir aux premières images de l'enfance et d'en revenir, désespérée, pour «écrire entre les pattes de cette tarentule millénaire. Être son comptable et son amant. Le cireur obséquieux de ses botillons glacés.» Cette écriture questionnée dans l'image du ver à soie et dans l'appel réitéré vers l'infinitif «écrire», écriture qui est marche, métamorphose, questionnement de notre ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Jeu 26 Sep 2013, 09:31

je vais l'emprunter à ma mediathèque, c'est noté !
 
Ballast -- Jacques Dupin    

Editeur :    Paris , Gallimard -- 2009
 
Contient :    Contumace ; Echancré ; Grésil      

Résumé :    Recueil de poèmes, à l'écriture tranchante, sur le thème de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Jeu 26 Sep 2013, 09:42


J'ai beaucoup apprécié Le corps clairvoyant que j'avais aussi emprunté à la bibli, je songe à me l'acheter et en lire d'autres.
Tu nous donneras quelques bribes de Ballast dans ce cas j'espère Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Ven 27 Sep 2013, 07:45

oui, des bribes, car les poèmes sont longs ;

un extrait de Tramontane

Consumé ou en partance
Un amour de bruyère, un genou
dans l'humidité
les fougères bordant l'eau

j'ai cueilli tôt lematin
la mirabelle
et donné l'orge aux chevaux

les rêves sont insipides
quand ils dorment seuls

mais il prennent appui sur le corps
sur la forêt, sur la mer
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Lun 30 Sep 2013, 09:47

Dans fragmes in le recueil Ballast, des variations sur le thème écrire

Citation :
Ecrire entre les cordes.écrire, comme à vingt ans, sur un ring, dans les banlieues, arcade ouverte, dans le décompte des secondes... à présent, dans le décompte des années, plus sordides, plus échancrées, sans coquille sur le sexe, sans résine sous le pied...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Lun 30 Sep 2013, 10:04


Le poids du temps sur la fougue. Chouette passage.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Ven 04 Oct 2013, 05:51

je n'ai pas encore une vue d'ensemble de Fragmes; Il s'agit sans doute de fragments de l'autobiographie d'un écrivain, dont certains extraits me paraissent lumineux.
 
Citation :
Ecrire : une écoute - une surdité, une absurdité -écrire pour atteindre le silence, jouir de la musique de la langue, extraire le silence du rythme et des syncopes de la langue.
 
 
 
Citation :
Ecrire entre les cordes, écrire, comme à vingt ans, sur un ring, dans les banlieues, arcade ouverte, dans le décompte des secondes... à présent dans le décompte des annés, plus sordides, plus échancrées, sans coquille sur le sexe, sans résine sous le pied...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jacques Dupin   Mar 08 Oct 2013, 13:55



Un vieil algérien perdu, analphabète, perdu dans les couloirs du métro République, un papier froissé dans les doigts... ce qu'il demande : lire, avoir lu, avoir écrit, lire pour lui, libérer les mots, le libérer de l'inconnu desmots - et traduire en geste, peut-être pour sa survie, la barrière, l'hermétisme de toute écriture...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacques Dupin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Dupin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André Marie Jean Jacques Dupin
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» Saint Jacques le Majeur Apôtre et commentaire du jour "Si vous, qui êtes mauvais, savez donner de bonnes choses à vos..."
» Jean-Jacques Vélasco s’exprime enfin !
» Jean Jacques Velasco: J'ai parlé des ovnis avec Lionel Jospin et Mitterrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Poésie ininterrompue-
Sauter vers: