Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Agnés Bihl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 05:53

Dara a écrit:
.........................( reconnaissez qu'ils ne connaissent pas très bien leur histoire de France et ne se souviennent pas que les africains étaient aux cotés des français dans toutes les guerres)

et que c'est De Gaulle qui les a fait venir pour exécuter les travaux les plus ingrats, les plus durs... je les voyais dans les rues à Paris avec leurs marteaux piqueurs, ils étaient tristes loin de leur famille. Maintenant j'ai peur de l'islam intégriste.

Ma Lointaine, ton ressenti est remarquablement bien traduit. Plein de sensibilité, tu exprimes parfaitement les nuances. respect 
Les juifs étaient "obligés" de porter l'étoile jaune, cousue sur leur veste ou manteau, comme un signe d'infamie, pour que les nazis et la police n'aient pas à les chercher. Ce qui les désignait à la vindicte des crétins et des ordures. Le régime de Vichy reste une énorme honte pour les français qui ont conscience de ce qui a été fait dans ce temps-là. En tout cas, moi j'ai honte pour eux
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 09:28

Remarquable ton analyse, Amadak.
Je la partage presque entièrement, même si je ne me sens pas de lui jeter la première pierre.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 10:49

Dans ce recueil, Agnès Bihl jette un regard caustique sur la Bêtise, les lâcheté, les "mauvaises fois". Des traits incisifs brocardent les façons de penser et d'agir qui se parent de bonnes intentions, aux dépens d'autrui. Ainsi dans la manif, elle prend pour cibles de bonnes bourgeoises catho qui vont manifester pour la première fois, s'encanaillant avec des slogans crus.

Citation :
Marie-gaelle raconte cette expérience inédite dans des lettres à Jésus qui forment son journal intime. La naîveté et la vulgarité y cohabitent harmonieusement

Catherine t Floraine ont brodé toutes sortes de slogans sur nos polos bleu clair...c'est un peu audacieux mais très original. Nous avons bien ri quand nous avons trouvé " arrêtons le scandale, on va perdre les pédales", "pas question de bébés pour les entrouducutés" et puis mon préféré, celui de Jean-Xavier "Dans mon anus, pas de phallus !"

Les Duquesnois cf. le fil du fleuve tranquille) se mobilisent pour les saintes causes !!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 10:54

c'est d'un c.. ces slogans ! Shocked 
les Duquesnois ..... rire 
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 11:05

très beau condensé d'Amadak , je suis comme Suzanne, j'ai du mal d'emblée à considérer cette concierge comme une "ordure", une lâche peut-être, mais pour celle qui l'a vécu je comprends l'horreur de" penser que "
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 12:39

et une petite chanson pour défiler à la manif pour tous !

Toi le misérable pécheur
Et toi, la brebis toute en pleurs
Baise, ô mon frère; baise ö ma soeur,
Baise les Saints pieds du Seigneur !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 15:44

Agnès Bihl est une chanteuse qui soigne ses textes.

Citation :
Dans son nouvel album intitulé 36 Heures de la vie d'une femme (parce que 24, c'est pas assez), Agnès Bihl propose 14 chansons semblables à des chroniques.


A son actif, 4 albums, et le 5e Le cinquième, 36 Heures de la vie d'une femme déroule en 14 chansons pimpantes des chroniques sur une mère, une déprime, une insomnie, des imbéciles, une manif..


Avec des jeux de mots comme seule Agnès Bihl sait en produire, des mélodies qui se raffinent au fur et à mesure que l’album avance, Agnès Bihl propose une série de portraits et de saynètes comme seuls le cabaret et la chanson savent en offrir. Et la femme moderne et débordée sait même sortir du cadre et laisser toute la place à ses personnages qu’elle traite avec tendresse, notamment les petits enfants juifs arrêtés dans une rafle, qu’elle évoque avec force et simplicité dans « Le baiser de la concierge ».

La sieste crapuleuse figure sur ce lien
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 01 Fév 2014, 15:50

j'aime bien ce qu'elle fait ! elle est drôle, pétillante et peut être légère, en dehors de sa gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: agnes Bihl- Le baiser de la concierge   Sam 01 Fév 2014, 16:26

Merci à tous pour mon prudent post. J’ai donné mon ressenti. Chacun a le droit de juger comme il veut. Mais la France de Vichy a laissé de mauvais souvenirs. Cette concierge fait partie de ces êtres obscurs connus dans le monde entier, collaborateurs, sans conscience qui continuent à vivre sans regrets.
Nous en avons des exemples dans l’Argentine aussi
Je ne savais pas qu'elle chante ses créations, la vidéo était superbe et émouvante. Je verrai plus tard cet appel de Rotko.
Agnès Bhil aux multibles facettes,  chapeau je l'admire
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 11:33

Voici une photo récente, comme vous pouvez le voir.


j'ai vu la même plaque à l'entrée d'une école primaire, rue des Boulangers dans le Ve.

D'où l'utilité de textes comme le baiser de la concierge et la manif !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 14:43

Pu..... ! Ce sont vraiment des pourris !
On ne peut pas croire qu'ils ne l'ont pas fait exprès !
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 15:46

Là encore je vais vous raconter un petit truc

dans ma petite ville il y a un monument aux morts avec tous les noms de ceux qui etc..
ça se termine par morts pour la France

et bien un jour il y a eu le camion pour donner notre sang comme souvent et vous savez quoi? il y avait bien sûr des affiches partout
et même !!!! sur une marche du monument
le texte? "donnez votre sang"

alors ce PQ sur la plaque des élèves.. ne me surprend qu'à moitié.
par contre dans ce dernier cas je suis persuadée que c'est volontaire.

ça commence par une manif où les gamins apportent une banane, et tiennent des propos pourris, ça continue avec Dieudonné qui dit que untel aurait dû aller à la chambre à gaz, ça continue encore avec ces manifs fourre-tout de tout ce qui est pourri dans notre royaume de France en résumé on est mal barrés si non ne réagit pas et vite ! black 
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 16:12

Les plaques sont très en hauteur pour l'école primaire que je connais. J'avoue mon émotion quand je l'ai découverte, à proximité de Jussieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 16:21

oui cela veut dire que c'est volontaire ça fait peur !
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mar 04 Fév 2014, 21:01

et Dieudonné, cette ordure qui profite de sa petite notoriété pour semer sa m.... ! on l'appelle Dieupaumé !
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Agnès Bhil-page 5   Mer 05 Fév 2014, 01:07

Très intéressante trouvaille cette plaque, on ressent un frisson. merci Rotko. Dommage que je n'aie pas vu le film" adieu les enfants" qui parle d'un épisode similaire.
Pour Ysandre,chère amie je ne connais pas Dieudonné,mais si tu l'appelles Dieupaumé,j'ai déjà une idée. affraid 
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mer 05 Fév 2014, 08:43

certains l'appellent même Dieuperdu !
c'est un pauvre artiste (le mot est trop fort en fait il serait humoriste..;Rolling Eyes ) qui se prend pour Dieu et qui tient sur scène des propos racistes et très limites. il est vulgaire et grossier et ne sent pas bon moralement. Il pousse à la haine des juifs et autres ethnies, des pauvres types plus paumés que lui.

voilà Amadak cela te donne-t-il une idée plus précise?
alors i l est sûr que "le baiser de la concierge" correspond au climat que veut répandre ce type. rhaa  
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Mer 05 Fév 2014, 09:43

Dara a écrit:
climat que veut répandre ce type. rhaa

il y arrive un peu puisque les billets d'entrées de ses spectacles se vendent même au marché noir ! il est passé en Suisse, mon fils m'en a parlé, il m'a dit que des suisses y allaient "par curiosité", compte tenu du battage qui a été fait par le gouvernement français pour l'empêcher de se produire ! lui même n'a eu aucune envie d'y aller, me disant sobrement qu'il n'allait pas "payer pour écouter de la m.... !"  respect 
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: agnes Bihl- Le baiser de la concierge- page 5   Jeu 06 Fév 2014, 23:41

Pour Dara et Ysandre, j'ai parfaitement compris, ce Dieu,pourri.
merci merci 
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Ven 07 Fév 2014, 14:25

Le baiser de la concierge : une nouvelle comme je les aime, un concentré de mots, sans un de trop.

L’anaphore du début « Je me souviens… »  entraîne d’emblée le lecteur dans une spirale à la fois douce et poignante, poétique aussi avec l’écho discret du poème d’Apollinaire en bas de première page :
Citation :
Dans les veines de la ville coule toujours la Seine et les jeunes filles en pleurs, les nuits de trop d’ennui. Les soirs de trop de peine.
À rapprocher de :
Citation :
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne…

La métaphore filée qui suit, au début de la seconde page, souligne l’ambiguïté de la ville, « tête dans les nuages » et « langue de vipère », « ventre obèse et gargouillant de vie », « joie de vivre » de la rue Bleue qui, cependant, « pue de la  gueule » ; elle annonce ce mélange de cruauté, de cynisme, d’égoïsme, en ce temps obligé de « débrouille » pour survivre et d’innocence enfantine, de « gueulantes » assorties « d’un morceau de gâteau » et « même une fois de chocolat ». Tout ce début très habile prépare la suite et plus précisément encore la fin avec le baiser de la concierge aux enfants qu’elle a donnés aux policiers français.

Agnès Bihl raconte ici une terrible histoire avec un art consommé et nous invite à réfléchir en évitant, nous-mêmes, toute interprétation manichéenne.
J’ai beaucoup aimé ces glissements dans la narration prise en charge à plusieurs reprises par les enfants, à travers leur regard et leur manière de parler, comme ici :
Citation :
Bon. Ça leur passera. Les adultes, c’est comme ça, toujours un peu bizarres. Il ne faut surtout pas chercher à les comprendre. La preuve, c’est leur père en personne qui depuis quelques semaines, leur a carrément interdit de se rendre à l’école… Du jamais vu, quand même. Et dire que d’habitude il est pâle de colère pour une note un peu bof…et là c’est les vacances. À la fin du mois de mai !
Le pathétique s’en trouve renforcé comme à propos du petit Lucien,
Citation :
[le] meilleur ami [de François] depuis au moins toute la vie !
Plus loin se mêlent les paroles et pensées de la mère, des enfants, et de tous les Juifs concernés dans le voisinage : pour le lecteur, l’émotion monte encore d’un cran sans que l’auteur ait besoin de recourir à un quelconque narrateur pour apporter des précisions.

L’auteur-narrateur est pourtant là en arrière-plan, par exemple à travers le cinglant : « On s’habitue à tout. »
Il s’efface à nouveau, juste avant la chute, derrière la concierge, misérable, pitoyable mais tellement humaine, à travers sa pensée hésitante juste un moment, mélange de culpabilité refoulée, de bonne conscience et de désir de passer à autre chose :
Citation :
Pour Régine non plus, ce n’est pas évident et la vie se complique un peu plus chaque jour. Elle sait qu’elle risque gros et pourquoi finalement ? Pour trois gamins paumés qui ne sont même pas d’elle. Mais tout passe, tout casse et de toute façon, c’est presque terminé.

Un texte remarquable d’un auteur que je ne connaissais pas du tout.  merci Merci Rotko et merci aussi à vous,  merci Suzanne,  merci Darabesque, merci  Ysandre,  merci Amadak, dont les commentaires et les interrogations ont nourri ma propre réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Agnès Bhil-page 5   Ven 07 Fév 2014, 23:38

Ravie de ton commentaire Nicyrle, que pourrais-je ajouter? seulement dire que cepetit texte à troublé les lecteurs. La description de la ville de cette manière grossière, anticipe l’ambiance cruelle de l’époque. L’angoisse qui rôde cette famille, l’innocence des enfants,et cette concierge, qui dans son for intérieur,n’était pas méchante, mais sa lâcheté la change en ordure.
Une belle et triste histoire.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 08 Fév 2014, 06:06

belle analyse, et commentaire concis qui en dit toute la portée.

Les références à l'actualité montrent bien que le texte d' Agnès Bihl frappe juste. Si des pensées subjectives de la concierge, et des raisonnements de mauvaise foi ("la cave de merde" était de fait un refuge) interviennent, elles ne font pas oublier Les EFFETS.

C'est pourquoi la phrase en exergue, le titre, la note en bas de page, sont essentielles.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Sam 08 Fév 2014, 09:42

J'ai fini le recueil de nouvelles.
Elles sont vraiment très bonnes certaines plus à mon goût que d'autres.
Mais c'est vrai que celle du "baiser de la concierge" et celle qui m'aura le plus marquée.
Parce qu'elle fait froid dans le dos, qu'elle nous dérange dans nos petites vies tranquilles (je parle pour moi surtout) que faire pour qu'on ne retrouve pas des situations semblables ?
Les gens ont tendances à minimiser ce qu'il se passe en ce moment en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Agnès Bhil-page 5   Lun 10 Fév 2014, 00:24

Suzanne a raison de se demander pourquoi le monde ferme les yeux, tandis que de vilaines actions arrivent partout. Je pense que l’homme réagit seulement quand le malheur le touche en personne. chapeau  pour Agnès Bhil,qui a réussi à nous faire partager la mème émotion
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Agnés Bihl   Lun 10 Fév 2014, 05:40

Amadak a écrit:
Suzanne a raison de se demander pourquoi le monde ferme les yeux, tandis que de vilaines actions arrivent partout. Je pense que l’homme réagit seulement quand le malheur le touche en personne. chapeau pour Agnès Bhil,qui a réussi à nous faire partager la mème émotion

Tu es d'une grande sagesse, ma Lointaine  respect l'individualisme prime en ce siècle bien troublé : chacun pour soi et Dieu pour tous ! mais Dieu a disparu, cette entité qui nous apprenait au moins... la différence entre le bien et le mal, prônait la charité et l'amour du prochain par "personnes interposées", s'est effacé devant le profit aux longues dents pointues  evil 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agnés Bihl   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agnés Bihl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Testament spirituel de Mère Teresa
» EN HONNEUR DE SAINTE AGNÈS ET SANTE EMÉRENTIENNE
» Homéopathie et mobiles : un(e) précurseur(e) disparait
» Les délires d'Agnes Marie....
» Printemps Arabe:Une carmélite écrit....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: