Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
moiselle-jeanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : au fond, près du radiateur.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 18 Oct 2006, 11:31

(A moins que je n'ai pas vu le post).

Plus je regarde la bande annonce, moins il me fait envie.

L'ambiance ne correspond pas à celle que je ressentais en lisant le roman, ni les traits de Jean-Baptiste Grenouille à mon imaginaire.
Je garde une très forte impression de certaine scènes écrites.
Le film semble rendre une forme d'images à la mode rien de plus.

Je pense m'abstenir et garder intacte ma satisfaction et mon interprétation du roman.

Qu'en pensent ceux ou celles qui 'lont vu ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 18 Oct 2006, 11:40

je pense comme toi Razz
j'avais cru mettre un billet signalant l'insistance sur le morbide et le macabre : avis de la presse dans son ensemble. je n'irai pas.

j'ai retrouvé, c'etait à propos d e l'odeur de radhika JHA in "lecture commune d'octobre" "chroniques litteraires"

Citation :
le film le parfum dont tout le monde dit qu'il manque de nez, de poésie, et insiste sur les images cruelles.

Citation :
"Venez plus souvent, mademoiselle Jeanne", dit il en triturant son bérêt ...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
moiselle-jeanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : au fond, près du radiateur.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 18 Oct 2006, 11:49

rotko a écrit:


Citation :
"Venez plus souvent, mademoiselle Jeanne", dit il en triturant son bérêt ...


Embarassed vous me faites.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 18 Oct 2006, 12:16

Il me semble qu'on a tellement aimé ce livre qu'on redoute d'aller en voir l'adaptation cinématographique...
Je crois que c'est mon cas...trois fois que je veux y aller...et que je vais voir autre chose...
Un peu pareil pour "Le grand Meaulnes"...

Ces films...peut-être des moyens d'entrer en images dans le monde de la littérature... pour des gens qui n'aiment pas assez les mots...
Mais je parle sans savoir...
Revenir en haut Aller en bas
swallow
pilier
avatar

Nombre de messages : 820
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Ven 24 Nov 2006, 12:03

Le parfum ( Tom Tykwer , " Cours, Lola, cours").
Transposer le livre de Süskind en livre devait être tâche difficile, car Kubrick, Ridley Scott, Tim Burton et Scorcese qui y songèrent aussi durent définivement renoncer au projet.
C´est Barcelone qui represente Paris ( XVIII siècle) pour les exterieurs.
C´est la compagnie catalane " Fura del Baus" qui fut choisie pour la magistrale scène finale : la grande place publique, la foule, l´echafaud.
Grenouille a beau être muet et meurtrier, tout le monde peut se reconnaître en lui, dans le fond, ce n´est qu´un oublié de la societé, et tout ce qu´il veut, c´est devenir quelqu´un.. Courant, non?
Le parfum, c´est arriver à mettre en flacon toute la tyrannie de la beauté. C´est posseder le pouvoir de manipuler les émotions des autres : séduire, désarmer et dominer.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Ven 24 Nov 2006, 20:17

D'accord mais toi, tu l'as vu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
swallow
pilier
avatar

Nombre de messages : 820
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Ven 24 Nov 2006, 21:02

Oui Rotko, à Toulouse. Le livre m´avait beaucoup plu. Tout le temps qui s´est écoulé entre ma lecture du roman et ce film m´a aidé à ne pas trop vouloir comparer l´un avec l´autre.
C´est vrai qu´il y a des images cruelles. Mais Grenouille est un si curieux mélange de jeune romantique et de vil assassin.
Ce ne devait pas être facile de construire un personnage aussi ambigu, et bien, il tient debout.
Revenir en haut Aller en bas
amandine
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 67
Localisation : Suisse Genève
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Ven 01 Déc 2006, 20:55

Quitte à vous choquer, pour moi ce fut un immense coup de coeur.

Voir la critique que j'en ai faite sur mon blog.

Je trouve que grenouille est parfait dans son personnage. La seule fausse note que je trouve est la scène finale que je trouve grotesque.

j'ai aimé le livre, j'ai aimé le film
Revenir en haut Aller en bas
http://chez.blogspirit.com/
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Jeu 19 Mar 2009, 08:57

Je viens de voir le film récemment et je ne retrouvais pas du tout le roman, lu, il est vrai, il y a fort longtemps (du coup, je me dis que je devrais le relire... miam )

C'est drôle, mais ayant passablement oublié le livre, je ne me souvenais pas du tout du côté serial killer de Grenouille! Ce qui semble confirmer que le film insiste trop sur les scènes macabres en omettant ce qui se passe à l'intérieur du personnage. La scène qui m'avait beaucoup marquée dans le roman, c'était quand Grenouille se retire dans une grotte et qu'il y passe des mois entiers.

Je trouvais aussi que l'acteur qui faisait Grenouille ne correspondait pas du tout au personnage, d'autant plus qu'il parlait un anglais très aristocratique dans la VO, ce qui clochait complètement. Déjà qu'un orphelin parisien parle anglais, au cinéma, ça passe, mais qu'il parle comme le Prince Charles, ça, ça ne passe vraiment pas!

Dustin Hoffman était aussi un mauvais choix. C'est un excellent acteur, mais il n'a pas une "tête à films historiques".

C'est vraiment dommage, car le film, en soi, est très bien fait. Il y a un soin extrême dans la reconstitution historique, les costumes, les scènes de rue, mais je n'ai vraiment pas réussi à "entrer" dans l'histoire et à y croire.
bof
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
jude
pilier
avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Jeu 19 Mar 2009, 10:03

Bon, il faut le voir parce qu'un film avec le grand Alan Rickman ça ne se rate pas.. J'avais très peur de voir l'adaptation parce que si Kubrick a renoncé, qui peut le faire ?!!!!
Pour moi l'ambiance est très bien rendue, ce parfum de déliquescence et d'érotisme morbide.. Ça m'a fait pensé à La Reine Margot et à Amadeus pour la beauté des décors... Grenouille est un acteur inconnu, ce qui est bien je trouve, les studios auraient pu nous imposer un Josh Hartnett ou je ne sais qui, Thank's God of Movies for that.
Mais alors Sara Forestier (je ne peux pas la voir) et Dustin Hoffman (que j'adore of course) grosse erreur.
Je trouve que la scène finale n'est pas risible, elle rend bien l'écriture de Suskind... Bilan mitigé pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Tom Tykwer : cours lola, cours   Mar 16 Aoû 2011, 05:21

Mardi 16 Août 20h 40 ARTE


Cours Lola, cours de Tom Tykwer.

Berlin, 11h40. Lola et son petit ami Manni, à peine 20 ans, se heurtent à un très gros problème. Déboussolé par la présence de contrôleurs, Manni a en effet égaré dans le métro les 100 000 marks qu'il doit échanger contre la drogue d'un dealer.

Or Manni et Lola ont rendez-vous avec ce dernier à midi pile.[...] Lola trouve la solution: elle va faire un casse éclair et courir vite


un film analysé et encensé par fil de culte
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 17 Aoû 2011, 06:26

J'ai vu le film, et ce n'est pas un thriller comme les autres : les personnages sont semblables à des créatures virtuelles, au sens où ils ne cherchent pas à jouer vrai, ils sont filmés avec distance, ce qui ne manque pas d'humour dans la platitude voulue des dialogues d'amour.

L'humour, on le retrouve constamment dans les différentes versions de l'action qui constituent le film, où reapparaissent les mêmes éléments (l'ambulance rouge, le père et sa nouvelle compagne, le cycliste, les vitriers sur le passage clouté, les religieuses en groupe, la dame au landau, etc.)

le film joue sur plusieurs moyens d'expression, on sent l'influence de la BD, et Homer Simpson à la télé remplace la pauvre Lola qui court à perdre haleine.

Les variations des versions successives m'ont beaucoup plu, c'est un régal.

Je vais lire en détail ce que dit l'étude ci-dessus, je conseille de voir le film s'il y a rediffusion : une fois passé l'étonnement, on est pris dans le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 17 Aoû 2011, 12:08




Vous voulez voir Lola courir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Mer 17 Aoû 2011, 17:14

Je l'ai vu cet après-midi et j'ai adoré ! Je me suis surprise à imaginer ce qui allait suivre au fil des différentes versions de l'histoire et à parler aux protagonistes : "plus vite", "ne reste pas au milieu de la route", "attention à la vitre"... Elle est craquante, cette Lola !

Merci Rotko : je ne l'aurais pas regardé si tu n'en avais pas parlé. merci
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Dim 14 Oct 2012, 18:33

Natalia a écrit:
Ce soir nous regardons Le parfum, enfin je l'ai déjà vu

je regarde le parfum. J'avais tellement aimé le livre ! même si c'est comme d'hab, que je suis un peu déçue par rapport à ce que j'ai vu dans ma tête ......
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: parfum   Dim 14 Oct 2012, 21:41

J'ai lu Le parfum et j'ai déjà vu le film. Mais je viens de le revoir avec plaisir. C'est une des rares adaptations cinématographiques qui ne m'a pas déçue par rapport à ce que j'avais dans ma mémoire de lectrice. Pourtant elle ne prend évidemment pas en compte tous les éléments du roman mais je trouve qu'elle en rend admirablement l'atmosphère et c'est tout de même une performance que d'arriver à suggérer des parfums par l'image ! En outre, Ben Whishaw est remarquable dans le rôle de Grenouille, monstre froid et pourtant attachant par moments.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 07:14

Nicyrle je partage ton avis. Le personnage de Grenouille reste attachant malgré l'horreur de ses actes. Je trouve également que le livre a été bien adapté et c'est un beau tour de force. C'est sombre et beau à la fois, dérangeant et attirant. La naissance du pauvre Grenouille et sa lutte permanente pour vivre me donnaient presque envie de le protéger voire de l'excuser. Je l'avais déjà vu, heureusement car comme annoncé je me suis endormie avant la fin Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 07:32

bon ! il y avait longtemps que j'avais lu le livre, et je n'ai pas été trop gênée .... j'ai beaucoup pensé au Caravage en le regardant. Un film "a-t-il un parfum ?", pour moi, celui-ci était empreint de multiples senteurs, mêlées à quelques remugles : les étals de poissons, le bébé gisant parmi les ordures, les scènes d'atrocité ... mais j'ai aimé. Le personnage de Ben Wisham m'a paru crédible dans sa solitude, sa différence.... les paysages magnifiques et les champs de lavande omniprésents donnaient du corps à l'histoire.
Quelques longueurs cependant : la scène à la fin, sur la place publique m'est apparue un peu.. étirée... mais peut être cela était-il nécessaire pour faire comprendre au spectateur l'état d'esprit de Grenouille devant les "effets" de son parfum sur tous ces gens ! Le "pouvoir" donne certainement le vertige ! en l'occurence, il a mis Grenouille "à genoux"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 09:49

J'ai regardé, je n'avais pas lu le livre, mais le thème était fait pour me plaire, a priori.

J'ai moyennement apprécié. Trop de scènes macabres à mon goût. J'ai plusieurs fois voulu arrêter, mais je me suis laissée prendre au petit suspens autour de son éventuelle arrestation. Comment allait-on le retrouver? Allait-il s'en sortir?

J'ai trouvé la manière dont il a été découvert assez nulle. Soudainement, une troupe le débusque au sommet de la montagne! Lui qui est toujours parvenu à passer entre les mailles du filet, qu'est-ce qui a pu amener les autres à le retrouver si rapidement?

Quant à la fin, je parle de la scène sur l'échafaud, j'ai trouvé ça un peu ''gros''. J'aime bien les films psychologiques, alors j'aurais préféré qu'on mette l'accent sur sa folie, sa monomanie même.

Mais dans l'ensemble, c'était assez agréable (j'ai bien aimé le personnage de Maître Baldini) et la ville de Florence a joliment été reconstruite.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 10:58

Citation :
J'ai trouvé la manière dont il a été découvert assez nulle. Soudainement, une troupe le débusque au sommet de la montagne! Lui qui est toujours parvenu à passer entre les mailles du filet, qu'est-ce qui a pu amener les autres à le retrouver si rapidement?
tu n'as pas suivi, Aglaé !!! Happy pendant qu'il suivait, au flair (!), la jeune fille qu'il voulait convertir en parfum, son "patron" a découvert les vêtements et les cheveux des femmes assassinées, enterrées dans l'un de ses bâtiments, les parents sont venus les reconnaitre et la police a été prévenue. Donc, les policiers n'étaient pas sur ses traces par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 11:15

Ysandre a écrit:
Citation :
J'ai trouvé la manière dont il a été découvert assez nulle. Soudainement, une troupe le débusque au sommet de la montagne! Lui qui est toujours parvenu à passer entre les mailles du filet, qu'est-ce qui a pu amener les autres à le retrouver si rapidement?
tu n'as pas suivi, Aglaé !!! Happy pendant qu'il suivait, au flair (!), la jeune fille qu'il voulait convertir en parfum, son "patron" a découvert les vêtements et les cheveux des femmes assassinées, enterrées dans l'un de ses bâtiments, les parents sont venus les reconnaitre et la police a été prévenue. Donc, les policiers n'étaient pas sur ses traces par hasard.

Oui, Ysandre, j'avoue avoir un peu piqué du nez à certains instants Embarassed , cependant, j'avais saisi cela. Je me demandais comment ont-ils fait pour savoir où il était, et si rapidement? Peut-être était-il nécessaire de faire quelques raccourcis pour que le film ne dure pas encore plus!
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 12:34

Tu as raison, Aglaé, il y avait des longueurs ! et... de quoi piquer du nez, parfois.
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 13:29

Ysandre a écrit:
Quelques longueurs cependant : la scène à la fin, sur la place publique m'est apparue un peu.. étirée... mais peut être cela était-il nécessaire pour faire comprendre au spectateur l'état d'esprit de Grenouille devant les "effets" de son parfum sur tous ces gens ! Le "pouvoir" donne certainement le vertige ! en l'occurence, il a mis Grenouille "à genoux"
C’est en effet l’impression qu’on peut avoir. De ce point de vue, je touve le livre plus intéressant car Grenouille ne savoure son triomphe que très brièvement : il se voit plus grand que Prométhée et surtout ne devant qu’à lui-même sa réussite totale. Mais très vite, il sent que ce triomphe devient « effrayant » car le dégoût des hommes l’envahit, il comprend qu’il trouverait une satisfaction non, comme il l’a cru, dans l’amour auquel il avait aspiré, mais dans la haine, « celle qu’il portait aux autres et celle qu’ils lui porteraient. » Or cette haine qu’il éprouve reste sans écho, il espère un moment que Richis, le père de la dernière jeune fille tuée, va lui faire « cadeau » de cette haine ; comme ce n’est pas le cas, il s’effondre évanoui et reprend ses esprits chez Richis qui veut en faire son fils. Il s’enfuit de nuit et part pour Paris. La fin du livre est encore plus explicite et plus macabre que celle du film puisque Grenouille est littéralement dévoré (par amour !) par la populace cannibale.
Aglaé a écrit:
Je me demandais comment ont-ils fait pour savoir où il était, et si rapidement? Peut-être était-il nécessaire de faire quelques raccourcis pour que le film ne dure pas encore plus!
Il y a des raccourcis, c’est vrai, mais pas tant que ça. En fait, Gribouille s’est fait passer pour un compagnon-tanneur en route pour Marseille et a dormi dans l’écurie de l’auberge où Richis et sa fille ont passé la nuit. Il a donc été vu par l’aubergiste, le palefrenier de Richis et Richis lui-même. L’auteur souligne que, grâce à leurs témoignages et à la coopération efficace des pouvoirs publics de la ville et de la province, il a été rapidement arrêté, ce qui est plausible.
Au fait, je n'ai pas le souvenir que Florence soit évoquée dans ce film. Question Il me semble que tout se passe à Paris (puis à Grasse et ses environs) avec, en particulier, d'admirables images du Pont-au-Change surmonté de maisons serrées les unes contre les autres et l'effondrement de celle de Baldini.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 14:23

merci ma Nic, je ne me souvenais plus bien du livre que j'ai lu il y a longtemps. Tu me le remets en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   Lun 15 Oct 2012, 17:47

nicyrle a écrit:

Au fait, je n'ai pas le souvenir que Florence soit évoquée dans ce film. Question Il me semble que tout se passe à Paris (puis à Grasse et ses environs) avec, en particulier, d'admirables images du Pont-au-Change surmonté de maisons serrées les unes contre les autres et l'effondrement de celle de Baldini.

C'est moi qui ai dû m'emmêler les pinceaux. J'ai forcément mis Baldini dans un décor italien, pris le Pont-au-Change pour il Ponte Vecchio, et les ruelles étroites aux nombreux escaliers m'ont également fait penser au vieux centre de Florence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tom Tykwer, le parfum, cours Lola..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» le parfum en 2de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: