Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 René Fregni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 30 Mai 2013, 11:17

merci Wink je donnerai mes impressions quand je l'aurai terminé. J'en lirai sûrement d'autres de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 30 Mai 2013, 17:43

j'ai terminé les chemins noirs..... bien secouée par ce bouquin.
Les chemins noirs, les chemins d'une vie pour qui n'est pas né sous une bonne étoile !

L'écriture de Frégni fait un peu penser à Giono Les silhouettes des batiments sortaient de l'ombre..... des troufions vaquaient déjà au milieu du brouillard. Courbés sous l'aurore. Ils entraient et sortaient du coton comme une aiguille. Ils ourlaient le point du jour

L'humanité de l'auteur affleure dans ces pages, son style apporte une chaleur dans la grisaille. L'auto-dérision, la vision nette des caractères de ceux qu'il rencontre, sa perception des changements de son propre personnage, surprennent et enchantent.
Au plus profond .sa misère, dans les situations les plus désespérées, ne perce nul pathos, aucun mélo à l'horizon de ses chemins noirs.
Revenu en France, il trouve un poste d'infirmier psy.
à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 30 Mai 2013, 19:45

Suite.

Il trouve un poste d'infirmier dans un hôpital psychiatrique et continue à s'occuper de sa fille.
Cette période de sa vie est surréaliste. Le premier choc passé, il en vient à perdre un peu la notion du bien et du mal, et c'est là où l'on découvre une autre facette du talent de Frégni : parler des "fous", raconter des scènes absurdes, improbables, parler de sexe en appelant un chat un chat, et sans être trivial ou choquant (à mon avis). Son réel talent nous montre les plus belles images, poétiques, délicieuses, magiques et nous décrit toute la laideur des êtres déconstruits par la folie.
Il sait être drôle :
Citation :
C'est quand j'ai attaqué la pente que les choses se sont gâtées. Il glissait sur l'aluminium, le mort ! je me suis retourné pour demander de l'aide quand une rafale du tonnerre de Dieu nous est tombée dessus. Une bombe ! le chariot s'est soulevé comme une barque, le pépé est passé par dessus bord Il s'est envolé de l'autre côté de la route, son costume gonflé de vent.
Je reprend la citation de Rotko,
Citation :




Le sexe à l’asile, c’est le Christ des fous […] on défile en chœur par ces allées d’asile, du soir au matin, la bouche bée vers le ciel, où flotte pour nous tous une immense paire de testicules sur une verge de géant .
Il ne faut pas être "prude" ou coincée pour lire ce livre, on y parle de sexe, de crasse, d'urine et de merde. Et passer d'une magnifique métaphore poétique O combien ! à ces descriptions sordides n'est pas dérangeant (pour moi). Je l'ai dévoré, ce bouquin, à aucun moment je ne me suis ennuyée.
Il en parlait peu, mais comme il était seul, cet homme, sur ses chemins noirs !......
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page2   Jeu 30 Mai 2013, 20:15

Chere Yandre quel magnifique commentaire, une envie de lire d¡apprécier cet auteur. Je peux obtenir de sa plume "lettre à mes tueurs" je le lirai .Il est à l'alliance Française. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 30 Mai 2013, 20:42

merci ma Lointaine
oui, j'ai vraiment trouvé ce livre très bon, il écrit bien ce Frégni ! ses images métaphoriques sont magnifique, il écrit "vrai" aussi, ne laisse rien dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 30 Mai 2013, 21:30

Voilà un auteur que je ne connais pas et que vous me donnez envie de découvrir ! Merci les Grains, merci Rotko, Ysandre and co (au fait, il s'est présenté sur Grain de sel*, celui-là Question )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page2   Jeu 30 Mai 2013, 22:29

Oui,chère Yandre; je sais que tu es une excellente lectrice, ce que tu aimes est sûrement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page3   Jeu 30 Mai 2013, 22:34

pour Nicyrle, chère amie: nous allons parcourir le même chemin; je crois l'avoir vu sur GDS*
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 05:05

coucou ls filles, oui il est bien sur GDS* Happy
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 06:37

nicyrle a écrit:
Voilà un auteur que je ne connais pas et que vous me donnez envie de découvrir ! Merci les Grains, merci Rotko, Ysandre and co (au fait, il s'est présenté sur Grain de sel*, celui-là Question )

je te signale Nicyrle que la co c'est moi qui ai écrit le plus de commentaires sur cet écrivain et je vois que tu ne les as pas lu, vilaine !!!!

Spoiler:
 
evil
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 07:28

oui, bah moi, Marie, j'attends que quelqu'un écrive quelque chose à la suite de mon post pour pouvoir y répondre. Un débat, quoi ! col
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 08:02

darabesque a écrit:
nicyrle a écrit:
Voilà un auteur que je ne connais pas et que vous me donnez envie de découvrir ! Merci les Grains, merci Rotko, Ysandre and co (au fait, il s'est présenté sur Grain de sel*, celui-là Question )

je te signale Nicyrle que la co c'est moi qui ai écrit le plus de commentaires sur cet écrivain et je vois que tu ne les as pas lu, vilaine !!!!

Spoiler:
 
evil
T'as raison, Darabesque, mea culpa Embarassed , d'autant que j'avais lu tous les commentaires, dont les tiens, abondants et intéressant ô combien (suis sincère ! Smile ). En fait, je n'ai cité que les derniers intervenants et mon "co" n'a rien de péjoratif ; encore mille pardons ange kado
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 08:07

mais je plaisantais Nicyrle tu te doutes ! cela dit j'avais tellement aimé cet auteur que dès mes premières lectures j'ai voulu le dire ici
il a fait plein de romans cet homme et c'est un homme bien
bises à toi merci bye
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 08:56

Je suis d'accord avec que dit Ysandre, et j'apporte quelques compléments - pour justifier ma présence sur ce forum Razz

Certaines images restent en mémoire comme celles d'une visite de ventre de baleine.

On peut dire que Fregni, de son côté fait la visite des entrailles du monde, notamment avec le quartier réservé d'Istambul que j'ai retrouvé aussitôt dans La Véranda de Robert Alexis.

Le monde des prisons, des fous : bien que - selon les belles expressions d'Ysandre
Spoiler:
 
, les fous soient "déconstruits par la folie", il leur reste un besoin d'amitié, un aspect touchant, y compris dans leurs éventuelles dépravations.

La fin du livre, l'amour du père pour sa fille m'a paru complaisante, mais la perte des notions de valeurs morales fondamentales, chez les bien-portants secoués par la misère, sonne comme très crédible.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 09:41

qu'ajouter à ce commentaire magnifique de Ysandre !

j'adhère totalement à sa façon d'avoir ressenti les choses en lisant Fregni.

j'ajoute ma chère Ysandre que malheureusement quand tu mets un commentaire sur une lecture, tu n'as pas forcément un suivi. les Grains sont occupés ailleurs et il y a tellement de choses à lire sur ce forum, que parfois on occulte des résumés de lecture et crois-moi, j'en sais quelque chose. C''est effectivement un peu dommage, mais on ne peut pas être partout ! col
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 14:23

Citation :
les fous soient "déconstruits par la folie", il leur reste un besoin d'amitié, un aspect touchant, y compris dans leurs éventuelles dépravations.
je suis bien contente que tu fasses cette remarque, je ne pouvais tout écrire de ce que j'ai ressenti, mais en te répondant, je peux !
l'attachement des deux amis Jeannot (Annot) et Jean-Marc m'a serré le coeur. Dans leur vide, il restait l'immense amour qu'ils avaient l'un pour l'autre, au point de se laisser mourir lorsqu'on les a séparés. Il s'en est fallu de peu ! des innocents, des purs, asexués, admirables de tendresse partagée. Les scènes de sexe dans les jardins étaient très drôles ! Frégni a une façon particulière de parler de ces choses-là : le besoin de toucher "l'autre", d'avoir un ou une amie, alors que tout à lâché dans leur tête, qu'il n'existe plus de barrières posées par la société ! à le lire, on devient plus "ouvert", on oublie la bienséance, la politesse élémentaire, avec lui, on a vu le pire ! alors, on se laisse porter par ses mots, simplement touché par ce qu'il montre.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 31 Mai 2013, 14:41

oui, je comprends ce que tu veux dire, Marie. Mais pour ma part, quand je participerai à une lecture commune, j'essaierai de suivre les commentaires de chacun et d'y répondre (au lieu de faire le clown sur le bar.. espèce de lémurien déjanté ! vil coyotte ! rhaa )
Je me suis rendue compte, chaque fois que je laissais un commentaire, à quel point j'étais contente que les Grains qui en mettaient un aussi, discutent, apportent leurs impressions, d'accord ou pas d'accord, c'est toujours bien !merci d'avoir apprécié ce que j'ai écrit merci
Citation :
La fin du livre, l'amour du père pour sa fille m'a paru complaisante, mais la perte des notions de valeurs morales fondamentales, chez les bien-portants secoués par la misère, sonne comme très crédible.
complaisante ? Rotko.. non, pour ma part, tout au long du périple avec son enfant, j'ai ressenti l'amour qu'il avait pour elle à mille petites attentions, même si, parfois, il oubliait de changer ses couches (!). La scène de la séparation n'était pas mélodramatique, il y avait une souffrance sous-jacente, très forte de part et d'autre... comme si je les voyais, elle, petite, accrochée au barreaux de la grille et lui, fuyant complètement destroye !
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page3   Sam 01 Juin 2013, 01:04

moi,jelis tous les commentaires,et souvent ils me comblent de satisfactions.C'est si enrichissant de connaître l'avis des grains,plus encore quand on n'a pas le livre. Ysandre ton commentaire est puissant, on voit ce que tu as ressenti.
Rotko nous apporte les siens avec le savoir faire de toujors Chemins Noirs me semble un livre magnifique, j'ai cherché chez nous, on ne le connaît pas .J'aurai "lettre à mes tueurs" il est à l'Alliance Française. Une façon de m'approcher à son écriture.
Dans les lignes de Rotko ,besoin de dictionnaire CARNE_ET VISITER VENTRE DE BALEINE; ET FAYOT. je vais chercher plus tard; chez nous "carne" est la viande. C'est pas mal d'apprendre des termes inconnus
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Sam 01 Juin 2013, 05:01

oui, amadak, la carne est la viande, le ventre de la baleine renvoie à un épisode où le personnage voit une baleine échouée, elle est éviscérée par les riverains qui organisent comme loisir une promenade à l'interieur de son ventre.

Fayot est mot familier, coutumier chez Darabesque, et qui dénonce une attitude amicale intéressée. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Sam 01 Juin 2013, 05:03

bonjour ma Lointaine,
Carne est ici employé dans le sens de viande dure, coriace : qui ne se laisse pas entamer, qui résiste. Le héros est devenu résistant à la douleur, insensible, pas tendre, quoi !
fayot est employé pour désigner quelqu'un qui flatte bassement pour obtenir des faveurs, pour se faire bien voir des personnes qu'il flatte.
visiter ventre de baleine : parce qu'une baleine énorme s'est échouée, que les gens l'ont vidée et on fait en sorte que l'on puisse entrer dedans pour la visiter, et c'est à double sens, comme l'a dit Rotko : visiter le monde inconnu, aller au delà des apparences.
voilà ma Luba, demande, nous te répondrons et Rotko apportera peut être d'autre précisions utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Sam 01 Juin 2013, 05:05

coucou, ton Excellence ! nos posts se sont croisés. cheese
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page4   Sam 01 Juin 2013, 20:29

Merci, Rotko et Ysandre, je trouve vos explications bien justes. Viande dans un sens péjoratif, et visiter le ventre de la baleine, une belle excursion. Fayot n'a pas de féminin? alors il n'y a que les hommes qui le soient? faudra faire attention!!
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Sam 01 Juin 2013, 20:34

non non ! ma Lointaine, on dit aussi "fayotte" !
ah là là ! qu'est ce que je suis fière ! j'apprend des choses à ma Lointaine !!!
qui m'en apprend plein de son côté !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni- page 7   Sam 01 Juin 2013, 20:56

Ysandre, si je dis que je t'admire, tu ne me prendras pour fayotte?
Je suis contente parce qu'au mois de juin, il y a pour lecture un livre de Frégni "lettre à mes tueurs" et celui là je l'aurai. Une chance de pouvoir m'approcher d'un tel auteur bye
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Dim 02 Juin 2013, 05:07

non, ma lointaine, je ne te prendrai pas pour une fayotte ! rire je te dirai seulement que je ne suis en rien admirable ! j'ai juste un petit don pour exprimer à peu près ce que je ressens fou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: René Fregni   

Revenir en haut Aller en bas
 
René Fregni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme
» Extrait de René - Chateaubriand
» René Guénon
» URGENT - Pour René qui est très malade et qui souhaite ...
» René COUFFON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: