Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Claude Cahun

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Ven 13 Oct 2006, 05:50

Claude Cahun, photographe proche des surréalistes, ecrivain et resistante contre le nazisme.

Citation :
Son autobiographie par l'image fait une large place, bien sûr, à l'identité sexuelle : elle aspirait à être d'un « troisième genre », indéfinie, à la lisière de l'homosexualité, de la bisexualité et de l'androgynie.

Lorsqu'il ne s'agit pas d'elle-même, elle tourne l'objectif vers ses partenaires féminins et masculins pour de tendres portaits : Suzanne Malherbe, Sylvia Beach, Henri Michaux, Robert Desnos.
Wikipedia.

voir un article et une bibliographie
Elle etait de Nantes et on peut voir plusieurs de ses oeuvres au musée des beaux arts . autoportrait

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
queenieinlove
pilier
avatar

Nombre de messages : 682
Localisation : Black Hole
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Mar 17 Oct 2006, 11:36

réellement je ne sais pas trop quoi dire de plus sur claude cahun, juste que je suis très sensible à son travail (découvert il y a peu). J'aime la sensibilité, la noirceur, la mélancolie qui ressort de ses oeuvres.

J'aime bien aussi sa façon de créer ce troisième sexe fascinant, troublant et mystérieux qui finalement détruit tout débat sur les soi-disantes différences entre les sexes masculins et féminins. Une manière de voir que nous ne sommes pas si différents les uns des autres.

Une manière de donner une place à des gens qui existent, à une sexualité qui vit, à une sensibilité qu'on voit peu.

J'ai toujours été fascinée par l'androgynie et tout ce qui en découle esthétiquement, psychologiquement, sensuellement.

Je viens de me procurer un recueil de poèmes de cahun, je vous en parlerai dès que je me serai penchée dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/sublimeacide/index.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Jeu 19 Oct 2006, 05:22

bien volontiers, je crois qu'elle a aussi parlé de sa vie et de ses choix. tiens-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Mar 03 Avr 2007, 16:48

Pour la première fois sont editées (dans la collection mille et une nuits) pour 2 €50, 16 nouvelles de Claude Cahun sur quelques figures feminines : Eve, Dalila, Sapho, etc..

A travers ces visages, dit l'éditeur, on entr'aperçoit des traits de Claude Cahun "une femme insolite, à rebours des conventions".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Sam 07 Avr 2007, 11:08

Le petit livre de la collection Mille et une nuits (N°505) présente plusieurs avantages : une bibliographie des ouvrages de Claude Cahun, et un recensement des études qui lui sont consacrées.

Ceci dit, comment comprendre ces portraits de femmes où la fantaisie et l’humour se combinent ?

Certains portraits sont inachevés, restés à l’état de brouillon, comme le monologue de Marie (mère de Jésus) avec des implications personnelles :

Citation :
« mes pages sur Marie […]. A travers elle, je m’en prenais à une mère qui me touche de près »
(23 juillet 1926).

D’autres sont dédicacés à des amies intimes comme l’Androgyne, héroïne entre les héroïnes, voire à Claude Cahun elle-même, comme Salmacis la suffragette.

Cette galerie de portraits constitue donc vraisemblablement un tour d’horizon des femmes et une réflexion sur elle-même (1) :

Citation :
Portrait de l’ Androgyne.

-Des seins superflus les dents lourdes et contradictoires, les yeux et les cheveux du ton le plus banal ; des mains assez fines, mais qu’un démon - le démon de l’héredité - a tordues, déformée..; la tête ovale de l’esclave, le front trop haut ou trop bas; un nez bien réussi dans son genre -hélas, un genre qui donne de vilaines associations d’images…

(1) Certains dialogues restituent les échanges personnels de Claude Cahun avec des personnes de son entourage.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Lun 30 Mai 2011, 10:42


Jeu de Paume du 24 mai au 25 septembre 2011.

Claude Cahun, née Lucy Schwob (1894-1954), à la fois écrivain, femme de théâtre, et photographe.

L’exposition du Jeu de Paume, la première de cette importance en France depuis seize ans, réunit un large ensemble d’oeuvres majeures, peu connues ou jamais exposées, et met en valeur la diversité et l’unité de la démarche photographique de Claude Cahun.


clic !

Selon mes sources, elle s'interroge sur son genre, habillée en homme et en femme, faisant des passerelles entre ces/ses portraits et ses écrits.

une page détaillée
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Claude Cahun   Lun 20 Juin 2011, 05:15

rappel Claude Cahun. Jeu de paume, Paris (VIIIe). Jusqu'au 25 septembre

l'Express rappelle, outre sa personnalité déroutante et son engagement dans la resistance, la nouveauté de ses photomontages

Proche des surréalistes, liée à Desnos, Breton, Michaux, Claude Cahun - née en 1894 à Nantes, sous le nom de Lucy Schwob - fut une rebelle, féministe, homosexuelle, résistante. Ses autoportraits, d'une modernité stupéfiante, sont ses oeuvres les plus connues. [...]
ses photomontages surréalistes, ses images érotiques, ses incursions dans le champ politique.

Installée sur l'île de Jersey avec sa compagne, durant l'occupation allemande, Cahun fabrique des tracts de propagande. Arrêtées par la Gestapo, les deux femmes sont condamnées à mort, châtiment auquel elles échapperont de justesse.


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Cahun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Cahun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» Méditation de Claude Artur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Photographies-
Sauter vers: