Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 René Fregni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni-page4   Mar 04 Juin 2013, 16:31

CHÈRE Ysandre ce PETIT DON que tu as, j'aimerais bien en avoir une toute petite partie,moi. Mais on ne peut demander des poires à l'ormeau.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 04 Juin 2013, 18:13

je lirai moi aussi, un autre titre de Fregni, pas lettre à mes tueurs que je ne peux me procurer.

En espérant que ses livres sont d'une même qualité, ce que je sais pas d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 04 Juin 2013, 19:18

..... et moi non plus !! je verrai à la médiathèque. cheese
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rene Fregni   Jeu 06 Juin 2013, 13:44

moi,je l'ai par chance. Lecture facile et sujet prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 06 Juin 2013, 15:09

rhooooo ! j''espère en avoir un ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 06 Juin 2013, 15:13

Citation :
CHÈRE Ysandre ce PETIT DON que tu as, j'aimerais bien en avoir une toute petite partie,moi. Mais on ne peut demander des poires à l'ormeau.
hé bien, je trouve que n'ayant pas la même langue, tu exprimes très bien ce que tu ressens !!!!
et ne me contredis pas, sinon, je fâche ! rire et Minie aboie !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni- page 7   Jeu 06 Juin 2013, 16:05

pour ysandre: si Minnie aboie la mienne lui répondra tout de suite,elle me protège!! bye
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 07 Juin 2013, 10:26

coucou ma Lointaine ! alors ça fera un duo de choc !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: rené Fregni- page 7   Ven 07 Juin 2013, 12:06

oh! Ysandre pas si grave: Internet vas mal depuis hier: je vais profiter pour lire "lettre +a mes tueurs" de Fregni
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 07 Juin 2013, 18:27



je parlerai de celui-là, où je retrouve les formules frappantes et le langage musclé de Fregni.


Citation :
Ma mère courait comme une dératée pour son travail, d'hopital en école, de bureau d'hygiène en "repassez plus tard".

Elle aurait voulu éponger partout les flaques de misère, les relents de pauvreté. elle était tout et mal payée : infirmière, assistante sociale, mère des bas quartiers, Immaculée de tous les gueux traîne-savates et pleins de poux.

voilà comment on l'émiettait ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Ven 07 Juin 2013, 18:33

je vais prendre un Frégni à la médiathèque demain, ils ont le canapé rouge alors j'y vais avec un camion ! mais ils n'ont pas des larmes sous la pluie je n'aurait pas besoin de mettre mon ciré siffle
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Lun 10 Juin 2013, 04:48



je parlerai de celui-là, où je retrouve les formules frappantes et le langage musclé de Fregni.


Citation :
Ma mère courait comme une dératée pour son travail, d'hopital en école, de bureau d'hygiène en "repassez plus tard".

Elle aurait voulu éponger partout les flaques de misère, les relents de pauvreté. elle était tout et mal payée : infirmière, assistante sociale, mère des bas quartiers, Immaculée de tous les gueux traîne-savates et pleins de poux.

voilà comment on l'émiettait ma mère.
.

Dans la première moitié du livre, Fregni se montre excellent dans les caricatures de ses grands parents par exemple, et dans certains scènes cocasses vivement menées, où l'inattendu côtoie l'humour. Par la suite, on oscille entre scènes noires, et épisodes farcesques.

C'est le cas avec les mésaventures scolaires de l'enfant, objet de brimades, héros malgré lui de colères homériques. Bientôt le récit s'infléchit dans le burlesque (On purge Maman pour la sortir de sa torpeur traumatique), allié à un melo qui ne manque pas de rythme cependant.

Toutefois la "complaisance" que j'avais cru remarquer à la fin des chemins noirs fait craindre que l' auteur ne s'abandonne à une sorte de cabotinage, avec un gros comique évité de justesse, in fine.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Lun 10 Juin 2013, 04:58

oh ! non ... Surprised alors, il serait inégal ? ceux qu'ils ont à la médiathèque étaient tous sortis ! mais je compte en prendre un dès que j'y retourne. Je sens que les débats entre Grains qui le lisent vont être intéressants cheese
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Lun 10 Juin 2013, 07:07


J'ai tres envie de lire un livre de Rene Fregni, mais il n'est pas traduit en bulgare. Quelqu'un aimerait-il m'envoyer n'importe quel de ses livres? Merci par avance. respect
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Lun 10 Juin 2013, 08:50

Ysandre a écrit:
Je sens que les débats entre Grains qui le lisent vont être intéressants cheese
Certainement, parce que je suis prêt à faire des concessions sur le comique : j'ai bien ri à certains passages du voleur d'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 05:40

[/b]le voleur d'innocence[b] n'est pas à ma médiathèque et ça m'enrage !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 05:43

Ysandre a écrit:
[/b]le voleur d'innocence[b] n'est pas à ma médiathèque et ça m'enrage !

inverse tes [b] Cool

tu dois avoir d'autres titres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 05:49

Citation :
inverse tes [b] Cool
oh ! je n'avais pas fait attention ! ça ne m'arrivait plus, je ne sais pas pourquoi "ça le fait" de tps en tps ? scratch j'ai pourtant l'impression de toujours procéder de la même façon .... Suspect
oui, j'ai d'autres titres, j'irai voir lesquels sont disponibles, il est très demandé !
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 16:51

Je viens de terminer : Elle danse dans le noir.
Voici la présentation de l’éditeur :
Citation :
Sa femme lui a dit un soir : «Je n'ai plus de désir pour toi.» Le lendemain, elle partait avec leur petite fille de six ans, Marilou. Le choc, terrible, le projette quatre ans en arrière, lors de la disparition de sa mère. Présent et passé se téléscopent.Dans la touffeur de l'été, René Frégni ne dort plus, son cœur bat trop fort, écrase tout. C'est un homme foudroyé qui se débat, qui s'accroche aux mots pour ne pas se pendre.Un hymne d'amour à toutes les amoureuses.
J’ai emprunté ce livre par hasard, la bibliothèque que je fréquente n’ayant pas d’autre titre disponible de cet auteur que je ne connaissais pas. Il a reçu le Prix Paul Léautaud en 1998.
Il s’agit d’un court récit autobiographique (139 pages en folio), qui mêle désespoir, violence, amour et tendresse. René Fregni raconte sa détresse : en quatre ans, il a perdu sa mère puis son père paralysé, sa femme l'a quitté après vingt ans de vie commune pour un homme plus jeune et le couple continue à vivre tout près de lui dans leur ancienne maison. Ne lui reste que sa fille de six ans, Marilou, lumineuse, innocente et désarmante qu’il aime comme un fou et ne voit qu'épisodiquement.
Le livre raconte surtout la lente agonie de sa mère qu’il ne se résigne pas à perdre et encore moins à voir souffrir d’un terrible cancer qui la ronge.
Ce récit est parfois très dur, poignant, mais le ton est toujours juste, qu’il parle de son enfance, de celle de sa fille, de sa mère autrefois et aujourd’hui, de son propre désarroi, de sa solitude. Il ne cherche pas à apitoyer le lecteur, au contraire, il y a parfois une certaine brutalité dans les propos, par exemple quand il évoque les médecins qui soignent sa mère et se trompent, ou les truands qu’il côtoie dans le cadre de l’atelier d’écriture qu’il dirige à la prison des Baumettes, ou encore la femme au cafard tatoué qu'il rencontre un soir et ne reverra pas.

Pour finir, j’ai perçu ce livre comme le cri de douleur et de révolte d’un homme seul, perdu sans sa mère qui symbolise l’amour vrai, celui qu’il cherche désespérément avec d’autres femmes comme Ève, l’épouse qui l’a quitté, ou celle dont il rêve. Heureusement, il y a le joli contrepoint de sa relation avec sa petite fille.

L’écriture est très personnelle avec de véritables trouvailles :
Citation :
Depuis que l’été s’est jeté sur la ville, je ne dors plus, mon cœur bat trop fort. Il écrase tout.

Je fais l’amour avec sa voix, avec ses larmes, avec ses yeux perdus, avec chacun des mots qu’elle a dits depuis que je l’ai rencontrée dans les rues désertes de ma mémoire.

Je suis né au début d'un été aussi beau qu'aujourd'hui, sous un ciel de soie déchiré d'hirondelles.

Ma mère fut une belle-de-nuit, timide et farouche avec tous ; avec moi elle fut belle-de-jour, dès qu’elle m’apercevait son visage s’ouvrait.

Octobre respire par ses couleurs. Le ciel est aussi bleu que le silence. Jamais l’écriture de fer des campaniles ne m’a semblé si pure.

Les mots nous sauvent de tout. Ils remontent de si loin. Ils nous viennent de nos mères.

Ecrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné. Seules les mères et l'écriture ne nous abandonnent jamais. Chaque cahier qui s'ouvre est un berceau calme et blanc. Chaque cahier fait de nous un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 17:11

magnifique bonne critique, ma Nic cheers j'ai envie de le lire, mais je sors de la fille automate, c'est très dur, c'est la réalité du futur, alors je vais attendre un peu pour lire elle danse dans le noir
maintenant, il me faudrait un livre rigolot ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: René Fregni   Mar 11 Juin 2013, 17:29

Ysandre a écrit:
maintenant, il me faudrait un livre rigolot ! lol!
Ne prends pas celui-là !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mer 12 Juin 2013, 05:14

non, je vais attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: René Fregni   Mer 12 Juin 2013, 05:22

prends le voleur d'innocence, achète le d'occase ; il y a certes des accents de révolte, d'ailleurs bienvenus, mais aussi des scènes rigolotes (rigolo/rigolote Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Mer 12 Juin 2013, 05:26

Citation :
(rigolo/rigolote Smile )
heu... oui ! Rolling Eyes
oui, tu m'avais donné envie de le lire, et comme je ne l'ai pas trouvé à la médiathèque, je vais le chercher en livre d'occasion, bonne idée ! merci
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: René Fregni   Jeu 13 Juin 2013, 18:10

à la médiathèque j'ai pris, où se perdent les hommes et elle danse dans le noir. Je commencerai par le premier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: René Fregni   

Revenir en haut Aller en bas
 
René Fregni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme
» Extrait de René - Chateaubriand
» René Guénon
» URGENT - Pour René qui est très malade et qui souhaite ...
» René COUFFON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: