Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 lola lafon

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Lun 20 Jan 2014, 08:18



Lola Lafon  "La petite communiste qui ne souriait jamais" chez Actes Sud, 272 p.

Retraçant le parcours d’une fée gymnaste, qui, dans la Roumanie des années 1980 et sous les yeux émerveillés de la planète entière, vint, en son temps, mettre à mal guerres froides, ordinateurs et records, ce roman est le portrait d’une enfant, puis d’une femme, évadée de la pesanteur, sacralisée par la pureté de ses gestes et une existence intégralement dévolue à la recherche de la perfection. En mettant en exergue les dévoiements du communisme tout autant que la falsification, par les Occidentaux, de ce que fut la vie dans le bloc de l’Est, ce récit, lui-même subtilement acrobate, est aussi une passionnante méditation sur l’invention et l’impitoyable évaluation du corps féminin.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: lola lafon   Mer 22 Jan 2014, 06:15


La Petite Communiste qui ne souriait jamais

Lola Lafon signe aussi un exploit. Mêlant avec virtuosité documentation et imagination, elle construit une saisissante reconstitution de la folie Comaneci, cette électricité sexualo-politico-commerciale qui a circulé pendant quelques années entre les deux côtés du rideau de fer.

Entre les rayons vides (à l'Est) et la surabondance de vulgarité (à l'Ouest), faut-il vraiment choisir? Le sort réservé au corps féminin est un révélateur des régimes politiques. L'auteur, qui a passé une partie de son enfance en Roumanie, montre qu'en la matière les deux blocs étaient complices. Sur le stade de Montréal, ils n'ont fait que se passer le témoin.


source bibliobs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Mer 22 Jan 2014, 06:40


Une fièvre impossible à négocier de Lola Lafon

Un 14 septembre, un garçon insoupçonnable a violé Landra. Cabossée et déracinée, elle se cherche un ennemi à abattre. Le capitalisme, abstraction d'une oppression comparable au machisme qui l'a démolie à jamais, sera cet ennemi. Ballottée de squat en squat, elle rejoint Etoile Noire Express, un groupuscule d'extrême gauche en révolte absolue contre le système. ENE devient la famille, la survie et l'amour. Roman de l'indicible violence faite aux femmes, récit d'une survie par la colère, ...

De ça je me console de Lola Lafon

Emylina, depuis son enfance, n'oublie plus rien, pour être sûre de ne pas oublier quelque chose d'important. Ni son grand-oncle muet, survivant déporté, ni son oncle révolutionnaire assassiné par la police dans les années 1980, ni son enfance dans la Roumanie de Ceausescu, ni les mots qu'elle classe dans son cahier " A Ne Pas Oublier ". Son coup de foudre pour une jeune Italienne fait aussi partie des choses inoubliables. Unies par le même sentiment de malaise et de colère face à leur génération, elles sont alliées et inséparables. Mais l'Italienne disparaît brutalement...

je peux me procurer
Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce - 429 p chez Flammarion

La narratrice, une danseuse qui ne danse plus, raconte son amie Emilie qui vient de mourir d'un arrêt du coeur. Liées toutes les deux par un viol qu'elles ont subi, et par une passion commune pour la danse, elles ont vécu impuissantes dans un pays gagné par la violence répressive après une certaine élection. Un conte insurrectionnel où l'esprit de révolte le dispute à la poésie.

on voit ainsi le créneau de Lola Lafon.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Jeu 06 Fév 2014, 15:49

Ele passe à la grande librairie, sur FRANCE 5

ce JEUDI 6 fevrier À 20 H 35

REDIFFUSION : DIMANCHE À 23 H 00

Lola LAFON

D’origine franco-russo-polonaise, élevée à Sofia, Bucarest et Paris, Lola Lafon s’est d’abord consacrée à la danse avant de se tourner vers l’écriture.
Après des publications dans des fanzines et des revues alternatives , elle a été répérée par des revues littéraires ( la N.R.V, entre autres, qui a publié ses premières nouvelles en 1998 et jusqu’en 2000.)

Ses trois premiers romans sont parus chez Flammarion : Une fièvre impossible à négocier (traduit en espagnol et en italien et lauréat du « Prix A tout lire »), De ça je me console et Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce , (Prix Coup de Cœur de la 25ème heure au salon du Livre du Mans et finaliste du Prix Marie-Claire) Ce dernier roman paraîtra aux Etats-Unis en janvier 2014 chez Seagull Books. Il a également été adapté au théâtre par la compagnie « Les Fugaces » dans une version road-movie et Leila Kilani, la réalisatrice de « Sur la planche » travaille actuellement à une adaptation cinéma.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: lola lafon   Jeu 06 Fév 2014, 18:19


Merci ROTKO, une belle découverte. Je vais me pencher sur ses livres dès mon retour de voyage  merci merci

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Ven 07 Fév 2014, 14:26

A ce moment là, on en saura sans doute plus sur lola lafon et sa petite communiste.

dans nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce, il faut attendre une cinquantaine de pages avant de connaître explicitement le thème du livre et l'endroit où il se passe, ce qui tisse des liens communs avec la petite communiste.

Pour autant je crois qu'il ne faut pas céder à la tentation de lire la quatrième de couverture, trop indiscrète. Respecter l'ordonnancement de l'auteur me paraît recommandé - quitte à le critiquer ensuite  cheese  La lecture n'est-elle pas un dialogue ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Jeu 13 Fév 2014, 07:25

nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce

A mon avis l'auteur tarde trop à révéler ce qu'elle sait de ses personnages - et qu'elle ne veut pas dire/ Elle fait attendre le lecteur, et s'il est même plus patient que moi, il trépigne devant les allusions non explicitées, ou si peu, qui forment la trame du livre en ses deux cents premières pages.

En revanche, je lirai la petite communiste dont les critiques et les lecteurs soulignent les qualités.

Lola Lafon sait décrire : les gestes, les corps, la technique, les atmosphères, les lieux, les sensations, les époques. Un travail de précision, hommage aux figures parfaites de la fillette.


Citation :
« La petite serre les lèvres sous l’effort, ses épaules tressaillent à peine sous l’impact quand, après les avoir lâchées et effectué un tour sur elle-même entre les barres, elle rattrape l’appareil. Elle s’immobilise un instant en équilibre sur les mains sur la barre la plus haute. Un triangle, rectangle mouvant jusqu’à l’isocèle puis un i, une ligne de silence, respiration coupée, l’exercice en géométrie va finir, Nadia annonce sa sortie, son dos s’arrondit, les genoux sous le menton pour un double saut périlleux que seuls les garçons réussissent, on pensait assister à l’évolution d’une sylphide, voilà qu’elle emprunte aux hommes et leur flanque la raclée de leur vie.
»
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: lola lafon   Sam 15 Fév 2014, 14:37

oui, la petite communiste convainc tout lemonde, et c'est tant mieux !

A travers ce personnage au destin hors du commun auquel elle rend un bel hommage, Lola Lafon dessine surtout les grandes lignes de l'affrontement Est-Ouest, attachée à combattre l'hypocrisie et les a priori de visions déformées par l'ignorance et la propagande, de chaque côté de la barrière

une chronique de l'Express
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: lola lafon   Sam 15 Fév 2014, 18:28

Embarassed j'avais oublié de le noter dans ma liste pour la bibliothèque !!! je suppose qu'ils l'ont.....?
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: lola lafon   Sam 15 Fév 2014, 18:32

hé bé non, ils ne l'ont pas ! Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lola lafon   

Revenir en haut Aller en bas
 
lola lafon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: