Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kasischke Laura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 74
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Kasischke Laura   Mar 21 Jan 2014, 16:01



a suspicious river
jamais lu cette auteure.  

4ème de couverture

« Le Swan Motel, de l'autre côté de la rue, était propre et frais – draps amidonnés, moquette beige, serviettes de toilette blanches et décentes que nous envoyions deux fois par semaine à Ottawa City, pour les faire laver, dans un camion plein de sacs-poubelle en plastique vert olive. Derrière le motel, la Suspicious River roulait ses flots noirs... » Hyperréalisme, violence et crudité, transfigurés dans un univers poétique d'une force exceptionnelle, Kasischke n’est pas sans rappeler le grand Hopper et les meilleurs cinéastes américains. Mais surtout, elle fait du lecteur un voyeur fasciné, véritable héros de cette entreprise.

L’Amérique déprimée d’un poème de Ray Carver ? Un récit de plus sur l’aliénation contemporaine ? Le premier roman de Laura Kasischke, poétesse, est magnifique. Il a le trouble opaque, inquiétant, d’une eau dans laquelle on ne sait ce que l’on trouvera : le salut ou la perte. Manuel Carcassonne, Le Figaro littéraire.

mon avis

un parcours semé  de douleur, de peur et de dérision, l’héroïne se laisse entraîner dans une vie qu'elle n'a pas voulue mais dans laquelle elle ne se sent  pas si mal.  De dépravations, en coups, en blessures du corps et de  l'âme, elle survit dans  un milieu qui fait mal.  Petit  malfrat , proxénète dont elle tombe amoureuse, types qui recherchent  le sexe.
et puis .. et puis  ..  la vie est difficile pour une gamine qui a vu et revoit continuellement sa  mère se faire assassiner ...  

Livre dur  mais j'ai aimé  la façon sérieuse et réaliste de L. KASISCHKE de nous décrire  la solitude d'une gamine qui devient trop vite une femme placide et résignée.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
 
Kasischke Laura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demande de prière pour Laura
» Pour Sylvie la maman de Laura
» Les loges - promo 1995 à 2000 de Laura COMETTO
» Pour Laura et sa petite maman
» NF Laura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Littérature américaine-
Sauter vers: