Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chris Marker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 11 Juin 2007, 14:46

La jetée 1962 de Chris Marker, mérite bien sa réputation mythique de film inoubliable.

Citation :
A Orly le dimanche, les parents mènent leurs enfants voir les avions en partance. De ce dimanche l’enfant dont nous racontons l’histoire, devait revoir longtemps le soleil fixe, le décor planté au bout de la jetée, et un visage de femme. Rien ne distingue les souvenirs des autres moments : ce n’est que plus tard qu’ils se font reconnaître, à leurs cicatrices.

Ce court métrage de 22 minutes est un photo-roman avec des images fixes. Il fait intervenir le passé d’un homme qui a vécu la troisième guerre mondiale et qui sert de cobaye pour sortir du temps. Le DVD donne le texte en entier, et le lire après avoir vu le film est un second plaisir.

On dit que la jetée et Nuit et brouillard d’Alain Resnais ont de points communs. « je t’aime, je t’aime », d’Alain Resnais poursuit sur le même lancée, d’un homme fixé sur des souvenirs et dont il sent bien que dépend sa vie.

L’armée des 12 singes de Terry Gillian serait directement inspiré de la jetée, mais je ne le connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 11 Juin 2007, 14:53

La jetée 1962 de Chris Marker.

une analyse détaillée du film, avec des commentaires et des photos, mais si vous ne pouvez vous procurer le DVD qui contient aussi sans soleil



ne manquez pas la video !!

un film inoubliable. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Sam 26 Nov 2011, 06:39

l’énigme Marker

le réalisateur mérite bien cette rétrospective à Genève :

Spirales – Fragments d’une mémoire collective – Autour de Chris Marker. Du 25 novembre au 4 décembre. Les Cinémas du Grütli et autres lieux, Genève.

Citation :
Comme en témoigne son dernier film «officiel», Chats perchés (2004), cet homme engagé partage en tout cas la malice de ses compagnons de route de la «rive gauche» Alain Resnais et Agnès Varda.

l'article du Temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Dim 29 Juil 2012, 20:29

Bouh ! mon Excellence, elle ne fonctionne pas la vidéo de La jetée j'aurais tant voulu le revoir, ce film ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 30 Juil 2012, 06:05



Citation :
Bouh ! elle ne fonctionne pas la vidéo de La jetée j'aurais tant voulu le revoir, ce film ! Sad

nestor : mais si !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 30 Juil 2012, 12:18



magnifique Sans soleil, errance poétique et politique qui mène le cinéaste de Guinée-Bissau au Japon, d'Ile-de-France en Islande. A cette époque, Marker découvre les nouvelles technologies, qui lui permettront d'acquérir encore plus d'autonomie. Il a diffusé sur la Toile ses derniers films, dont certains consacrés à sa passion pour les chats.

notice du Monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 30 Juil 2012, 12:27

Il est mort hier, Chris Marker ! alors que je cherchais à revoir sa Jetée......
Je suis désolée, mon Nestor, mais ce lien que tu viens de mettre ci-dessus ne fonctionne pas non plus.
Peut-être que ça vient du petit portable dont je me sers ici ??? Merci quand même merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Lun 30 Juil 2012, 13:09

Ysandre a écrit:
ce lien que tu viens de mettre ci-dessus ne fonctionne pas non plus.
Peut-être que ça vient du petit portable dont je me sers ici

oui, mes liens fonctionnent, tu ne dois pas avoir assez de débit sur ta connexion pour les voir ;

ce sera pour plus tard Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 31 Juil 2012, 05:12

Le dernier film en date de Chris Marker, Leila attacks a été réalisé et diffusé sur Internet en 2007.

surveillez les programmes, Chris Marker aura sans doute droit à une rediffusion ces jours-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 31 Juil 2012, 08:37

oui, Rotko, je l'espère ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 15:29

Revu la jetée, ce fil admirable de 1962 qui traite du Temps : un futur d'apocalypse avec un chant des ruines pour Paris et des hommes enfermés dans un camp : on pense à Duch et aux Khmers rouges. Un passé, fixé par une image marquante : la jetée d'Orly, un visage de femme, à retrouver par un voyage dans le temps.

Le film se prête à de multiples lectures et fascine par ses image oniriques, la souffrance qu'il dégage, l'esthétique adoptée.

Des compléments montraient son influence sur David Bowie, sur SOUVENIR (1998) de Michael Shamberg, et des oeuvres de
Terry Gilliam : l'armée des douze singes.

De quoi renouveler aussi l'intérêt pour Hitchcock et son Vertigo.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 16:58



Parti sur les traces d’un ami cameraman au Japon, Chris Marker s’abandonne, avec Sans soleil , à une méditation politique et poétique sur la mémoire.

Scènes de rue à Tokyo, visages de femmes sur des marchés africains, chasse à la girafe, explosion des jeux vidéo… Des images d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui s’entrechoquent dans un collage étrange, d’une beauté simple et hypnotique.


tout l'article des inrocks
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 17:06

je n'ai toujours pas revu La jetée et je ne conais pas ses autres oeuvres .. Sad
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 17:18

Citation :
On ne se souvient pas, on réécrit la mémoire

dit Chris Marker, et il s'inspire desei shonagon et de sa

liste des objets qui font battre le coeur.

Ainsi voit-on le temple des chats au Japon, des fêtes de quartier japonaises, où Chris Marker manifeste son intrêt pour les masques et les graffitti.

Il témoigne aussi de l'art des regards chez les femmes africaines, des experts en séduction.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 17:23

Ysandre a écrit:
je n'ai toujours pas revu La jetée (


à voir le lien ci-dessus du Lun 11 Juin - 16:53

j'adore ce court métrage, comme le film d'Alain Resnais, je t'aime, je t'aime avec lequel il a des points communs - et moi des affinités Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 18:21

merc i, ton Excellence kado
j'ai enfin revu la jetée
je n'entend plus la tv et les vidéo, je n'entends presque plus. Ce n'est pas grave, il y a pire que moi !
mais sans entendre les mots, la musique, je savais. Et peut-être mieux qu'avant !
les regards, la souffrance, les visages du souvenir. Peut-on si bien voir quelqu'un qui a disparu de notre vie, longtemps après ?
Oui.
Il souriait, elle souriait, il regardait sa nuque qu'elle découvrait d''une façon charmante, il "regardait les visages, les choses, et les voyait véritablement. Et il oubliait la souffrance qu'on lui infligeait.
Alors, je revoyais le cinéma d'art et d'essai, et "qui" était assis près de moi, il y a longtemps. Je peux aussi retrouvver un visage, et je suis étonnée par sa réalité.
J'aime ce film pour tout ce qu'il véhicule, et toutes ces choses non dites, simplemet photographiées par la mémoire, et que l'on sait ...
si fort.
Tiens, je vais "écouter" Wagner ! il est très bruyant ce petit !!! (pour les sourds et les malentendants ! rire
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 18:23

je n'ai pas vu je t'aime je t'aime d'alain Resnais.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 18:49

Ysandre a écrit:
je n'ai pas vu je t'aime je t'aime d'alain Resnais.

emprunte-le si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mar 04 Déc 2012, 20:01

oui, je vais le faire, tu m'as donné envie de le voir. merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mer 05 Déc 2012, 06:33

en revanche, je n'ai vu que des séquences de Sans soleil, ce qui donnait; il fallait s'y attendre, une impression de décousu ou d'inachevé.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Sam 15 Déc 2012, 16:32



« Les statues meurent aussi est un documentaire-court métrage français réalisé par Chris Marker et Alain Resnais sorti en 1953.
Le film est censuré en France pendant huit ans en raison de son point de vue anti-colonialiste.

Il fut commandité par la revue Présence africaine. Partant de la question « Pourquoi l’art nègre se trouve-t-il au musée de l’Homme alors que l’art grec ou égyptien se trouve au Louvre ? »1, les deux réalisateurs dénoncent le manque de considération pour l’art africain dans un contexte de colonisation. Le film est censuré en France pendant huit ans en raison de son point de vue anti-colonialiste


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Mer 29 Mai 2013, 05:43

le joli Mai


« Le Joli Mai », pratiquement invisible depuis cinquante ans, nous apparaît dans des teintes modifiées et magnifié par le temps. La lueur du projecteur éveille des fantômes et ranime un monde disparu.

Le principe est fort simple. En mai 1962, Chris Marker se promène dans les rues de Paris, suivi par le chef opérateur Pierre Lhomme. Il rencontre des Parisiens et leur pose des questions sur leur vie, leurs craintes et leurs joies. Il y a des commerçants, des ménagères, des hommes d'affaires, des mannequins, des intellos…

Et, derrière eux, la place de l'Etoile, la rue Mouffetard, l'avenue de l'Opéra… Mai 1962, c'est aussi le premier mois de paix depuis sept ans car les accords d'Evian ont mis fin à la guerre d'Algérie. Au cours de l'hiver, les forces de l'ordre ont réprimé les manifestants du métro Charonne. De cela, Paris ne dit presque rien. Les soucis du quotidien priment sur les remous de l'histoire.


La poésie du film tient donc dans la distance très juste que les auteurs ont su établir avec leur époque et leur sujet. La caméra frôle le pavé, scrute les visages, attrape un chat sur le balcon… Puis elle recule, comme on recule devant un tableau. On observe alors Paris de haut, tel un pigeon posé sur une gargouille. Clochers, toitures de zinc, tour Eiffel… vision inchangée d'une capitale souveraine, indifférente au flot des années. Ainsi se voit Paris selon Marker et Lhomme, au microscope ou à la longue-vue. Ce beau « Joli mai » dure plus de deux heures et son rythme se calque sur les méandres de la Seine. Il est aussi porté délicatement par la voix d'Yves Montand, ce timbre chaleureux qui coule à travers les séquences, doux, tranquille comme une péniche sous le pont des Arts.


tout l'article de Challenges

critique du "Joli Mai"
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Sam 26 Oct 2013, 05:55

"Second Chris" : vagabondage virtuel dans l'œuvre de Marker

les essais divers de Chris Marker en videos !

article + video
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Dim 02 Fév 2014, 07:31

j'ai vu le fond de l'air est rouge, film sur la période de 1967 à 1977, durée 3 heures.

c'est une période turbulente et intéressante, dont les épisodes sont surtout connus par qui les a vécus et les a suivis attentivement.

Pour les autres, ils en on entendu parler, et seront fascinés à la fois par l'analyse d'une époque et la réalisation esthétique du film.

Guerre du Vietnam et mouvements contestataires aux USA et ailleurs, mouvements étudiants partout dans le monde, et mai 68 en France, le Chili de Salvador Allende etc.

On voit comment l'Etat recourt facilement à la violence, maquille les faits par la communication télévisuelle, ce qui oriente l'opinion vers un conservatisme qui relève à la fois de l'aveuglement et de la stupidité : ce qui apparaît dans le film, et encore plus avec la distance actuelle

On entend aussi les discours de Fidel Castro, des dirigeants du parti communiste, et de ceux qui veulent s'insérer à leurs dépens souvent, entre les instituions de l'Ordre et de l'opposition, souvent figées et elle-mêmes violentes, dès qu'elles s'installent au pouvoir. On passe de la dictature du prolétariat à la dictature toute seule qui parle au nom des masses en leur confisquant la parole.

des intervenants comme Jorge Semprun analysent avec profit l'ordre et sa contestation. De quoi méditer, et notamment sur les retours, on vit actuellement une période conservatrice avec des "manifestations de rues" orchestrées par des partis et mouvements réactionnaires, tant sur le plan politique que sur le plan humain.

Esthétiquement, la couleur rouge, les montages significatifs, le monde de la représentation : les intervenants, les scènes d'action sont faites pour être vues ou entendues, à nous de savoir interpréter ce qui est présenté, dit en substance le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chris Marker   Dim 02 Fév 2014, 07:35

Cet extrait est particulièrement significatif de la violence ressentie comme jubilatoire, par un pilote américain qui déverse du napalm sur des paysans vietnamiens

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chris Marker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chris Marker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour chris et corinne
» Chris Angel
» Avec l'accord de l'auteur; Traduction du Commentaire de Chris Murphy "VEOS"sur le chemin de la véritable initiation magique.
» Déboires de Chris Hadfield
» [Livre] Guide d'un astronaute pour la vie sur Terre - Chris Hadfield

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: