Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 August Strindberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: August Strindberg   Sam 03 Mar 2007, 06:36

August Strindberg décrit la danse de mort d’un couple qui vit ensemble depuis un quart de siècle. Ils se terrorisent, se blessent, se castrent; la haine comme revers obligatoire de l’amour… semble-t-il.

La danse de mort Madeleine
19, rue de Surène, 75008 Paris

le site

les echos font un jugement en demi-teinte, et lemonde n'a d'yeux que pour charlotte rampling.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 03 Mar 2007, 07:02

Citation :
Si les trois comédiens (Charlotte Rampling, Bernard Verley et surtout didier Sandre)savent entraîner dans cette "danse de mort", c'est tout de même au prix de quelques baillements. L'atmosphère qui se veut pesante est parfois plus ennuyeuse qu'inquiétante. La faute à une mise en scène qui, malgré quelques effets de rupture recherchée (projections d'images, drapés...) peine à donner son rythme à l'ensemble

les culturelles
Ce qui rejoint l'opinion générale.

on agrandit l'affiche ?


on tâchera de lire l'oeuvre sans trop tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Mar 06 Mar 2007, 15:54

August Strindberg était à la fois peintre, photographe et écrivain.

La collection des quatre-vents classique présente une nouvelle traduction de La danse de mort d’August Strindberg qui
Citation :
permet aux acteurs une prise en bouche immédiate et cohérente de l’ensemble de leur partition.

La pièce est plus que sombre, elle est d’une grande noirceur.
C’est le huis clos d’un couple avant les noces d’argent (appréciez l’humour noir !). Les aigreurs contre le monde extérieur laissent bientôt place à des expressions de haine et de souffrance. Nul doute que la représentation doit être impressionnante : une tempête extérieure, et un décor de vie commune bien campé par le personnage d’un visiteur :

Citation :
Même les tapisseries exhalent des effluves empoisonnés, on est malade dès qu’on entre. Je serais parti si je n’avais promis à Alice de rester. Il y a des cadavres sous le plancher et l’air est si imprégné de haine qu’on a du mal à respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 19 Jan 2008, 06:00


clic !


le rêve de torkel chez Zulma.

Citation :
Enfant solitaire et rêveur, Torkel veut quitter son île misérable de marins pêcheurs pour celle d'en face où brille une vie enchanteresse faite de lumière s, musiques, parfums et jeunes filles en fleurs.
Zulma

Il s’agit d’une parabole sur les choix existentiels, sur le comportement à adopter face aux vicissitudes de la vie, une sorte de canon des thèmes matriciels de son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: August Strindberg   Jeu 03 Déc 2009, 16:57

JE vais attaquer " Au bord de la vaste mer ", j'espère être surpris.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Jeu 03 Déc 2009, 18:04

Au bord de la vaste mer, C'est un roman paru en Suède en 1890.
J'ai vu plusieurs fois mademoiselle Julie à la télévision, et je lirais volontiers quelques unes de ses pièces.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 05 Déc 2009, 12:58

J'espère qu'au bord de la vaste mer est moins noir que la danse de mort.

Ecoutez l'épouse parler de sa vie :

Citation :
" J'ai passé ma vie prisonnière dans cette tour, surveillée par un homme que j'ai toujours haï. A présent ma haine est immense et le jour de sa mort, j'éclaterai de rire".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 05 Déc 2009, 13:49

Lu 120 pages de " Au bord de la vaste mer " J'arrête, impossible d'aller plus loin. C'est abscon, impénétrablepour moi. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 05 Déc 2009, 14:20

Dis quel est le traducteur,

car pour la danse de mort, l'editeur disait que les 3 traductions françaises existantes (dont celle de marguerite Duras) n'etaient pas satisfaisantes, et l'oeuvre de personnes ignorant le suedois !

d'où la traduction d'Elena Balzamo.

Avaient-elles eu recours à une version anglaise intermediaire ? c'est possible et déja arrivé pour Pram Anata Toer
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 05 Déc 2009, 15:51

Quel labeur ce livre. Voci pour la traduction il s'agit de Littmanson. Le connais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 05 Déc 2009, 22:05

Non, je ne connais pas, mais j'aimerais approfondir Strindberg.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: August Strindberg   Lun 02 Déc 2013, 06:59


Plaidoyer d’un fou, August Strindberg, éditions Sillage, 2013. 352 p.

28 ans, August Strindberg épouse la baronne Siri von Essen. Les dix années de tourmente qui s’ensuivent donneront le roman autobiographique Le Plaidoyer d’un fou, testament d’amour-haine en forme de hachoir de cuisine retourné contre Madame Strindberg et, par la même occasion, la Suède toute entière. Femme, patrie, époque : tous doivent payer, solidairement.

Oppositions de classe (il est fils de servante), rivalités artistiques (elle se rêve actrice), querelles financières et grossesses désirées ou non font un enfer servi bien chaud à l’univers. Passons sur ces condiments strindbergiens bien connus que sont le goût du mélodrame, la paranoïa et l’hystérie. Strindberg, c’est, avant tout, une inconséquence virtuose, inouïe au pays de Descartes et qui donne aux pensées de l’écrivain le décousu apparent qu’on retrouve dans certains personnages de Dostoïevski.


tout l'article;

une fois qu'on a vu une pièce de Strindberg, on est marqué par son univers.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: August Strindberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
August Strindberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienheureux Clemens August Graf von Galen, commentaire du jour "Qui s'abaissera sera élevé"
» Les Misérables de Bille August
» August Wilhelm Malm
» August Gustav Heinrich von Bongard
» L'empereur Auguste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: