Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michael Haneke, Caché, Amour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Michael Haneke, Caché, Amour...   Ven 20 Jan 2006, 21:41

je viens de voir le film ! Je suis très impressionné, et je vous dirai tout- ou presque Wink demain. Mais il faut aller le voir !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 21 Jan 2006, 07:01

Caché, film de Michael Haneke, avec Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Maurice Benichou....

Le premier plan, sur lequel on s'attarde, est symbolique. Depuis la rue, l'entrée de l'immeuble où habite la famille de Georges est cachée par un grand buisson. On s'aperçoit ensuite que cette prise de vue vient d'un film video reçu par Georges, et sur lequel chacun s'interroge. D'où vient cette cassette ? A quoi rime le dessin sanglant qui l'accompagne ? qui téléphone sans cesse ou sonne à la porte ?

Georges et son épouse, ainsi que leur enfant, sont perturbés par ces intrusions. Georges repense alors à un épisode de son enfance, ce qui le met sur une piste.

La tension des protagonistes, leurs interrogations, nous les partageons sans faille du début à la fin. Les interprètes sont physiquement marqués par cette épreuve, et pour chaque protagoniste le visage et la conduite de l'autre deviennent impénétrables. En chacun, il y a un épisode de caché.

Le cinéaste lance avec les dernières images un coup de projecteur qui dissipe, mais seulement en partie, l'ombre pesante du passé et du présent qui pèse sur ce film.

Allez le voir ! je suis sûr qu'on va d'ailleurs en reparler ici-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Caché !   Sam 21 Jan 2006, 18:10

rotko a écrit:
je viens de voir le film ! je crois que Coline en a déjà parlé. [/b]

Eh non, je ne l'ai pas vu!... 😢
Revenir en haut Aller en bas
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 21 Jan 2006, 18:35

J'en sors. Scotchée sur mon siège pendant deux heures. Fort et très angoissant, mais je comprends aussi la perplexité des spectateurs à la fin. Auteuil, Binoche et Bénichou admirables. J'ai bien compris que le problème de la culpabilité était doublement posé : culpabilité individuelle, à travers la faute d'un enfant de six ans qui la paie le prix fort quarante ans après. Culpabilité collective avec le rappel, dans cette société parisienne bobo et qui vit bien ( la fameuse phrase sur ceux qui ne veulent rien perdre) oubliant délibérément les massacres d'Algériens d'octobre 1961... Juste un truc : il paraît que le générique final ou les images finales (les gosses sortant du lycée) donnent une piste... Zut, je n'ai rien vu ! Si quelqu'un veut et peut en parler sans trop spoiler ???
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 21 Jan 2006, 19:30

moi je veux bien, mais en privé, sinon on gâche le film.

Cette histoire du 17 octobre 1961, le massacre des Algeriens à Paris, c'est Didier daeninckx qui a soulevé le probléme dans les populations avec meurtres pour memoire.

Sur huit manuels scolaires de terminale, à propos de la guerre d'Algerie, seul un manuel fait allusion à cette manifestation, comme je l'ai vu sur un site qu'un prof d'histoire m'a conseillé hier soir quand nous avons vu le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 21 Jan 2006, 22:05

En attendant d'envoyer une solution hypothétique à Maia, je vous propose quelques réflexions sur la cohérence des détails au cinéma et dans les histoires.
On veut à tout prix trouver l'explication complète, la Vérité définitive. Or elle n'existe pas, sauf dans les versions finales d'Agatha Christie, un peu lassantes à vrai dire.

Dans les films en particulier, il me semble que les cineastes aiment laisser les gens sur leur faim, et se soucient peu de la cohérence des détails. Coline l'a vainement cherchée dans "la moustache", et j'y ai recours, moi aussi, pour refuser la lecture courante de "match Point" où les invraisemblances sont nombreuses.

Je n'y reviens pas... sauf que coucher une jeune femme dans un champ de blé par temps d'orage et sous la pluie, même avec dans la tête et dans les oreilles un air d'opéra....

Pour Caché, j'ai aussi une explication, mais certains détails ne collent pas.
Je crois donc que le but du film est de créer des interrogations sur le moment, mais que vouloir retrospectivement rétablir la cohérence complète par une explication définitive est une erreur.

Pour le 17 octobre 1961, sur le forum "histoire documents etc..." je donne l'adresse du site indiqué par mon copain prof d'histoire. J'ai téléchargé le dossier de l'Express qui expose clairement ce que j'avais lu par ailleurs dans "le point" et vu à la télévison dans une émission tardive de Bernard Rapp (vers les 23 heures).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Lun 23 Jan 2006, 20:33

Un avis différent de Cecile sur Quoide9@yahoogroupes.fr, avec son accord !

Citation :
BONSOIR

La critique d'Alain tombe à pic puisque mon avis est diamétralement opposé au sien : n'allez pas voir ce film !!! Je n'ajouterai rien sur le sujet, Alain l'a suffisamment bien expliqué et côté critique je ne sais par où commencer.
LES ACTEURS

Excellents avec une mention spéciale à Auteuil et surtout Benichou dans un second rôle hélas trop fugitif. Le casting est la seule chose réjouissante du film.
LE SCENARIO

Néant ou quasi... une suite de situations plus ou moins crédibles (souvent moins que plus) et parfois à peine plausibles... des réactions totalement abracadabrantesques aux diverses situations angoissantes ou tragiques vécues par les protagonistes. La scène de dialogue dans les toilettes frôle le débile et le pompon est remporté par le dialogue mari/femme dans leur chambre !!! RIEN ne tient debout dans cette scène, ni les dialogues, ni les attitudes, ni les gestes... et je ne cite que 2 scènes parmi d'autres.

LA REALISATION

Hanneke est le champion toutes catégories des plans fixes où il ne se passe rien... Ca devient vite éprouvant pour le spectateur, pas parce qu'il compatit mais parce qu'il s'emmerde. En outre, le réalisateur adore filmer ses acteurs de dos ou dans le noir ou les deux. Super, c'est du cinéma d'auteur.

LA FIN

Foutage de gueule intégral.
CONCLUSION

Même à 3 euros la séance c'est gâché.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Mer 25 Jan 2006, 11:05

Ce n'est évidemment pas un film pour les amateurs de cinéma purement narratif et linéaire, au rythme soutenu, de productions prédigérées dans lesquelles on ne demande aucun effort au spectateur. Il est de bon ton aujourd'hui de cracher sur toute tentative de créer un cinéma intelligent, qui ne fait pas de nous des consommateurs béats mais exige un minimum de réflexion, n'apporte pas une happy end moralisatrice sur un plateau...
Caché n'est pas un film sans défaut. C'est un film qui a le mérite de ne pas nous vouloir passifs... :bom:
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Mer 25 Jan 2006, 12:50

maïa a écrit:
un cinéma intelligent, qui ne fait pas de nous des consommateurs béats mais exige un minimum de réflexion, n'apporte pas une happy end moralisatrice sur un plateau...
Caché n'est pas un film sans défaut. C'est un film qui a le mérite de ne pas nous vouloir passifs... :bom:

Il faut se rappeler que Hanecke est l'auteur de "la pianiste", un très grand du cinéma, avec qui veulent tourner Auteuil, Binoche, Huppert, ie les meilleurs acteurs ( et qui ne sont pas des imbéciles)

un entretien de Michel Haneke
j'isole : 1"
Citation :
Comme le formulait Jean-Luc Godard, qui a dit tellement de choses lumineuses, « il ne faut pas faire des films politiques, il faut faire des films politiquement ». Je refuse de tenir un discours, de donner des solutions, je veux juste susciter une prise de conscience, des interrogations..."

2 En préparant le film, je suis tombé sur un documentaire consacré à la guerre d'Algérie, et j'ai été choqué de voir qu'on avait refoulé cette question pendant quarante ans. Mais chaque pays a ses taches noires, ses périodes de l'Histoire où la culpabilité individuelle entre en résonance avec la culpabilité collective.

D'où la pertinence du titre Caché dans ce sens et aussi dans d'autres.

L'entretien entier est sur :

http://cinema.telerama.fr/edito.asp?art_airs=M0510031151311&srub=1

ou http://minilien.com/?VRUHdjqc8A
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Mer 25 Jan 2006, 18:00

Je regrette bien qu'il ne soit pas passé dans ma ville...Je vais sans doute devoir l'attendre à la télé....
Personnellement, lisant toutes ces critiques, et elles sont très hétéroclites, j'avais vraiment envie de le voir...

http://www.allocine.fr/film/revuedepresse_gen_cfilm=43921&page=1.html

"La pianiste", ce soir sur CINEMA AUTEUR (pour ceux qui l'ont raté...excellent!)
Revenir en haut Aller en bas
Calou
pilier


Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 04 Fév 2006, 21:37

Je rejoins l'avis de Cecile : du foutage de gueule ce film ! On a même fini par s'engueuler avec mon mari qui me demandait qui m'avait donné l'idée de regarder ça ?

Jeu d'acteurs: pas aimé, surtout Auteuil (que j'adore d'habitude)
Histoire : aurait pu être intéressante mais reste trop floue (à vouloir jouer aux non-dits, on ne dit plus rien du tout)

Bref, la liste est longue et j'ai pas de temps à perdre; ça m'a tellement gongflée que j'ai déjà tout oublié.

Daeninckx est bien meilleur, en effet !

Je suis furieuse, désolée d'être si virulente, mais je me suis faite avoir, voilà pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://prso.wanadoo.fr/calounet
colbrune
pilier
avatar

Nombre de messages : 860
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 04 Fév 2006, 21:51

Comme quoi, les avis peuvent différer !

Moi je l'ai trouvé tout simplement génial ce film. Je suis entièrement d'accord avec Maïa, et avec Rotko.

Allez le voir ! Ne vous laissez pas décourager !

Le jeu des acteurs est superbe. Le sujet est on ne peut mieux traité.

Les générations différentes qui affrontent le même problème de la culpabilité, chacun sa façon de le gérer, chacon sa façon de (ne pas) l'occulter.

Un grand film, vous ne le regretterez pas !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Dim 05 Fév 2006, 06:03

j'etais bien sûr que ce film te plairait !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 18:00

Ce soir sur ARTE à 21h

CACHE film de Michael Haneke avec Daniel Auteuil et Juliette Binoche (un peu angoissant )
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 18:06

super ... Binoche... j'en suis folle mais je ne l'ai pas vue dans ses derniers films mais ...

Merci lov!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 18:31

surtout regardez avec attention les dernières images, sinon le film restera avec un point d'interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 18:53

berne a écrit:
Ce soir sur ARTE à 21h

CACHE film de Michael Haneke avec Daniel Auteuil et Juliette Binoche (un peu angoissant )

Pour ramener le message au goût du soir ...
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 21:52

rotko a écrit:
surtout regardez avec attention les dernières images, sinon le film restera avec un point d'interrogation.

Si l'un de vous pouvait éclairer ma lanterne ? ............ surtout que j'ai trouvé le film lent, trop long...

respect
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Jeu 07 Fév 2008, 22:02

les denières images me laissent perplexe, Utopie, est- ce Georges( Daniel Auteuil )qui était auteur des casettes et dessins, qui gardera la mort de son ami d'enfance(mort d'homme) sur sa conscience?même à travers ses cauchemars?
Qui filme son retour à la maison, le voisin d'en face, qui est-ce?
La vie continue sans vrai coupable?
L'arrachement forcé qui est fait dès l'enfance?
je m'interroge scratch ...
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
pilier
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 68
Localisation : Martigues Bouches du Rhône
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Ven 08 Fév 2008, 08:20

J'ai vu ce film il y a un peu de temps, et je dois dire que comme Soussou, je suis restée sur ma faim, si quelqu'un peut un peu nous éclairer
Revenir en haut Aller en bas
http://fvielzeufbalez.site.voila.fr
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Ven 08 Fév 2008, 19:21

eh bien Françoise j'y ai encore réfléchi un peu et je pense qu'à la fin du film j'ai remarqué pendant le générique ,à la sortie du lycée, il y a comme des lignes blanches vibrantes sur l'écran, comme si quelqu'un continuait filmer et observer les va et vient , épié par qui?... le mystère reste entier, à moins que quelqu'un puisse donner l'explication?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Dim 10 Fév 2008, 06:07

On s'interroge en effet sur la fin, et vous avez des réactions ici.

J'ai vu le film il y a deux ans donc je n'ai pas trop les faits en mémoire.

Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Dim 10 Fév 2008, 10:41

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Sam 19 Avr 2008, 13:25

pour en avoir le coeur net, il faut bien regarder la dernière image, mais souvent escamotée pendant la projection.

Voyons donc le N° 558 de l'avant scene cinéma :

Citation :
Collège Pierrot, ext. Jour

230 Plan fixe sur la sortie du collège, depuis le trottoir d’en face, le tôit d’une voiture garée au tout premier plan. Soleil d’été. Circulation dans la rue. Des parents attendent sur le trottoir. Des enfants descendent en désordre. Parmi les nombreuses personnes qui attendent le fils de Majid s’approche de la droite, rejoint Pierrot en train de bavarder avec des camarades, échange quelques mots avec lui.

Spoiler:
 

Le geste dit tout, non ? (A suivre).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   Dim 20 Avr 2008, 06:24

Citation :

« Je veille en général à ce que mes films débouchent sur le plus grand nombre possible d’interprétations différentes. Mais pour ce film là, je crois que j’ai été plus loin que d ordinaire ! L’idéal est que chaque spectateur puisse terminer le film dans sa tête comme il l’entend.
Il faut que que le film pose plus de questions qu’il n’en résout, sinon cela n’a pas d’intérêt. Sérieusement, qui peut prétendre avoir des réponses ? »

Haneke
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael Haneke, Caché, Amour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael Haneke, Caché, Amour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'amour caché
» Marcel Van, apôtre caché de l'Amour : un martyre du Vietnam
» hommage à Michael Jackson-
» OE théâtre (1e) : Musset : On ne badine pas avec l'amour (commentaire et LA)
» Parole d'Amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: