Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thierry Jonquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Thierry Jonquet   Mer 04 Jan 2006, 20:34

"Le bal des débris", Thierry Jonquet, editions Méreal, collection Black Process. Réedition en 98 du livre de 1984, au Fleuve noir.

Fredo raconte :
Citation :
"Je suis un expert en chariots, de beaux chariots avec deux grosses roues à l'arrière et deux petites à l'avant. Dossier en Skaï, freins à manette. C'est pas drôle de pousser des chariots, huit heures par jour. Des chariots vers le labo, des chariots vers la radio, des chariots vers les goguenots !"


Fredo décide donc, dans son hopital de vieux, d'ameliorer son ordinaire, d'autant que les circonstances sont favorables : dans un service il decouvre un ancien truand, plein de ressources, et qui a lui-même un copain, plein d'imagination. Or figurez vous qu'à l'hopital, il y aurait une collection de diamants privés...

L'histoire est amusante, bien enlevée, dans un style gouailleur et plein de verve. L'intrigue est fertile en rebondissements, en difficultés à surmonter, en problèmes à résoudre. Un menu à la hauteur des personnages !
on sert l'humour à tous les étages, et à toutes les sauces. Bon appetit, c'est un régal de drôlerie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mer 04 Jan 2006, 20:36

En revanche "memoire en cage" du même jonquet, je l'ai abandonné en cours de route..


Dernière édition par le Mar 23 Jan 2007, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 21 Oct 2006, 15:15

La vie de ma mère !

On y croit, à cette histoire, parce qu'elle est écrite dans la langue pratiquée! La langue des cités, à laquelle on s'habitue, jusqu'à entendre ce qu'on veut bien nous dire.

Celui qui parle de son quotidien, on l'écoute, quoi qu'il fasse, et il nous touche parce qu'il est à la fois naïf et prêt aux entourloupes. On se fait prendre à son baratin.

Faut dire que le récit est bien mené, et qu'on doit attendre l'avant-dernière page pour être au parfum. Thierry Jonquet rend la parole aux coupables des faits divers. C'est la vie, vue de l'envers du décor.

Extrait:
Citation :
« ... Djamel et oim on s'est dit salut comme dans Warriors : on tape une fois dans la main et après on cogne poing contre poing, mais pas fort, juste un peu, c'est vachement stylé. Djamel il avait un Perfecto en cuir et une casquette avec la visière en arrière, un jean 501 et des pompes à coques Doc Martens, ça c'est vachement efficace dans la baston... »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Ven 27 Oct 2006, 06:06

Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte, dernier livre de
Thierry Jonquet au SEUIL.

Je le mentionne seulement parce que je trouve cet
article de l'express qui renvoie à d'autres auteurs qui ont parlé de l'ecole dans les "banlieues" : Francois begaudeau et jeanne benameur, présents tous deux sur GDS*.
Ce polar est-il une bonne initiative ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
AdL
pilier
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Lun 08 Jan 2007, 07:25

Je finis toujours par lire les titres de Jonquet mais avec du retard. Quelqu'un a lu ce dernier?
Ma lecture de Jonquet n'a jamais été facile (Moloch, Ad vitam aeternam) mais je ne regrette jamais. L'auteur sait décortiquer notre système en annonçant la couleur et du roman noir et de la barbarie sous-jacente de la société. S'il pénètre dans le marigot c'est toujours pour y dénoncer l'injustice, la maltraitance, les laisser pour compte.

"Ce polar est-il une bonne initiative ?" On se pose souvent cette question, genre : ce livre est-il "p... correct "? C'est une question propre aux années 2000. En littérature faut-il prendre des gants, "en parler" revient-il à "en rajouter"...

Dans Telerama d'octobre 2006 :
Citation :
"Septembre, octobre 2005, Jonquet écrit Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte. Le 27, vers 17h30, à Livry-Gargan – non loin de la fictive Certigny… –, deux gosses pourchassés par la police meurent dans un transformateur électrique. Novembre : embrasements, émeutes, révolte, insurrection – les mots varient selon l’état de stupéfaction des politiques, des médias qui n’ont pas voulu voir venir. Thierry Jonquet, lui, écrit une fiction et se fait rattraper par l’actualité. Il lit la presse, regarde la télé, sort dans les rues, assiste en direct à ce qu’il avait imaginé ou presque. Le visionnaire est abasourdi, brave sa frayeur, et poursuit son entreprise de chroniqueur, de romancier".
Il semble que le titre soit emprunté à quelques vers de Victor Hugo.
Revenir en haut Aller en bas
AdL
pilier
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Lun 08 Jan 2007, 08:59

Je récidive car... Le danger est ailleurs! De l'exploitation d'un texte sorti de son contexte.
J'ai bien aimé moi La Vie de ma mère et le langage des gamins.
- Puis, en 2003, un éditeur de manuel scolaire (On dira Vegralade) destiné aux classes de CAP de l'enseignement professionnel introduit un extrait de ce roman au programme de français sans demander ni l'avis de l'auteur ni celui de son éditeur :
ainsi entre au collège-lycée un extrait de La Vie de ma mère qu'exploite un enseignant dans un atelier d'écriture visant à rédiger en verlan.
Le "nivellement par le bas" ne visa pas seulement ici à maintenir les enfants dans leurs difficultés premières face aux apprentissages car :
"Il leur fut demandé de participer à un jeu de rôle en rédigeant une sorte de dialogue, au cours duquel deux jeunes palestiniens doivent expliquer à leurs gardiens israéliens qu'ils doivent quitter leur prison" (sic)
-des parents d'élèves ont réagi, le Ministre de l'Education est intervenu, Vegralade a retiré son livre de la circulation.
Revenir en haut Aller en bas
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 23 Jan 2007, 17:23

A propos des éditeurs de manuels : je connais aussi un auteur qui a eu la surprise de trouver dans un manuel de quatrième un extrait de son premier roman. C'était devenu un exercice de ponctuation : replacer les virgules lol! ou affraid ???

Sur le dernier Jonquet : lu et pas du tout apprécié. C'est un mélange bâtard de documentaire et de roman. Et c'est bourré de clichés. Les personnages se réduisent à des archétypes carrément caricaturaux... Et quand je vois les erreurs commises concernant le fonctionnement d'un collège et les nominations de profs (domaine que je connais) je me méfie quant à la véracité du reste...
Revenir en haut Aller en bas
AdL
pilier
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 23 Jan 2007, 17:40

Bon à savoir! Merci Maïa I love you
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 23 Jan 2007, 20:13

memoire en cage que j'avais seulement pudiquement mentionné plus haut sur le fil, m'avait vraiment déplu.

Il me semble que l'auteur s'y montrait racoleur sinon vulgaire, mais j'ai refoulé les détails bien que j'aie le livre à portée de la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 31 Mar 2007, 05:53

Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte, Thierry Jonquet, roman noir Seuil.

J'ai lu les premières pages, et mon sang s'est échauffé ! Il m'a paru que Jonquet donnait dans la caricature et s'avançait avec ses gros sabots. J'ai retrouvé des travers déjà aperçus dans memoire en cage : style grossier, caricatures, etc. Quand c'est gratuit, c'est insupportable.

un jeune est en train d'apprendre des planches anatomiques aux textes plus que rebarbatifs. Il est un peu desaxé en plus et son irritation n'arrange pas le climat. Dialogue avec sa mère

Citation :
- Alors comment ça s’est passé aujourd’hui ?
Toujours à répéter les mêmes questions. Insupportable.
Le visage secoué de tics, il grimaça devant son miroir. Pas mécontent de l’effet obtenu. Sa mère ne put retenir quelques larmes. Effet assuré. Totalement jouissif;
- Bien, hurla-t-il, ça s’est bien passé aujourd’hui ! Et maintenant , fous-moi la paix ! Dégage connasse !

Elle a droit à des "salope", ce qui fait toujours plaisir.

Quant à la peinture des banlieues, c'est aussi dans la dentelle affraid ; la quatrième de couverture donne le ton :

Citation :
Commencé bien avant les émeutes des banlieues et le meurtre d'Ilan Halimi, ce roman dit des territoires que la République se doit de reprendre au plus vite à la barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
JLNogaro
pilier
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mer 30 Mai 2007, 01:54

Découvert récemment, avec La bête et la belle et le bal des débris. J'ai vraiment retrouvé l'univers qui me plaît : noir, engagé, avec l'humour nécessaire pour prendre un peu de distance. Sinon, pour ceux qui ont des gamins d'une dizaine d'années, Paulo Solo est excellent !
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanlouisnogaro.zeblog.com/c-general
JLNogaro
pilier
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 07 Aoû 2007, 07:06

"La bête et la belle" est mon premier Jonquet. L'auteur procède par petites touches, nous racontant son histoire en variant les points de vue. Celui du Coupable, de Gabelou le flic et de Vieux Léon, témoin de cette macabre aventure. Il en découle un rythme soutenu, nous conduisant dans les méandres d'une ville ni gaie, ni triste. Une ville humaine, nocturne, hivernale. Ces déambulations sont coupées par de rapides passages dans les commissariats, les cimetières et les hôpitaux… Bref, vous voyez le genre ! Le genre qui me plaît, quoi… Le style de Thierry Jonquet est sans faille, la fin vaut le détour l'écrit est extrêmement original : Un bouquin que je recommande aux amateurs de noir.

Le bal des débris Encore un roman jubilatoire de Thierry Jonquet ! La scène se déroule dans un "hôpital pour vieux", milieu que l'auteur connaît bien : après des études de philo et d'ergothérapie, il a travaillé dans de nombreux hôpitaux. Et, bien entendu, l'histoire en tire toute sa crédibilité. Enfin, le milieu dans lequel Jonquet campe ses aventures est crédible. Car pour le reste, on part dans un joyeux délire poulpesque malgré les cadavres qui s'empilent de manière naturelle ou non. De l'humour, de l'énergie mais pas de la grosse déconne non plus. Non, tout cela est bien ficelé avec une chute que l'on sent un peu venir mais qui ne nuit en rien à l'ensemble. Un bon bouquin.

C'est avec un plaisir certain que je vois arriver, en haut de ma "PAL", le fameux Mygale...
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanlouisnogaro.zeblog.com/c-general
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 57
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Lun 11 Fév 2008, 19:12

maïa a écrit:
Sur le dernier Jonquet : lu et pas du tout apprécié. C'est un mélange bâtard de documentaire et de roman. Et c'est bourré de clichés. Les personnages se réduisent à des archétypes carrément caricaturaux... Et quand je vois les erreurs commises concernant le fonctionnement d'un collège et les nominations de profs (domaine que je connais) je me méfie quant à la véracité du reste...
Lequel est-ce Maïa : "ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte" ?
J'ai découvert Jonquet avec "La bête et la belle", et ensuite j'ai enchaîné sur les autres que j'ai beaucoup aimé
Revenir en haut Aller en bas
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Lun 11 Fév 2008, 22:22

katie a écrit:

Lequel est-ce Maïa : "ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte" ?
J'ai découvert Jonquet avec "La bête et la belle", et ensuite j'ai enchaîné sur les autres que j'ai beaucoup aimés

Oui, celui-là. Je n'ai vraiment pas aimé. Pas plus que Ad vitam aeternam, un vrai fourre-tout idéologique et narratif !
Mais je te rejoins sur les premiers, Mygale ou La bête et la belle, dont je garde de lointains mais excellents souvenirs.

Je crois que tous les auteurs ne se bonifient pas tous avec l'âge et l'expérience Wink
Je pense la même chose à propos de Fred Vargas, qui, à mon avis, a atteint son apogée avec Pars vite et reviens tard, et dont les deux suivants m'ont déçue.
Revenir en haut Aller en bas
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: mort de Thierry Jonquet   Lun 10 Aoû 2009, 12:47


Sad lu dans télérama...

Avec ses livres souvent prémonitoires, ce révolté autopsiait notre société, mettait en scène les éclopés de la vie. L’écrivain et scénariste Thierry Jonquet, auteur notamment de “Mygale”, “Moloch”, “Ad vitam aeternam”, est mort hier soir, à Paris, des suites de problèmes cardiaques.

Il avait 55 ans.

http://www.telerama.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Lun 10 Aoû 2009, 19:28

Hélas.

Rue 89 évoque une crise d'épilepsie datant du 28 juillet.
Habituellement, ce n'est pas un mal mortel.

Quelle saloperie, cette pathologie.



RIP. pale
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 11 Aoû 2009, 04:58

Jonquet a aussi ecrit sous deux pseudonymes, Ramon Mercader (dont du passé faisons table rase) et Martin Eden.

Citation :
« Il avait publié en 1982 son premier roman, Mémoire en cage, dans la légendaire collection «Sanguine», chez Albin-Michel. Rapidement devenu un auteur phare de la littérature noire, publiant aussi sous le pseudonyme vengeur de Ramon Mercader (Du passé faisons table rase, 1984), il avait eu les honneurs de la Série noire, chez Gallimard (où il avait publié, entre autres, Mygale, Les Orpailleurs et Moloch), qui lui avait réservé son numéro 2000 en 1985 pour La Bête et la Belle.

[...] Il avait raconté son engagement militant (Lutte Ouvrière, puis la Ligue Communiste révolutionnaire et Ras le Front) dans Rouge, c'est la vie (Seuil, 1998).

source bibliobs

Avec Les orpailleurs (Gallimard) et Moloch (Gallimard), il avait reçu deux fois le prix mystère de la critique et le trophée 813 du meilleur roman. Les Orpailleurs fut aussi couronné du Prix Polar Michel Lebrun.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Thierry Jonquet   Mar 11 Aoû 2009, 07:49

lire que lire de Jonquet ? mais tous ses livres...

siffle relu dernièrement Moloch... plutôt impressionnant...

Smile mais un faible pour "Le secret du rabbin"

résumé :

En ce jour de 1920, le très savoureux et peu orthodoxe rabbin Mordechai Hirshbaum vient de rendre son âme à Dieu.

Ses héritiers, des neveux dispersés dans le monde, sont instamment priés de se rendre en Pologne pour venir toucher leur part d'héritage.

Les quatre cousins sont aussi dissemblables par leur pays et leurs activités :

-Moses est gangster à New York,
-Léon est un distingué officier français,
-David, un bâtisseur du nouvel Israël
-et Rachel une Bolchevik passionnée.

Perplexes et ayant décidément d'autres chats à fouetter, aucun d'entre eux n'est vraiment pressé de recueillir l'héritage promis par l'ancêtre.

En cette période troublée, annonciatrice d'événements dramatiques, ils finiront quand même par se retrouver, après un véritable parcours du combattant, un soir, auprès de l'arbre où est enterré le trésor !

La petite histoire traversée par la grande, et avec quel génie !
Celui d'un véritable conteur.

Ce roman noir, picaresque, émouvant, à l'humour ravageur, dévoile toute l'étendue du talent d'un des meilleurs auteurs du genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 11 Aoû 2009, 11:30

mazel a écrit:
lire que lire de Jonquet ? mais tous ses livres...

j'ai bien aimé ceux que j'ai lus, dont [b]le bal des débris
mais je n'ai pas dit tout le mal que j'avais pensé de mémoire en cage. siffle

quant à La vie de ma mère ! que j'avais apprécié, je crains qu'il vieillisse mal car rien ne se démode plus vite qu'une langue orale...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Mar 11 Aoû 2009, 11:41

rotko a écrit:
mazel a écrit:
lire que lire de Jonquet ? mais tous ses livres...

j'ai bien aimé ceux que j'ai lus, dont [b]le bal des débris
mais je n'ai pas dit tout le mal que j'avais pensé de mémoire en cage. siffle

quant à La vie de ma mère ! que j'avais apprécié, je crains qu'il vieillisse mal car rien ne se démode plus vite qu'une langue orale...

zozio pas mes préférés non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 15 Aoû 2009, 15:14

Thierry Jonquet, Mygale , chez Folio policier.

Un malfrat en cavale rumine sa déception : son braquage aurait mieux marché si son copain Vincent avait été avec lui. Or voila qu’il doit quitter son refuge ! Il décide de se faire changer le visage pour échapper aux flics.

Vincent, son pote absent, est tombé dans un drôle de piège, aux mains d’un tortionnaire qu’il appelle Mygale, comme l’araignée;

A la fin du livre, les retrouvailles ont lieu, et tout s’éclaire, mais à quel prix !

Oui, il y a du suspens, on est intrigué, emmené sur de fausses pistes, mais après des révélations comme au théâtre, tout est censé être parfaitement clair.

Eh bien non ! evil

Même si le livre paraît bien organisé en trois parties, l’araignée, le venin, la proie, s'il y a du texte en typographie normale et d'autre en italique, les invraisemblances et miraculeuses coïncidences sont trop voyantes pour qu’on marche dans le scénario.

Quant aux caractères, passant de la haine à l’amour, des brutalités aux caresses, du meurtre à l’alliance pour le meilleur - et non le pire, ils ne sont pas crédibles.

Je sais qu’il y a des dingues et des maniaques sexuels, mais quand même pas à tous les étages !

Et les clichés ?

Vous en connaissez beaucoup de docteurs qui ont dans leur cave une salle d’opération et des chambres de supplices ? dont la femme nue joue du piano et se prostitue derrière une glace sans tain ? Qui accepte les flagellations de divers détraqués pour faire jouir son très chaste époux ? rire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 15 Aoû 2009, 16:50

rotko a écrit:
Thierry Jonquet, Mygale , chez Folio policier.

Un malfrat en cavale rumine sa déception : son braquage aurait mieux marché si son copain Vincent avait été avec lui. Or voila qu’il doit quitter son refuge ! Il décide de se faire changer le visage pour échapper aux flics.

Vincent, son pote absent, est tombé dans un drôle de piège, aux mains d’un tortionnaire qu’il appelle Mygale, comme l’araignée;

A la fin du livre, les retrouvailles ont lieu, et tout s’éclaire, mais à quel prix !

Oui, il y a du suspens, on est intrigué, emmené sur de fausses pistes, mais après des révélations comme au théâtre, tout est censé être parfaitement clair.

Eh bien non ! evil

Même si le livre paraît bien organisé en trois parties, l’araignée, le venin, la proie, s'il y a du texte en typographie normale et d'autre en italique, les invraisemblances et miraculeuses coïncidences sont trop voyantes pour qu’on marche dans le scénario.

Quant aux caractères, passant de la haine à l’amour, des brutalités aux caresses, du meurtre à l’alliance pour le meilleur - et non le pire, ils ne sont pas crédibles.

Je sais qu’il y a des dingues et des maniaques sexuels, mais quand même pas à tous les étages !

Et les clichés ?

Vous en connaissez beaucoup de docteurs qui ont dans leur cave une salle d’opération et des chambres de supplices ? dont la femme nue joue du piano et se prostitue derrière une glace sans tain ? Qui accepte les flagellations de divers détraqués pour faire jouir son très chaste époux ? rire


glups bling :dur: biz
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 15 Aoû 2009, 18:13

tu peux exprimer un avis différent ! le livre a en général bonne réputation Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Sam 15 Aoû 2009, 19:07

rotko a écrit:
tu peux exprimer un avis différent ! le livre a en général bonne réputation Wink

merci pas son meilleur... mais bon, il y a des écrivains pour lesquels j'ai une certaine tendresse...

zozio je viens d'ailleurs de terminer un Loevenbruck... et même chose... si j'avais commencé par celui-là, je n'aurais pas découvert d'autres romans bien meilleurs.

bonne soirée biz
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   Dim 16 Aoû 2009, 05:44

Aux questions que je pose, Jonquet donne des réponses dans l'intrigue de son roman, mais j'ai chargé parce que derrière une apparente logique interne, le récit repose à mes yeux sur des ficelles un peu grosses.

Le lecteur de polar serait-il moins exigeant que les autres lecteurs, alors même qu'il est dans un genre réputé rigoureux (par l'enquête ou le déroulement de l'action) ?

je lisais récemment Evangelisti, anthracite chez Rivages/noir : comme par hasard le personnage principal remontait facilement la piste parce que, dans les conversations, l'auteur disposait des indices - comme des petits cailloux blancs !

On transforme l'intrigue policière, hésitante et incertaine, en corde à noeuds : facile alors de grimper au sommet !

On attendra d'autres avis, sans nuire à la légitime tendresse que Mazel voue à Jonquet Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thierry Jonquet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thierry Jonquet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nadine, Thierry Jonquet
» Thierry Jonquet
» Nadine, Thierry Jonquet
» Nouveaux programmes de 3e en français
» Galère sur progression grammaticale 5e...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: