Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Henri Troyat

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Henri Troyat   Lun 05 Mar 2007, 05:51

Romancier francais d'origine russe (1911 - 3 mars 1917), il est surtout connu pour ses nobreuses biographies : Dostoievsky, Tolstoï, tcekov, mais aussi flaubert, Balzac, Dumas et Pasternak, entre autres.

Ses romans donnent lieu à des séries comme Tant que la terre durera, Le Sac et la Cendre, Étrangers sur la Terre. c'est, l'histoire d'une famille russe, du début du siècle jusqu'à la Révolution et l'exil.

Les Semailles et les Moissons, Amélie, La Grive, Tendre et violente Elisabeth, La Rencontre. Histoire d'une famille française depuis la guerre de 1914 jusqu'à l'Occupation de 1944.

autres séries : La Lumière des Justes ou les eygletières.

prix populiste, prix goncourt, academie française.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
yugcib
pilier
avatar

Nombre de messages : 214
Localisation : Tartas, Landes
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: C'est l'un des plus grands... du 20ème siècle!   Lun 05 Mar 2007, 18:02

... Et ce n'est donc pas pour rien qu'il a reçu le Prix Nobel!
Parmi les romanciers de 20ème, Henri Troyat est avec Georges Simenon, l'un des auteurs que j'ai le plus lu dans ma vie.
Beaucoup d'émotion, d'atmosphère, et de surcroît, dans un contexte historique!
Tant que la Terre durera est un Chef d'oeuvre, l'un que, dans mon "échelle de valeurs", je note DIX
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/yugcib/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 05 Mar 2007, 18:56

je ne crois pas qu'il ait eu le nobel ! (1)
mes parents le lisaient, j'ai dû feuilleter les compagnons du coquelicot et la barynia pour y mettre mon nez. respectivement tome 1 et 2 de la lumière des justes

(1) je viens de verifier : pas de nobel pour Troyat, mais si tu l'appreciais, pas besoin de sacre exterieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mona
pilier
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 59
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 05 Mar 2007, 19:49

pas le nobel mais le prix Goncourt en 1938 pour l'Araigne....

C'est sans aucun doute grâce à (à cause de?) lui que j'ai dévoré romans sur romans pendant mon adolescence...

j'ai lu toutes ses séries avec une prédilection pour La lumière des justes...
le dernier roman lu doit être de la fin des années 1980.....je ne me souviens plus de rien, si ce n'est que j'ai été très étonnée alors de le trouver chez ma grand-mère !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 06 Mar 2007, 06:22

je corrige mon post precedent la barynia est le tome 2 de la lumière des justes

Citation :
Dans ce deuxième volume - qui peut se lire comme un roman séparé-, la belle et ardente Sophie, jeune aristocrate française aux idées républicaines, est devenue la barynia, l'épouse du barine, du seigneur russe Nicolas Ozareff qu'elle a suivi dans son pays. Sa vie à Kachtanovka, immense domaine où les paysans serfs sont parqués dans de misérables villages, constitue pour Sophie une extraordinaire expérience.

Indignée par l'injustice de certaines coutumes russes, elle n'hésite pas à affronter son beau-père, hallucinante figure de vieillard despotique mais qui finit par céder au charme de la jeune Parisienne au point de jalouser son propre fils.

Dévouée à tous, Sophie apprend à lire au petit moujik Nikita, qui l'adore en secret. Mais est-elle assez attentive aux sentiments que Nicolas, désoeuvré, sent naître en lui pour la belle Daria Philippovna ?

Source : J'ai Lu

Ca sent un peu le feuilleton....
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rabiblio
pilier
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 38
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 25 Mai 2009, 18:26

Je viens de terminer "Viou" de Troyat:


Un bijou que ce petit roman!
Très belle écriture qui communique fidèlement les émotions des personnages au lecteur. La description des lieux est tellement bien faite que l'on se croirait dans cette maison du Puy.
Comment ne pas trouver touchante la petite Sylvie, enfant perdue dans le monde des adultes qu'elle a encore beaucoup de peine à comprendre?
Ballotée entre les uns et les autres sans jamais pouvoir décider d'elle-même, elle fait preuve d'une grande capacité d'adaptation même si cela n'est pas toujours facile.
Qui s'occupe de ce qu'elle ressent? de comment elle perçoit le deuil et l'absence de sa mère?
Je vous conseille vivement cette lecture!
Revenir en haut Aller en bas
nada
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 44
Localisation : en général assise ou couchée
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 01 Juil 2009, 15:03

Tant que la terre durera et La lumière des Justes...
de véritables bijoux que j'ai dévorés si vite, trop vite... c'est le genre de roman qui envahit la vie pendant qu'on les lit.
Les personnages deviennent des amis ou on devient eux tant ils sont vrais...
Leurs histoires et l'Histoire telle que Troyat la raconte, on sent toujours le petit garçon qu'il a été de la Russie à la France...
ce sont les plus beaux livres que j'ai jamais lus... c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/nathalie.dyskiewicz?ref=name#/group.php?
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Ven 28 Aoû 2009, 07:18

J'ai terminé hier soit La Lumière des Justes.
Cette saga compte cinq volumes :
  • Les Compagnons du Coquelicot
  • La Barynia
  • La Gloire des Vaincus
  • Les Dames de Sibérie
  • Sophie ou la fin des Combats

Il s'agit d'une magnifique fresque romanesque sur un fond historique dramatique. L'histoire, que je me garderais de livrer, commence à la fin de la campagne de France : les armées coalisées viennent de faire plier la morgue de Napoléon Ier. La France est occupée et l'armée russe est à Paris.
Une romance débute entre un jeune lieutenant de l'armée du tsar et une jeune veuve parisienne. Plus qu'une passage, les tourtereaux se marient et quittent la France pour la Russie où l'époux va prendre part à de très graves évènements qui le conduiront à la déportation en Sibérie.
Les faits historiques sont véridiques. Ils sont bien évidemment les vrais héros de la saga ; l'amour des deux personnages principaux ne servant que de prétextes pour les introduire.
On y apprend que ce début de XIXe siècle, sous le règne de Nicolas Ier, a été particulièrement âpre pour les sujets de ce tsar très conservateur et autoritaire. Le mot liberté n'avait pas la même définition que dans notre pays... et pourtant, tout ceux qui ont lu Zola savent que ce siècle a été particulièrement difficile pour les classes laborieuses...

L'écriture de Troyat est très fluide et les cinq tomes totalisant près de 1800 pages se lisent très vite. Je les ai personnellement dévorés, un volume chassant immédiatement le précédent.

A lire. Ca aide à relativiser et à savoir ce qu'il se passait hors de nos frontières. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 65
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Ven 28 Aoû 2009, 08:01

Rotko a ecrit
Citation :
mes parents le lisaient
C'etait l'auteur prefere de ma mere, j'ai herite d'elle deux dizaines de livres d'Henry Troyat. Cet auteur accompagne mes annees au lycee francais (a l'Universite j'avais d'autres lectures deja obligatoires).
J'aime beaucoup "Tant que la terre durera", "Le sac et le cendre: "Etranger sur la tere". L'auteur y fait une magnifique description de plusiuers evenements historiques en Russie, de la realite dans ce pays qu'il a quitte a l'age de 8 ans. Tout ces peronnages ont extremement vivants.
De ses biographie, je prefere celle de Marina Tzvetaeva, l'eternelle insurgee.
Je n'ai pas lu ses derniers livres, publies apres 2002.
Et celui qui m'a besucoup touche, c'etait "Le bruit solitaire du coeur, ainsi que "Un si long chemin" ou l'auteur rconte assez modestement sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Ven 28 Aoû 2009, 08:05

Quelqu'un a lu sa biographie de Dostoïevski ?
Un livre qui me tente assez...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 34
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 31 Aoû 2009, 12:24

Je n'ai lu qu'un Troyat, et c'était justement une biographie : celle de Verlaine.

J'ai énormément aimé (il faut dire que je suis fan de Verlaine), notamment grâce à l'écriture, extrêmement fluide et agréable.

Après, c'est peut-être un peu romancé, je l'accorde ! Smile

Alors si tu as l'occasion de lire sa bio de Dosto, j'aimerais bien savoir si tu retrouves ces caractéristiques...
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 31 Aoû 2009, 13:34

Hope a écrit:
Je n'ai lu qu'un Troyat, et c'était justement une biographie : celle de Verlaine.

J'ai énormément aimé (il faut dire que je suis fan de Verlaine), notamment grâce à l'écriture, extrêmement fluide et agréable.

Après, c'est peut-être un peu romancé, je l'accorde ! Smile

Alors si tu as l'occasion de lire sa bio de Dosto, j'aimerais bien savoir si tu retrouves ces caractéristiques...
Romancé, ça ne gène pas.
Au contraire, la lecture est plus agréable.
Tant que les faits restent authentiques...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 34
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 31 Aoû 2009, 13:39

A priori, oui...
Je ne prétends pas être LA spécialiste de Verlaine, mais je connais quand même un peu sa vie, et rien ne m'a choquée.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 01 Sep 2009, 13:56

Hope a écrit:
Alors si tu as l'occasion de lire sa bio de Dosto, j'aimerais bien savoir si tu retrouves ces caractéristiques...
La bio de Dosto n'était pas dispo à la bibliothèque aujourd'hui.
Mais j'ai noté la référence sur ma liste des bouquins à emprunter.
Je te tiendrai au courant... garde espoir !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
edward
neophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: nouveau site sure Henri Troyat   Jeu 04 Mar 2010, 16:38

nouveau site sure Henri Troyat www.henritroyat.fr
Revenir en haut Aller en bas
Constance
pilier


Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Jeu 04 Mar 2010, 18:46

Harelde78 a écrit:
J'ai terminé hier soit La Lumière des Justes.
Cette saga compte cinq volumes :
  • Les Compagnons du Coquelicot
  • La Barynia
  • La Gloire des Vaincus
  • Les Dames de Sibérie
  • Sophie ou la fin des Combats


L'écriture de Troyat est très fluide et les cinq tomes totalisant près de 1800 pages se lisent très vite. Je les ai personnellement dévorés, un volume chassant immédiatement le précédent.

A lire. Ca aide à relativiser et à savoir ce qu'il se passait hors de nos frontières. Wink



Il y a deux ans, cette saga romanesque, réunie en un seul volume, m'a été offerte, mais il se pourrait que le texte intégral n'y ait pas été présenté car il ne compte que 1174 pages ... je ne m'en plaindrai pas car le style de Troyat m'ennuie profondément ... col D'autant que j'avais lu "Le maître d'armes" d'Alexandre Dumas qui traite des mêmes évènements (bien qu'il n'ait pas hésité à remonter à la campagne de Russie et à la mort de Paul 1 er) , avec des bases historiques incontestables, puisqu'il les tenait de son maître d'armes, Augustin Grisier, qui avait enseigné l'escrime aux jeunes aristocrates de St Petersbourg et de Moscou, et ce, durant une dizaine d'années ... parmi ces aristocrates figurait Ivan Annenkov épris d'une jeune française, Pauline ( le sort de cette jeune femme fut d'ailleurs beaucoup plus tragique que celui décrit par Troyat) ... donc Troyat n'a fait que reprendre l'histoire vraie narrée par Dumas, pour constituer la trame amoureuse de sa saga ...

Anecdotes : le roman de Dumas fut interdit de publication en Russie jusqu'au 20 ème siècle, cependant Alexandre Dumas a pu rencontrer Annenkov, grâce à l'aide du gouverneur de Nijni-Novgorod ...

Le maître d'armes, introduction de Michel Cadot, publié chez Maisonneuve & Larose, 313 pages ...
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Ven 05 Mar 2010, 08:40

Constance a écrit:
Le maître d'armes, introduction de Michel Cadot, publié chez Maisonneuve & Larose, 313 pages ...
Merci Constance : ce livre m'intéresse et je l'ajoute à ma liste déjà interminable.
chapeau
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
daisybraille
pilier
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: La lumière des justes"   Dim 09 Fév 2014, 16:46

J'ai lu les deux premiers tomes, commencé "Les dames de Sibérie", et je suis contente de séjourner pendant quelque temps dans cet immense pays dont l'histoire nous fut rappelée lors de l'ouverture des JO à Sotchi (excusez l'orthographe !). Du doré, mais aussi du bien sombre, des très riches côtoyant le plus pauvre, tout cela dans un paysage de taiga qui n'en finit pas avec, en fond, une douce musique de Tchaikowsky.
Une lecture qui en vaut la peine, qui instruit et distrait à la fois.
Je sais que la télé s'en est emparée pour faire un feuilleton : dommage que je ne l'ai pas su.
Vodka !
Daisy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri Troyat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Troyat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: