Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Bernard Pouy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Jean-Bernard Pouy   Sam 26 Mai 2007, 18:41

On l'avait oublié, et il suffit d'un titre en jeu de mots pour le rappeler à notre bon souvenir.

le voilà, ça vous dit quelque chose ?

Le Petit Bluff de l’alcootest

de Jean-Bernard Pouy
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 10 Avr 2009, 21:25

Je viens de lire d e cet auteur "Les roubignoles du destin"

Courtes nouvelles, hilarantes!

A lire pour dissiper la morosité ambiante!

Gallimard, série noire 2001
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 11 Avr 2009, 08:33

J'adOôOôOôre JB Pouy!!! I love you

J'ai aussi commencé par les Roubignolles, acheté sur un coup de tête dans un kiosque.

Ensuite, j'ai lu
- L'homme à l'oreille croquée
Citation :
Les accidents de train, les catastrophes ferroviaires, on lit toujours ça dans les journaux et ça n'arrive qu'aux autres. Mais quand on se retrouve aplati contre une jeune femme, sous quarante tonnes de tôle, pendant cinq heures, le mieux est encore de faire connaissance.
- RN 86 (assez violent, mais avec une fin des plus originales)
- Lärchmütz 5632 (d'anciens anarchos-68ard, planqués depuis des années dans une ferme de Bretagne et qui reprennent du service). En exergue: "J'ai un souvenir très violent de l'innocence des vaches." M Duras.

J'ai la Belle de Fontenay sur ma pile "en attente"...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 11 Avr 2009, 21:09

Merci pour ces titres, je m'empresse de noter dans la liste "A trouver de toute urgence" cheese
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Dim 12 Avr 2009, 09:15

J'ai découvert Pouy avec le premier volume du Poulpe : La petite écuyère a cafté.
Avec ce titre, il a initié la saga du Poulpe, personnage de chevalier anarchiste, toujours à la marge, redresseur de torts et dont la plus grande qualité est de s'adapter à la plume de l'auteur qui s'en empare.
Si tous les épisodes du Poulpe ne se valent pas, les titres sont souvent joyeusement calembourdesques. (mon titre préféré : Ouarzazate et mourir)

J'ai eu plus de mal avec 1280 âmes : le héros, enquêteur littéraire érudit, part à la recherche de personnages disparus lors de la traduction d'un roman de Jim Thompson : Pop1280 en Anglais, devenu 1275 âmes en Français.

Ne connaissant pas le roman de Thompson, il m'a manqué un certain nombre de références.

Le point de vue de la vache dans Lärchmütz 5632 vaut son pesant de cacahouètes.
Revenir en haut Aller en bas
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Dim 12 Avr 2009, 20:28

Alors lis le roman de Thomson : un de mes polars préférés, sinon le préféré!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Lun 13 Avr 2009, 05:49

oui, je me joins à l'invitation de Fontelle.

Pour JB Pouy, il mérite certes les compliments que vous lui faîtes pour certains romans. Pas tous ses romans.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Lun 07 Sep 2009, 06:17

JB Pouy publieUne brève Histoire du Roman Noir de Jean-Bernard Pouy, éditions L’œil Neuf, en 130 pages.

Il annonce la couleur perso :

Mon avis est à prendre avec des pincettes chauffées à blanc, mais il est l’état présent d’un sentiment, d’une habitude, et j’ose le dire, le résultat d’une certitude. (…) mais je ne suis qu’un membre moyennement turgescent de ce qu’en France, on peut appeler la Polardie

quelques noms :Pascal Garnier, Don Winslow, Gary Ferrey, Shannon Burke, Léonardo Padura.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: LA petite écuyère a cafté   Sam 22 Jan 2011, 12:57

Agréablement supris par la lecture de RN 86 du même auteur. Désagréablement surpris par la lecture de Spinoza encule Hegel, je voulais poursuivre ma découverte. Quoi de mieux que de se lancer dans le premier tome d'une série qui fait semble -til l'unamité, celle consacrée aux aventures du Poulpe.
Et bien quelle n'est pas ma déception.
Car quel bazar, que ce livre qui veut certainement avoir les meilleures intentions du monde mais qui au final se trouve être aussi banal qu'un entrefilet à la rubrique des faits divers.
Le Poulpe se veut comme anti-héros qui joue les redresseurs de tort, il sort de nulle part pour arriver nulle part.
Il ne résout rien et ne fait que jeter de l'huile sur le feux. Le récit est teinté au cirage noir de poncifs sur les gauchos et les fachos. L'auteur emprunte des raccourcis qui servent sa prose et son histoire et qui sont au final plein d'invraisemblances. Pensez de vilains anti-avortements catholiques d'extrêmes droites (ouf) fomentent et maquillent le meurtre de leur propre fille qui voulait éventer dans la presse de gauche un secret de famille pas très reluisant!!!
Ce premier tome se voulait, à l'époque, sans doute un pamphlet socio-politique, il ne convainc plus aujourd'hui.
Dire qu'il s'agit d'un mauvais livre équivaudrait à jeter mémé dans les orties, ce que je me refuse. Pouy a un certain talent, certaines séquences font mouche et garde le lecteur sinon en haleine au moins attentif. La fin du livre est bâclée par une queue de poisson semblant signifier que l'auteur n'avait plus d'inspiration.
On dit que le premier tome est le meilleur de la série, bien m'en garde, je ne lirai pas les autres. Pas convaincu par cette ouverture.

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 22 Jan 2011, 13:02

tu donnes le titre exact ? ce que tu dis ne m'étonne pas trop Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 22 Jan 2011, 16:04

C'est La petite écuyère a cafté (je pense) C'est vrai que ce n'est pas terrible.......dommage parce que l'auteur est un monsieur rigolo et sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 22 Jan 2011, 17:27

Pas terrible, d'accord, non plus que"Spinoza"

Lärchmutz ,la belle de Fontenay,l'homme a l'oreille croquée sont vraiment bons !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Sam 22 Jan 2011, 19:35

j'ai lu les deux derniers et je les ai appréciés. Mais Pouy veut produire, alors forcément, il est parfois moins inspiré et ça se sent !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Thib
pilier
avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : La Romancie.
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Mer 13 Avr 2011, 11:33

J'ai bien aimé:


Non seulement c'est drôle, mais c'est un aperçu très sympathique sur le monde naturiste et sur le milieu anarchiste.
Quant à l'intrigue, elle est très convenue, mais ce n'est pas l'essentiel...
Revenir en haut Aller en bas
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 03 Juin 2011, 16:32

Le rouge et le vert

inclassable...ce n'est pas un polar... juste une enquête, sur du "rien", donc sur "tout" ... un challenge en fait... suite à un "banquet "chez des élites, au sujet du roman policier dans la littérature.
Ne pas chercher à expliquer... juste se laisser porter par le style et l'humour de l'auteur... une sorte d'exercice de style. Bien aimé, mais impossible à raconter.
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 10 Juin 2011, 13:40



Sur le quai, (éditions terre de brume)

1/3

Ce récit de J.B. Pouy avec des photos de Cyrille Derouineau

repose sur une intrigue de roman noir, un peu tristounette, dont l’intérêt principal est de faire la peinture d’un paysage portuaire (avec d’ailleurs des références picturales, là où aurait attendu des musiques portuaires à base de percussions, de gémissements de sirènes et de cornes de brume !).


clic !

Nuit de Spilliaert

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 10 Juin 2011, 13:42

Sur le quai, (éditions terre de brume)

2/3

Début :

Citation :
« Le bateau est entré dans le chenal »

Yorgos, un chauffeur routier grec l’attend sur le quai.

« Il adorait ce genre de prolétaires flottants qui ne sont que très peu des bateaux, mais plutôt de moteurs insubmersibles, vaguement menaçants, trop puissants pour être honnête, top courtauds et bruyants pour faire rêver, et qui ne comportent en eux, rien de la vague, d e l’alizé, de la tempête, et des mers rugissantes du Sud. Sur les remorqueurs, les hommes ne sentent pas les embruns, l’iode ou la marée, ils fleurent l’huile et le kérosène. »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 10 Juin 2011, 13:47

Sur le quai, (éditions terre de brume)
3/3

En l’occurrence, il s’agit du port de Saint-Nazaire où un chauffeur routier attend pour des raisons personnelles, un ami, sorte de marin errant, comme devenu prisonnier de la mer:

La ville-port y est très présente avec son pont-levant, la base des sous-marins, le quartier du petit Maroc ; quelques « vues »

« Il aimait bien ce paysage qui aurait pu être une lagune, aussi basse et claire que les environs de Venise, si les palais étaient des usines et les villas palladiennes des raffineries de pétrole »

«Une jetée hérissée de carrelets […] une plage assez dégueulasse où des gens dormaient à côté de leur tentes, comme s’ils voulaient profiter des derniers rayons de soleil. »

« C’était la lumière qui manquait. Comme si le ciel était recouvert d’une gaze grise. »

Enfin une citation qui conclurait :

Citation :
« La poésie de Saint-Nazaire : rien pour attirer l’œil, mais tant d’images qu’on n’oubliera jamais. »

quelques photos de Cyrille Derouineau.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Ven 10 Juin 2011, 17:50



la nuit des docks par yan kersalé

« Quand l’obscurité fut évidente, le port s’illumina tout à coup, en bleu, en rouge, en jaune. Yorgos s’arrêta saisi, admirant la beauté des éclairages. Celui qui avait conçu ça avait fait de l’art sur de la désolation. Les pays riches ont suffisamment d’argent pour décorer leurs ports, même les plus sombres »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 52
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Mar 14 Juin 2011, 11:23

L'émission "Eclectik" de dimanche dernier était consacrée à Jean-Bernard Pouy, voir/écouter ici : http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/eclectik_dim/
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Mer 19 Sep 2012, 14:39


J'en suis à la moitié de Samedi 14 aux éditions de La branche collection vendredi 13. Je me régale, je me gondole Happy
Je n'avais jamais lu Pouy mais là j'ai sans doute eu beaucoup de chance avec ce livre hilarant
Revenir en haut Aller en bas
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Mer 19 Sep 2012, 14:49

Smile un auteur que j'aime bien aussi, il me semble que j'en ai encore un ou deux en attente... vais devoir farfouiller.
mon préféré : 1280 âmes
le dernier lu : Ce crétin de Stendhal, à 2€ avec le Monde, pas mal du tout,
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Jeu 20 Sep 2012, 11:05

Oui je suis heureuse d'être curieuse Happy Il y a d'autres titres à ma médiathèque et je pense continuer à découvrir son univers

Mazel
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Lun 01 Oct 2012, 15:01

Il faut s’attendre à tout avec jean-Bernard Pouy !

On savait qu’il aimait les trains depuis L'Homme à l'oreille croquée (157 p. chez Folio), mais là, il nous fait le coup des Robinson du chemin de fer ! En Zoldavie !


145 p. chez Point Seuil.

C'est pas mal, mais Jean-Bernard peut mieux faire !

Vous connaissez bien sûr, la Zoldavie, cette interminable steppe herbeuse, avec une petite gare tous les cent kilomètres, et un village tout petit groupé autour… Cool

Nos voyageurs se trouvent dans le dernier wagon décroché du convoi, donc isolés, soupçonnant tout et tout le monde, essayant de remédier à force d’ingéniosité à un isolement fatal.

Attentes, lueurs d’espoir, les naufragés du train essaient tant bien que mal de gérer la situation. On pense aux dix petits nègres sur une île, sans comptine ni cantine, ni cantique, à moins de nouer entre eux des relations d’entraide, ou de chœur antique pour faire face au destin ! Et la paranoïa rôde !

Citation :
« A chaque fois, des êtres mystérieux nous laissaient des trucs, utiles ou non, des signes,, presque, et disparaissaient, noyés, avalés, dans l’océan de cette foutue steppe herbeuse. »

A vrai dire les passagers attendent et s’inquiètent, le lecteur aussi, un peu !

Comment l’auteur finira-t-il son livre ? Nous expliquera-t-il l’inexplicable ? À moins qu’il ne termine sur un blanc, son roman noir. siffle ?

Il faut s’attendre à tout avec jean-Bernard Pouy !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   Lun 05 Aoû 2013, 05:44

Le Poulpe.
 
1995. Quelques courtes années après l’explosion du phénomène Ellroy en France. Jean-Claude Izzo, Maurice G. Dantec, Tonino Benacquista sont des auteurs de roman policiers, et sont publiés à la Série Noire. Ils y retrouvent les enfants du « néo-polar » : Didier Daeninckx, Jean-Bernard Pouy, Frédéric Fajardie, Thierry Jonquet, Patrick Raynal. Dans un paysage éditorial français où la fiction se resserre, se germanopratise, se « désuniversalise » (en gros : le pire de l’autofiction), ils vont, avec d’autres ensuite, remettre le polar au goût du jour. C’est l’avènement des Stéphanie Benson, Oppel, Mizio, Dessaint, le sus-cité Dantec, et surtout Fred Vargas.

En 1995 donc, Jean-Bernard Pouy veut créer un « anti-SAS », et donner une traduction « littérature populaire » au mouvement social naissant. Lui, Patrick Raynal, Didier Daeninckx, Serge Quadruppani, après une soirée chargée, créent une collection de romans policiers. On y suit les aventures de Gabriel Lecouvreur dit « Le Poulpe » à cause de ses longs bras. La série prendra le nom du gastéropode.

 
retrospective sur l'histoire du poulpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Bernard Pouy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Bernard Pouy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pilote: Jean-Gabriel Greslé (1990)
» Les stages -pour les fllasheux"
» Une témoin de Jéhovah refuse d'être transfusée, meurt après son accouchement
» Plesder : Ouverture d'un chantier archéologique dans la commune
» Le Féminin sacré (extrait d'une étude réalisée par Jean Bernard Cabanes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: