Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brigitte Aubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Brigitte Aubert   Ven 24 Nov 2006, 06:43

Faîtes vos cauchemars avant de dormir ! C’est un gain de temps.

Brigitte Aubert, Nuits noires, Fayard noir.


Brigitte Aubert vous offre 13 scénarios de l’irréparable.

Une petite idée ? Ce que pense la jeune amoureuse quand elle attend son chéri dans une station d’essence désaffectée : (loup, loup, y es-tu).
Soir de fête est vite lu, mais pour en saisir tout le sel il faut le relire : 3 pages, car l’auteur a pris son lecteur à contre-pied.

Cauchemar sur le pavé des villes, avec le plus jeune métier du monde.

D’autres titres ? Rigor mortis !

Quant à Tendres duos, ou à nuits câlines, ne vous attendez pas à du Barbara Cartland. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
JLNogaro
pilier
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   Mar 07 Aoû 2007, 07:08

La mort des bois Un très bon bouquin, qui permet à l'auteur de relever avec brio un pari difficile : Comment envisager qu'une tétraplégique, aveugle et muette pourra participer à la résolution d'une énigme, le tout sans guérison miraculeuse de la dernière minute ?
Brigitte Aubert nous livre donc un excellent polar, une lecture plus qu'agréable. Je n'y apporterais qu'un petit bémol : la fin est un peu emberlificotée, avec la descrïption point par point du cheminement d'un personnage, a posteriori. Ce n'est pas gênant en soi, mais ce n'est pas ma tasse de thé. Un peu le coup du "bon sang, mais c'est bien sûr" des "cinq dernières minutes.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanlouisnogaro.zeblog.com/c-general
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   Mar 07 Aoû 2007, 09:54

Je partage totalement ton point de vue sur ce type de résolution finale.

C'est pourtant une pratique si répandue qu'on la retrouve au cinéma, avec l'homme qui a tué liberty valance de john Ford où John Wayne n'est ce pas...Là, l'affaire est légitime.

Mais je crois l'avoir trouvé dans la moustache - ou un autre film,
et le double récit ne donnait pas une plus grande cohérence à l'histoire (le mérite était ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   Mer 21 Jan 2009, 18:52

J'ai bien aimé La mort des bois, que je viens de finir.
Pour l'originalité.
Je suis d'accord sur l'idée que la fin est confuse et aurait gagné à être autre chose, mais cela ne nuit pas au bon effet de l'ensemble.

Le tour de force de Brigitte : avoir réussi à donner de l'humour à son héroïne, emmurée en elle-même et totalement détruite par la vie.

Cela est fictionnel et paraît tiré par les cheveux.

Sauf quand on a lu l'émouvant "Le Scaphandre et Le Papillon", de Jean-Dominique Bauby et qu'on a appris qu'au-delà de toutes les douleurs humaines, il reste une part d'ironie et de dérision exemplaires.

Comme si au fond, tout n'était que farce...

...macabre.

Ensor ne m'aurait pas démentie.


-
Revenir en haut Aller en bas
rabiblio
pilier
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 38
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   Dim 11 Oct 2009, 14:40

Funérarium:

J'ai eu beaucoup de mal au début avec cette lecture...en raison d'une impression que l'on fait tout pour créer du sensationnel et impressionner le lecteur.
A un certain moment , j'avais littéralement l'impression de baigner dans un "cloaque".On découvre au fur et à mesure la face cachée de certaines personnes et c'est parfois très dérangeant.


Le style est simple, les dialogues sont parfois limite vulgaires.
Si c'est l'effet recherché par l'auteur...c'est réussi!

Décidément, je suis de plus en plus déçue par les romans thrillers/policiers, en ai-je trop lu raison pour laquelle mon jugement est plus sévère?

Ceci dit, le suspense concernant l'identité du criminel est total jusqu'à la fin et j'avais pensé à tout le monde sauf à cette personne...
Revenir en haut Aller en bas
Vogue
pilier
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   Sam 25 Juin 2011, 16:23

J'avais lu trois de ses lives il y a quelques années, j'ai arrêté depuis car je devais être trop jeune et ça m'avait traumatisé ^^. Surtout Funérarium (la fin de la mort des bois était pas mal non plus dans le genre). Et en regardant dans mes livres, je me suis dit qu'il faudrait que j'en lise un autre pour voir si c'est si macabre que dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brigitte Aubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brigitte Aubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le site de la Fondation Brigitte Bardot
» Brigitte Bardot : le végétarisme est un choix cohérent
» Ste Brigitte de Suede sur l'Antéchrist
» Prophétie de sainte Brigitte de Suede
» SAINTE BRIGITTE de SUÈDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: