Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Robert van gulik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 13:01

Je cherche des infos sur une série de livres, les enquêtes du juge Ti par Frédéric Lenormand, j'avais lu une critique il y a un moment lorsque je cherchais des informations sur Tran-Nhut...
Revenir en haut Aller en bas
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 13:11

Frédéric Lenormand n'a fait que "prendre la suite" du véritable créateur du juge Ti qui est Robert Von Gulik, mort en 1967. A mon avis, Les nouvelles enquêtes sont inférieures aux enquêtes inititales, que je te recommande. la série des Van Gulik est en 10/18. Et c'est très sympa, je les ai tous. Si tu veux découvrir le juge Ti c'est par là qu'il faut commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 13:23

Ahhhhhhhhh !!! Bien je cherchais justement, il y avait quelque chose qui clochait, car la première fois que j'ai lu un article sur le Juge Ti, je ne me souvenais pas de l'auteur mais le nom Lenormand ne me disait rien du tout.

Voilà une énigme rondement menée par l'enquêtrice Maïa !

Merci merci !!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 13:25

Question bête :

Comment peut-on reprendre la suite d'enquêtes créées par un autre ?
En payant les droits, vas-tu me répondre ?
Mais c'est un peu simple, non ?

scratch
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 18:11

Robert Van Gulik, le paravent de laque, série grands détectives, chez 10/18.

Le juge Ti, accompagné de son lieutenant Tsiao Taî, prend une semaine de congé incognito à Wai Ping, mais sociable, il présente ses respects au magistrat du lieu. Une série de hasards le met au contact d'affaires criminelles ou delictueuses.

Il prend pension à l'hotel de la Grue Qui Vole, tenu par des bandits, et se trouve aux premières loges, avec vue imprenable sur la pègre du canton. Il elucide progressivement les mysterieuses affaires dont il a connaissance, comme un enfant astucieux doué pour assembler les pièces d'un puzzle.

Nul temps mort, et resolution d'énigme à double détente. Les fonctionnaires modestes et efficaces seraient ils chinois ? :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 05 Juin 2007, 18:12

le paravent de laque

Le récit est dépouillé, clair et bien mené. On verrait volontiers le livre adapté en séance de marionnettes, car les personnages sont des stereotypes sociaux bien campés et bien typés.

Un récitant pour introduire sobrement les différents épisodes. On aurait aussi des intermèdes sportifs - escrime à la canne, ou culturels - audience au tribunal, et petite séance érotique au bordel local.

Van Gulik est un maître du roman policier classique à la sauce chinoise. La table est bien servie. Thé ou vin au choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Juge Ti
neophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: La suite du juge Ti   Mar 12 Juin 2007, 21:09

Bonjour.
Je suis tombé par hasard sur les interrogations d'Utopie à propos de la résurrection du juge Ti. C'est avec plaisir que je prends quelques instants pour y répondre.
Les héritiers de Robert van Gulik ont lancé au début des années 2000 un grand concours international afin de trouver un écrivain capable de donner une seconde vie au juge Ti. Ils ont reçu une centaine de manuscrits. J'ai finalement été choisi devant un Chinois, un Américain et un Venezuelien (ou un Colombien, je ne sais plus). C'est la France qui avait fourni le plus gros contingent de postulants, car c'est chez nous que les aventures du juge Ti se sont le mieux vendues.
J'ai bien conscience qu'il est difficile d'égaler un si grand maître, mais je fais de mon mieux.
Si vous décidez tout de même de lire l'un de mes tomes (le dixième vient de paraître), je me permettrai de vous recommander "Dix petits démons chinois", ou bien, en poche, "Le palais des courtisanes".
Cordialement.
Frédéric Lenormand
Revenir en haut Aller en bas
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 12 Juin 2007, 22:48

Bonsoir,

Je suis émue d'échanger avec le Juge Ti en personne !

Pour le moment, je ne connais pas ses enquêtes, je découvre et je vais lire quelques unes écrites par Robert van Gulik que je viens de recevoir.
Ensuite, je suivrais vos conseils pour "Dix petits démons chinois" et "Le palais des courtisanes".

J'étais tentée par le Juge Ti, comprenez ces enquêtes ... suite à des critiques positives et une comparaison avec les enquêtes du Mandarin Tân écrites par Tran Nhut que j'ai adorées et encore le mot et faible. Si vous ne les connaissez pas, n'hésitez pas c'est truculent.

J'espère que vous reviendrez, je dirai sincèrement mon sentiment et tout en douceur bien sur Wink

N'hésitez pas à donner le vôtre sur différents auteurs sur le forum si vous avez le temps et l'envie bien sur.

Cordialement et peut-être à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Juge Ti
neophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mer 13 Juin 2007, 09:31

Je suis comme vous un fervent lecteur des aventures du mandarin Tan, dont les acolytes sont si attachants. J'ai même eu l'honneur, à l'automne dernier, de rencontrer Thanh-Van Tran-Nhut, celle des deux soeurs qui poursuit en solo la rédaction de ces romans. Elle est aussi extraordinaire que ses récits. C'est une sorte de surdouée, comme l'était Robert van Gulik (vous vous apercevrez que les premières enquêtes du juge Ti sont conçues comme des mécanismes d'horlogerie réglés au millimètre).
Si vous aimez les romans historiques, je ne saurais trop vous recommander ceux de Danila Comastri-Montanari, qui se déroulent dans la Rome du Ier siècle. C'est plein d'humour et très bien reconstitué, on s'y croirait.
Et si vous aimez les enquêteurs en robe (comme mon bon Chinois des Tang), il y a la soeur Fidelma de Peter Tremayne, une religieuse qui mène l'enquête dans l'Irlande du moyen-âge. C'est très bien fait, on est accroché d'un bout à l'autre (et c'est un bien grand compliment de la part d'un concurrent!).
Pour la Chine, je vous recommande le premier tome de Peter May, Meurtres à Pékin, que j'ai beaucoup aimé. Tout cela existe en poche.
Je suis toujours heureux d'échanger avec une (future?) lectrice. Cela me sort de mon travail d'écrivain solitaire occupé à ressusciter des morts et des dynasties disparues.
Bien à vous.
Frédéric Lenormand
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mer 13 Juin 2007, 09:45

Juge Ti a écrit:

Je suis toujours heureux d'échanger avec une (future?) lectrice. Cela me sort de mon travail d'écrivain solitaire occupé à ressusciter des morts et des dynasties disparues.

Faute de lectrice, pour l'instant, tu auras affaire à moi Laughing... dès que possible.

les dix petits démons sont de sortie, mais j'aurai le choix entre le palais des courtisanes, et la mort du cuisinier chinois (je ne compte pas petit lapin a disparu qui est au rayon enfance).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Ven 14 Sep 2007, 16:44

Utopie a écrit:
Je cherche des infos sur une série de livres, les enquêtes du juge Ti par Frédéric Lenormand, j'avais lu une critique il y a un moment lorsque je cherchais des informations sur Tran-Nhut...

on vient de me prêter douze petits démons chinois publié chez Fayard ....
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Dim 30 Sep 2007, 16:04

Nestor a écrit:
Utopie a écrit:
Je cherche des infos sur une série de livres, les enquêtes du juge Ti par Frédéric Lenormand, j'avais lu une critique il y a un moment lorsque je cherchais des informations sur Tran-Nhut...

on vient de me prêter douze petits démons chinois publié chez Fayard ....

Pris par d'autres lectures, je n'ai pas terminé douze petits démons chinois : le juge Ti recoit la visite d'un magistrat officiel, lequel veut profiter de visu de la sagacité légendaire du Juge Ti.

On assiste donc à plusieurs petites histoires résolues astucieusement par le juge, peu porté sur le surnaturel et qui découvre des raisons plausibles à de prétendus mystères.

Par rapport au "modèle Van Gulik", on voit des clins d'oeil plus visibles au lecteur, ainsi qu'un trait plus appuyé sur la caricature des personnages officiels, amateurs de biens matériels, à leur profit. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 08 Nov 2011, 16:38

Van Gulik, l'énigme du clou chinois chez 10/18

1/2.

Le Juge Ti du VIIe siècle était-il aussi sympathique que le personnage de Van Gulik ?

Ti mène une vie calme, à part quelques désagréments ponctuels :

Des « dissensions domestiques troublaient ma demeure depuis j’avais pris une troisième épouse. C’était une femme très jolie et d’une parfaite éducation, mais sans que j’en comprenne la raison, mes deux premières épouses l’avaient immédiatement prise en grippe et me rendaient la vie impossible chaque fois que je passais la nuit avec elle. »

On ne saurait mieux jouer l'humour et la naïveté. :fleur:

Il mène ses enquêtes avec sérénité sans renoncer à ses visites ou à ses déplacements ; les séances du tribunal comme la vie courante lui proposent des énigmes qu’il traite avec méthode, notamment par un dialogue rigoureux. Les indices viennent « naturellement », et le récit est si net que le fil principal demeure malgré des intrigues secondaires.

Car Van Gulik aime placer ses personnages dans des tableaux de genre, réception, scènes au bordel ou au restaurant ; on y assiste en temps direct, avec des dialogues malicieux, mais où le juge fait toujours l’objet de respect et de considération, - y compris de la part des coquins. Son aura humaniste est telle que les délinquants - démasqués et punis, se mettent ensuite à son service pour rentrer dans le droit chemin et lui prêter main forte.

La lecture est particulièrement divertissante avec les croquis présents dans l’œuvre, ainsi que des dessins évolutifs comme le jeu des « 7 cartons », plus expressif que les cocottes en papier ; une épigraphe pique la curiosité dès l’ouverture d’un chapitre :

« Deux amis rendent visite à un grand boxeur ; un soldat borgne raconte une navrante histoire. »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 08 Nov 2011, 19:14

L'énigme du clou chinois a ceci de particulier dans l'oeuvre de Van Gulik qu'elle décrit un meurtrier attachant pour lequel le juge Ti exprime de l'amitié. Les enquêtes sont bien faites et on les lit avec grand plaisir, tout en progressant dans la carrière d'un mandarin du VII° siècle.
Et après avoir lu les bouquins de Van Gulik, on peut lire sa traduction de véritables affaires chinoises Affaires résolues A l'ombre d'un poirier dont il se serait inspiré. Et ne pas oublier les nouvelles enquêtes du juge Ti qui sont un démarquage subtil de l'oeuvre de Van Gulik. Les épouses y sont beaucoup plus présentes, les affaires beaucoup moins claires, les intrigues de palais machiavéliques et Tsiao Taï, un véritable escroc...et nos chevaliers des vertes forêts plus natures que chevaliers...


_________________
Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme (Victor Hugo)
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mer 09 Nov 2011, 15:36

il n'y a pas les titres dont vous parlez à ma biblio mais du coup c'est dans ma liste à lire ( LAL)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mer 09 Nov 2011, 15:50

Prends un titre disponible, mais surtout de van Gulik lui-même, pas de son continuateur, pour prendre connaissance de sa "manière" :

ses dialogues valent ceux de Socrate, sauf que Socrate faisait decouvrir la verité aux autres, alors que le Juge TI, par ses dialogues, fait surgir des autres la vérité qu'il recherche.

A cet égard une anecdote, Ti rencontre une fillette perdue, il lui pose des questions si judicieuses qu'il parvient à reconstituer son adresse.

Il me semble aussi que par rapport à Sherlock holmes qui, par déduction des indices, découvrait le coupable, le juge Ti procède par élimination des innocents injustement suspectés. Conan doyle pratiquerait l'addition, et Van Gulik, la soustraction cheese

j'avais de bonnes bases en primaire rire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Robert van gulik   Mar 22 Nov 2011, 11:57

2/2

L’énigme du clou chinois, comme l’explique Van Gulik en fin de volume est le résultat d’une documentation, ce qui est bien expliqué, et d’un travail littéraire.

Le juge Ti y occupe la première place, avec son sens du devoir, son souci du peuple ( il fait avancer des réformes accordant des prêts aux paysans), et une grande humanité.

A plusieurs reprises, même s’il établit avec force le respect dû à la charge de magistrat, Ti modère les châtiments en fonction de la faute et des motivations du délit. On l‘entend même déclarer que certains coupables échappent à la rigueur de la justice.. Mais jamais il ne rabaisse la grandeur de sa mission.

Chez lui le souci éthique et l’application de la justice font bon ménage.

Van Gulik mène une intrigue élargie qui, partant d’un délit, s’enrichit d’autres affaires pour éclairer les comportements humains, sans nuire à l’action et ni embrouiller le lecteur. Ce dernier goûte donc des scènes publiques placées sous le sceau du suspens, où le magistrat joue sa tête, au propre comme au figuré. Il s’agit là de véritables représentations, avec participation du public.

Les femmes, particulièrement présentes dans le roman, sont par la diversité des caractères comme par leurs rangs sociaux, des personnages très complexes qui fascinent le juge.

On comprend qu’après de telles aventures, il se félicite d’avoir trois épouses, ce qui lui permet de belles parties de dominos à quatre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert van gulik   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert van gulik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert
» Au cas où Robert emploirait des mots difficiles à comprendre
» Nesselrode, Charles-Robert, comte de
» ROBERT KENNEDY MEURTRE ISOLE OU COMPLOT ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: