Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Volker Schlöndorff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Volker Schlöndorff   Ven 04 Mai 2007, 15:07

Parfois il y a des films qui passent...

Le tambour de Volker Schlöndorff d'après Günter Grass

Sur Arte le jeudi, 10 mai 2007 à 20:45
Rediffusions : 20.05.2007 à 00:20



Dantzig, 1924, le petit Oscar, enfant surdoué, voit le jour. A l'âge de 3 ans, ne voulant pas accéder au monde des adultes qui le répugne, il décide de mettre brutalement fin à sa croissance. De son tambour et de sa voix qui brise le verre, Oscar commente l'histoire de sa famille, de sa ville natale et de la Pologne menacée et envahie par Hitler.


L'avez-vous vu ? Le verrez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Ven 04 Mai 2007, 16:02

Le tambour de Volker Schlöndorff d'après Günter Grass

oui, je l'ai vu, et c'est un film qui vaut le coup.

Je ne me souviens pas pourtant des raisons qui poussent Oscar à entrer dans les rangs nazis.
A la sortie du film, je m'étais posé la question.
Si vous avez une idée, éclairez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Ven 04 Mai 2007, 19:44

Non je ne l'ai pas vu Je note sur mon agenda
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mer 09 Mai 2007, 05:05

Jeudi 10 mai sur France 3, 20 h 55 une série en 5 épisodes sur l’esclavage

« Tropiques amers », une grande fresque historique et épique sur l'esclavage et son abolition au 18ème siècle.

La mer des Caraïbes est alors le théâtre d’un vaste brassage de cultures et de nationalités. Français, Anglais, Allemands, Hollandais,Portugais, Espagnols, Italiens, Américains débarquent sur ces nouvelles Terres et déportent par milliers des hommes et des femmes venus d’Afrique.

Photos et vidéos
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Le tambour de Volker Schlöndorff   Mer 16 Mai 2007, 12:09

Le tambour de Volker Schlöndorff d'après Günter Grass

Je l'ai vu, c'est un bon film, je l'ai trouvé particulièrement dur dans ce qu'il montre, ce qu'il dit, dénonce ouvertement mais aussi entre les lignes.
J'ai compris pourquoi je ne l'avais pas regardé lors d'une précédente diffusion, là j'ai dû me forcer à le regarger.

J'ai eu le sentiment que dans ce film toute l'horreur humaine était rassemblée, les grandes mais les petites également, j'ai manqué d'air, une plongée en enfer. Pourtant ce n'est pas le choc des images, ni des dialogues, c'est ce que j'ai perçu en filigrane qui m'était douloureux.

Un film que je ne regrette pas d'avoir vu et qui m'a marqué, je ne reverrais sûrement pas de si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mer 16 Mai 2007, 12:11

rotko a écrit:
Je ne me souviens pas pourtant des raisons qui poussent Oscar à entrer dans les rangs nazis.

Peut-être ...

Il est rejeté par tout le monde, rejeté ou trahi, le seul qui l'accepte est dans les rangs nazis, c'est peut-être une des raisons ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mer 16 Mai 2007, 13:35

Il faut que je regarde la cassette. Au départ je pensais qu' Hector ou Victor plutôt, ne voulait pas grandir pour ne pas ressembler aux adultes dans lesquels il voyait pousser la mauvaise graine nazie, puis je le retrouvais dans les rangs des nazis ! d'où mon étonnement !
j'ai vu le film il ya plusieurs années
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 40
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mer 16 Mai 2007, 13:38

J'ai essayé de lire le livre, mais ça m'était rébarbatif, je ne sais plus pourquoi - l'épaisseur du livre ou du style ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mar 31 Mar 2009, 04:55

Les desarrois de l'elève toerless
Avec Mathieu Carrière, Marian Seidovski
d'après lelivre de Robert Musil.

je l'ai vu à la télé, et ce film en noir et blanc de 1966 ne manque pas de force. J'avais un assez vague souvenir du roman, où le milieu rigide et cruel des lycéens entraîne les brimades contre un éléève devenu le bouc émissaire de ses camarades.

Toerless n'est pas sans reproche, mais au moins se pose-t-il des questions et cherche-t-il à voir où mène tout ce carcan scolaire, et toutes les vexations subies par la victime.

A quoi tout cela mène-t-il ? mais à des comportements déviants qui seront ceux de toute une nation livrée au fascisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Mar 31 Mar 2009, 04:58


clic !


Deriière ces lycéens, c'est tout un inquiétant appareil d'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Ven 10 Déc 2010, 19:24

Mort d'un commis voyageur d'après une pièce d'Arthur Miller.

le film date de 1985, mais il a pris un sacré coup de vieux, sans doute à la suite de la pièce d'Arthur Miller, qui est bavarde et prévisible.

Depuis 36 ans, Willy Loman, commis voyageur de son état, sillonne les Etats-Unis avec son bagout et ses valises d'échantillons. Mais à soixante-trois ans, Willy n'a plus le coeur à l'ouvrage et ses employeurs lui suppriment son salaire et décident de le payer à la commission comme un simple débutant. Il est obligé d'emprunter de l'argent à son ami Charley pour boucler ses fins de mois

c'est le désenchantement du rêve américain, le crépuscule des ambitions déçues, le mensonge à la fois individuel et familial.

Schlondorff suit à la lettre la pièce de théâtre, ce qui donne une avalanche de paroles et une oeuvre sans rythme. C'est une déception, mais on peut voir aussi qu'une oeuvre ne caractérise pas un auteur, car les autres films de schlondorff sont cent coudées au-dessus de cette pièce platement filmée.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Sam 11 Déc 2010, 06:22

Mort d'un commis voyageur
En 1949, Mort d’un commis voyageur gagne le prix Pulitzer, trois Tony Awards et le New York Drama Critics Circle Award. C’est la première pièce à avoir jamais gagné les trois.

Des souris et des hommes date de 1936.

Je trouve quelques similitudes entre les deux : Le commis voyageur essaie de se faire passer pour le pionnier de la Nouvelle Angleterre, l'explorateur commercial qui "étend" le domaine de sa firme : loin de faire fortune, il accumule les dettes, et sa "réussite projetée" n'aboutit qu'à en faire un personnage pitoyable et moqué.

Son fils, lui, à 34 ans ne croit pas avoir un rôle à jouer, il voudrait se "replier " sur un ranch, tel Lenny qui rêve d'"élever des lapins".

Le commis voyageur est interprèté par Dustin Hoffman, et son fils par John Malkovitch, ce qui surprend par une différence d'âge visible à l'écran qui ne correspond sans doute pas à leurs âges réels.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Ven 29 Mar 2013, 08:26

La mer à l'aube ARTE 20h 50

Volker Schlöndorff

Le 21 octobre 1941, trois militants des jeunesses communistes abattent un officier allemand dans le centre de Nantes. En représailles, Hitler exige aussitôt l'exécution de 150 otages français. A Paris, le général Stülpnagel tente de négocier le nombre des exécutions et demande à l'officier Ernst Jünger, par ailleurs écrivain, de noter le cours des événements.

A Châteaubriant, dans le Pays de Loire, le sous-préfet Lecornu est chargé de désigner, parmi les prisonniers politiques internés au camp de Choisel, ceux qui seront fusillés. Parmi eux, Guy Môquet, le benjamin des otages. Coupé dans son élan vital, le jeune militant s'apprête à vivre ses dernières heures, à seulement 17 ans...


Le début de ce film ne m'a pas trop plu : un univers bien insouciant avec l'accent porté sur les gamineries et la romance pour ensuite mieux faire ressortir le drame ? je ne sais pas.

pourquoi aussi ces plans "de travers", comme un carré qui basculerait sur le côté ?

La suite par contre laisse place à l'émotion ressentie, c'est là une volonté du film, et elle ressort du thème.

J'ignorais le rôle qu'Ernst Junger avait joué dans cette histoire. De toute façon, on ne fera pas de lui un pacifiste ! dès le début cf. le lieutenant Sturm, il trouve dans la guerre son affaire.

Si l’on peut parfois reprocher au film de forcer le trait des bons sentiments dans cette tragédie, le réalisateur cherche avant tout à montrer la « zone grise », dans laquelle les individus ne sont ni bons ni méchants mais empêtrés dans leurs doutes, leurs certitudes, leurs hésitations, leurs interrogations et leurs contradictions. Une étude des cas de conscience en somme.

dit un critique.

photos et commentaires
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Aeolian
neophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Jeu 04 Avr 2013, 11:09

Utopie a écrit:
rotko a écrit:
Je ne me souviens pas pourtant des raisons qui poussent Oscar à entrer dans les rangs nazis.

Peut-être ...

Il est rejeté par tout le monde, rejeté ou trahi, le seul qui l'accepte est dans les rangs nazis, c'est peut-être une des raisons ?

tiens je n'ai pas le souvenir que Oskar entre dans les rangs nazis, à part pour la tournée de spectacle aux armées, dans la troupe de freaks en compagnie de son ami le nain Berba, mais je pense qu'il le fait surtout pour se rapprocher de Roswitha.

et bonjour à tous ceci est mon premier post sur ce forum Happy


Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Jeu 04 Avr 2013, 11:19



Il se balade ainsi du haut de sa petite taille, muni d’un tambour rouge et blanc qu’il martèle sans cesse, parmi les adultes qu’il observe basculer doucement vers le nazisme

oui, je pense à cette parade militaire, mais il faudrait voir le film plus précisement. Merci de soulever le problème.

voici un autre aperçu

C'est un jeune artiste et il se produit au théâtre des armées avec ses amis du cirque. Il sème la confusion dans les défilés nazis en entraînant les " chemises brimes " à danser " le beau Danube bleu". Oscar mène au tombeau ses deux pères et n'est pas étranger à la fin singulière de sa mère. Il met le monde sens dessus-dessous et se dérobe en riant à toute responsabilité
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Aeolian
neophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Jeu 04 Avr 2013, 11:31

oui, lors de la parade militaire il se cache sous une tribune et tape un rythme de valse sur son tambour, la fanfare militaire le reprend et ça fini dans une valse générale ou tout le monde danse, je me souviens de ce passage burlesque..
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Jeu 04 Avr 2013, 16:02

le tambour,

oui, dans ce cas, il joue les trublions.

Ce qui m'avait choqué, c'était la parade dans une jeep militaire avec les drapeaux nazis... vu son "infirmité" et la présence de sa fiancée elle aussi naine, je pensais qu'il se faisait instrumentaliser à ses dépens. Mais j'ai pu me tromper !

je cite, pour information, un article peu favorable au tambour, ce qui ne veut pas dire que je partage cet avis, au contraire !

un mauvais article.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Aeolian
neophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   Ven 05 Avr 2013, 09:01

il est intéressant cet article,
Volker Schlöndorff a aussi réalisé l'adaptation du roi des aulnes de Michel Tournier, je n'ai pas trop aimé malgré un John Malkovitch parfait, là aussi il est question de nazisme, et le rapport au nazisme du personnage de Tournier est nettement plus ambigu que celui de G. Grass, je peux me tromper mais j'ai le sentiment que Schlöndorff en a fait un débile ou un simplet pour atténuer un tantinet le coté sombre du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Volker Schlöndorff   

Revenir en haut Aller en bas
 
Volker Schlöndorff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Volker Mahnert
» Recherche de Psychologie auprès des CONJOINTS de SEPiens
» "Dys" et SEP:
» Film documentaire de Volker Anding

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: