Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michèle Audin, la vie brève.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Michèle Audin, la vie brève.   Jeu 11 Avr 2013, 19:06

sur ce thème, eloge unanime pour
 
 
 
 
192 p. Gallimard (10 janvier 2013)
Collection : L'arbalète/Gallimard
 
Dans « une vie brève », Michèle Audin part sur les traces de la vie de son père.
 
Son père s’appelait Maurice Audin, il était mathématicien, membre du Parti communiste algérien, pendant la guerre d’Algérie. Il a été arrêté par l’Armée française du général Massu à Alger en 1957. Il a été torturé et assassiné.

Michele Audin était une toute petite fille, elle a beaucoup pleuré, on l’a consolé en lui promettant une visite au cirque.

Elle est devenue elle même mathématicienne et membre de l’Oulipo.

Dans ce texte magnifique, elle tente de raconter ce qu’il reste de la vie de son père, dans ce qu’il y a de plus banal, ce qu’il mangeait, comment il s’habillait, comme dans ce qu’il y a de plus grand. « Ses mains magiques, ses compétences, épris de justice et de liberté, un jeune homme lumineux. Oui, mais je voudrais aussi me souvenir d’une habitude, de choses inessentielles. J’aimerai lui connaître des défauts » écrit Michelle Audin.

Il y aussi ces mots d’un homme qui va mourir, qui dit à sa femme « occupe-toi des enfants » ; ce bloc d’humanité nu dont parle l’écrivain Ivan Jablonska.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   Ven 27 Sep 2013, 11:13

Michèle Audin interroge selon plusieurs angles : les maladies qui décimaient les familles, les évenements qui faisaient des victimes de l'histoire, et dans sa lignée d'"êtres sans destin", les retours du prenom Maurice d'une génération à l'autre, comme c'est courant.

En même temps elle rappelle brièvement quelques noms célèbres des mathématiques dans la discipline qu'avait choisie son père, et qu'elle embrasse à son tour.

Beaucoup d'interrogations, des ignorances avouées sur l'enfance de cet "enfant de troupes " que fut Maurice Audin (fils de gendarme), et dont la scolarité ou la vie en internat devait ressembler à celle que décrit plus tard Antoine Compagnon dans la classe de Retho.

On sent une recherche personnelle qui dégage l'homme de la gangue historique. En exergue une phrase de Camus :

Citation :
le rôle del'écrivain [...] ne se sépare pas de devoirs difficiles.

Par définition, il nepeut se mettre aujourd'hui au service de ceux qui font l'histoire : il est au service de ceux qui la subissent.
Discours de Suède 10 décembre 1957.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   Sam 28 Sep 2013, 12:54

La vie brève

2/3

Ce qui force notre attention et notre émotion dans ce livre, c'est de savoir le destin de Maurice Audin, et de voir avec quelle attention, sa fille scrute ses déplacements, les moindres courriers "de son vivant" !

on voit aussi à quel point il était promis à une belle carrière en mathematiques, par les propos de ses correspondants, retransmis tels quels, dans leur sécheresse.

Rares sont les interventions personnelles de l'auteur, on les note pourtant :

Citation :
Voici un souvenir "reconstruit" qu'il ne me coût e pas de de vous livrer, mon père attrapa une cigale pour me la montrer, dans une de ses mains, l'autre l'empêchant de s'envoler ;
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   Dim 29 Sep 2013, 06:54

la vie brève

3/3

la fin du livre est à la fois émouvante et/car retenue : l'arrestation de Maurice Audin, vécue par la famille proche, les réactions insupportables - il fait le dire ! de certains membres de la famille élargie, ce qui entraîne des scissions irréparables.

Michèle Audin rapporte la soutenance posthume de la thèse de Maurice Audin, et dans l'univers des mathématiques, de possibles et fréquentes rencontres avec des billets, des contributions de son père.

Et le silence sur ce qui s'est passé dans les locaux des parachutistes de Massu !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   Ven 10 Jan 2014, 12:15

Maurice Audin, 25 ans, a été tué par un sous-officier français sur ordre du général Jacques Massu, patron de la 10e division parachutiste (DP) pendant la bataille d’Alger. Un ordre répercuté par Paul Aussaresses, alors officier de renseignements au 1er régiment de chasseurs parachutistes (RCP), l’un des quatre régiments de la 10e DP.

Jean-Charles Deniau, La vérité sur la mort de Maurice Audin (Equateurs, 268 p.)

Jean-Charles Deniau dit avoir basé ses conclusions en grande partie sur une série d’une vingtaine d’entretiens au domicile alsacien du général Aussaresses, entre 2011 et 2013. Défenseur de l’usage de la torture durant la guerre d’Algérie, conflit dont il était l’un des derniers acteurs, celui-ci est décédé le 3 décembre dernier à l’âge de 95 ans.

L’auteur a rencontré aussi des militaires qui servirent sous les ordres de Paul Aussaresses, alors commandant, au sein d’un commando d’une vingtaine d’appelés du 1er RCP. Ces parachutistes furent chargés de torturer, notamment à la «gégène», des militants arrêtés, du FLN, du PCF et du PCA (Parti communiste algérien) comme Maurice Audin et Henri Alleg, et de l’exécution sommaire par balle, par pendaison ou à l’arme blanche de nombre d’entre eux.

Arrêté à son domicile à Alger le 11 juin 1957, en présence de sa femme Josette, par des parachutistes, Maurice Audin est soupçonné d’héberger des membres de la cellule armée du PCA. Il est alors torturé à plusieurs reprises dans une villa d’El Biar, un des quartiers d’Alger, en compagnie de Henri Alleg, futur auteur de La Question, livre dénonçant la torture.

Dix jours plus tard, Josette Audin apprend officiellement que son mari s’est évadé lors d’un transfert. Les autorités françaises ont toujours soutenu cette version. En fait, le commandant Aussaresses, sur ordre de Massu, a demandé à son commando d’exécuter Maurice Audin en faisant croire à son évasion. Maurice Audin sera poignardé, puis enterré très probablement dans la grande banlieue d’Alger. Son corps n’a jamais été retrouvé


source Libération.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   Mer 05 Mar 2014, 06:37


MICHÈLE AUDIN, Cent vingt et un jours
Collection L'arbalète/Gallimard, Gallimard

Dans ce livre, il y a des hommes et des guerres. Il y a aussi des femmes, qui essaient de ne pas subir. Il y a une recherche, des documents d’archives, des lettres, des photographies, des journaux intimes, des nombres, des témoignages, et les notes de l'historien qui mène cette recherche.
Il y a la grande histoire et l’histoire intime, l’amour, la guerre, les crimes, l’enfer, la mort.


Citation :
la vie de plusieurs héros, dont deux polytechniciens brisés par la guerre de 14-18. L'un, gueule cassée, versera dans la collaboration. L'autre, enfermé dans un asile après avoir tué une partie de sa famille, pourra se consacrer entièrement aux mathématiques. Un roman fascinant, en forme de puzzle, ou d'enquête.

Toute la chronique.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michèle Audin, la vie brève.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michèle Audin, la vie brève.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une prière pour Michèle
» Michèle HERRY
» Brève présentation.
» Brève de cantine
» Centre de Thérapie Brève (CTB) - Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: