Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alain Resnais, Cœurs, etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: "Coeurs " d'Alain Resnais   Mer 29 Nov 2006, 12:42

Happy Surtout ne ratez pas cette réjouissante comédie tirée d'une pièce d'Alan Ayckbourn : Private fears in public places.

On y retrouve toute la fraîcheur de Resnais (malgré ses 84 ans !! )et la tendresse qu'il porte à ses personnages .
Six au total ,joués par les fidèles : Sabine Azéma ,André Dussolier ,Pierre Arditi ,Lambert Wilson ,plus 2 petites" nouvelles ", Laura Morante et Isabelle Carré .
Six qui sous leurs apparences de convenance camouflent leurs petits travers ,leurs failles et leur grande solitude .Qui tentent de sortir de leur morne quotidien pour "sentir un souffle de vie".
Des êtres ballotés ,titillés par le destin qui se joue d'eux ,mais sauront-ils le saisir ,changer leurs trajectoires?

Je ne vais pas vous en dire plus .Je l'ai vu hier sans avoir lu la moindre critique ,préférant me laisser guider par la fantaisie toute en délicatesse de ce grand monsieur ...Je n'ai pas été déçue !
La mise en scène est très originale ,le ton drôle ,enjoué ,mais aussi plus grave parfois . C'est ce mélange de sentiments qui nous rend si touchants ces personnages ,pris au piège de leurs faiblesses bien humaines.
Il faut voir le visage de Dussolier tout contri ,trahi par ses petites turpitudes ,et celui de Azéma en bigote beaucoup trop sage ...Wink


Dernière édition par le Mer 29 Nov 2006, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mer 29 Nov 2006, 13:07

Dans un interview d'Alain Resnais :


<< Nous pensons souvent que notre destin est déjà écrit alors qu'il peut dépendre de personnes que nous n'avons pas encore rencontrées ou que nous ne rencontreront jamais ...>>


<< Un des thèmes dont on parlait beaucoup est que nous sommes un tissus de contradictions ,c'est ce côté flottant ,hésitant ,ce mélange de pulsions que j'ai voulu mettre en valeur par le jeu ,les personnages ,l'atmosphère générale ,cette nostalgie du mieux être qui les conduit à ne rien faire comme à tenter des choses ...>>

( A propos "de Coeurs ")
Revenir en haut Aller en bas
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Lun 08 Jan 2007, 21:47

Il neige , il neige tout le long du film. Six personnes qui nous ramènent peut-être à notre propre solitude? Ils ne sont jamais chez-eux ils se croisent sans se parler vraiment ils sont comme en survie .
Un bon moment J'ai eu quelques rires jaunes ou gênés(je ne vous dirai pas pourquoi) mes voisins comme des statues ??????????????
C'est peut-e^tre un film qui reflete la société moderne ???????????
Revenir en haut Aller en bas
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 13:20

berne a écrit:
Il neige , il neige tout le long du film. Six personnes qui nous ramènent peut-être à notre propre solitude? Ils ne sont jamais chez-eux ils se croisent sans se parler vraiment ils sont comme en survie .
Un bon moment J'ai eu quelques rires jaunes ou gênés(je ne vous dirai pas pourquoi) mes voisins comme des statues ??????????????
C'est peut-e^tre un film qui reflete la société moderne ???????????

Avant de partir ,et d'être vraiment opérationnelle , je voulais répondre à Berne.
Ce film est tellement plein de vérités sur les failles humaines , masquées sous d'apparentes normalités , que ,oui ,je pense qu'il ne peut que nous renvoyer à nos propres faiblesses , nos égarements et nos rêves éternels .
A l'image de Isabelle Carré attendant son "prince charmant " ou celle de Dussolier ,victime d'émois troublants et découvrant une nouvelle femme en la personne de Arditi ,sa secrétaire ...
Ou bien de Wilson et même de Laura Morante qui rève d'un ailleurs sans le trouver .
Tous à" chercher leur chat ", mais le rêve ne fait-il pas partie de la vie ?
Nous avons tous une face cachée et heureusement !
Tes voisins statufiés ,voire génés ...en disent long aussi!

La vie est ainsi faite ,de gens qui se croisent sans se voir ,ni même se comprendre , et bien sûr celà nous interpelle .
L'image de la neige ,à chaque plan coupé ,est très belle car elle symbolise cette couverture ouatée , ce drap immaculé et silencieux qui recouvre leurs actions , leurs faux-pas et leur donne une profondeur ,une solennité comparable au destin lui-même .

T'en parler me redonne envie d'aller le voir,tiens ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 14:58

Rideau de Neige et tous ces rideaux de perlesqui séparent les personnes c'est Quoi Question UN Quant-à-Soi Question
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 15:46

J'ai envie de vous lire et me retiens de le faire...Je pense voir ce film en fin de semaine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 17:45

berne a écrit:
Rideau de Neige et tous ces rideaux de perlesqui séparent les personnes c'est Quoi Question UN Quant-à-Soi Question

Oui ,il y a plusieurs interprétations possibles ,Resnais s'amuse tel un magicien avec ses marionnettes .
Il accorde beaucoup d'importance aux espaces , à la dimension . Sa caméra navigue entre différents plans , entrecoupés "en douceur " par la neige . Vues plongeantes parfois ( dans l'appartement visité par Wilson et L.Morante ) cloisonnées mais communicantes (dans la première scène avec Dussolier ).
Et nous les voyons se croiser sans se toucher vraiment ...

Mais chuuuuut ..Coline , cours vite voir ce film ,ce "Coeur"là va te faire vibrer ,enfin je l'espère ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 18:11

Je ne sais toujours pas ce que vous en dîtes...( vous savez, c'est très dur de se retenir de vous lire! Smile ) mais dans le Top Ten 2006 des Cahiers du Cinéma, ce film est classé:
- numéro un par les rédacteurs de la revue
- numéro 3 par les lecteurs
Revenir en haut Aller en bas
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 18:31

Happy Ben oui,c'est bien ce qu'on te dit : la critique est dythyrambique (suis pas sure d'un sans faute )et perso ,je t'envie de ne pas encore l'avoir vu !

Donc , qu'est-ce que tu fais encore là Coline ??

VAS Y !!!
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 18:36

aérial a écrit:
Happy Ben oui,c'est bien ce qu'on te dit : la critique est dythyrambique (suis pas sure d'un sans faute )et perso ,je t'envie de ne pas encore l'avoir vu !

Donc , qu'est-ce que tu fais encore là Coline ??

VAS Y !!!

Oui, oui, sans doute...Mais je ne vous ai pas encore lues! Happy

Et il ne va passer que 5 fois chez moi (et grâce à notre association de cinéphiles!), je ne peux pas le voir avant samedi ou dimanche...J'ai hâte! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
aérial
pilier


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Mar 09 Jan 2007, 19:02

Dithyrambique = du latin dithyrambicus : chant libre exalté ,impérieux ,en l'honneur de Dionysos ou d'autres divinités .

Désolée ,je rectifie un peu tard !... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Ven 23 Fév 2007, 17:39

Cœurs d’Alain Resnais, avec Sabine Azéma, Pierre Arditi, Lambert Wilson, Laura Morante, Isabelle Carré.

On annonce même Claude Rich, mais on ne le voit pas. On l’entend seulement et ça compte !

Inutile de vous dire que le film est soigné, d’une beauté formelle constante, avec des acteurs merveilleux. Les décors remarquables. On évolue dans un monde de beauté très crédible.

Là où j’esquisse des réserves, c’est sur les personnages en tant qu’humains. Ils sont ordinaires, ie veules et sans relief, avec rien dans leur vie de chef barman ou d’agent immobilier. Quant à l’ancien militaire incarné par Lambert Wilson, on se demande comment une femme, Laura Morante, peut supporter un pareil mollasson pilier de bar. S’il lui a écrit des lettres d’amour émouvantes, on pense qu’il devait être très épris et/ou bien débutant dans le domaine féminin pour l’attendrir avec des naïvetés. On ne se moque pas d’eux, mais avouez qu’ils sont plats comme paillassons.

Les femmes sont mieux, parce qu’elles ont ou du caractère et de la présence, ou du vice, mettons du piquant.

Le rythme est lent, comme souvent chez Resnais, et j’y trouve un parfum suranné qui n’est pas déplaisant du tout, mais qui date quand même.

Les dialogues banals à souhait, et qui vont bien avec des mines affables et stéréotypées - où excellent Dussolier et Azéma, sont pleins d’humour, c’est entendu, même la télé a de l’humour ! Mais c’est toujours le même humour.

Alors le sens du film ? car il dit quelque chose, je vous laisse donner vos impressions et on discute ensuite de la neige qui tombe à l’extérieur, qu’on voit parfois à l’intérieur, et qui est même dans la télé !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Lun 17 Mar 2008, 10:06

je viens de voir Providence un film de 1977.

Je commence à comprendre pourquoi l'année dernière à Marienbad et Muriel , dont j'ai entendu parler ont désarçonné les spectateurs, et mêmes quelques graines, me semble-t-il.

bref, je suis passé à côté ! rageant quand on voit un film raffiné !


clic !


heureusement qu'on trouve sur le net des spectateurs attentifs Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Lun 17 Mar 2008, 12:57

En 1997 est sorti le film "On connaît la chanson" .

Suite à un malentendu, Camille s'éprend de Marc Duveyrier. Ce dernier, séduisant agent immobilier et patron de Simon, tente de vendre un appartement à Odile, la soeur de Camille. Odile est décidée à acheter cet appartement malgré la désapprobation muette de Claude, son mari. Celui-ci supporte mal la réapparition après de longues années d'absence de Nicolas, vieux complice d'Odile qui devient le confident de Simon.



Commentaires :

À partir du thème des apparences, Resnais s'inspire cette fois de l'auteur anglais Dennis Potter, qui avait l'habitude d'intégrer des chansons complètes dans le corps de ses fictions pour mieux fustiger la société britannique.

Ce film privilégie une culture populaire nourrie d'images familières où l'individuel et l'universel se télescopent.

Spoiler:
 
J'avais été voir le film et l'avais trouvé très plaisant. Très belle étude de caractères.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Lun 17 Mar 2008, 19:14

Oui,, moi aussi j'ai vu de très beaux films d'Alain Resnais.

Mais je n'avais pas vu ses grands classiques des années 70 et j'ai été bien surpris avec Providence, ce qui m'a rappelé des commentaires entendus sur l'année dernière, Hiroshima etc.

on dirait que le cineaste a changé de style pour adopter une plus grande "lisibilité"...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Sam 31 Oct 2009, 15:24

A 87 ans, il réalise ses Herbes folles, son nouveau film. Adapté du roman L'Incident, de Christian Gailly (Editions de Minuit)

Y figurent Sabine Azéma et André Dussollier, dans un histoire de portefeuille trouvé qui fait se rencontrer des personnages inattendus.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Jeu 05 Nov 2009, 05:31



D'après le livre l'incident de Christian Gailly, chez les éditions de Minuit.

Citation :
Un film c'est pas pour vous faire réflechir, mais pour vous entraîner

Alain Resnais.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Ven 06 Nov 2009, 21:11

J'en sors (de Les Herbes Folles)

J'ai trouvé l'ensemble d'une affligeante futilité.
Le jeu des acteurs n'est clairement pas à remettre en cause, ce sont tous de grands professionnels.

Mais quand même.
A 40 ou 50 ans, ils se mettent dans des situations d'adolescent de 14 - 16 ans.
L'histoire, les réactions sont placés dans une réalité que peu d'entre nous peuvent se permettre : un confort matériel certain, ou la question du lendemain ne se pose même pas.

Et si arrivé à ce niveau, les seules préoccupations de notre vie doivent être la complexité de nos relations avec le sexe opposé, je pense qu'il faut sérieusement se questionner sur le sens que l'on souhaite donner à sa vie.
Le fim se serait passé dans un collège, avec un scooter à la place de l'avion à la fin, j'aurai même trouvé le film plus crédible...

Il y a un semblant de maturité dans le genre de libertinage que se permet le couple Palet, mais ce libertinage ressemble plutôt à une fatalité acceptée de Mme Palet plutôt qu'à un mode de vie partagé.

A la limite, heureusement qu'ils meurent à la fin, ça apporte au film une notion de sélection naturelle...

J'ai pas du tout aimé.
Revenir en haut Aller en bas
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Dim 22 Nov 2009, 17:43

les Herbes Folles

Il porte bien son nom
Les acteurs sont bons ;
sinon j'ai rifougné tt le long
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Dim 22 Nov 2009, 18:01

berne a écrit:

sinon j'ai rifougné tt le long

ça donne quoi en version sous-titrée ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Dim 22 Nov 2009, 18:10

rotko a écrit:
berne a écrit:

sinon j'ai rifougné tt le long

ça donne quoi en version sous-titrée ? Smile

en patois dauphinois ça veut dire "rire bêtement"
les personnages sont loufoques ;;;je ne pouvais pas faire autrement et même pas pleuré à la fin ..................
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: LES HERBES FOLLES (Alain Resnais, 2009)   Sam 26 Déc 2009, 10:37


Quel drôle d’ovni, que ce film… :rendeer: Une sorte de délire onirique. Ne pas s’attendre à quelque chose de rationnel, même si tous les personnages ont l’air normaux et réels en apparence.

Une intrigue mince comme du papier à cigarette, inspirée d’un roman (L’Incident de Christian Gailly). Le film a d’ailleurs quelque chose de très littéraire, théâtral même. Dans le fond, l’intrigue, on s’en fiche… on se laisse porter par ces personnages au comportement pas totalement cinglé, mais… un peu incompréhensible. Selon Le Monde "qu'Alain Resnais traque ce quelque chose d'étrange qui se cache dans la tête des gens, ces pulsions déraisonnables qui les font ressembler à des herbes folles, suffisamment vivaces pour s'infiltrer entre deux plaques de macadam."

André Dussolier et Sabine Azéma jouent formidablement bien, étant donné qu’ils jouent ces personnages improbables et arrivent, malgré tout, à les rendre crédibles. Annie Cordy et Pierre Richard font de petites apparitions, quasiment d’outre-tombe Laughing . Matthieu Amalric est un gentil policier, choc brutal après Quantum of Solace ! pig

Des clins d’œil au cinéma, le personnage de Sabine Azéma s’appelle Melle Muir ; le souvenir du visage d'André Dussolier est montré dans un diaphragme qui se ferme progressivement ; un baiser, sur le mot FIN, avec la musique de 20th Century Fox ; un vieux film, qui passe dans une salle de cinéma de l’ancien style ; etc…

Un fin en queue de poisson, que dis-je : en queue de baleine, à tel point que la dame derrière nous nous a spontanémant demandé : "Vous avez compris la fin, vous ????" Happy

Sans doute un film qu’on aime ou qu’on déteste, sans demi-mesure. En tous cas, je ne me suis pas ennuyée et j’ai même ri plusieurs fois.
Un drôle d’oiseau, cet Alain Resnais…

Excellent article du Monde :
Les Herbes Folles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Dim 24 Jan 2010, 17:01

Les herbes folles,

Certains seront déçus, je ne suis pas de ceux-là,

car j’ai eu du plaisir à voir le film comme Alain Resnais a eu du plaisir à le faire. Il y a mis de vieux amis, Roger Pierre, Paul Crauchet, et ses acteurs fétiches, Sabine Azéma, Emmanuelle Devos, et au premier plan, André Dussollier.

Amour du cinéma, plaisir du cinéma avec Dussolier qui va revoir un film de son enfance, « les ponts de Toko-Ri » ; il donne en sortant la clé de ce film nullement hermétique, à accueillir avec fraîcheur :

- « Quand on sort du cinéma, plus rien ne vous étonne. Tout peut arriver avec le plus grand naturel »,

Au spectateur de garder sa capacité émerveillement, son goût d’un humour délicieux dont la première scène donne le ton : Mademoiselle Muir cherche chaussure à son pied, elle y trouve du plaisir,etc. les mots sont à double entente ; suivent des gags décalés, et des personnages qui se font leur cinéma. cheers

Quant à la fin, elle oscille entre l‘humour noir, un pied de nez ou un clin d‘œil, entre complices, c’est permis, non ? Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Dim 24 Jan 2010, 18:08

bridget a écrit:
Un fin en queue de poisson, que dis-je : en queue de baleine, à tel point que la dame derrière nous nous a spontanément demandé : "Vous avez compris la fin, vous ????"

j'ai entendu les mêmes réflexions dans la salle Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   Lun 08 Aoû 2011, 05:38


Lundi 8 août

L'année dernière à Marienbad, un film d'Alain Resnais, 20h40, Arte

"Succès de snobisme typiquement sixties" dit l'Express. Parler ainsi d'Alain Resnais me paraît léger. je crois aussi que Robbe-Grillet y a collaboré.

j'enregistrerai ce film que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Resnais, Cœurs, etc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Resnais, Cœurs, etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienheureux Frédéric Ozanam et Bienheureux Alain de la Roche
» Le nouveau livre d'Alain Viala
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» 2008 : Alain Juppé promet qu'il ne sera jamais ministre tant qu'il sera maire de Bordeaux
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: